Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2018

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES SEPTEMBRE 1984

1 1 STILL LOVING YOU Scorpions   1
2 9 FEMME LIBEREE Cookie Dingler 1  
3 3 TOUTE PREMIERE FOIS Jeanne Mas 2  
4 2 SUSANNA Art Company   2
5 4 SELF CONTROL Laura Branigan   3
6 19 T'AS LE LOOK COCO Laroche-Valmont 3  
7 14 HIGH ENERGY Evelyn Thomas   4
8 8 DESIR DESIR L.Voulzy & Véronique Jannot 4  
9 28 HIGH ON EMOTION Chris Deburgh   5
10 24 THE REFLEX Duran Duran   6
11 17 DIN DAA DAA George Kranz   7
12 6 SELF CONTROL Raf   8
13 5 GIRLS JUST WANT HAVE FUN Cindy Lauper   9
14 29 BIG IN JAPAN Alphaville   10
15 7 AGAINST ALL ODS Phil Collins   11
16 33 HONG KONG STAR France Gall 5  
17 e MICKEY DONALD ET MOI Douchka 6  
18 e I JUST CALLED TO SAY I LOVE YOU Stevie Wonder   12
19 10 JE NE T'ECRIRAI PLUS Claude Barzotti 7  
20 20 HOLIDAY Madonna   13
21 e J'AIME L'AMOUR AVEC TOI Debbie Davis   14
22 12 PLUS JAMAIS Jean-Luc Lahaye 8  
23 e TO FRANCE Mike Oldfield   15
24 11 LA VALLE DE EDEN Nino de Angelo   16
25 21 BABY BLA BLA (SUSANNA) Carlos 9  
26 31 SAD SONGS Elton John   17
27 15 PARLE A MON COEUR Ritchy 10  
28 e BLUE JEAN David Bowie   18
29 27 JAMAICAINE Philippe Lavil 11  
30 e BESOIN DE RIEN ENVIE DE TOI Peter & Sloane 12  
31 13 LES DEUX ECOLES Michel Sardou 13  
32 e GHOSTBUSTERS Ray Parker Junior   19
33 e SMALLTOWN BOY Bronski Beat   20
34 e UN AUTRE MONDE Téléphone 14  
35 16 CARGO Axel Bauer 15  

Avant-dernier top 35 élaboré à partir des hebdos de Fabrice Ferment. Le top 50 suivra, qui approche à grand pas. Du reste seules 10 chansons de ce top 35 (en grisé) ne feront pas partie du premier palmarès de Canal+ .
En tête les Scorpions again, et Cookie Dingler. Suivent Jeanne Mas, qui perd sa couronne française, et Art Company, qui gardent leur médaille d'argent. Sur la troisième marche, Laroche-Valmont, qui ne devrait pas en rester là, et le self control de Laura Branigan qui lui n'ira pas plus loin. 
Au pied du podium d'un côté le couple Jannot / Voulzy qui perd 2 places et de l'autre Evelyn Thomas, qui n'ira pas plus loin. Et ce n'est pas son choix ! Chris Deburgh est 5ème mais va monter plus haut, tout comme Duran Duran. George Kranz en revanche devrait se contenter de sa 7ème place. Alphaville est 8ème, eux aussi progresseront (ils sont 9èmes dans le premier top 50 hebdo). France Gall va monter encore beaucoup plus haut.
Entrée de Douchka à la 6ème place, ce qui va faire plaisir à Hug ! Mais je ne pense pas qu'elle fasse un long parcours. Stevie Wonder en revanche va aller beaucoup plus loin. Madonna en revanche n'aura pas été plus loin que le top 10 avec holiday, sortie il est vrai un an plus tôt.
Entrée à la 14ème place de Debbie Davis avec la chanson (en anglais) j'aime l'amour avec toi
Si le refrain vous rappelle quelque chose, pas étonnant ! Diane Tell le pillera sans vergogne 6 ans plus tard...
Mike Oldfield déboule à la 15ème place, il ne devrait pas aller beaucoup plus loin. Terminus 17 pour Elton John avec sad songs, alors que les "poids lourds" font leur apparition en queue de peloton:
- David Bowie à la 18ème place.
- Peter et Sloane, qui seront numéros un en novembre, à la 12ème.
- Bronski Beat à la 20ème.
- Téléphone à la 14ème.
Saluons la présence de Cargo après 7 mois dans ce top !

A bientôt pour le dernier top "approximatif" !

Je vous embrasse. 

Commentaires

Pour Cica: Alphaville sera 8ème au premier Top 50, la huitième place étant occupée par Jeanne Mas.
En toute amitié.

Écrit par : Leroy David | 14/07/2018

Erratum: Je voulais dire Alphaville 16ème.
Décidément!

Écrit par : Leroy David | 14/07/2018

Et Douchka arrive avec sa première chanson, une chanson que pour m'amuser je qualifie d'avant-garde, soutenant déjà avec 32 ans d'avance, un futur président de la République des Etats-Unis. Enfin, pas de politique ici... !

Écrit par : Hug | 14/07/2018

Et Peter et Sloane arrivent aussi avec une chanson "historique" car c'est la première chanson qui arrivera en tête du Top 50 en novembre 1984, le Top 50 qui est le premier hit-parade en France à tenir vraiment compte des ventes de 45 tours. Et d'ailleurs, le dernier titre à être classé n°1 du Top 50 de Canal + sera, en septembre 1993, "Darla dirladada" par le groupe G.O. Culture. Entre "Besoin de rien, envie de toi" et "Darla dirladada", le pire et le meilleur se succéderont à la première place du classement, dont des recordmen en termes de nombre de semaines de présence en première place comme Licence IV et Images. Mais j'y reviendrai en temps voulu.

