Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2018

TOPS MENSUELS MARS 1986

    TOP 25 FRANCAIS  
       
1 20 LES RESTOS DU COEUR Les Enfoirés
2 1 L'AZIZA Daniel Balavoine
3 6 TROIS NUITS PAR SEMAINE / 3EME SEXE Indochine
4 15 CAPITAINE ABANDONNE Gold
5 2 PAPA CHANTEUR Jean-Luc Lahaye
6 5 EN L'AN 2001 Pierre Bachelet
7 16 TROPIQUE Muriel Dacq
8 7 QUOI Jane Birkin
9 11 TCHIKIBOUM Niagara
10 21 MISS MAGGIE Renaud
11 13 ENCORE ET ENCORE Francis Cabrel
12 3 LE JOUR S'EST LEVE Téléphone
13 8 BIBIFOC Marie Dauphin
14 23 LES BISOUS DES BISOUNOURS Les Enfants de Bondy
15 4 JE TE DONNE / CONFIDENTIEL Jean-Jacques Goldman
16 9 QUELQUE CHOSE DE TENNESSEE Johnny Hallyday
17 e PARTENAIRE PARTICULIER Partenaire Particulier
18 14 ALLO ALLO MR L'ORDINATEUR Dorothée
19 17 LES MONDES ENGLOUTIS Mini Star
20 10 EMBRASSE-MOI IDIOT Bill Baxter
21 12 ET TU DANSES AVEC LUI C.Jérôme
22 e LES BETISES Sabine Paturel
23 e LES CONQUERANTS DE LA LUMIERE Jayce
24 e COMME UN OURAGAN Stéphanie
25 e MON AMI BISOUNOURS Les Bisounours
       
    TOP 15 ETRANGER  
       
1 1 RUSSIANS Sting
2 10 BURNING HEART Survivor
3 3 SAY YOU SAY ME Lionel Richie
4 7 NIKITA Elton John
5 5 WHEN YOUR HEART IS WEAK Cock Robin
6 2 MARIA MAGDALENA Sandra
7 e LIVING IN AMERICA James Brown
8 e P MACHINERY Propaganda
9 8 YOU ARE MY WORLD Communards
10 e THE CAPTAIN OF HER HEART Double
11 e BAD BOY Den Harrow
12 4 TAKE ON ME Aha
13 e IN THE HEAT OF THE NIGHT Sandra
14 12 YEH YEH Matt Bianco
15 6 I'M A LOVER Andrea

Dans le village perdu et perché à 1000 m d'altitude où j'habitais à l'époque, on ne captait pas Canal Plus. Il me faudra attendre mars 1987 et mon arrivée à Mende pour suivre le top50, top que j'enregistrerai sur cassette pratiquement toutes les semaines. Aussi je découvre plein de trucs !
En tête - de très peu - les Restos du coeur, devant L'Aziza. Indochine arrive sur le podium avec le single au double succès. Gold monte peu à peu sans se presser, je l'ai dit la carrière de ce titre sera supérieure à plus près des étoiles. Renaud intègre le top 10, il ne fera pas mieux avec cette chanson, que j'aimais bien. Tout comme Francis Cabrel.
5 entrées, je ne parlerai que de trois, car en 1986 à 35 ans j'étais trop vieux pour apprécier les bisounours et autres conquérants, et ma fille n'avait que 16 mois.
- Partenaire particulier. J'aime bien, même si c'est un peu pompé sur Indochine. Du reste quand les Inconnus pasticheront le titre (Isabelle a les yeux bleus) Nicola Sirkis le prendra pour lui ! En tout cas cette chanson restera des semaines et des semaines sur le podium, surtout au début de l'été.
- Les bêtises, de Sabine Paturel. Imitée (Olivia Ruiz) mais jamais égalée. Elle sera classée jusqu'au mois d'octobre, et aurait pu faire un numéro un. Mais elle "poulidorisera", et trustera la seconde place des semaines durant à cause de
- Comme un ouragan, chanté par Stéphanie de Monaco ! Qui sera numéro un en mai et peut-être juin ! Elle aussi sera classée jusqu'aux premières neiges. On peut parler là de phénomène de société...
Bref ce mois de mars voit arriver "le podium"entier du début de l'été. Pour le reste, ce sera 1) Images 2) Emile (des Gold).
Jalousie de Mader continue de "frissonner".

