Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2020

Hibernatus 2 le retour

1970.
Je viens de visionner le film Hibernatus, avec Louis de Funès.
Pas mal du tout ce film ! 

Un homme congelé dans les glaces du pôle nord est retrouvé miraculeusement vivant au bout de 65 ans par une expédition polaire. Après enquête, il s'avère qu'il s'agit d'un jeune homme de 25 ans parti en exploration en 1905 et parfaitement conservé. Il est alors progressivement réanimé par un professeur, spécialiste mondial de l'hibernation artificielle. Humm... Pourquoi pas ?

Un vaudeville se met alors en scène, le pitch étant de cacher à "l'hiberné" qu'il n'est plus en 1905 mais en 1969 afin de lui épargner un choc émotionnel ! Alors on le "confine" (déjà...) dans une maison décorée façon 1900, la rue étant reconstituée comme au début du siècle, tout cela payé par l'Etat au nom de la recherche scientifique.

Mais un jour, le jeune homme trouve un poste de télévision - couleur, ils ont du fric dans la prod ! - qu'il met en marche, et fait ainsi une découverte bouleversante : il est bel et bien mis devant la réalité du monde moderne.
On imagine le choc du "jeune homme" né en 1880 et qui n'a que 25 ans !

J'ai bien aimé, mais à présent dodo car demain, je dois prendre le train pour aller voir mes cousins à Marseille pour y passer les vacances de Pâques. 



Dès que je sors dans la rue, je suis victime d'une hallucination : les gens se baladent avec des mini-téléphones à la main et ont l'air de converser avec quelqu'un !! Mais c'est quoi ce truc ???

Et les voitures ! Toutes des monstres, on dirait des chars d'assaut, avec une petite "casquette" à l'arrière. Même la DS de mes parents a l'air d'une voiturette à côté de la plus petite d'entre elles.

Je prends effectivement le métro pour aller à la gare de Lyon, mais bizarrement, celui-là est sans conducteur !!! Voilà pourquoi ils ont mis des grilles de verre au bord de chaque quai...

La gare de Lyon est bien la même, mais c'est au niveau trains que ça déconne. Où est mon super rapide à supplément de 9h15 qui m'amène à Marseille à 16h22 ? Oui, c'est cher mais au moins ça va vite !
Ah. Je vois un écriteau MARSEILLE 9h20. Sans arrêt arrivée 12h20 ??? 3 heures pour faire Paris-Marseille en train !!! Je suis curieux de voir ça.

Je n'ai pas de billet et je me rends au guichet pour en acheter un.
"ça vous fera 85 euros monsieur..
- ????? Excusez-moi je n'ai pas compris.
- Je parle français : 85 euros !!!"
Je ne cherche pas à comprendre, je fais un chèque. En écrivant bien "EUROS" !
Je regarde quand même dans mon porte-monnaie : j'y vois alors des pièces inconnues...

Puis je monte dans un train bizarre, tout étroit et tout gris, qui ressemble à un suppositoire.
Dès le premier quart d'heure je sais comment on pourra aller à Marseille en 3 heures. En effet, passé Maisons-Alfort, on tourne à gauche, puis on s'enfonce dans un tunnel. A sa sortie le train fonce à la vitesse d'un avion au décollage ! Mais on va dérailler !!!

On ne déraillera pas, et après un autre long tunnel que je connaissais pas, à 12h20 pétantes, je suis complètement étourdi quand le "train" accoste en gare de St Charles.

Mes cousins sont là.
"on prend le bus ?
- mais non, avec le métro c'est plus rapide !"

Métro ? Y a un métro à Marseille ?? Ma foi, pourquoi pas, après l'avion-train, pourquoi pas le métro à Marseille, et tiens, même le tram pourrait y revenir !

Ding ding...

Derrière moi, un tram à 3 voitures est en train de glisser sans aucun bruit...

Pendant le trajet je vois ma cousine prendre le fameux petit téléphone et tapoter sans arrêt.
"tu fais quoi ?
- j'envoie un texto".

Un texto. Encore autre chose.

Arrivée chez mes cousins. Là tout est normal. L'ascenseur années 50 est toujours le même.

Mais à l'intérieur, quelques trucs bizarres. Déjà je vois un petit cadre qui m'indique la température extérieure. Mon rêve réalisé ??

On passe à table.
Et là j'entends un "ding" ! Je vais à la cuisine pour voir de quoi il s'agit, c'est un four.
"va falloir qu'on change le micro-ondes" me dit ma cousine, il met de plus en plus de temps à faire cuire les plats. là, pour ce surgelé, ça m'a pris au moins 10 minutes !"

Je ne relève pas.

Mais c'est au niveau de la télé que ça a vraiment changé. Je vois un cadre tout plat duquel sortent des images impeccables.
"J'ai mis la chaîne 158, y a un truc pas mal à cette heure-là."

158...? On m'aurait caché 156 autres chaînes ?

Pendant le repas mon cousin insiste pour une photo souvenir. Il sort un petit appareil, en fait au moins 5 ou 6, et me demande de choisir !!! Effectivement, au dos de l'appareil, se trouvent sur un mini-écran les clichés qui viennent d'être pris. En couleur ! Et moi qui fait le mariole avec mon polaroïd noir et blanc. Je n'ose pas demander comment ils font pour développer...

Après, le repas il me lance "je vais quand même voir mon courrier" !
Mais au lieu d'aller dehors à la boîte aux lettres, c'est sur un clavier de machine à écrire qu'il se précipite. Un petit écran plat est sur son bureau. Et je vois s'afficher "récupération de votre courrier".
Sans enveloppe ni timbre ? Mais c'est vraiment pratique ce truc !