Écrit par : Hug | 14/07/2018

Pour Hug:Donald à la mèche est président des États-Unis qui sont une fédération de 50 États (et non une République.)
En toute amitié,

Écrit par : Leroy David | 14/07/2018

Cica : Ah ! D'accord ! Mille excuses. Il n'empêche que quand je chante cette chanson de Douchka, je chante "1, 2, 3 Mickey, Donald Trump et moi !". Mais s'agit-il du même Donald que dans la chanson ?

(Lol).

En réalité, cette chanson de Douchka est l'adaptation par Humbert Ibach et Michel Jouveaux de "Uno mas uno, dos enamorados" de Luis Miguel. Douchka va placer pas moins de 7 titres au Top 50 entre 1984 et 1988, mais son répertoire peu original est sans commune mesure niveau qualité avec ceux de Chantal Goya et de Dorothée, en ce sens, qu'il sera uniquement inspiré des dessins animés de Walt Disney.

Il faut dire que son producteur et beau-père Humbert Ibach avait signé un contrat avec Disney, et avait d'abord proposé à son artiste de prédilection Karen Cheryl, qui l'a refusé, et a quitté Humbert Ibach sur-le-champ. Le fameux contrat avec Disney fut proposé à d'autres chanteuses comme Ginni Gallan et Françoise Gaume, mais au dernier moment, Humbert Ibach a décidé de porter son choix d'interprète sur Douchka, la fille de l'auteur-compositeur-interprète italien Gianni Esposito et de l'actrice Pascale Petit, avec laquelle Humbert Ibach connaissait à l'époque une grande histoire d'amour.

Douchka était donc la belle-fille de son producteur Humbert Ibach, et ce dernier poussa le mimétisme avec Disney sur les pochettes de disques, allant jusqu'à faire typographier le D du prénom de Douchka comme le D du nom de Disney qu'on peut trouver sur les différents livres et affiches de films !

Douchka était vraiment guidée artistiquement ! Douchka rompra son contrat discographique avec Ibach en 1989, et ce sera sur-le-champ Anne (De son nom complet Anne Meson-Poliakoff) qui sera choisie pour être ambassadrice Disney et tiendra ce rôle avec succès jusqu'en 1994.

D'ailleurs, Anne posait déjà en 1987 sur la pochette du 45 tours de Douchka "Comme le dit toujours mon père".

Douchka quant à elle, multipliera les come-back d'abord en posant nue dans Playboy dans les années 90, puis en enregistrant un nouveau générique de dessin animé "Princesse Sissi" en 1997, sans grand succès, et en participant à l'émission de télé-réalité "Première Compagnie" sur TF1 en 2005 puis à celle intitulée "Las Vegas Academy" dix ans plus tard.

Elle fera même une courte apparition fort remarquée dans "The voice" début 2014 lors des auditions à l'aveugle où elle se lancera dans une interprétation du classique "Ave Maria" de Gounod (Me semble-t'il ?), sans aucun succès de la part des jurés ! Et avec un bad buzz médiatique.

Elle tentera aussi un retour avec un recueil de poèmes et un album sérieux (adulte) en 2009, puis une autobiographie "Mes ailes brûlées" en 2011, mais sans grand succès. Mais bon, elle tente tout pour revenir !

Écrit par : Hug | 14/07/2018

Après vérification, Douchka a chanté l'"Ave Maria" de Caccini lors de l'émission "The voice, la plus belle voix" sur TF1 en janvier 2014. Pétrifiée de trac et avec la voix qui tremblait. En fait, elle avait du mal à chanter juste. Mais elle est capable de chanter très bien, notamment quand elle reprend la chanson "Le clown" de son père Gianni Esposito.

Écrit par : Hug | 14/07/2018

C'est vrai que ce n'est pas toujours évident, mais les places que je donne - et continuerai de donner - sont des "places SLC", pour assurer la continuité. Et donc des places par catégories de chansons. Ainsi Alphaville est bien 16ème au "général", mais 9ème "étranger".
En toute amitié.

Écrit par : cica pour Leroy David | 15/07/2018

Bonjour à tous, de belles entrées avec Stevie Wonder, David Bowie et Téléphone avec "un autre monde" une des meilleures chansons pour moi du groupe. Quant à Peter et Sloane, leur chanson "besoin de rien envie de toi" aura vraiment marqué cet automne 1984, dans les duos de la chanson cela me fait penser au même coup d'éclat réalisé par Stone et Charden avec "l'aventura" en 1971. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 15/07/2018

Pour Renaud: Sauf que Stone et Charden vont aligner les succès pendant 3 ans dont 5 numéros 1 d'affilée. (un record.)

Écrit par : Leroy David | 15/07/2018

Leroy David : Peter et Sloane vont quand même connaître un deuxième petit succès au printemps 1985, que beaucoup ont oublié : "C'est la vie d'château avec toi".

Après, je vous conseille les singles en solo de Sloane "Un jour pour toi, un jour pour moi" pour son look sur la pochette et "Prends-moi" pour la qualité de la chanson, sortis en 1986 et 1987 !

Écrit par : Hug | 15/07/2018

Dimanche de merde à cause de cette beauferie de finale de coupe du monde de football : Vide-grenier d'un village pas loin de chez moi : Seulement deux stands à cause de cette merde !