Top étranger.
Je possède 10 des 15 classés ! Ce classement est bien plus intéressant que le français, et je dois dire merci à l'ami Boixière de me l'avoir fait garder. Même s'il ne me commente plus ;)
Sting récidive. Survivor se rapproche, ira-t'il plus haut ? Lionel Richie toujours 3ème, il a dû se glisser à la seconde place entre les deux classements. Côté entrées James Brown n'ira pas plus haut, Propaganda oui, Double aussi (j'adore cette chanson) pas Den Harrow, quand à Sandra elle aura un podium.

A dimanche prochain pour avril.

Je vous embrasse.

Commentaires

dans le TOP étranger, j'adorais Elton John, Cock Robin mais surtout Double...AHA aussi....Bonne période finalement; par contre, "tintin" avec sa grosse me hérissait pas mal les cheveux !

Écrit par : jm pelat | 16/12/2018

Tintin ?

Écrit par : Leroy | 16/12/2018

Tiens ? Je ne m'attendais pas à voir apparaître Stéphanie avant le mois d'avril 1986, étant donné qu'il est entré au Top 50 le 5 avril 1986. Il grimpera très vite jusqu'à la première place du classement le 26 avril 1986. La chanson a en faites été composée par Romano Musumarra qui à l'époque composait les chansons de Jeanne Mas. Ceci dit, elle a été écrite par la chanteuse Marie Léonor, qui avait sorti en 1983 le titre "Les jardins de Tokyo". En réalité, cette chanteuse avait connu une idylle avec le chanteur anglais Robert Palmer. Je me demande même si la chanson "Johnny and Mary" de ce dernier ne parlait pas d'elle. Elle en chantera d'ailleurs une adaptation française écrite par Boris Bergman sous le titre littéral "Johnny et Marie" en 1980.

En 1985, elle écrit donc le texte de "Ouragan" sur la musique composée par Romano Musumarra, en souvenir de sa liaison avec Robert Palmer. Romano Musumarra qui travaillait donc avec Jeanne Mas lui propose la chanson pour qu'elle fasse partie de son deuxième album ("Femmes d'aujourd'hui" qui sortira en avril 1986) mais comme d'habitude Jeanne signait elle-même ses textes de chansons et qu'elle trouve que la mélodie ressemble trop à son tube "Johnny, Johnny" elle la refuse, et cela entache sa relation avec Romano Musumarra qui va la délaisser et qui ne sera pas du tout présent sur le 3ème album de Jeanne Mas ("Les crises de l'âme", sorti en 1989) un peu au détriment de cette dernière...

Romano Musumarra envoie donc sa chanson à un grand producteur, qui a lancé une distribution de ses disques en Italie, à savoir Claude Carrère. Ce dernier la propose à Sheila, sa vedette. Mais à l'époque, Sheila est déjà en froid avec Carrère et chante des chansons moins populaires, plus intimes, écrites et composées la plupart du temps par celui qui deviendra l'homme de sa vie : Yves Martin. Elle refuse donc "Ouragan" aussi, disant aujourd'hui qu'"elle aurait mis 10 ans à s'en remettre si elle en avait fait un tube".

A cette même époque, le chanteur Jean-François Michaël alias Yves Roze (Tube "Adieu jolie Candy" en 1969), a lancé son propre label de disques : Julisa, en distribution chez Carrère. Claude Carrère lui fait écouter la chanson, et Jean-François qui a des liens avec la famille princière monégasque a entendu vaguement que Stéphanie voulait se lancer dans la chanson. Il lui fait écouter la chanson et elle est d'accord pour l'enregistrer. Elle l'enregistre incognito, sans en parler à son père, le Prince Rainier, dans un studio d'un ami. La chanson sort le 1er février 1986 pour les 21 ans de la Princesse, et après un mois sans véritable déclenchement de la part des programmateurs radio, la chanson est véritablement lancée le 1er mars 1986 lorsque Michel Drucker la fait écouter en passant le clip enregistré en studio dans son émission à grand succès du samedi soir "Champs-Elysées". Le disque se met à se vendre beaucoup plus, un véritable clip est tourné et la chanson entre au Top 50 début avril et n'en sortira qu'en octobre.

