Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2018

TOPS JUIN 1985

    TOP 25 FRANCAIS    
         
1 9 ETHIOPIE Chanteurs sans frontières 1
2 1 TOUT DOUCEMENT Bibie 3
3 8 MARCIA BAILA Rita Mitsouko 6
4 3 MACUMBA Mader 8
5 7 ELLE PREFERE L'AMOUR EN MER Philippe Lavil 9
6 17 ELLE A LES YEUX REVOLVER Marc Lavoine 10
7 5 LE BAL MASQUE Compagnie Créole 11
8 11 PUISSANCE ET GLOIRE Herbert Léonard 13
9 2 MELISSA Julien Clerc 15
10 12 CHOCACAO Annie Cordy 18
11 10 LES SUNLIGHTS DES TROPIQUES Gilbert Montagné 20
12 6 ILS S'AIMENT Daniel Lavoie 22
13 22 LE CHANTEUR ABANDONNE Johnny Hallyday 23
14 4 JOHNNY JOHNNY Jeanne Mas 24
15 e JE MARCHE SEUL Jean-Jacques Goldman 29
16 14 ADIEU ET BONNE CHANCE Sweet people  
17 e MARIONNETTISTE Pierre Bachelet  
18 e PLUS PRES DES ETOILES Gold  
19 13 L'AMOUR EN HERITAGE Nana Mouskouri  
20 e BONHOMME APRES L'AMOUR Patrick Sébastien  
21 15 UNE FEMME POUR TOUTE LA VIE Frédéric François  
22 e LA CHANSON DE ZORRO Disney Channel  
23 19 LES PETITS EWOKS Dorothée  
24 25 CANARY BAY Indochine  
25 18 PRENDS BIEN SOIN D'ELLE Claude Barzotti  
         
    TOP 15 ETRANGER    
         
1 1 WE ARE THE WORLD USA for Africa 2
2 3 YOU'RE MY HEART YOU'RE MY SOUL Modern Talking 4
3 8 COMANCHERO Moon Ray 5
4 2 AROUND MY DREAM Kazino 7
5 e LIFE IS LIVE Opus 12
6 e FOREVER YOUNG Alphaville 14
7 4 THE LOST OPERA Kimera 16
8 e TAKE ME UP Scotch 17
9 5 NEVER ENDING STORY Limahl 19
10 e EVERYTHING YOU GO AWAY Paul Young 21
11 e SHOUT Tears for fears 25
12 e I WANT TO KNOW THAT LOVE IS Foreigner 26
13 e LIFE IS LIVE Stargo 27
14 e SHAKE THE DISEASE Depeche Mode 28
15 7 THE RIDDLE Nik Kershaw 30

Côté français, Ethiopie se place en tête, piquant la première place à Bibie, qui se retrouve deuxième. Belle carrière quand même pour tout doucement. Ce sont les Rita Mitsouko qui prennent la médaille de bronze, en attendant mieux le mois prochain et qui feront partie des 5 tubes de l'été. Philippe Lavil en revanche n'ira pas plus loin que la 5ème place, mais Marc Lavoine aura je pense un podium. Sinon j'avoue que j'avais oublié ce classement honorable de Herbert Léonard, entre son come-back de 1981/82 et sa période "érotique" ! Idem Annie Cordy et cette belle 10ème place. Elle aussi aura eu une belle carrière de 30 ans entre les années 50 où elle était mon idole et les années 80, on a tendance à l'oublier. Johnny fait - avec cette 13ème place ! - son meilleur classement depuis longtemps, et je pense qu'il devrait intégrer le top 10. Indochine sera seulement monté d'une place avec ce Canary Bay que j'aurais pensé plus haut.
Seulement 5 entrées:
- je marche seul de Goldman qui sera un des 5 tubes de l'été, et qui aura une longue carrière, puisque encore classé en janvier 86 !! La face B elle attend aura du succès 10 ans plus tard, énormément diffusée en radio en 1996 et on cherchera alors en vain le disque !!! Preuve que JJG est indémodable.
- marionnettiste, de Pierre Bachelet, belle chanson sur le destin, qui n'aura pas la place qu'elle mérite.
- plus près des étoiles de Gold, qui lui aussi sera un des 5 tubes de l'été. Disons de l'"été finissant" puisque c'est en septembre qu'ils seront à leur plus haut niveau. 
- bonhomme après l'amour de Patrick Sébastien. Toesca ne passait jamais le clip en entier et c'était bien dommage lol !
- l'inévitable bande originale télé (il y avait longtemps !)
Etienne Daho échoue à la 26ème place avec tombé pour la France. Mais il sera présent ensuite, et même probablement dans le top ten en août et septembre.
Les 5 sorties sont : C'est la vie de château avec toi de Peter et Sloane, ex entrée 24; ils n'auront pas transformé l'essai ! Peur de JL Lahaye ex 23, La boîte de jazz de Michel Jonasz ex 21, que la vie me pardonne de Daniel Auteuil (qui n'aura pas figuré dans le tiercé !) ex 20, et Io Domenico de Sardou ex 16.

Les étrangers. En tête we are the world again, un des 5 tubes de l'étéModern Talking gagne une place, tout comme Comanchero de l'italienne Moon Ray.
8 entrées (sur 15), contrairement à chez les Français, ça bouge !
- entrée 5, Opus avec live is live, qui sera au sommet tout l'été. Ce sera du reste le plus gros tube de l'été depuis 1965.
Les autres entrées, pourtant devenus des standards (sauf l'inévitable reprise du gros tube), ne devraient pas dépasser leur place d'arrivée, la 6 pour forever young d'Alphaville, la 10 everything you go away de Paul Young, la 11 shout de tears for fears, la 12 i want to know that love is de Foreigner.
En revanche, pour sa première apparition au top 50, depeche mode devrait faire un top 10 avec shake the disease.  La pop Allemande se taillait la part du lion en cet été 85 !
Parmi les sorties on notera l'ex entrée 6 Carrara avec Shine on dance.

A dimanche prochain pour juillet.

Je vous embrasse.