Déjà que j'avais déjà raté trois vide-greniers cette année, donc encore raté une occasion de trouver des vinyles !

Écrit par : Hug | 15/07/2018

Bon, on a gagné !

Écrit par : Hug | 15/07/2018

La beauferie et le chauvinisme qui s'expriment à chaque fois que la France gagne une victoire sportive, comme c'était le cas hier me donne envie de réécouter "Hexagone" de Renaud, une chanson qui n'a je pense pas cartonné en 1975, et qui mériterait d'être réactualisée !

Écrit par : Hug | 16/07/2018

La plus grande différence avec ces deux duos est pour moi le fait que Stone et Charden étaient un couple dans la vie, ce qui n'était pas le cas de Jean-Pierre Savelli et Chantal Richard (Peter et Sloane). Jean-Pierre Savelli n'était pas un inconnu pour moi, car tombé complètement tombé sous le charme de sa chansion "ciel" en 1972, qui aurait mérité plus de succès.

Écrit par : cica pour Leroy David et Renaud | 16/07/2018

On aime ou pas le foot, mais penser que deux français sur trois - dont bibi - sont des "beaufs" m'interpelle quelque peu. Sinon on aura vu de belles images à la fin, non pas sur le terrain mais sur la tribune d'honneur, avec notre Président et la belle Présidente Croate qui avaient l'air de bien s'apprécier !
https://www.facebook.com/Tuvaasriresport/posts/917868211734963

amitiés

Écrit par : cica pour Hug | 16/07/2018

Cica : Mon "tacle", ma "mauvaise humeur" d'hier n'était qu'une réaction à une grosse frustration que j'ai vécue.

Hier, effectivement, il y avait un vide-grenier auquel je tenais à aller dans un village près de chez moi, dans l'idée d'y trouver des vinyles notamment du groupe Mario Cavallero, son orchestre et ses chanteurs (Tu connais ? C'est un groupe qui a édité des albums compilations dans les années 70 de succès du moment réorchestrés et interprétés en imitant très bien les versions originales et surtout, il y avait toujours de jolies filles un peu sexy sur les pochettes des disques. Raison principale pour laquelle je fais collection de ses disques !), et je m'étais réveillé à 15 h 00, mais j'ai glandé au lit pendant une heure avant que mon père vienne me voir.

Résultat, je me suis rendu au vide-grenier à 17 h 30, et bien évidemment les exposants avaient tout rangé et seuls deux stands étaient encore en exposition et ne vendaient pas de disques... Les exposants s'étant tous abrités pour regarder le match. Raison de ma colère et de ma frustration !

Pour le côté "beauf", c'est aussi une colère et une vengeance personnelle que j'ai voulu exprimer mais pas contre toi du tout ni contre l'essentiel des français qui ont regardé le match, mais contre DEUX FRANCAIS en particulier : Des voisins de mes parents !


Effectivement, chez les voisins de mes parents, c'était toute une famille qui d'ailleurs nous a plutôt extrêmement bien accueillis quand on s'est installés en 1983 (Si tu regardes mon commentaire sur Top 35 des ventes Octobre 1983, tu verras que depuis cette date mes parents, ma grande soeur, moi, puis ma petite soeur née en 1989, habitons à la campagne, à Venansault, alors qu'entre 1976 et 1983, mes parents, puis ma grande soeur et moi vivions dans un appartement à La Roche-Sur-Yon). Ma grande soeur habite maintenant depuis 2003 dans un appartement à La Roche-Sur-Yon, ma petite soeur a pris le large aussi, et vis en ce moment avec son compagnon dans la région Meurthe-et-Moselle à Saint-Mihiel.

Quant à moi, j'ai aussi un appartement à La Roche-Sur-Yon depuis 2011 (D'où je t'envoie ce commentaire) mais ayant du mal à prendre mon indépendance, je suis encore très souvent chez mes parents.

Donc on a tous vécu là-bas entre 1983 et le début des années 2000. Et nos voisins étaient une grande famille avec les grands-parents, les enfants et les petits-enfants. Les grand-parents avaient même 10 enfants, c'est dire si c'est une grande famille...

En 1996 et 1997, j'ai néanmoins souffert de cette situation car deux des petits-enfants de mes voisins, donc deux de mes voisins en réalité se sont retrouvés dans ma classe en 4ème et 3ème.

C'était pratique pour me prendre mes devoirs quand j'étais malade, et ils le faisaient, mais aussi, j'ai beaucoup souffert de moqueries de mes camarades de classe à ce moment-là, et mes voisins n'étaient pas en reste et même se foutaient de ma gueule aussi au lieu de me défendre ! Et comme tous nos voisins étaient de la même famille, aller cafter aux grands-parents sur leur attitude aurait été pour moi peut-être l'occasion de me faire haïr de tout le voisinage ! Donc je me suis tu pour préserver les relations, mais j'ai une rancune très tenace !

Et j'en veux toujours à ma voisine qui m'a fait chier (Tout en me prenant mes devoirs, heureusement) en classe quand j'étais en 3ème ! D'autant plus qu'elle est en couple avec un mec qui lui se foutait de ma gueule quand j'étais en classe avec lui en CM2 !

Et tous les deux, étaient hier chez leurs parents (Ou beaux-parents donc) et je les ai entendus crier de joie tout le long du match ! Donc quand j'ai parlé de "beauferie" toute la journée, ça s'adressait à eux et rien qu'à eux, même si j'ai parlé "en général", vengeance personnelle eu égard aux moqueries qu'ils m'ont adressées il y a plus de 20 ans et dont je souffrirai peut-être toujours...