Autrement, la chanson "Mon ami Bisounours" est en réalité chantée par la chanteuse Annick Thoumazeau. Cette chanteuse avait connu un petit succès en chantant en 1983 la chanson "Pour l'amour", générique du téléfilm "La chambre des dames" d'après le roman de Jeanne Bourin, mais surtout en représentant la France à l'Eurovision en 1984 avec le titre "Autant d'amoureux que d'étoiles", écrit par Charles Level et composé par Vladimir Cosma. Cela ressemble d'ailleurs à "Reality" de Richard Sanderson et à "Your eyes" de Cook Da Books que ce dernier avait composé pour les bandes originales de "La Boum" et "La Boum 2" de Claude Pinoteau sortis en 1980 et 1982.

Avec ce titre très kitsch, Annick Thoumazeau avait quand même terminé 8ème sur 19 pays pour la France avec 61 points à l'Eurovision 1984.

Écrit par : Hug | 16/12/2018

C'est bizarre : Je peux lire mon précédent commentaire, mais il n'apparaît pas sur le côté gauche de la page.

Pour finir avec cette chanteuse, Annick Thoumazeau, elle est aujourd'hui devenue professeure de chant.

Sinon, pour Olivia Ruiz, oui, la chanson c'est "La femme chocolat", inspirée apparemment des "Bêtises" de Sabine Paturel dont la première phrase dit "J'ai tout mangé le chocolat".

Mais en réalité, je pense qu'Olivia Ruiz s'est plus inspirée de l'univers d'Amélie Morin. Mais j'ignore si elle connaît Amélie Morin.

En tout cas, Amélie Morin, que j'ai eu la chance de rencontrer en 2009 sur la péniche Marcounet à Paris lors d'une soirée Bide et Musique, a, sur son album de 2008 "Astral gramme", une chanson intitulée "Taille small" sur un thème rapprochant : Celui de l'alimentation.

Il existe un lien entre Amélie Morin (Titre "J'étais venue pour dire bonjour" entre-autres en 1981) et Sabine Paturel. Hormis leurs voix mutines, elles ont toutes deux travaillé avec l'ingénieur du son Jean-Paul Malek au studio de Milan. Sabine Paturel a d'ailleurs repris "J'étais venue pour dire bonjour" et "Rien ne va plus" d'Amélie Morin sur son album "Atmosphères" sorti en 2014.

Écrit par : Hug | 17/12/2018

Tintin, Jimmy somerville, quoi ! vous le surnommiez pas ainsi ? La grosse, c'est celle qui dansait derrière sur le clip

Écrit par : JM PELAT | 17/12/2018

"comme un ouragan" 17ème de la semaine du 28 mars au 3 avril.
Qui compte, pour mars, sur 4/7 des 50 points hebdomadaires (4 jours du 28 au 31), soit pour Stéphanie 19,43 points, ce qui la place entre Jayce (23,43) et bisounours (14,86).

C'est du reste grâce à cette demi-semaine de mars que les Enfoirés (214,14) passent devant l'Aziza (214,00).

C'est à des choses comme ça qu'on voit qu'élaborer ces hits ne vient pas tout seul, et qu'il faut pas mal de précision...

Écrit par : Cica pour Hug | 17/12/2018

Cica : Ah ! D'accord.

Me concernant, j'ai un rapport particulier avec cette chanson. Je conçois qu'elle ne soit pas une grande chanson, mais elle me rappelle une époque plutôt heureuse de ma petite enfance. Du reste, cette année-là 1986 était plutôt une bonne année pour moi en tout cas, ce qui n'est même pas le cas de toutes les années 1980 que j'ai pu connaître. 1986 est bien meilleure que 1985 par exemple. Ben oui, en 1985, je n'avais que 3 ans, mais j'ai eu le malheur au début des vacances d'été d'avoir les oreillons, oreillons mal soignés car on n'était pas sur place, pas chez nous ce week-end là mais chez mes grand-parents. Du coup, mon oreille gauche n'a pas été soignée assez rapidement et j'ai toujours depuis une surdité à l'oreille gauche, à laquelle je n'entends que des sons graves. Le pire, c'est qu'un an plus tard, le vaccin contre les oreillons existait !