Commentaires

Bonjour à tous ...si je me souviens bien, lorsqu'est sorti le 45 tours d'Alphaville "forever young", il y avait en face A la version radio (version lente) et en face B une version rapide que je trouvais super...est-ce que quelqu'un sait si cette version rapide existe en CD ou peut se télécharger (légalement) en MP3 ? Bien amicalement à tous

Écrit par : Fred | 14/10/2018

Ah ! le mois de juin 1985 ! je me souviens fort bien de "Je marche seul "de jean-jacques Goldman qui sera un gros tube jusqu'à la sortie en octobre de l'album "Non homologué" qui fut le premier 33 tours de JJG que j'ai possédé à cette époque .
Je n'oublie pas non plus "Marionnettiste" de Pierre Bachelet, gros succès également avec sa chorégraphie très réaliste en TV à chaque promo, il m'impressionnait ce bonhomme là . Et puis, évidemment "Ethiopie" de Renaud pour les Chanteurs sans Frontières, énorme tube et premier disque caritatif en France .Un Renaud au sommet qui venait tout juste de triompher avec "En cloque", "Dès que le vent soufflera" et "Morgane de toi" et l’album "Morgane de toi" qui dépassa le million d'exemplaires vendus lui donna à cette époque une image de chanteur populaire et branché avec son look que l'on retient illico . De son coté, Johnny Hallyday fait un grand retour avec ce "Chanteur abandonné" concocté par Michel Berger et Jeanne Mas s'impose encore davantage avec "Johnny Johnny " mais , aucun rapport avec monsieur Hallyday.

Écrit par : Jerry OX | 15/10/2018

Fred : Je suis allé voir sur Itunes, apparemment cette version de "Forever young" d'Alphaville n'est pas disponible en MP3. Du moins, elle n'est pas sortie récemment. Il faut cependant se méfier un peu des sites de téléchargement, car ce sont souvent des titres sortis en téléchargement récemment ou il n'y a pas plus de 5 ans qui sont disponibles, il y a souvent de gros manques. J'en ai fait les frais régulièrement pour mes chroniques, notamment en juin 2016, un week-end où je voulais inclure à une de mes chroniques le tube de Jean-François Michaël "Adieu jolie Candy" et l'avait téléchargé et m'était rendu compte que ce n'était pas la version de 1969, mais une version "remixée", réenregistrée avec des synthés !

Conséquence, j'ai dû attendre pour faire ma chronique avec ce titre, attendre de commander et d'acheter le 45 tours, et une fois que j'avais fait cela, le titre, dans sa version originale, avait été ajouté à Itunes ! Mais c'était trop tard.

C'était encore pire en 2013 pour ma chronique sur Régine où je voulais télécharger "Je survivrai" (1979), VF de "I will survive" de Gloria Gaynor et où elle n'était disponible que dans sa version par Régine en duo avec Julia Migenes ! Même chose, j'ai dû attendre plusieurs semaines, voire même un mois si je me souviens bien pour pouvoir faire ma chronique, attendre de devoir commander le 45 tours deux fois, pour l'avoir en bon état ! Donc, il faut se méfier d'Itunes.

Pour ce hit de juin 1985, les titres qui me marquent sont "Plus près des étoiles" de Gold et "Je marche seul" de Jean-Jacques Goldman. Cet été-là, on était allé en vacances dans le sud de la France voir des amis, et mon père me dit qu'il se souvient qu'on croyait que Gold et Goldman ne formaient qu'un et que ce n'est qu'en voyant les deux disques dans un garage qu'on a vu qu'il s'agissait de deux artistes différents.

Les deux disques étaient encore vendus en fin d'année, puisque mon père nous les a achetés pour Noël 1985.

Sinon, "La chanson de Zorro" est celle chantée par Jean Stout, générique de la série diffusée à l'époque dans l'émission "Le Disney Channel" sur FR3. Elle sera reprise par Douchka maladroitement quelques mois plus tard. Cette "copieuse" de Douchka qui un peu plus tard reprendra aussi "Davy Crockett".

Je dis cela parce que je me souviens que quand j'étais petit, je connaissais "Davy Crockett" par Chantal Goya car j'avais l'album qui la comprenait, et quand Douchka l'a reprise, du haut de mes 3 / 4 ans, je ne comprenais pas pourquoi une chanteuse reprenait une chanson qu'une autre chanteuse avait déjà chanté et fort bien. Manifestement, je ne pouvais pas connaître la version de ce titre par Annie Cordy, bien antérieure à celle de Chantal Goya, et ne savais donc pas que Chantal avait déjà effectué une reprise !

Écrit par : Hug | 15/10/2018

Pour Hug. Merci pour tes recherches...si tu as l'occasion, écoute cette version rapide de "forever young"...comme le dit le slogan, elle en vaut la peine...

Écrit par : Fred | 15/10/2018

pour le top de Juin 85 , je retiens le tube de Jean-Jacques Goldman et son je marche seul et la chanson marionnettiste de Pierre Bachelet , une de mes préférées de lui avec elle est d'ailleurs . Jerry oh ! que oui , Renaud était au sommet à cette époque et ce n'était pas fini , on lui souhaite bonne chance pour son rétablissement . Gold sympa aussi . pour les entrées étrangères le groupe Foreigner et Paul Young me plaisaient bien . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 15/10/2018

J'aimais beaucoup "Marionnettiste" aussi, Pierre y racontait une histoire mais son succès en 45 tours a été limité.

Écrit par : Leroy David | 16/10/2018

J'aimais beaucoup "Marionnettiste" aussi, Pierre y racontait une histoire mais son succès en 45 tours a été limité.

Écrit par : Leroy David | 16/10/2018

J'ai bien aimé cette chanson, moi qui suis très fataliste !

Écrit par : cica pour Leroy David | 16/10/2018

Bonsoir Patrick et à tous.

Je n'en ai pas parlé dans" mes années pop" et pourtant: "Plus près des étoiles " du groupe GOLD fut un choc émotionnel pour moi. Je me souviens, j'entrais dans une radio qui s'appelait TSF RADIO, que des chansons françaises, station à ST MALO.
j'y animai tous les dimanches matins une émission SPORT MUSIQUE de 10h à 12 h.

10, 20 peut être 50 fois par jour, "plus près des étoiles " tournait sur ma platine. Pas mal aussi ETHIOPIE avec Coluche et consorts. Et Mader bien sût avec Macumba.

