Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2020

TOP MENSUEL FRANCAIS NOVEMBRE 1992

1 1 DUR DUR D'ETRE BEBE Jordy 3
2 7 LES MARIES DE VENDEE D. Barbelivien & Anais 2
3 5 LA LEGENDE OOCHIGEAS Roch Voisine 2
4 13 LE LION EST MORT CE SOIR Pow Wow 2
5 6 BOUSCULE-MOI Elsa 2
6 2 LE CHAT Pow Wow  
7 12 CHANGER TOUT CA Bernard Minet 2
8 4 TRUE TO YOU Johnny Hallyday 3
9 e POUR L'AMOUR D'UN GARCON Hélène 1
10 e L'AUVERGNAT Les Enfoirés 1
11 e DONNE-MA CHANCE Les BB 1
12 e QUI SEME LE VENT RECOLTE LE TEMPO MC Solaar 1
13 14 LES VOYAGES IMMOBILES Etienne Daho 2
14 e QUE MON COEUR LACHE Mylène Farmer 1
15 3 RESTE AVEC MOI Francis Lalanne  
16 e LAISSE LES FILLES Johnny Hallyday 1
17 17 LA BALADE NORD-IRLANDAISE Renaud 2
18 e TOSTAKY Noir Désir 1
19 e DES LARMES DES MAUX Infidèles 1
20 e EXISTE François Feldman 1

Un top qui se rajeunit encore avec 9 entrées. On passera sur les deux premiers. Pow Wow ne sera pas numéro un cette fois. A ce sujet je voudrais parler de l"un d'eux, Ahmed Mouici. En 2002, j'ai fait des pieds et des mains pour obtenir le titre regarde-moi, j'ai écumé tous les disquaires du Morbihan ! Cette chanson - qui résumait ma vie de l"époque - me mettait à chaque fois dans un état second... J'ai enfin fini par l'acquérir et la passer en boucle pendant des mois.
Sinon, pour en revenir au hit, mon tiercé c'est 20 - 19 - 7.
Neuf entrées dont deux reprises. Parmi ces entrées un top 5 et un podium.
"Frissonnent" plus que tout au monde (22), panne de coeur (23) et superficiel et léger (24).

Je vous embrasse.

Commentaires

Hélène pour le top 5, par contre, niveau podium! je ne vois pas...

Écrit par : Foxo | 22/11/2020

mon top ... Renaud sans aucun doute , Etienne Daho , les Enfoirés . les numéros 18 , 19 et 20 sans les acheter j'avais bien aimé . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 23/11/2020

Hélène devrait faire un podium. Et le top 5 sera pour les Infidèles (mais pas tout de suite)

Écrit par : Cica pour Foxo | 23/11/2020

Pour ce top de novembre 1992, mon tiercé 13, 17 et 20. Mon préféré est incontestablement Etienne Daho " les voyages immobiles " extrait pour moi de son meilleur album " Paris Ailleurs " dont j'écoutais sans me lasser les 11 titres en boucle à l'époque dans ma voiture; ensuite " la balade nord-irlandaise " de Renaud, un hymne choral par excellence avec un texte puissant et révolté, ce titre restera je pense un grand classique dans le répertoire de Renaud; enfin " existe " superbe chanson de François Feldman, un chanteur qui mériterait d'ailleurs une plus grande reconnaissance de la part des médias.
Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 23/11/2020

Ah que d’accord!

Écrit par : Foxo | 23/11/2020

Je constate que, comme Jean, tu places "existe" dans ton podium. Feldman a mis 9 ans pour percer, son premier disque datant de 1977. Après "existe" ce sera "fais tomber la pluie" qui ne sera pas classé, puis "destination" classé 49 en 1995.
Une légende veut que son insuccès vienne d'une maladresse durant le téléthon 1996, mais c'est faux, cela faisait déjà 4 ans qu'il avait quitté le haut de la scène. Citons quand même pour la suite "j'aurais voulu te dire" qui fera une brève incursion dans le top 50 en novembre 1997. Amitiés.