Mais bon, j'ai compensé avec mon oreille droite. Et le fait d'écouter énormément de musique et d'apprendre à jouer du piano y a concouru.

Mais à la rentrée de septembre 1985, je me suis retrouvé dans une classe maternelle de 40 gamins, et j'avais du mal à entendre ce que la maîtresse me demandait de faire et j'étais triste parce qu'elle me disputait alors que je croyais bien faire.

Mais en février 1986, mes parents m'ont changé d'école et je suis allé dans un groupe beaucoup plus restreint, et j'étais beaucoup mieux dans ma peau. Stéphanie et ses chansons ont marqué mon enfance, d'autant plus que ma grande soeur de 4 ans mon aînée, qui avait donc 8 ans en 1986 était fan. Et on a acheté le 45 tours de "Ouragan", puis celui de "Flash" et celui de "Fleurs du mal" qui ont suivi dans la foulée. Après, pour son anniversaire de 9 ans, ma grande soeur a eu le 33 tours "Besoin" de Stéphanie. Du coup, on n'a pas acheté les deux derniers 45 tours en anglais qui en ont été extraits : "Live your life" et "Young ones everywhere", et du reste, ils n'ont pas du tout cartonné !

Le succès de la Princesse a été un phénomène mais n'a duré en réalité qu'un an dans la chanson. On a eu aussi le livre de Rodolphe Hassold "Qui es-tu Stéphanie ?". Enfin, bon, un vrai "Ouragan" Stéphanie. Souvent, à chaque fois qu'il y a une tempête, un ouragan, comme ça me fait rire qu'on donne des prénoms féminins aux ouragans (A mon avis, tu connais la raison de ce phénomène), je dis "Comment s'appelle l'ouragan qui a déferlé sur Monaco en 1986 ? L'ouragan Stéphanie !".

A mon avis, d'ailleurs, "Ouragan" est certainement l'un des 45 tours que j'ai le plus passé sur mon électrophone, enfin, l'électrophone qui était à ma mère et qu'elle m'a passé à cette époque. (Oui, j'étais grand pour mon âge, c'est pour ça que mes parents m'ont donné des objets fragiles assez tôt, à tort, du moins pour l'électrophone, car j'ai martyrisé pas mal de 45 tours avec !), et je me souviens qu'à chaque fois que j'arrivais à la phrase où Stéphanie chante "Un sentiment secret, d'accord ? Un sentiment qui hurle... fort !" je poussais à fond le volume de mon électrophone plus fort !

Écrit par : Hug | 17/12/2018

je retiens dans ce top de Mars 86 l'entrée pour les français de Partenaire Particulier , ce titre une fois dans la tête ... c'est tout bon et en plus cela ressemble à du bon Indochine . Stéphanie de Monaco sympa , du pur jus Romano Musumarra . cela me fait penser que ce même compositeur en 88 fera pour Linda Williams' , un titre que j'aime encore traces . mannequin et chanteuse qui avait eu un enfant avec lui et qui mettra fin à sa vie à seulement 45 ans . James Brown toujours là en 86 , mais la meilleure entrée étrangère pour moi , c'est le titre du groupe Suisse Double avec the captain of her heart . pas si courant des artistes Suisses avec un tube dans les classements à part patrick Juvet et Stephan Eicher pour les plus connus . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 17/12/2018

Pour J.M.Pelat : Je n'avais pas remarqué que les Communards faisaient partie du classement.7

Écrit par : Leroy | 17/12/2018

Jean : Tu évoques Linda William'. Aujourd'hui, malheureusement, je ne suis pas sûr que beaucoup de gens se souviennent de cette chanteuse, à part ceux qui ont acheté ses disques à l'époque.