Côté étranger, je retiens FOREIGNER et TEARS FOR FEARS.

je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 16/10/2018

tiens, en parlant d " mes années pop " j'atteins péniblement les 75 exemplaires vendus, pas grave, les lecteurs sont contents.
Et je ne dispose pas ici en milieu rural, d'une clientèle de lecteurs potentiels

il faudrait que j'aille faire des radios et des signatures à Rennes mais la flemme....

Écrit par : boixiere | 16/10/2018

Leroy David : Moi aussi, j'aime beaucoup "Marionnettiste". D'ailleurs, quand ils l'ont ajouté à Bide et Musique en janvier dernier, ils ne l'ont au départ intégrée que dans le programme général, et j'ai dû insister pour qu'ils la rentrent dans le programme "Mélodisque", le programme des chansons aux jolies mélodies.

Jean : Ne t'inquiète pas pour Renaud, il est sorti de l'hôpital où il était pour sevrage. Son album pour enfants devrait sortir bientôt. Ce n'est pas la première (ni la dernière fois) qu'il nous fait le coup de renouer avec ses démons, que la presse en soit prévenue et qu'ensuite il reprenne pied puis sorte un album. ça devient même une habitude chez lui.

Et ça m'agace beaucoup ! Pour caricaturer ma pensée, j'en viens à penser qu'en réalité, Renaud et ses proches nous font à chaque fois un (sale) coup marketing. Renaud et ses proches médiatisent son alcoolisme pour lui faire à chaque fois de jolis coups de pubs. Je sais que ma pensée peut être cruelle, mais elle est sincère.

Cette stratégie qu'ont Renaud et ses proches d'utiliser son malheur à des fins promotionnelles tout en disant que le principal intéressé est contre cette mauvaise publicité m'énerve terriblement. Il vaudrait mieux ne pas que j'en parle avec une de mes tantes qui est archi-fan de Renaud, et qui n'aime pas du tout qu'on le critique, même sur ce point qui n'a pour moi, rien d'artistique.

Voilà, je ne critique pas l'artiste, l'auteur-compositeur-interprète, dont j'aime toute la verve comme dans ses chansons "Hexagone", "Miss Maggie", ou dans les chansons plus tendres comme dans "Morgane de toi" et l'humour dans "It is not because you are". A la limite, il n'y a que la chanson "Manhattan-Kaboul" que j'ai fini par ne plus pouvoir encadrer à force de l'entendre. Tant, à force de l'entendre, j'ai eu l'impression que Renaud profitait d'un événement miséreux (Les attentats du World Trade Center du 11 septembre 2001) pour s'en mettre plein les poches, ce que je ne reproche pas d'ailleurs à Axelle Red, chanteuse que j'adore et qui la chantait avec lui, mais qui a dû, elle, sans doute reverser une partie des droits d'interprète qu'elle a perçus sur cette chanson à l'Unicef Belgique dont elle est la marraine ou à d'autres associations.

Et il y a encore pire : La chanson "Toujours debout". Combien Renaud a touché avec cette chanson où il dénonce les journaux à scandales qui médiatisent ses démons, et contre lesquels je ne l'ai jamais vu faire de procès ?

Bon, vous aurez compris que Renaud maintenant commence à m'agacer. Dommage car ses chansons cultes seront toujours excellentes !

Au moins, Serge Gainsbourg, lui, appréciait que l'on médiatise ses démons et en jouait via son personnage de Gainsbarre ! Il était, à mon avis, plus franc que Renaud. Et même, en tant qu'artiste, je le préfère quand même de loin. Mais bon, le Renaud d'Hexagone, de Miss Maggie, bref, le Renaud "corrosif" et "incisif" comme aussi dans "Mon beauf" qui caricature avec talent l'esprit "français moyen" et Margaret Thatcher, celui-là, je l'adore !

Écrit par : Hug | 16/10/2018

Hug , tu fais erreur pour Renaud , ce n'est pas du marketing son histoire d'alcoolisme , malheureusement . j'ai un ami de Nyons qui le connait personnellement et qui va à l'Isle -Sur -La Sorque chaque Dimanche pour les puces ( deuxième après les puces de Clignancourt ) . quand il va bien il le voit au restaurant où au marché mais en ce moment ce n'était plus le cas . pour la petite anecdote , mon ami l'avait peint ( très bien ) , comme Renaud était intéressé par ce tableau , il lui avait donné . depuis ils sont restés en bon terme . il faut dire que mon copain est discret comme Renaud , je suis sur que Renaud l'avait apprécié pour cet raison aussi . quand je l'avais rencontré à Paris par hasard et discuté avec lui , je l'avais trouvé même timide , pas du tout grande gueule . amitiés . Jean

Écrit par : jean | 17/10/2018

Je ne pense pas non plus que Renaud joue sur son alcoolisme pour se faire de la publicité car, franchement , çà le dessert plutôt ! Depuis 2002 , l'image de Renaud , ce n'est plus le chanteur énervant populaire et incisif de "Mon beauf", "Miss Maggie" (qui sera bientôt classée ici !) ou encore "Dans mon HLM" mais , le chanteur alcoolo à la voix détruite qui est tout juste capable de pondre "J'ai embrassé un flic" et "Toujours debout" après avoir écrit des merveilles comme "En cloque", "Mistral gagnant" ou encore " Ma gonzesse" çà fait mal . Il est vrai que l'album de 2002 qui marqua son grand retour après des années de silence était très bon mais la suite... J'éspère un vrai rebond de sa part mais le Renaud que j'aime a terminé son parcours en 1996 .