Écrit par : Cica pour Renaud | 24/11/2020

à propos de François Feldman , je trouve comme Renaud qu'il est sous estimé à l'heure actuelle , en plus le personnage me convenait . il a néanmoins une belle brochette de tubes que j'avais acheté dont le titre rien que pour toi que je passais en boucle à cette époque . c'est drôle il me faisait penser au chanteur Jean-Jacques Lafon peut-être pour sa carrière où sa discrétion . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 24/11/2020

oui Patrick et Jean, la carrière de François Feldman est un cas assez particulier dans la chanson française, cet adepte de la musique soul américaine après des débuts difficiles a connu la gloire avec trois albums successifs, d'abord l'album Vivre-vivre en 1987 où figurent de gros tubes comme "slave", "rien que pour toi", "je te retrouverai", " le mal de toi", ensuite l'album Une Présence en 1989 avec "les valses de vienne" et "petit Frank" et enfin l'album Magic Boulevard en 1991 avec " existe", " tombé d'amour" et le fameux " Joy " que mes enfants écoutaient en boucle. Après ce fût plus difficile et malgré quelques succès d'estime, il a connu la traversée du désert, ce que je reproche aux médias c'est qu'ils diffusent très peu ses chansons, presque indifférents aux succès qu'il a connu. Cela dit il n'est pas le seul, ainsi dans la décennie seventies Pierre Groscolas et Gérard Palaprat connaissent la même indifférence en ne retenant qu'un seul de leurs tubes: "lady lay " pour Groscolas et "pour la fin du monde" pour Palaprat; et que dire de la décennie sixties où je me limiterai à deux chanteurs: Lucky Blondo et Monty, ils ont fait une flopée de tubes qui ne passent pratiquement plus dans les radios et ils sont même oubliés dans les rétrospectives années 60 qui passent à la télé. J'en ai certainement oublié bon nombre et je laisse le soin aux autres de compléter. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 25/11/2020

Cica, Renaud et Jean : J'ai toujours adoré François Feldman. J'ai même eu l'occasion de le lui dire (Enfin c'était sa chaîne Youtube) sur Youtube dernièrement.

J'ai par-contre un peu du mal avec sa chanson "Petit Franck". Du moins, c'est une chanson qui me touche énormément au moins par sa phrase "Elle est partie pour tes dix ans. Depuis tu dis, elle revient quand ?". Même si, évidemment, contrairement à l'enfant dont il parle, et bien heureusement, je n'ai jamais été placé en orphelinat.

Quand cette chanson est sortie (En single du moins) en 1990, j'avais 8 ans, et quand je l'entendais à la radio et voyais le clip au Top 50, je la trouvais plus triste que ses autres chansons, et je n'achetais pas le 45 tours (Alors qu'on avait acheté "Slave", puis ensuite j'avais acheté "Joue pas" (Avec mon argent de poche, à 7 ans !), on m'avait offert le 45 tours des "Valses de Vienne" pour mes 8 ans et j'avais ensuite acheté celui de "C'est toi qui m'as fait") et j'avais compris qu'il s'adressait à un enfant orphelin.

Mais, durant l'été 1992, j'avais alors dix ans, et je venais de perdre ma grand-mère maternelle alsacienne, décédée en avril 1992 à 62 ans d'un cancer du sein, et comme souvent, j'étais en vacances chez mon grand-père maternel en Alsace, récemment veuf (Et en plus qui n'a pas forcément été toujours très tendre avec moi suite au décès de ma grand-mère, ce que ma mère a du mal à supporter à entendre lorsque je lui en parle), et comme souvent aussi, mon père nous avait conduit un week-end en Alsace, ma mère, moi et mes soeurs avant de retourner en Vendée, car on passait le mois de juillet en Alsace, et le mois d'août en Vendée, et que mon père prenait toujours ses vacances à partir de fin juillet.