Effectivement, "Traces" avait bien marché en 89, atteignant au mieux la 21ème place du Top 50 en juin. (Cica confirmera). La chanson est bien composée par Romano Musumarra mais écrite par un certain... Jean-Patrick Capdevielle. Linda William' avait sorti un premier 45 tours "C'est pas la peine" en 85, sans succès. En 88, elle rencontre Romano Musumarra, à l'époque fâché avec Jeanne Mas et délaissé par Stéphanie, qui lui compose "Traces" écrite par Jean-Patrick Capdevielle. La chanson met quelques temps à rentrer dans le Top 50 mais y entre au printemps 89, et fait un bon succès donc. Me concernant, je n'ai acheté le 45 tours qu'en 2005 par pure nostalgie, et pour retrouver un peu cette chanson de 1989, que j'écoutais quand elle passait au Top 50 et dont je me souvenais du refrain, mais pas du couplet.

Malheureusement, l'heure de gloire de Linda William' est très brève, elle a du mal à gérer la notoriété que lui confère le succès de "Traces", et son premier album sort fin 1989, avec pour deuxième extrait le titre "L'autre soleil (Ha-ha)" qui là, vraiment ressemble à du Jeanne Mas. Mais le titre ne marche pas assez pour rentrer au Top 50. Pas plus que les singles suivants : "Rebelle" et "Boulevard des rêves". En 1990, Linda William' est nominée sans succès dans la catégorie "Révélation féminine de l'année" aux Victoires de la Musique, en même temps que la Lolita belge Melody (Tube "Y a pas que les grands qui rêvent" écrit par... Guy Carlier !), mais c'est Corinne Hermès (qui en 1989, revient avec le succès "Dessine-moi") qui remporte cette victoire, ce qui n'a pas manqué de faire parler, étant donné que Corinne Hermès avait remporté l'Eurovision en 1983 (Luxembourg "Si la vie est cadeau") et... sorti son premier disque en 1979 ! Drôle de "Révélation" !

Ensuite, Linda William' sortira deux singles en 1992 et 1993 sans aucun succès. Elle deviendra la compagne de Romano Musumarra et chantera sur l'album du ténor italien Alessandro Safina "Alessandro Safina". C'est d'ailleurs elle qu'on entend sur l'intro du succès "Luna" qui en est extrait (2ème aux Pays-Bas, 13ème en Belgique, 59ème en Suède et 39ème du hit-parade en France le 10 juin 2000). Malheureusement, Linda met fin à ses jours en mars 2010. Je me souviens du jour où j'ai appris cela..:(.

Elle fait ainsi partie de la triste catégorie des chanteuses "One hit wonder", et je lui ai ainsi rendu hommage en 2014 dans une de mes chroniques sur les chanteuses n'ayant obtenu qu'un seul véritable grand succès au cours de leurs carrières.

Écrit par : Hug | 18/12/2018

Mars 1986 , Daniel Balavoine domine les ventes de 45 tours (et d'albums) tandis que la France le pleure. Un joli bond pour Renaud avec "Miss Maggie" , je crois que ce 45 tours s'est écoulé à 200 000 exemplaires ce qui est un fort joli score .Il est vrai que pour lui c’est le 33 tours "Mistral gagnant" qui va rafler la mise avec 1 million 500 exemplaires et je pense que cette chanson provocatrice que l'on oserait plus sortir aujourd'hui y est pour beaucoup dans cet énorme succès .Sabine Paturel nous fait goûter ses "bêtises" et même si ce ne sont pas celles de Cambrai, ce titre est fort délicieux tout comme son interprète.Le titre culte "Burning heart " de Survivor me rappelle de bons souvenirs et un certain Rocky si je ne m'abuse.Toujours ce grand titre d'Elton John "Nikita" encore un beau tube pour ce grand mélodiste.

Écrit par : Jerry OX | 18/12/2018

Effectivement, Linda William n'a,malheureusement,pas laissé beaucoup de "traces."