Écrit par : Jerry OX | 17/10/2018

puisqu'on parle de Renaud je vais aussi donner mon avis qui rejoint d'ailleurs assez bien celui de Jean, j'étais grand fan de Renaud depuis ses débuts (l'album Hexagone) et j'ai tous ses albums jusque Boucan d'enfer, mais après son addiction répétée à l'alcool, ses déboires divers avec son entourage...tout cela m'a beaucoup déçu, il n'était plus le Renaud que j'ai connu et j'ai arrêté de suivre sa carrière musicale qui pour moi personnellement s'est terminée en 2002.
Je conserve par contre toujours une grande tendresse pour sa grande période (1975 jusqu'aux années 90), Renaud est resté longtemps une personne simple, très sensible, soucieux de donner de bonnes chansons à son public, beaucoup de ses chansons m'ont accompagné durant ces belles années comme "amoureux de paname", "chanson de Pierrot", " manu", "ma gonzesse", "morgane de toi", "mistral gagnant" et j'en passe...J'ai aussi beaucoup apprécié (étant moi-même un chti) son album "Renaud cante el'Nord" après s'être investi dans le film Germinal, il avait beaucoup fraternisé avec les figurants et les familles de mineurs de la région. Ce qui est assez curieux me concernant c'est que j'ai tendance à parler de lui au passé, il n'est pourtant pas très âgé, dommage...amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 17/10/2018

pour Jerry et Renaud , un vrai rebond je lui souhaite bien sur mais pour la voix c'est moins sur . déjà qu'il arrête de boire , ce serait bien pour lui et ses proches . comme toi Renaud j'étais fan dés son premier album hexagone et de son look de titi parisien . c'est un vrai gentil , ça c'est sur ! amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 17/10/2018

Je suis d'accord avec vous dans l'ensemble, et moi aussi, je préfère aussi toutes ses chansons du passé par rapport à celles des dernières années. Mais selon moi, si ce n'est pas à lui, la médiatisation excessive de son alcoolisme profite bien à quelqu'un, mais à qui ?

Ce qui me fait dire cela est que si je l'ai entendu dire du mal de la presse à scandales, je ne l'ai jamais vu faire de procès contre cette presse-là.

Je ne remets pas en cause non plus la véracité de ses problèmes d'alcoolisme.

Écrit par : Hug | 17/10/2018

En tout cas, la Romane Serda, je ne l'ai jamais vraiment sentie, celle-là ! Elle s'est fait sa propre publicité autour du fait qu'elle avait sauvé Renaud de l'alcoolisme, puis, elle l'a épousée et lui a fait un enfant (Malone, qui souffre beaucoup de leur séparation et de l'état de santé de son père) et a sorti des albums qu'il a produit, mais qui n'ont pas marchés, puis a assisté impuissante au nouveau plongeon de Renaud dans l'alcoolisme et ils se sont séparés.

Mais elle aura quand même bien profité de la notoriété de Renaud pour se faire connaître comme chanteuse, et c'est surtout ce qu'elle voulait je crois.

Je la compare souvent à Amanda Sthers, vous savez l'ancienne compagne de Patrick Bruel. Même genre de "Femme de" ! Elle a écrit un premier livre "Ma place sur la photo", puis un deuxième "Chicken street" avec un certain succès en se présentant comme la compagne de Patrick Bruel, lui a fait deux enfants, écrit la pièce de théâtre "Le vieux juif blonde" jouée par Mélanie Thierry (Autre femme de... Raphaël, artiste que je vénère aussi (Ironie !), intelligent mais malheureusement prétentieux), avec succès, puis sa carrière littéraire étant lancée, s'est séparée de Bruel en 2007. Enfin, Bruel, je ne l'apprécie pas tant que cela. J'en ai beaucoup entendu à sa grande époque, par ma grande soeur, lors de la Bruel Mania, mais j'ai toujours trouvé qu'il avait un peu la grosse tête aussi. J'en parlerais quand il arrivera dans les Tops.

On entendra encore parler d'elle en 2013 par la sortie d'une biographie de Johnny Hallyday et le livre "Les érections américaines" qu'Aymeric Caron avait adoré à "On n'est pas couché" ! Lol ! (Voire la vidéo datant du 17 octobre 2013) !

Écrit par : Hug | 17/10/2018

Erreur : Pardon, voire la vidéo datant du 19 octobre 2013 ! La date du 17 octobre (d'aujourd'hui donc) m'a troublé ! D'autant que demain, c'est l'anniversaire de ma marraine, qui est aussi un peu une chanteuse, car des années 60 aux années 80 en gros, en plus de son propre métier, elle chantait et dansait dans le groupe folklorique sablais des Sables d'Olonne, donc (Vendée, 85100) : Le Nouch ! Ce groupe, fondé par un certain Léo David, a sorti deux albums sur lesquels elle chante, on la voit même sur la pochette du deuxième, que je suis très fier de posséder !

Écrit par : Hug | 17/10/2018

Bonsoir Patrick et à tous.

Je vais me faire étriper mais jamais vraiment fan de Renaud. Oui bien sûr sensible à quelques belles chansons que vous avez évoquées, j'avais aussi adoré Manhattan-Kaboul avec Axelle Red, mais là franchement, il me fait plus pitié qu'autre chose.
Il ira de cures en cures et restera une belle nuit sur le carreau, mort de coma éthylique ou autre cancer du foie.
Triste fin annoncée à l'anisette... Il ne s'est jamais remis de sa séparation avec Romane Serda, un peu comme Gainsbourg avec Birkin.

Toujours debout certes, mais titubant..... Quel gâchis.

Écrit par : boixiere | 17/10/2018

Boixière : Non, tu ne te fais pas étriper ! Moi, j'aime certaines chansons, pas toutes, essentiellement celles où il est corrosif, plein d'humour grinçant, mais je ne suis pas fan non plus.


Je suis fan de Julien Clerc (Facile à assumer), Véronique Sanson (Idem) et d'ailleurs je trouve que face à son alcoolisme, son attitude a été beaucoup plus digne que celle de Renaud, et elle s'en est remise complètement de l'alcool, je crois. Par-contre, elle fume toujours cigarettes sur cigarettes, et boum ! Elle écope d'un cancer du poumon. Pas facile dans le quotidien normal, quand on est sensible, de résister à ces choses-là, et cela l'est d'autant moins pour ces artistes qui font partie du show-business, sauf peut-être quand on s'appelle Mireille Mathieu !

Encore que, j'ai l'impression que les artistes "récents" sont moins concernés par ce genre de choses que ceux des années 70 / 80. Le monde a changé aussi : Me concernant, j'ai connu mes parents fumant de ma naissance à l'année de mes 5 ans (1987), et je m'en souviens très bien !


Je suis aussi fan d'Alain Souchon (Facile à assumer). J'aime bien Françoise Hardy de temps en temps (Quand j'ai le moral. Sinon, elle me déprime), et je suis fan de Sheila, d'Annie Cordy et de Dorothée (ça, c'est pas facile à assumer ! Certaines personnes ont du mal à admettre que certes, j'ai 36 ans, je suis adulte, et que "normalement", j'aurais dû laisser de côté les chansons de la dame, mais qu'étant né en 1982, je suis vraiment de la génération concernée, ayant tous ses albums studio de 1982 à 1992 !).