Le harcèlement moral à l'école, c'est simplement depuis quelques années qu'on en parle, moi j'aurais préféré qu'on en parle déjà dans les années 90 ! C'est pourquoi je soutiens l'association Agircontreleharcèlementmoral à l'école.

Donc, tu vois, le côté beauf, ça ne s'adressait pas du tout à toi, ni même à ma famille, mais à mes voisins, et comme j'étais déçu d'avoir loupé mon vide-grenier à cause du match, j'ai été toute la journée dans un état de rage ! Je m'excuse ainsi de t'avoir blessé !

Écrit par : Hug | 16/07/2018

Tu ne m'as pas blessé, car je commence à te connaître un petit peu et je savais que non pas ta plume, mais ton clavier avait dépassé ta pensée. J'étais un peu comme ça à mes débuts de blogueur, au milieu des années 2000.
Le harcèlement moral, c'est un de mes chevaux de bataille.
Je l'ai connu à l'école et au lycée, de 1956 à 1965.
Je l'ai ensuite connu au boulot, de 1994 à 2003. Qui a fini par une tentative de suicide le 23 février de cette année-là.
Donc tu vois que je peux comprendre ce qui s'est passé, il arrive souvent que certains "déclencheurs" ravivent des souvenirs qu'on pensait avoir enfouis.
Amicalement
Patrick

Écrit par : cica pour Hug | 16/07/2018

Cica : Oui, ben moi aussi, je l'ai connu. Et j'aimerais bien pouvoir aider cette association Agircontreleharcelementmoral à l'école mais je ne sais pas si on peut donner de l'argent. ça me semble plus être un service que les parents d'enfants victimes de harcèlement moral peuvent contacter, et ça n'aide pas forcément les anciennes victimes.

Pour parler de Peter et Sloane, j'avais écrit un article sur eux en 2004 sur le site comique et parodique Stars Oubliées.com. Quelle ne fut pas ma stupeur de voir une partie de cet article recopié "sérieusement" en 2007 dans le livre "Les années Dorothée" publié aux éditions Chronique !

Écrit par : Hug | 16/07/2018

je ne suis pas foot , pas plus les autres sports d'ailleurs , je n'ai donc pas regardé . par contre je suis heureux que la France et son équipe de jeunes joueurs soit champions du monde . actuellement je suis en vacances à Besançon , je peux vous dire qu'hier soir c'était la folie toute la nuit , les bars pleins drapeaux à la main bref la joie de la foule faisait plaisir à voir . heureusement qu'ils ont gagné , car j'imagine déjà les commentaires sur les réseaux sociaux des déb…. du clavier ! Jean

Écrit par : jean | 16/07/2018

pour Septembre 84 , toujours des entrées plus que valables David Bowie , Bronski beat et son superbe chanteur Jimmy Somerville , Mike Oldfield , Debbie Davis , Téléphone ( comme Renaud un de leur meilleur titre ) et peut-être la plus belle nouveauté de ce top i just called to say i love you du prestigieux Stevie Wonder . merci Hug d'avoir cité Renaud et son hexagone en 75 que j'avais vu à la télé et qui m'avait fait acheté son album , sans savoir que j'allais par la suite être fidèle à ce chanteur . bientôt 85 et son classique , culte et j'en passe titre mistral gagnant , la plus belle chanson français des années 80's voir plus ! merci Patrick pour cette fidélité malgré tes vacances en charmante compagnie . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 16/07/2018

Bonsoir! Allez les bleus! Allez les bleus! Bon,Léo Ferré avait dit à une autre époque: -Ils ont gagné et puis après? Un mot tout de même; j'en suis très heureux pour Didier Deschamps qui a cent fois mérité cette Victoire.
Pour le hit,Stevie Wonder. Le chef-d'oeuvre. Il en existe des versions françaises mais... Peut-être Dalida? Pas certain. Celle que j'écoute de temps à autre sur une compilation est de Sacha.
P. S. Léo Ferré ne parlait pas de foot, en l'occurrence.
Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 16/07/2018

Cédric : A ma connaissance, il existe deux adaptations de "I just called to say I love you" : Une par Dalida "Pour te dire Je t'aime" et une autre par Sacha Distel, intitulée "Je t'appelle pour te dire que je t'aime". La version chantée par Sacha Distel est adaptée par Pierre Grosz, celle chantée par Dalida est adaptée par Didier Barbelivien.


Sur le même album "Dali" tente d'imposer une version française de "Against all odds(Take a look at me now)" de Phil Collins, adaptation hasardeuse encore signée Didier Barbelivien sous le titre "Toutes ces heures loin de toi".

A la même époque, Mireille Mathieu tente une version française, adaptée par Eddy Marnay de "Only you" de Yazoo et The Flying Pickets, sous le titre "On est bien", mais aussi une autre version française, à nouveau écrite par Eddy Marnay de "Hello" (Qui signifie "Bonjour" en anglais, bien sûr) de Lionel Richie, sous le titre "Allô" ! Ainsi la phrase du refrain ("Hello, isn't me you're looking for ?") ce qui signifie en gros ("Bonjour, n'est-ce pas moi que tu recherches ?") devient en français, par souci de rimes avec le texte anglais original, un très banal "Allô, est-ce que tu m'écoutes encore ?").

