Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2021

LES COME-BACKS RETENTISSANTS (TOM 10)

Tom comme TOM JONES. Ce Gallois à la voix puissante a commencé à avoir du succès simultanément chez lui et en France. It's not unusual aura les honneurs de SLC dès le printemps 65, alors qu'il aura droit à la plus haute marche chez lui. Mais ensuite il marchera mieux chez nous : SLC classera untrue en août, qui sera ignoré des charts anglais. What's new Pussycat sera 5ème en France, 11ème en GB, doctor love classé chez nous, pas là-bas, idem stop breaking my heart, et not responsible en 66. This and that, toujours en 66, sera 14ème chez nous, tout juste 44ème chez lui.

Cette tendance s'inversera quand même en 67, où il ne classera aucun titre en France alors qu'il explosera en Angleterre malgré un rude concurrent qui joue sur le même registre : Engelbert Humperdink, dont tous les titres grimperont au sommet. Tom Jones aura quand même deux n°2 (i'll never fall in love again et i'm comin'home) et un numéro 8 (detroit city). Sans oublier the green grass of home qui signera le retour de Dalida après sa tentative de suicide.
68 le voit grimper au sommet en France, avec Delilah (n°2 en GB) et le suivant, help yourself marchera dans les deux pays.
Les français le boudent en 1969, les anglais classent love me to night (9) et without love (10).
Idem 1970 où daughter of darkness (que j'adore) se vendra peu en France, mais fera top 5 en GB. Et suivra peut-être sa plus belle, i who have nothing, zappée chez nous.
Mais 1971 verra son plus grand succès  - de l'époque - en France : She's a lady. Plus de 300.000 ventes (seulement 13ème en GB), le "follow-up" puppet man en vendra 60.000 et le suivant till près de 80.000.
Très belle année donc côté français mais la dernière. En Angleterre il aura une année de plus , the new Mexican pupeeter accrochant un top 6 en 1972.
Comme les Beatles, belle carrière mais brève. Suivront 15 ans de traversée du désert.
Et encore, la résurrection ne se fera que côté Britannique, avec a boy from nowhere en 1987. Puis, comme le font les artistes qui se sentent en fin de course, il réenregistre ses premiers hits.
Terminé pour lui ?
Non. 1999 le voit de nouveau ressusciter. Mais toujours de l"autre côté du Channel, la France ayant décidément rangé dans les placards ce chanteur "kitsch" des sixties. 1999 donc où burning down the house est un tube en Grande Bretagne. Six mois plus tard il fait mieux avec mama told me. Et encore mieux ensuite un podium avec sex bomb !

On ne sait pas pourquoi, mais là les français se réveillent et accrochent ! Entrée fracassante à la 7ème place fin janvier, sex bomb sera numéro un du top 50 sept semaines consécutives ! Ce sexagénaire venu d'on ne sait où va barrer la route de l'or à Eiffel 65, Hélène Ségara, et R Kelly ! 30 ans après she's a lady.

Bravo Sir Tom Jones, vous nous avez montré un bel exemple de longévité.

Commentaires

J’ai jamais été très fan de Tom Jones (Bon, d’accord, faut que j’avoue que je l’ai connu grâce aux Simpson!), mais je dois reconnaître au moins qu’il a fait un joli come-back français (sur une chanson nommée « Sex bomb », comme c’est étonnant) et qu’il a fait de jolies chansons (voila, je l’ai dit en le pensant, on peut m’enlever le flingue de dessus mon nez, maintenant?)

Écrit par : Hasni | 13/01/2021

Son anglais était si pur que je comprenais les paroles de la plupart de ses chansons !

Écrit par : Cica pour Hasni | 13/01/2021

Oui, je n’ai jamais dit le contraire

Écrit par : Hasni | 13/01/2021

C'est vrai ! Et heureusement que tu es là, parce que pour l'instant sur cette note les commentaires c'est vraiment "la traversée du désert" !

Écrit par : Cica pour Hasni | 13/01/2021

Ah ben de rien

Écrit par : Hasni | 13/01/2021

j'aime beaucoup Tom Jones , sa voix était extraordinaire et que dire des chansons ... j'aime aussi dans le même genre Engelbert Humperdinck bref pour revenir à Tom Jones mes trois chansons préférées you're my world , i'll never fall in love again et Delilah mais d'autres ne sont pas loin . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 13/01/2021

Ah! Oui, Patrick, Tom Jones et encore récemment je l'ai écouté; une compilation de 2 cd, 36 titres mais pas Untrue, pourtant superbe. The green grass of home, toute la beauté de sa voix merveilleuse... Dalilah, éblouissant, chanson de l'année en RFA, et son Help yourself que les Compagnons ont repris et intitulé Ce bonheur-là. J'aime aussi particulièrement Daughter of darkness mais ma préférée, allez savoir pourquoi est What's new Pussycat! Englebert et lui avaient mis leurs revenus en commun pour payer moins d'impôts et cela ne me choquait pas du tout de les voir en photo, hilares, l'un en face de l'autre, assis sur le capot de leur Rolls! Le monde a tellement changé, hélas. Ce n'était pas fini, heureusement! Tu mentionnes Detroit et I, who have nothing, fabuleux et je l'ai aussi par Richard; très beau aussi. She's a Lady, Sex bomb que, dit-il, sa fille lui avait conseillé de faire. Enfin, j'aime aussi réécouter The new mexican pupeeter dont je trouve l'arrangement magnifique! Tom Jones devait revenir à Montreux l'été dernier, sa voix étant toujours là... Bonne idée, suggérée par Jean, de rappeler ce formidable interprète. A bientôt, Cédric

Écrit par : Cédric | 14/01/2021

Mon com n'est pas passé, zut. Oui Patrick, j'aurais dû le préserver. J'en referai un demain. Cédric