Mais je ne suis pas fan de Renaud.

Difficile effectivement de ne pas tomber dans l'alcool et le tabac, voire pire, quand on fait partie du show-business. Mais effectivement, les jeunes artistes semblent moins concernés par ces choses-là que les artistes plus âgés.

Il faut dire aussi qu'ils ont moins l'occasion de l'afficher. Dans les jeunes, je sais seulement que Christophe Willem fume, car il l'a dit à "On n'est pas couché" l'an dernier.

Il y a moins d'occasion de l'afficher, car il est maintenant prohibé de fumer et de boire dans les émissions télé, et sur les pochettes de disques. Et peut-être même dans les clips. C'est pour ça qu'en 2005, Raphaël a, sur la pochette de son album à succès "Caravane", une allumette dans sa bouche, remplaçant bien sûr une cigarette !

Les pochettes de mes 45 tours montrant des artistes fumant sont pour moi "sacrées" : Enrico Macias ("Paris, tu m'as pris dans tes bras", "La France de mon enfance"), Jil Caplan ("Oh ! Tous les soirs"), Julie Pietri ("Eve, lève-toi") et Serge Gainsbourg ("Dieu fumeur de Havanes") en duo avec Catherine Deneuve, ou encore Monty ("Un verre de whisky", d'ailleurs, cette chanson-là serait aussi "censurée" aujourd'hui) entre-autres !

Pour Jane Birkin, son cas est différent de celui de Romane Serda. Jane n'était qu'actrice quand elle a rencontré Serge Gainsbourg. Lui rêvait de rencontrer une jeune fille qui serait sa Lolita. Cela avait un peu échoué avec France Gall, cela marchera avec Jane Birkin. Je crois qu'elle n'avait pas du tout l'intention de devenir chanteuse. Elle commencera par faire les choeurs de "69 année érotique", mais en réalité, Serge Gainsbourg a fait d'elle une chanteuse au départ parce qu'il avait encore en tête le fait qu'il n'avait pu commercialiser la version de "Je t'aime...moi non plus" enregistrée en duo avec Brigitte Bardot.

(Celle-ci vivait une idylle secrète avec Gainsbourg. Elle était à l'époque mariée à Günther Sächs, et craignait qu'il ne prenne très mal le duo).

Jane Birkin, a écouté la chanson "Je t'aime...moi non plus", Serge lui a fait comprendre de quoi parlait la chanson, et les soupirs étaient déjà évocateurs, elle a fait des essais en prenant une octave plus haut que Bardot et cela a plu à Serge qui a tout de suite trouvé la voix de Jane si fragile, très touchante et émouvante. Tout de suite, elle a insisté pour enregistrer la chanson car elle ne voulait pas qu'il l'enregistre avec une autre actrice très belle comme Mireille Darc. Serge lui a offert la face B du 45 tours "Jane B." qu'elle chante seule, et n'a pas posé sur la pochette du 45 tours où le nom de Jane apparaît en grosses lettres alors que le sien n'y est qu'en petites lettres. Et le succès est venu. Et sa carrière de chanteuse était lancée, sans qu'elle l'ait vraiment souhaité au départ je pense.

Romane Serda, elle, écrivait déjà des chansons avant de rencontrer Renaud. Sa rencontre a été une aubaine pour pouvoir les enregistrer. Ceci dit, elle a en commun avec Jane Birkin d'être partie parce qu'elle assistait impuissante à la destruction de Renaud, comme cela avait été le cas pour Jane avec Gainsbourg.

Écrit par : Hug | 18/10/2018

Hug tu évoques la chanson "un verre de whisky" de Monty, celui-ci dan son autobiographie ("ma vie en vert" sortie il y a un an) confirme que sa diffusion fut purement et simplement interdite sur les radios nationales publiques telles que France Inter, "je fus accusé d'incitation à l'alcoolisme et à la débauche, moi qui buvais que de l'eau ou du coca-cola" écrit Monty, "heureusement les radios périphériques comme Europe 1, Radio Luxembourg ou Radio Monte Carlo ne tinrent aucun compte de cette interdiction".

Écrit par : Renaud | 18/10/2018

J'avais pas mal critiqué Renaud dans ces colonnes. Mais la lecture de son bouquin "comme un enfant perdu" m'a retourné. Livre à lire !
Amitiés

Écrit par : cica | 18/10/2018

Quels jeunes écoutaient France-Inter en 1964 ? De Gaulle y faisait censurer nombre de chansons, mais les jeunes écoutaient SLC ou Rosko !
Amitiés

Écrit par : cica pour Hug et Renaud | 18/10/2018

Cica, Renaud : En 1964, Monty chantait donc "Un verre de whisky" et la même année, Claude Nougaro chantait "Je suis sous (Marie-Christine)". ("Je suis sous, sous sous ton balcon, Marie-Christine, je suis bourré, bourré, bourré... de bonnes intentions !"), et même si elles ont été victimes de censure à l'époque, elles ont réussi à être connues quand même. En serait-il de même aujourd'hui ?

Écrit par : Hug | 18/10/2018

Allez, dans une heure, c'est la sortie de "mon pays c'est l'amour " j'aurais préféré "mon pays c'est la France" mais bon...

Le 20 h de Laétitia, la pub à tout va, pour moi, c'est nauséabond...

Écrit par : boixiere | 18/10/2018

Hug , pour Romane Serda , je suis d'accord avec toi , la comparaison avec le couple Birkin-Gainsbourg est juste . Romane Serda a grandit dans la Drôme à Châteauneuf De Bordette , à côté de Nyons , elle est sympa d'après ceux qui l'ont côtoyé et que je connais bien . j'avais bien aimé son premier album . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 18/10/2018

Et " viens boire un petit coup à la maison " !