En ce début des années 80 où la variété pop / rock s'est installée sur les ondes FM, les vedettes des années 60 et 70 tentent tout pour rester aux sommets ou tenter de séduire un nouveau public notamment en adaptant effectivement de nombreux hits anglo-saxons. (Plus tard, en 1986, par exemple, Gérard Lenorman, en grosse pertes de vitesse, chantera "Le bleu des regrets", adaptation par Didier Barbelivien du tube du groupe Berlin "Take my breath away" issu de la B.O. de "Top gun"). Mais, on va le voir, l'arrivée du Top 50 va mettre un frein total à bon nombre de ses vedettes.

Mais paradoxalement, le Top va faire revenir aux sommets des ventes quelques-uns qui ne vendaient plus depuis des années comme C. Jérôme et Demis Roussos, et même aussi Charles Aznavour. On a souvent dit que le Top 50 avait semé le glas de la plupart des artistes des décennies précédentes, c'est vrai, mais certains sont revenus à cette époque, parce qu'ils avaient sans doute "les chansons qu'il fallait au bon moment".

Écrit par : Hug | 17/07/2018

Gérard Lenorman, en perte de vitesse. (Sans s), et "à bon nombre de ces vedettes" (Et non "ses" vedettes). Excusez-moi des erreurs de grammaire !

Écrit par : Hug | 17/07/2018

Le top 50 a sonné surtout le glas des "combines", à savoir le matraquage des "copains" sur les ondes des grandes radios. A partir de novembre 1984, c'était fini, et on découvrait avec stupeur quelles étaient vraiment les chansons préférées des français, même si elles passaient moins sur les ondes. Notamment "besoin de rien envie de toi" qui n'était pas programmé à outrance et qui pourtant était la plus grosse vente du moment. Trois ans plus tard on aura le phénomène Licence IV, que je n'ai pourtant jamais entendu à la radio..
Une autre ère va commencer !

Écrit par : cica pour Hug | 17/07/2018

Merci Hug d'avoir développé le sujet et pour les précisions. Quand aux fautes,il nous arrive à tous d'en faire; à l'exception de Patrick,cador en la matière. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 17/07/2018

Cica : Oui, c'est vrai. Il y a aussi le phénomène des clips vidéos qui vont faire vendre ou pas des disques. Assez vite, une chanson qui n'avait pas de clip vidéo n'avait pas de chance de rentrer dans le Top. C'est pourquoi aussi certaines vedettes des décennies précédentes qui se contentaient de passer à la télé sans clips promotionnels n'ont jamais été classées.


Par exemple, je crois que Mireille Mathieu (Pour parler d'elle justement !) n'a tourné qu'un seul clip promotionnel à l'époque, pour la chanson "L'enfant que je n'ai jamais eu", et le titre a ainsi été diffusé régulièrement dans l'émission en 1988, mais seulement dans la catégorie "Les frissonnants" car le 45 tours ne s'est jamais vendu suffisamment pour rentrer au classement.

Anecdote : Parmi les "anciens", Henri Salvador, jamais classé, critiquera énormément le classement. Mais Michel Sardou, quasiment classé avec tous ses 45 tours de la (longue) période 1984-1992, et connaissant des tubes comme "Chanteur de jazz", "Musulmanes" et "La même eau qui coule" en sera un ardent défenseur, tout comme Johnny !

Sheila aura 3 titres classés dans la période 1985-1989 ("Je suis comme toi" en 1985, "Comme aujourd'hui" en 1987 et "Le tam-tam du vent" en 1989), ce qui n'est pas mal (Surtout comparé à ses copines Vartan (Un titre classé sur le tard "Quand tu es là" début 91) et Hardy (Deux titres classés : "VIP" en 1986 et "Partir quand même" en 1988), et pourtant, elle aura des propos doux-amers sur le classement.

Quant aux Lenorman, Lama (Dont la popularité est pourtant encore forte à cette époque eu égard à l'énorme succès de son spectacle sur Napoléon), Macias, Dalida ( Et pour elle, le constat de ses ventes au Top 50 participera malheureusement un peu à son destin tragique), Zaraï (Qui pourtant à cette époque vendra énormément de livres de "Ma médecine naturelle"), aucun de leurs 45 tours ne sera classé, malgré de très nombreux passages télé.

Écrit par : Hug | 17/07/2018

France Gall, David Bowie et le groupe Scorpions en tête sans oublier Jeanne Mas et sa "Toute première fois" . Un classement de septembre 1984 éclectique et plutôt agréable en qualité.

Écrit par : Jerry OX | 17/07/2018

Pour Hug: Plusieurs chanteurs des décennies précédentes (notamment Dalida,Mireille Mathieu) seront, en revanche, classés, au Top 30, classement des ventes d'albums.

Écrit par : Leroy David | 17/07/2018

Leroy David : Oui, tu as raison. D'ailleurs, j'ai vu sur Youtube un extrait d'une émission "Top albums" de 1990 où Mireille Mathieu était classée avec son album "Ce soir je t'ai perdu" pour lequel elle avait eu le bon goût de travailler avec la star du moment François Feldman. D'ailleurs, j'ai remarqué qu'on voit la pochette de l'album (Sur laquelle, pour faire jeune, Mireille porte un blouson en jean !), et qu'en voix off, Marc Toesca présente le classement de l'album et passe vite à autre chose ! Genre "On n'insiste pas" !!