Écrit par : Leroy | 18/12/2018

Linda Williams' m'avait bien séduit quand je l'ai vu chanter trace à la télé à cette époque , elle avait un look et elle bougeait bien , le lendemain j' achetais le disque . pour les paroles , en effet c'était Jean-Patrick Capdevielle , il écrivait dans le magazine rock , Best , comme son collègue Patrick Coutin lui aussi critique rock , s'était lancé dans la chanson , son tube j'aime regarder les filles en 81 . pas beaucoup de trace comme le dit Leroy mais à jamais associé à un souvenir , une époque , finalement pas complètement oublié même si c'est une one hit wonder comme beaucoup d'autres . succès où pas quand j'aimais j'achetais . Hug , j'avais aussi bien aimé en 85 le duo Mikado avec naufrage en hiver , eux aussi one hit wonder . les japonais avaient bien aimé aussi ce titre . tu connais sans doute ? finalement j'ai toujours bien aimé les one hit wonder , les années 60's il y en avait aussi beaucoup . amitiés . Jean

Écrit par : jean | 18/12/2018

Jean : Oui, je connais "Naufrage en hiver" par Mikado, mais grâce à Bide et Musique et Télé Melody. Il paraît effectivement que ce titre avait bien marché en radios à sa sortie en 1985, mais pourtant, d'après le site LesCharts.Com, le titre n'est pas entré au Top 50 à l'époque. A cette époque, la multiplication des radios FM associée à l'apogée de la cassette audio faisait que beaucoup de gens copiaient les chansons qu'ils entendaient à la radio sur K7, et ainsi n'achetaient pas forcément les disques. C'est pour cela qu'il y a des chansons de cette époque qui ont marqué les esprits sans pour autant qu'elles aient été de vrais succès de ventes.

Écrit par : Hug | 19/12/2018

Pour Jean et Cica : J'ai justement trouvé hier soir un blog très intéressant qui recense beaucoup de succès français de la seconde partie du XXème siècle relatifs à l'histoire. Il y a les gros tubes, mais il permet aussi de recenser quelques gros succès radio qui n'ont pas pour autant été de gros succès de ventes de disques, le voici : http://chansonfrancaise1950-2000.fr/index.html

Écrit par : Hug | 19/12/2018

merci Hug de l'info , pas mal du tout même très bien . juste à cet instant j'écoutais de la bonne chanson française Serge Reggiani et Charles aznavour , je me disais quel talent ces deux là . Jean

Écrit par : jean | 19/12/2018

Bonjour! Merci Patrick de poursuivre l'aventure des hits. Que puis-je ajouter? Double,je ne connaissais pas avant de lire une critique élogieuse dans le New Musical Express. J'avais donc acheté l'album. Ensuite je les ai vus chez Foucault interprèter une chanson dont j'ai oublié le titre,pour la suite de Captain... J'ai acheté le 45 tours mais après je les ai oubliés. Ç'avait été pareil pour Flock,une quinzaine d'années plus tôt; un article dans le Mélody Maker et achat à l'aveugle. Sinon,pas grand'chose de neuf pour moi; il y a pas mal de télévendeurs qui court-circuitent la programmation. Pas nouveau mais plus visible. A part ça,je me suis offert 3 cd pour noël; un Elvis,cuvée 2018 magistralement réorchestré ainsi que les nouveaux Jain et Ariana Grande. C'est raisonnable! Merci de vos commentaires. A bientôt! Cédric

Écrit par : Cédric | 19/12/2018

J'oubliais Marie Leonor,mentionnée par Hug. J'ai Johnny and Mary de Palmer,parti brutalement à l'aube de la cinquantaine,et aussi la version de Marie,beaucoup écoutée! Aurevoir. Cédric

Écrit par : Cédric | 19/12/2018

Cédric , super tu cites Robert Palmer , la classe ! moins courant tu mentionnes le groupe Flock , là tu me rappelles mes années 69/début 70 , à cette époque j'étais branché sur le jazz-rock , grâce à un ami musicien qui jouait du saxo et qui en joue toujours d'ailleurs . donc j'écoutais Flock en 69 leur premier album , fabuleux violoniste Jerry Goodman . dans le même genre j'étais branché aussi sur Chicago Transit Authority ( puis simplement Chicago à partir du deuxième ), les trois premiers sont vraiment excellents . Blood , Sweat and Tears et leur tube spinning wheel en 69 qu'Eddy Mitchell avait enregistré sous le le titre vieille fille et Ides Of March et leur superbe tube véhicle qu'Eddy Mitchell avait aussi enregistré sous le titre l'accident . que de bons souvenirs ! merci Cédric . amitiés . Jean