Écrit par : boixiere | 18/10/2018

Michel , plutôt comme titre mon pays c'est le fric , un peu nauséabond comme tu dis mais bon j'ai des amis qui vont l'acheter ….. Jean

Écrit par : jean | 18/10/2018

Jean : Tu n'as pas bien lu mon commentaire concernant Jane Birkin et Romane Serda. Pour moi, Jane Birkin voulait simplement être actrice, pas chanteuse avant de rencontrer Serge Gainsbourg. C'est lui qui, avant tout, en a fait une chanteuse. Romane Serda écrivait des chansons avant de rencontrer Renaud. Ainsi, je la trouve un tout petit peu plus profiteuse et calculatrice que Jane, mais elle est peut-être très sympa quand même dans le privé. Je veux bien te croire.

Sinon, moi je pense qu'on se fait berner vis-à-vis du titre de l'album de Johnny. Je pense que Laura dit vrai : Johnny avait choisi un autre titre pour ce disque. Comparons avec les titres de ses autres albums : Je connais come titres d'albums de Johnny "Flagrant délit" (1971), "La peur" (1982), "Douce violence" (Année ?), "Hamlet" (1976), "Solitudes à deux" (1978) puis "Rock'n'roll attitude" (1985), "Gang" (1986), "Cadillac" (1989), "ça ne change pas un homme" (1991), "Lorada" (1995), "Ce que je sais" (1997), "Sang pour sang" (1999), "A la vie, à la mort" (2002), "Ma vérité" (2005), "Le coeur d'un homme" (2008), "L'attente" (2012), "Rester vivant" (2014), et certes le dernier de son vivant s'intitulait déjà "De l'amour" (2015), mais on peut penser qu'il était déjà largement supervisé par Laëticia !

Bref, "Mon pays c'est l'amour", ça ne fait pas Johnny Hallyday comme titre d'album, ce serait plutôt bon pour un album de Frédéric François, Julio Iglesias (Et encore, quoique, même pas sûr qu'il oserait !), ou Franck Michaël !

Écrit par : Hug | 18/10/2018

Bonjour! Patrick a renoncé à son com habituel par manque de temps,je pense. Je voudrais commenter plusieurs des sujets abordés mais tout compte fait je n'apporterais pas grand'chose. C'est complet. Donc je me contenterai de dire que Johnny me manque; j'espérais vraiment le revoir sur scène. J'ai acheté le coffret contenant ses 6 derniers cd parce que j'en ai raté 1 ou 2,parmi ses derniers, je crois. C'est Hug qui cite les titres de ses disques les plus récents. Ainsi je suis sûr de tout avoir. Mon pays,c'est l'amour,ce n'était certainement pas son choix,non et je trouve ce titre d'album nul. Je ne suis pas pressé de l'entendre; trop de tapage autour de sa sortie et trop de personnes qui viennent en parler. Ça ne correspond à rien,ce déchaînement médiatique et ça me désole.
Je ne devrais pas dire ce que je vais écrire mais Renaud-Serda ou Gainsbourg-Jane,c'est le jour et la nuit. Non,je m'arrête pour cette nuit( il est passé 02 heures et je préfère dire que la question de la censure m'intéresse et que j'écoute encore la chanson de Monty; l'autre aussi mais si la version Nougaro est bonne il y en a une autre, bien aussi. Là je sèche ou j'essaie quand même? Celui qui chantait Attention à la grosse boule qui descend l'escalier? A slc,ils passaient Nougaro. Il y avait une histoire de bière,aussi,amusante. Sinon,pour rester dans l'alcool,Johnny,La fille à qui je pense,Reggiani,La chanson de Paul et dans les années 40 ou 50 Je bois,Boris Vian. Allons,encore un effort; la petite Sheila avec Chéri,''tu m'as fait un peu trop boire ce soir! Et d'autres,J'écoute la musique saoule,à rouler par terre... Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 19/10/2018

Cédric : C'est l'auteur-compositeur-interprète Frédéric Botton qui chantait "Attention à la grosse boule qui descend l'escalier". Frédéric Botton ou auteur-compositeur d'un genre de chansons un peu fantaisiste et réaliste à la fois. On lui doit notamment comme auteur-compositeur "La grande Zoa" pour Régine (1966).


Sinon, concernant Sheila, "Chéri, tu m'as fait un peu trop boire ce soir", ce n'était qu'une face B, la face B de "Ma vie à t'aimer", 45 tours sorti durant l'été 1970, culte, car c'est le premier 45 tours simple 2 titres de Sheila, mais pourtant il n'a pas marché à l'époque, la chanson de la face A étant un slow à la mélodie un peu mollassonne. Mais surtout, comme Sheila n'avait sorti que des 45 tours 4 titres, certains fans ont été déçus qu'elle se mette, elle aussi, à sortir des "singles".

Sinon "J'écoute de la musique saoule à m'rouler par terre", c'est en fait "J'écoute de la musique saoule" par Françoise Hardy fin 1978. Ce single et l'album sur lequel il se trouvait ont bien vendu. Mais Françoise Hardy dira a posteriori qu'elle se souvient combien il était difficile pour elle de bouger sur cette chanson en assurant le play-back à la télé, pour elle qui était habituée aux ballades mélancoliques. La chanson est de Michel Jonasz et de Gabriel Yared, et elle remettra en cause le travail qu'elle a accompli avec ces derniers, période s'étalant de 1977 à 1982, et considérée comme la moins aimée des fans également.

Boixière : En réalité, la chanson "Allez viens boire un p'tit coup à la maison" de Licence IV (Signée pour la musique de Jean-Jacques Lafon, l'interprète du "Géant de papier", qui va bientôt arriver dans les Tops (Sûrement pour le mois d'août ou de septembre 1985), sous le pseudonyme de Jean-Jacques Falon) doit son succès surtout à la télévision. Effectivement, elle n'a pas été un énorme succès radio. France Inter ne la diffusait pas, mais encore pire, Monique Le Marcis, à l'époque directrice des programmes de RTL ne la diffusait pas non plus !

Seulement les passages télé du groupe, le clip (Avec des guests-stars comme Carlos, Dick Rivers et Philippe Lavil si ma mémoire est bonne) a fait le reste, et cet "ovni" a ainsi grimpé au bout d'un mois de classement seulement à la 1ère place du Top 50 pour y rester 3 mois, au grand désespoir des patrons de Canal + et de Marc Toesca lui-même, d'ailleurs !