Cica : Oui, il y avait certains tubes télé qui passaient peu en radios, (genre bien évidemment les "tubes" d'AB Productions (Dorothée, Les Musclés...), mais aussi en 1989, la "Lambada" par Kaoma était un tube inévitable dont le clip et le spot publicitaire Orangina étaient inévitables à la télé durant cet été / et même automne là, et la chanson a été n°1 pendant douze semaines, alors que du coup, dans mes souvenirs, on l'entendait beaucoup moins à la radio qu'on ne voyait le clip à la télé.

J'ai même l'impression qu'on a plus entendu à la radio le second single du groupe "Dançando Lambada" qui pourtant a légèrement moins marché...

Autres curiosités : A l'automne 1989, paradoxalement, le groupe Pacifique avec son slow "Quand tu serres mon corps" passait énormément à la radio, et pourtant le titre n'a été "que" 4ème au Top 50.


Je les ai sans doute déjà évoquées quelque part : A l'automne 1987, Karen Cheryl obtient un bon accueil télé et radio avec "A l'envers, à l'endroit" qui pourtant ne sera jamais classé au Top 50, tout comme son single suivant en 1989 "Où sont les anges ?".

En 1990, même chose pour Michèle Torr avec son titre "Victime de l'amour", pourtant une jolie chanson tonique qu'à l'époque, quand je l'entendais j'aimais bien, et qui passait régulièrement à la télé et à la radio, mais n'a jamais été classée au Top 50.

Idem en 1991 pour Catherine Lara avec son hit radio et télé, d'ailleurs un des derniers véritables hits de sa carrière, "Les Romantiques" diffusé partout, et pourtant jamais classé au Top 50. Mais sans doute l'album "Sand et les Romantiques" a été classé au Top Albums.


Même chose en 1990 pour Jane Birkin avec la chanson "Amours des feintes", pas classée au Top 50 malgré d'importants passages télé et radio, mais parallèlement l'album du même titre a été une grosse vente (Disque d'or en très peu de temps) et très bien classé au Top Albums. Pas étonnant pour Jane, chanteuse que j'adore !

Écrit par : Hug | 17/07/2018

J'avais, c'est vrai, oublié la télé ! Sans ce média, jamais des trucs comme "la lambada" ou "macarena" n'auraient été aussi vendus. En revanche, comme je le soulignais, la radio n'a plus eu le même pouvoir, "dançando lambada" n'a pas dépassé la 4ème place.
Sinon je suis content qu'avec le top50 on voie arriver le top albums, l'excuse "artistes à albums" ne pourra plus être évoquée en cas de bide.
Sachant bien qu'il y a des exceptions, qui sont réellement des artistes à albums, comme Francis Cabrel, Julien Clerc, Mylène Farmer, Jean-Jacques Goldman, Johnny of course, Serge Lama, Renaud et "the king of albums" Michel Sardou.

Écrit par : cica pour Hug | 17/07/2018

Pour Cica : "Dançando Lambada" par Kaoma a dû à mon avis, surtout être acheté par... les gens qui avaient loupé le coche pour acheter "Lambada" ! A l'époque, dans ma famille, on avait bien aimé "Lambada", mais comme c'est vrai qu'on l'entendait tout le temps, on a attendu pour l'acheter et... finalement, on n'a acheté que le suivant "Dançando Lambada" donc, avec un peu de déception !

J'ai rattrapé cela en achetant le 45 tours de "Lambada" en 2001 chez Emmaüs !

Écrit par : Hug | 17/07/2018

Emmaüs, une vraie mine d'or pour les vinyles. Sauf en Bretagne où, durant les six années où je l'ai habitée, je n'y ai pas trouvé une seule galette valable en dehors des "nanars" habituels des années 80 ! En revanche Pontarlier et Le Puy valent le détour. Il y aussi les "trocs" de l'Ile ou d'autre chose, où le choix est immense.
Pour les Parisiens : Boulinier, 14 bd Jourdan 14ème arrondissement. Pour l'anecdote, j'allais déjà chez Boulinier il y a 50 ans, mais celui de St Michel, distant de 500m de chez moi, où j'achetais des vinyles neufs pour le moitié de leur prix, dès lors qu'ils étaient sortis depuis plus d'un an.
En 1967 je me suis ainsi acheté 4 Beatles pour 16 F de l'époque, au lieu de 50.
Amitiés

Écrit par : cica pour Hug | 18/07/2018

Pour Cica: Sardou est certes un chanteur à albums mais aussi à 45 tours: "En chantant", "Dix ans plus tôt" dépassent le million d'exemplaires écoulés, "Le France","La maladie d'amour", "Les Lacs du Connemara" s'en approchent. Qui dit mieux?

Écrit par : Leroy David | 18/07/2018

Et Eddy Mitchell est aussi un chanteur à albums.

Écrit par : Leroy David | 18/07/2018

A propos d'Eddy,sa nouvelle intégrale,volume 1, est sortie. Je me réjouis de l'écouter. Ses meilleures années,à mon avis,62-79. Cordialement Cédric

Écrit par : cédric | 19/07/2018

Non, désolé, j'adore pourtant Schmoll, mais il n'a vendu que trois albums au-dessus des 300.000:
- Monsieur Eddy (523.000, 536 ème rang parmi les albums vendus en France) sorti en 1996;
- Rio Grande (494.000, 585 ème rang) sorti en 1993;
- Les nouvelles aventures d'Eddy (386.000, 912 ème rang) sorti en 1999.
Il est vrai que le contraste entre ses ventes de singles et d'albums entre 1993 et 1999 contribuera à la cataloguer comme "vendeur d'albums". En fait oui, mais uniquement cette période-là.
En toute amitié.