Puis il me dit qu'il faut s'occuper de mon billet de retour.
Oh non, pas de gare, j'en sors !

Mais non, pas de gare... il tape encore sur son clavier et je vois inscrit sur l'écran "OUI SNCF".
Oui ?? 
Et là, des horaires... des prix. Toujours avec cette fameuse monnaie.
Je choisis le moins cher, même si je dois rentrer à Paris à 21h. Il prend alors un truc blanc qui ressemble à un mulot, et clique dessus en même temps qu'il tape sur le clavier.
Et je l'entends me dire :

"tu sais pour ce prix-là tu pouvais prendre l'avion, il y en a un qui arrive à Roissy à 20h.
- Où ça ??
- Ben Roissy ! Orly est saturé le soir"
Roissy, Roissy, faut que je me renseigne si je ne veux pas passer pour un c... !


Ma plus jeune cousine - qui ne m'est pas indifférente et elle non plus - me demande d'aller dans sa chambre.
"On s'écoute un disque ?
- Avec joie..."

Elle sort d'un tiroir un petit bidule de deux centimètres sur un et me tend des écouteurs.
C'est Gérard Palaprat, une chanson que je ne connais pas, qui parle de fin du monde. Je préfère nettement ses orgues de Berlin.
"Depuis sa mort, c'est sa chanson la mieux vendue."
 Gérard est mort ? Première nouvelle ! Bientôt on va me dire que Cloclo aussi, et tiens, tant qu'on y est Johnny pourquoi pas !

Elle regarde ma mine inquiète et me dit d'une voix douce :

"Ce voyage t'a fatigué, tu n'as pas l'air d'être dans ton état normal....
- Non, c'est rien, ça va passer..."

Je ne vais pas lui dire qu'après les téléphones portatifs, les voitures monstrueuses, les métros sans conducteurs, les "euros", les trains-suppositoires à 300 à l'heure, le métro à Marseille, les tramways silencieux, un aéroport inconnu, les courriers qu'on reçoit sur un écran, les fours qui cuisent les surgelés en 10 minutes, les télés plates avec 158 chaînes, les mini-photomaton, le facteur remplacé par un petit écran de télé -qui fait aussi guichet SNCF - les petites boîtes qui remplacent les 33 tours, la mort de mon chanteur préféré, je m'attends à voir des extra-terrestres ! Elle a l'air de trouver ça si normal....

7h30. Mon réveil sonne.

Et c'est là que je m'aperçois que tout ça je l'ai rêvé.

Mon premier réflexe est de me précipiter vers mon pantalon afin d'en extraire le portefeuille.
Des billets de 10 et 50 francs. Ouf !!!!

Dans la rue, personne n'a de trucs aux oreilles, les métros sont comme d'habitude, idem les voitures et les trains aussi...

Tain, où ai-je pu trouver des trucs pareils moi ? Hibernatus, à tous les coups ! Comme si je m'étais retrouvé moi aussi 50 ans plus tard...
Si ça continue je vais rêver que Paris est vide et que l'on y croise que de rares personnes portant des masques !
Allons allons..
Vite à la gare, mon train (normal) m'attend.

Je vous embrasse.




Commentaires

Wow! Patrick, tu nous as offert un joli rêve! Beaucoup de plaisir à le lire. Merci, bravo et tu recommences quand tu veux, ça fait du bien!
Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 23/04/2020

Excellent!

Écrit par : Marie | 24/04/2020

en lisant ton récit Patrick je me rends compte avec du recul que nos rêves qu'ils soient prémonitoires ou pas décrivent l'absurdité du monde actuel dans lequel on vit, si nos grands parents et arrières grands parents revenaient sur terre aujourd'hui ils nous prendraient en effet comme tu le dis pour des extra-terrestres et non pour des humains, ça nous fait réfléchir tout ça et encore plus dans cette période de confinement, bon gardons quand même le moral, amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 24/04/2020

toujours un grand plaisir à te lire Patrick ! au tout début de la pandémie en France , j'avais cru rêver de ce coronavirus de merde , moi qui rêve très rarement , quand je me suis réveillé je me suis interrogé de longues minutes si c'était vrai où pas . incroyable que ce virus change nos habitudes , j'aurai jamais pensé voir ça à mon âge ... amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 24/04/2020

Bigre, vraiment excellent ... de l'imagination tu en as, décidément tu m'épates !!!

Écrit par : Marc | 24/04/2020

Merci de vos compliments, en fait c'est en re-re-regardant le film "hibernatus" que je me suis avisé qu'il y avait eu plus de changements entre 1969, la sortie du film, et l'époque actuelle !
Du coup je n'avais plus qu'à "dérouler" ! C'était relativement facile, car tous ces changements je les ai vécus. Mais il m'a quand même fallu 50 ans pour les digérer.
Jean, j'ai failli justement parler du coronavirus, mais d'une part cela aurait été trop lourd, et surtout mon but était de se changer les idées.
Bienvenue à Marie, qui commente pour la première fois. Ca me fait plaisir de voir des dames arriver sur mon blog, car il est vraiment très "masculinisé", alors que pourtant mes notes s'adressent à tout le monde. Peut-être que ça vient de la plate-forme Hautetfort, plutôt tournée vers la politique ?
Mais j'y reste car ils nous "présentent" bien !
Amitiés à tous, prenez soin de vous.

Écrit par : Cica pour tous | 24/04/2020

J’arrive de la liste de blogs de chez Manou dans la forêt :) Je visite de temps en temps, de ma lointaine Californie, mais commente rarement, n’ayant pas les mots faciles.

Écrit par : Marie | 05/05/2020

Écrire un commentaire