Écrit par : Hug | 19/10/2018

Oui, pour compléter mon message, "Allez viens boire un p'tit coup à la maison" a été classé n°1 du Top 50 du 11 avril 1987 au 11 juillet 1987, pendant qu'à la 2ème place se succédaient entre-autres Francis Cabrel et sa très belle chanson, avec les enfants d'Asnières "Il faudra leur dire", qui n'espérait pas du tout que cette chanson est un succès aussi grand, mais a dû l'avoir amère à mon avis, qu'elle soit bloquée à la 2ème place du Top 50 derrière cette... chose, et "La isla bonita" par Madonna, qui prendra sa revanche, étant classée n°1 du classement à son tour, du 11 juillet 1987 et jusqu'au 1er août où Madonna, déjà star, laisse sa place à une future star Vanessa Paradis avec "Joe le taxi" et ce jusqu'à la fin du mois d'octobre !

Écrit par : Hug | 19/10/2018

"Mon pays c'est l'amour" fait penser à du Macias ! Je n'achèterai pas "directement" cet album, j'attends qu'il soit sur Price Minister pour l'avoir d'occasion, ainsi je n'engraisserai pas le "trust" de mes deniers.

Écrit par : cica pour Jean et Boixère | 19/10/2018

Erreur réparée ! je viens de me rendre compte que le copier-coller de mon com ne marchait pas sur le blog. Alors je l'ai mis en orange.
amitiés

Écrit par : cica pour Cédric | 19/10/2018

pour mon dernier commentaire sur le nouveau album de Johnny Hallyday , ce n'est pas l'album qui me désole , en vérité c'est tout le cirque autour mais surtout c'est cette Laeticia qui revient exprès en France pour faire la promo pour en vendre un max puis partir aux USA . Jean

Écrit par : jean | 19/10/2018

Merci Hug,de ces précisions. Le nom de Frédéric Botton m'avait totalement échappé. J'aimais bien ces grosses boules qui étaient des carrés masqués. Je pensais à Jean-Claude Massoulier pour de la bière. Il y a des chansons dont les interprétes surprennent! Les petits pavés,par exemple,chantés par Nougaro et aussi Richard qui dans ses débuts a chanté du Nougaro. Quelques lignes pour Johnny; j'ai entendu des extraits de son album sur BFM tout à l'heure; la voix est extraordinaire de pureté. Est-ce Brigitte Lahaie qui chantait Dommage que tu sois mort? Qui va vendre encore des cds? Mylène,Louane,Renaud,Cabrel... L'étau se resserre sur le dernier bastion ''physique'' de la chanson.
Patrick,content d'avoir eu ton com! Cordialement Cédric

Écrit par : cédric | 19/10/2018

Cédric : Peut-être as-tu fait une erreur de frappe ? C'est bien une Brigitte qui chantait "Dommage que tu sois mort" : Brigitte Fontaine, sur son album "Brigitte Fontaine est... folle", sorti chez Saravah en 1968. http ://www.youtube.com/watch?v=bmMF_GDpvql

Brigitte Lahaie (La soeur de Jean-Luc (Mdr) elle, a aussi chanté néanmoins, mais un bide particulièrement fameux sorti chez Clever / Carrère : "Caresse tendresse" en 1987 : http://www.youtube.com/watch?v=mef0WGlARyg


Un bide, que j'ai bien sûr connu grâce à Bide et Musique, qui aurait pu être écrit et composé par Serge Gainsbourg tant cela ressemble à du Jane Birkin ou à du Isabelle Adjani, tant Brigitte Lahaie prend des intonations susurrantes. La mélodie du refrain pourrait même être une sorte de relecture du célèbre "Je t'aime...moi non plus". "Je t'aime...moi non plus" qui dans sa version en duo avec Jane Birkin a quand même bien vendu en 1969, et que je m'étonne (Voyez mon ironie) de ne point trouver dans les recensements de classements de SLC donnés par Cica ! SLC était sans doute écouté par les moins de 21 ans à l'époque !

Écrit par : Hug | 19/10/2018

En revanche, cette semaine ça sera un com réduit, malgré l'intérêt du classement car je pars quelques jours et là où je vais ça ne passe pas ! Amitiés

Écrit par : cica pour Cédric | 19/10/2018

https://www.youtube.com/watch?v=bmMF_GDpvql.

Brigitte Fontaine.

https : //www.youtube.com/watch?v=mef0WGlARyg

Brigitte Lahaie.

Écrit par : Hug | 19/10/2018

Hug,mea culpa! Et mes remerciements de relever cette grossière erreur! C'est que,hier,j'ai lu un commentaire de Lahaie à propos des féministes. J'ai quelques chansons de Fontaine,dont ce Dommage que... Il faut que je fasse plus attention avant d'écrire quelquechose. Merci pour les liens. Amicalement. Cédric

Écrit par : cédric | 19/10/2018

Ah! A propos de boire et (ou) fumer dans les chansons ou sur les 45 tours, j'ai celui de Richard,où il fume; cest la version italienne des Garçons pleurent. Et puis le sympathique Roulez bourrés! Et par Annie et Philippe Clay,Cigarettes,Whisky et petites pépées. Et Vive le vin,vive le raisin,vive le lait de la vigne/ je peux m'arrêter quand ça me plaît,si ça n'me plaît pas c'est bin signe. Ou la version Cloche: Jolie bouteille, sacrée bouteille,de Graeme. Il y en a d'autres mais Morris s'est incliné contrpaint et forcé; il y tenait à la cigarette de son poor lonesome cowboy... A + Cédric

Écrit par : cédric | 19/10/2018

Pardon,excuses pour les fautes de frappes. Cédric

Écrit par : cédric | 19/10/2018

Cédric , un gars que j'ai beaucoup écouté avec mes potes dans les années 60's 70's , que nous avions vu dans les MJC ( c'était tendance à cette époque ) , Michel Corringe avec la tête en vrille …il y aura aussi du bon vin dans les pichets de ce vin qui vous met la tête en vrille… le vin ayant fait son effet etc….malheureusement il avait abusé de l'alcool justement . pas mal de bons titres la route , son tube bien sur , les paumés etc…. beatnik , déjanté et révolté sur les bords , ce n'était pas pour nous déplaire à cette époque mais il faut bien le reconnaitre une belle connerie cet alcool , au même titre que la drogue . Monty chantait un verre de whisky mais à la différence de beaucoup c'est qu'il ne buvait pas d'alcool ( je le cite ) . par contre Dany Logan avec les Pirates chantait je bois du lait mais ce n'était pas du tout le cas . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 20/10/2018

Jean, avec Michel Corringe tu évoques un super chanteur auteur-compositeur que j'ai beaucoup écouté comme toi dans les années 70, j'ai gardé toujours précieusement le super 45 tours où l'on trouve à côté de "la tête en vrille" que tu cites, "le petit gars", "me reposer" et surtout le titre qui pour moi l'a révélé au grand public et dont je me lasse jamais de le réécouter c'est "la route":
https://youtu.be/pbBHl9ysNOI

Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 20/10/2018

Michel Corringe je connais de nom. Il a une fiche sur Bide et Musique où on peut écouter "Les Saintes-Maries", "Me reposer", "Les paumés" et "La route". Tous sortis en 1968.