Écrit par : jean | 20/12/2018

Jean,oui,des moments fabuleux passés avec ces groupes et ces titres que tu cites! Les BS andT,3 fois 2e du Billboard avec You've made me so very happy,le formidable Vieille fille qu'Eddy avait très bien adapté et And when I die! Je pense inévitablement à CCR qui avaient fait plusieurs numéros2 sans réussir le number1 aux USA mais au Royaume-Uni avaient été premiers avec Bad moon rising. 2 numéro1 en République fédérale allemande,Down on the corner et Hey! Tonight. Adaptés, eux aussi,par Eddy, J'aurai sa fille, par Johnny Fils de personne. Quant à Proud Mary,on le reprend encore dans les concours et autres. Mais il faut dire que Dick et Clo-Clo ne s'étaient pas surpassés en l'occurrence! Les Turner,oui. Chicago,cela reste du grand art; ils ont fait des top ten mais pas de première place,sauf-erreur. Plutôt 4e au Billboard. Où Vehicle a dû être 3e. De grands moments! Merci Jean. Joyeux Noël à tous! Cédric

Écrit par : Cédric | 22/12/2018

joyeux noel à toutes et tous.

Je reviens.

Écrit par : boixiere | 24/12/2018

Boixière : Merci.

Écrit par : Hug | 27/12/2018

Bonjour Patrick et à tous.

Je me fais rare, c'est vrai, mais après ma marche le matin et les courses, je m'immerge dans l'année 44 en Bretagne pour mon prochain livre, le 4ème.. Beaucoup de recherches, ça me prend un temps fou.

Mais j'ai décidé de "couper" cet aprèm pour parler de ce hit, d'autant qu'il y a matière.
Beaucoup de titres m'ont marqué, à commencer par Les restos du coeur. Le clip était très émouvant, les restos commençaient, on connait la suite... L'aziza, toujours, GOLD: j'ai adoré leurs chansons, Plus près des étoiles en premier, mais Captain abandonné, pas mal non plus.

Miss Maggie avait fait un taulé à l'époque, ça passait 20 fois par jour en radio, Encore et encore excellent Cabrel, Je te donne très bon aussi, Le Johnny me donne encore des frissons aujourd'hui et Comme un ouragan ne quittait quasiment pas ma platine.
Et c'était pas des petits tubes puisqu'on ne les a pas oubliés et ils sont indémodables.

Côté étranger, bien sûr qu'il y a Sting et Survivor, mais je retiens surtout COCK ROBIN, la musique de Kingsbery et le charme ravageur de Anna LaCazio.
La première chose que j'ai vérifié, c'est si j'en avais parlé dans mon livre..
Ouf! Ils sont bien en vue entre Double et Milli Vanilli pages 115 à 118. C'eut été une faute professionnelle!!!

Propaganda, j'en suis fou, de même que Jimmy Sommerville. Ils passaient l'autre jour une version lente de " Smalltown Boy" sur Radio Nostalgie ( ne me demandez pas pourquoi j'étais branché ce jour là sur Nostagie...) j'ai retrouvé la version, je vous la passe à la fin.
Double indémodable, c'est dans mes années pop d'ailleurs de même que Somerville, Sandra aussi et alors, Den Harrow

il y a un titre que j'adore de lui, Charleston ! le charme s'arrête lorsque vous apprenez que tout ça c'est du chiqué., Mais j'ai passé des débuts de nuits innombrables à regarder ce clip.

ALLEZ, Den Harrow
https://www.youtube.com/watch?v=ORR8fxZMf_Y

et Somerville (avec un seul m)
https://www.youtube.com/watch?v=CNhLOfUPHa8

Je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 29/12/2018

je ne pensais pas revenir si vite mais l'actualité est là:

https://www.parismatch.com/Culture/Musique/The-Girl-from-Ipanema-Killing-Me-Softly-le-parolier-Norman-Gimbel-est-mort-1596895

les fugees OK, mais je préfère l'original, qu'avait écrit ce monsieur.


https://www.youtube.com/watch?v=yd__DR377Ks

Écrit par : boixiere | 29/12/2018

La fille d'Ipanema,oui,je l'écoute encore dans différentes versions. Killing me softly,une autre merveille d'une autre époque. Merci Michel de l'info. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 29/12/2018

Écrire un commentaire