Mes parents m'avaient commandé ma première chaîne Hi-fi Samsung qui est arrivé en Vendée quand mon père y était et que j'étais en Alsace. Donc, du coup, quand mon père est venu nous récupérer en Alsace, il nous a, un jour, emmenés, ma grande soeur et moi à la Fnac de Mulhouse, où on s'est achetés nos premiers C.D. Pour ma soeur, c'était le premier album de Fredericks, Goldman, Jones, et pour moi, le C.D. de l'album de François Feldman "Une présence", sorti en 1989, et comprenant justement "Petit Franck".

A la réécoute de la chanson, les paroles "Elle est partie pour tes dix ans. Depuis tu dis, elle revient quand ?" ont pris une autre dimension pour moi, relatives au décès de ma grand-mère maternelle, effectivement partie pour mes dix ans, et au chagrin que j'ai eu à cette occasion.


Mais heureusement, les paroles "Faut pas pleurer, t'es le plus fort. Il faut serrer les poings très forts" me réconfortaient. Plus tard, j'ai acheté le 45 tours de "Petit Franck", à Emmaüs en 2005, mais pas pour cette chanson, qui éveillait toujours pour moi quelque chose de douloureux, mais pour sa face B "Encore plus belle endormie (Version public tournée d'été 1990)", car, en 1990, durant l'été, j'ai vu François Feldman lors d'un spectacle aux Sables d'Olonne avec d'autres artistes, autres artistes qui étaient, si ma mémoire est bonne Julie Pietri, Les Vagabonds, Zouk Machine (Qui, en 1990, faisait le tube de l'été avec "Maldon'") et Jean-Pierre François (Bon, OK c'est un peu la honte de dire que j'ai vu Jean-Pierre François en concert aujourd'hui, tant son tube "Je te survivrai", soit la chanson, écrite par Didier Barbelivien, qui est certainement la chanson française où il y a le plus d'anaphores (Répétitions de débuts de phrase). Ici, il s'agit de "Dans des miroirs chinois, dans le bleu des photos, dans ci, dans ça" durant les trois couplets et, dans le refrain de "Je te survivrai d'un amour vivant, je te survivrai dans les yeux d'enfant. Je te survivrai etc...". Chanson que j'ai chanté à Noël dernier à mes parents quand on était allés passer Noël chez ma petite soeur à Saint-Mihiel en Meuse, et qu'on s'est approchés un jour de Pont-à-Mousson, commune dont Jean-Pierre François est originaire !).

Et je me souvenais donc que j'avais vu François Feldman chanter ce titre "Encore plus belle endormie" et la version en public se trouvant sur la face B du 45 tours de "Petit Franck" peut très bien avoir été enregistrée le soir où je l'ai vu aux Sables d'Olonne. Encore récemment, un week-end où j'avais envie d'écouter et de chanter des chansons tristes (Celle-ci et une autre que Cica connaît peut-être, car il apprécie cette artiste, "Goûte-moi ce soleil" de Mannick, incluse sur son album à plus grand succès "Paroles de femme" sorti en 1976), j'ai sorti ce 45 tours de François Feldman et ai chanté "Petit Franck" avec beaucoup d'émotion relative au décès de ma grand-mère que la chanson m'évoque.

Jean-Marie Moreau l'auteur du texte de cette chanson, comme de beaucoup d'autres textes de chansons de François Feldman, mais aussi pour Julie Pietri justement et d'autres artistes, nous a d'ailleurs quittés il y a peu.

Écrit par : Hug | 25/11/2020

Hug, l'histoire que tu racontes à propos de la chanson " Petit Franck " liée au décès de ta grand-mère est très émouvante, moi-même le clip vidéo sur cette chanson dont le scénario se passe dans un pensionnat m'avait beaucoup marqué, comme quoi certaines chansons sont liées pour une grande part à notre vie, à notre histoire. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 25/11/2020

Écrire un commentaire