Écrit par : cica pour Leroy David | 19/07/2018

Je serai plus restrictif : pour moi c'est 63/68, entre "quand une fille me plaît" et "où étais-tu", avec en point d'orgue la période novembre 64/juillet 67 où les 4 chansons de chaque EP étaient des chefs-d'oeuvre. Mention spéciale à "serrer les dents" (1965).
Cela dit il entre dans le club très fermé des "quatre décennies", des sixties aux 90's.
Amitiés

Écrit par : cica pour Cédric | 19/07/2018

Et je te rejoins pour Sardou. Lui - en dehors de Johnny - est au-dessus du lot !

Écrit par : cica pour Leroy David | 19/07/2018

voila un sujet passionnant le grand Eddy , un de mes chanteurs préférés des années 60's avec Adamo , pas dans le même style j'en conviens ! pour en revenir à Eddy , je rejoins Patrick jusqu'à 68 c'était superbe . en effet la période 64/67 , ses EP'S étaient plus q'impeccables . pour moi la chanson qui me tue , je ne me retournerai pas de 67 de Claude Moine et Pierre Papadiamandis . la version de cette chanson en live à la télévision dans l'émission Discorama de la grande dame Denise glaser avec ses musiciens étaient réjouissante ( réédité en coffret il y à quelques années ) . une mention spéciale pour moi , le EP d'Eddy aussi de 67 chacun pour soi , au delà de mes rêves , Alice et mes promesses , quatre titres cultes rien de moins . les quatre titres toujours signés des deux . quelle chance d'avoir vécu cette période musicale d'une telle intensité ! amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 19/07/2018

en vérifiant sur Youtube , justement à présent la chanson je ne me retournerai pas chez Denise Glaser dans l'émission du Dimanche Discorama s'y trouve même si le son n'est pas terrible cela donne quand même quelques frissons de plaisir à voir et entendre Eddy et ses excellents musiciens . un grand moment de la télévision française . Jean

Écrit par : jean | 19/07/2018

"je ne me retournerai pas" arrive pour moi juste derrière "serrer les dents" :))
Oui Jean, la chance d'avoir plus de 65 ans actuellement, et donc avoir pu écouter en "live" toutes ces super chansons des sixties. Les plus de 70 ans sont encore plus gâtés, ils ont pu encore mieux apprécier les débuts de Johnny, des Beatles et des autres. Mieux que moi, car en 1960 (j'avais neuf ans) je trouvais Johnny "hystérique" - mais un an après c'était mon idole - et les Beatles "ridicules !!!
Amitiés

Écrit par : cica pour Jean | 20/07/2018

Cica : Et les plus de 35 ans comme moi peuvent encore se souvenir d'avoir pu écouter ou entendre de la bonne variété française dans leur enfance à la fin des années 80, avant que le rap et son manque de mélodie n'envahisse la chanson française !

Écrit par : Hug | 20/07/2018

Hug,tu as les mots! Le manque de mélodie(s) est désolant. Et puisqu'il a été question d'Eddy,il a su en faire,lui,de la mélodie. Quelques titres ont été mentionnés par Patrick et Jean et ça va faire bateau mais tant pis,j'ajoute les très connus Rio Grande,Les tuniques bleues et les indiens,Couleur menthe à l'eau,Sur la route de Memphis et Toujours un coin qui me rappelle. Il y en aurait d'autres, comme Fauché ou Pas de chance.,ce dernier titre entendu pour la première fois à slc. Pour la 2e aussi d'ailleurs puisqu'ils l'avaient passé 2 fois de suite! Cordiaux messages à tous,Cédric

Écrit par : cédric | 21/07/2018

Je rejoins Cédric et Jean pour saluer le grand Eddy dont je suis fan surtout sur deux périodes, d'abord les années 63-67 avec notamment l'album "de Londres à Memphis" sorti en 1967 qui comprend entre autres "le début de la fin" chanson superbe qui aurait mérité plus d'audience, "au-delà de mes rêves", "Alice"....sur la même période "bye bye prêcheur", "je ne me retournerai pas"...deuxième période, les années 76-79 où j'ai beaucoup apprécié un tournant avec des textes de chansons réalistes et de belles mélodies comme "il ne rentre pas ce soir" en 1978, " tu peux préparer le café noir" en 1979. J'en profite pour souhaiter de bonnes vacances à ceux qui partent, du courage ou du repos pour ceux qui restent et beaucoup de bonheur à notre cher Patrick alias Cica, quant à moi je vais retrouver la Drôme pour trois semaines et profiter des randonnées en montagne, une pensée pour Jean qui m'a précédé dans cette belle région, Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 21/07/2018

Ces derniers jours je suis allé sur BFM durant quelques minutes et là,à chaque fois on passait le même navet; comme le chantait Henri Salvador! Sauf que Zorro avait beaucoup changé et troqué son grand lasso pour une matraque! Pas de politique,pas de souci,mais ça m'a donné envie de réécouter un chanteur que j'aimais bien,François Béranger, et son plus gros succés,TRANCHE DE VIE. Quelqu'un s'en souvient-il?
A bientôt,Cédric.