Écrit par : Hug | 20/10/2018

Renaud , bien heureux de te rappeler quelques bons souvenirs . j'ai plusieurs 45 tours et un 33 tours de lui que j'écoute encore avec plaisir , je regrette qu'il soit décédé à cause de ses abus en 2001 à 55 ans . il est enterrer en Saone-et-Loire . pour Cédric il avait chanté aussi cigarettes sur cigarettes . Cédric , comme tu aimes bien Danyel Gérard , les chansons les paumés et les Saintes-Maries sont signés pour les paroles de Michel Corringe et pour la musique Danyel Gérard . en effet la route excellent titre mais d'autres aussi comme les paumés et cette voix … Hug , j'aime bien de temps en temps regarder Bide et Musique et les commentaires parfois de toi . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 20/10/2018

Waouh! Ou Whouah! Jean,tu me fais très plaisir! Michel Corringe,j'avoue l'avoir oublié et je ne savais pas qu'il buvait exagérèment. La route,les Saintes-Maries,les paumés,j'ai les 45 tours. Un 33 tours contenant des merveilles. Et je n'avais pas fait attention; pas vu que Danyel était le compositeur des 2 chansons mentionnées. A redécouvrir. Il avait repris un succés de Félix Leclerc,Le train du nord en changeant les paroles; très bon aussi. Au temps de La route,je croyais qu'il deviendrait un grand parce qu'il apportait quelquechose à la chanson.
Je lis que Renaud l'aime aussi, c'est super; et que Hug en parle. C'est formidable et dommage qu'il ait succombé à des démons ordinaires difficiles à quitter. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 21/10/2018

Cédric , j'ai toujours regardé les noms sur les pochettes de disques , cela fait aussi parti du charme du disque , très important pour moi . si tu regardes bien tes disques de Michel Corringe , tu vois le label PDG , c'était le label de Danyel Gérard et qui le produisait . à noter aussi pour les arrangements c'était Jean-Claude Vannier , un grand qui a travaillé avec beaucoup de grandes vedettes de variété , de pop , musiques de films . la liste est impressionnante . le 25 Novembre à Dijon , il y a une foire aux disques , je te dis ça car un jour de m'avait dire que tu viendrais faire un tour ! l'occasion de boire un coup et discuter disques . on ne sais jamais ! les autres amis commentateurs sont trop loin . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 21/10/2018

Charles Aznavour a aussi sorti une chanson intitulée "Je bois." Vers 1987.

Écrit par : Leroy David | 22/10/2018

Leroy David : Oui. Elle date bien de 1987. Pas de censure je pense, mais Charles Aznavour a eu une période (En l'occurrence, la fin des années 70 et les années 80) où ses disques étaient moins médiatisés. Le public jeune qui achetait des albums et des 45 tours en masse n'étant plus attiré par ses chansons restées très classiques dans leurs orchestrations.

Alors, certes, en ce moment on lui rend hommage mais il est bon aussi de rappeler que sa carrière n'a pas été linéaire, et que justement elle a connu un petit creux dans les années 80, décennie au cours de laquelle il a même été licencié par la firme Barclay en 1985, lorsque le label a été distribué par Polygram et non plus géré directement par Monsieur Eddie Barclay lui-même mais par Philippe Constantin, producteur beaucoup plus rock que chanson française.

Claude Nougaro a subi le même sort à peu près à la même époque, et son éviction avait suscité une indignation médiatique à la suite de laquelle il avait signé chez WEA France et sorti l'album à succès "Nougayork" fin 1987.

Pour Charles Aznavour, victime de cette rupture de contrat au milieu des années 80, il signe illico chez Tréma, la maison de disques de Michel Sardou, mais reste musicalement fidèle à lui-même et sort deux albums en 1986 et 1987, qui ne le font pas revenir au sommet des ventes de disques.

Finalement, la sortie de "Pour toi, Arménie" début 1989 et l'énorme succès illico a quand même été une énorme surprise, mais a sans doute plus marché pour cause du choix des interprètes dont Charles s'était entouré, comme Vanessa Paradis, Patricia Kaas, Florent Pagny, Elsa, Dorothée (Eh oui, si elle n'y avait pas participé, pas sûr que mes parents auraient ou m'auraient acheté le disque !), David et Jonathan, Véronique Jannot, Johnny Hallyday, Julien Clerc, Michel Sardou qui connaissaient parallèlement de grosses ventes de disques en solo auprès d'un public bien plus jeune que celui qui vénérait Aznavour tout seul.

Il est certain que les ventes de ce disques ont certainement dû être faites par un public beaucoup plus jeune que celui qui achetait les disques d'Aznavour à la même époque. Pas sûr que le disque aurait autant marché si ces artistes-là n'y avaient pas participé.

Donc, oui, "Je bois" par Aznavour en 1987 n'a tout simplement pas beaucoup été diffusé, sans être censuré pour autant.

Écrit par : Hug | 23/10/2018

bizarre que personne à penser à la chanson de Nicolas Peyrac le vin me saoule . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 24/10/2018

Jean : En fait, c'est aussi parce que la chanson de Nicolas Peyrac est surtout poétique et romantique. Contrairement aux autres citées, on peut difficilement y voir une incitation à boire. Je ne pense pas qu'elle ait eu de problèmes de censure.

Écrit par : Hug | 24/10/2018

Écrire un commentaire