Écrit par : cédric | 21/07/2018

oui Cédric je me souviens de François Béranger, un chanteur très engagé qui a connu une certaine popularité dans les années 70, surtout sur scéne. J'ai toujours en ma possession un de ses albums sorti en 1979 intitulé "joue pas avec mes nerfs", sur cet album figurait une chanson assez marrante que j'aimais bien qui s'appelle "mamadou m'a dit, curieusement alors que les radios ne diffusaient pratiquement jamais ses chansons parce que trop engagées (à part peut être France Inter), celle-ci "mamadou m'a dit" a fait quand même une certaine audience sur les antennes radio de l'époque. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 21/07/2018

"Mamadou m'a dit" a été classé 15ème au Hit-parade Rtl le 16 septembre 1979. Ensuite, il y a eu "Natacha" puis "Canal 19" en 1981.

Écrit par : Leroy David | 21/07/2018

vos commentaires sur Eddy me font grand plaisir avec tous ses titres cités devenus cultes , comme le chantait Eddy ... de la musique ... avant toute chose ! ne pas oublier non plus le titre la photo des jours heureux qui passait très souvent à SLC , j'ai oublié de l'oublier de Pierre Papadiamandis sa première chanson avec lui ! seul , bye bye prêcheur , si tu n'étais pas mon frère , s'il n'en reste qu'un , des titres originaux qui valaient les chansons étrangères . ses reprises toujours superbes des Beatles je pense surtout au titre le fou sur la colline où des Rolling Stones avec rien qu'un seul mot , bref que du bon ! Renaud je te souhaite de très bonnes vacances dans la drôme , le soleil sera de la partie comme d'habitude ! profite bien ! Renaud et Cédric , je confirme François Béranger passait sur France-Inter , à ma connaissance il était évité sur les autres radios . bon souvenir dans un autre genre ce chanteur ! amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 21/07/2018

Renaud,merci de ta réponse à propos de François Béranger. C'est vrai que ce n'était pas un chanteur très connu par rapport à d'autres chanteurs engagés mais j'aimais bien l'entendre. Je vois que tu te souviens de plusieurs chansons de lui. Ça doit faire belle lurette qu'il est parti,je pense. A redécouvrir. Bonnes vacances montagnardes ou montagneuses. Quand j'étais jeune homme, la montagne et le glacier m'ont inspiré de nombreux poèmes et permis de rencontrer pas mal d'animaux.
Leroy,merci pour les précisions. J'ai tous les hits de RTL mais je ne me souvenais pas d'un classement pour Béranger. Je crois que Tranche de vie passait l'après-midi sur Europe numéro1 comme passèrent aussi José Thomas,( Mon enfance, rien à voir avec celle de Brel) ou Paul Barrault( pas sûr de l'orthographe.) Si tu savais.
Jean,pour Eddy,j'écoute encore La photo des jours heureux,J'ai trouvé ce matin dans le grenier la photo que je cherchais....qui atteignit le 10 rang au hit hebdo de slc il me semble. Entre 9 et 11e place,j'hésite.Pas mal de titres cités pour Eddy. Et tu pleureras,je l'avais apprise. Ce devait être le même disque que S'il n'en reste qu'un. Fortissimo avec De la musique et une avalanche de succés que tu as cités,et J'avais 2 amis(Buddy et Eddy,je les aime bien tous les 2 + Gene). Et Ronnie avait son Adieu à un ami. En revenant à Eddy J'ai perdu mon amour était bien. Voilà un retour vers de bonnes choses! Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 22/07/2018

outre tous les titres cités , je rajoute la longue marche en 63 entendu pour la première fois à SLC , j'avoue et je n'ai qu'un coeur sur le même disque en 65 , l'original français en 68 un homme dans la foule , ces disques m'accompagnent encore souvent , cela fait un grand plaisir de les citer . sinon Cédric je suis en vacance avec ma femmes à Besançon pour faire baby sitter du chat de notre fille et de son compagnon pendant les vacances . chat de 11 ans sorti de la SPA il y a maintenant 2 ans , il ne demande pas grand-chose à part quelques friandises et de la présence . j'ai l'impression qu'il s'ennuie quand même d'eux . en tout cas c'est bien attachant ces bêtes à poil , d'ailleurs les autres animaux aussi . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 22/07/2018

Je connais François Béranger, mon père a plusieurs albums de lui, dont celui où il y a "Tranche de vie" et "A la goutte d'or", ceux qui s'intitulent "Le monde bouge" et "L'alternative" et un 4ème encore intitulé seulement "François Béranger" où il y a un dessin d'un homme assis sur la pochette et qui me semble-t'il date de 1973. Des cousins nous avaient aussi prêtés le 45 tours de "Mamadou m'a dit" et aussi un de ses derniers albums avec "Aux bouffons" et "Combien ça coûte" sorti en 1997 ou 1998. Mais ceci dit, je n'ai jamais vraiment beaucoup écouté. François Béranger est décédé en 2003.

Mon père l'avait vu en concert avec mon oncle à La Roche-Sur-Yon en mai 1981 au moment des élections présidentielles.

Écrit par : Hug | 22/07/2018

Hug,Donc François était plus connu que je le pensais. En cd il a été réédité chez le même label que Anne Vanderlove. Il faut que je m'y réintéresse. Merci de ces informations. Tranche de vie,Mamadou et quelques autres m'avaient amusé. Et c'était très bien écrit et sans calcul commercial. À bientôt,Cédric

Écrit par : cédric | 22/07/2018

Cédric : L'album sur lequel il y a un dessin sur la pochette est dont je parlais est celui qui comprend "Rachel" et "La fille que j'aime" entre-autres titres. Il est sorti en 1974.

Écrit par : Hug | 23/07/2018

Écrire un commentaire