Écrit par : Cédric | 14/01/2021

Personnellement, je le vois ton commentaire

Écrit par : Hasni | 14/01/2021

A part sa chanson " Delilah " que j'ai adoré, comme Hasni je n'ai jamais été grand fan de Tom Jones tout en restant admiratif de sa carrière, avec sa voix forte on peut dire qu'il en envoyait de la puissance sonore, cela dit dans la même génération et nationalité mais dans un style blues-rock j'ai toujours eu une préférence pour Joe Cocker car il dégageait avec sa voix rauque une plus grande sensibilité et émotion dans l'interprétation de ses chansons. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 14/01/2021

Cédric , en tant que fan d'Eddy Mitchell , il faut que je cite son EP avec deux reprises de Tom Jones , j'avoue la reprise de untrue et la reprise de i've got a heart je n'ai qu'un coeur , si en rajoute la version rien qu'un seul mot le satisfaction des Rolling Stones ce EP est excellent . par contre je déteste le titre sex bomb mais c'est vrai il en faut pour tous les goûts . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 14/01/2021

Renaud , tu as raison très bon Joe Cocker , par contre je n'arrive pas à les comparer , quand j'écoute Joe Cocker surtout son premier album et son live super connu c'est pour mon heure rock , blues- rock tandis que Tom Jones je l'écoute dans pour mon heure variété d'ailleurs souvent avec Engelbert Humperdinck . cordialement . Jean

Écrit par : jean | 14/01/2021

Hasni, oui je suis content qu'il soit passé!
Renaud, j'aime aussi Joe Cocker que nous avons tous découvert, je pense, avec sa reprise géniale des Beatles. Ensuite, il y eut Delta Lady un peu plus tard la reprise d'une vieille chanson américaine, pardon, je bute sur le titre... Je peux citer N'oubliez jamais, repris par Isabelle Boulay et un album, son dernier sûrement, assez fabuleux. Il venait souvent par ici; c'est vrai que, côté émotion, rien à voir avec Tom Jones, qui à 80 ans reste un charmeur. A ce propos, dans ses concerts les filles, heu! Non, une autre fois. A part ça, sa Delilah, c'est quelque chose, wow! La version de la petite Sheila ne pouvait que décevoir mais elle fut No 1 à SLC.
Jean, pour Strangers in the night, j'ai trouvé la version d'Hervé Vilard pas terrible, alors que j'aime ce chanteur. Tu mentionnes Ricardo et là je suis forcé de dire que je ne le connais pas. J'irai voir, j'en prends note.
Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 14/01/2021

Jean, c'est fait! Ricardo, une voix, un physique de jeune premier, oui, très bonne interprétation. A bientôt, Cédric

Écrit par : Cédric | 14/01/2021

Cédric , heureux que tu as apprécié Ricardo , oublier malgré les nombreux disques sortis de lui dans les années 60 . outre cette chanson qu'on pouvait entendre à la radio , il y avait aussi deux titres de Dean Martin dont la magnifique tout le monde un jour , reprise de everybody loves somebody d'ailleurs également chanté par le très bon chanteur Lucky Blondo , voix de crooner tous les deux mais oublié lui aussi mais moins que Ricardo . quelle époque ! cordialement . Jean

Écrit par : jean | 14/01/2021

Cocker et Jones, deux voix magnifiques. Comme Jean, si je reste admiratif pour le come-back, "sex-bomb" n'a pas été ma tasse de thé. Revenons à Cocker, il a eu lui une carrière ininterrompue, ma préférée restant "night calls" en 1992. Ricardo, pas mal du tout mais en 1966 trop de gens se bousculaient au portillon, et pas des moindres : Bernard Tapie (Tapy) et Fabrice qui deviendra "l'empereur" et dont je possède 3 disques. J'avais acheté "les garçons sont fous" qui me rappelait "n'écoute pas ton coeur" de Ronnie Bird. Quand à Lucky Blondo, il n'était pas assez "rock" pour moi !
amitiés

Écrit par : Cica pour Cédric et Jean | 14/01/2021

nouveau décès comme je ne savais pas où le mettre ... décès de Tim Bogert à 76 ans le bassiste de Vanilla Fudge ( sur cinq albums ) , Cactus , Beck , Bogert & Appice , c'est rock et cela a bien marché pour eux . bonnes reprises dont des titres des Beatles dont le fameux Eleanor Rigby , le you keep me hangin'on des Supremes 45 tours et album classé numéro 6 aux USA , reprise aussi de Sonny and Cher etc ... je sais que Patrick connait et aime , on est déjà deux ! amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 14/01/2021

Je connais un peu et j’aime un peu

Écrit par : Hasni | 14/01/2021

Patrick , Bernard Tapie je n'aimais pas , vu une seule fois à la télé et c'est tout . j'aimais mieux Fabrice avec ce titre que tu cites mais pas acheté à cette époque . par contre il y a 4/5 ans dans une foire aux disques , il avait un gars qui vendait plein de disques rares dont 2 EP de Fabrice 30 euros chaque disque dans un état neuf , j'avais vraiment hésité puis non , j'imagine que maintenant le prix a doublé . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 14/01/2021

You keep me hangin on ma folie de l'été 67... Un de mes cousins est parti aussi, même âge 76 ans, enterré ce matin. La famille se rétrécit de plus en plus...
Sinon la cote de François Fabrice a toujours été vers les 100 euros, tu aurais du les acheter Jean , tu aurais pu faire une bonne plus-value. Amitiés.

Écrit par : Cica pour Jean | 15/01/2021

Patrick , une pensée pour ton cousin qui n'était pas bien vieux ... vu notre âge . pour François Fabrice , je ne regrette pas car si je l'avais acheté ce n'était pas pour les vendre . je viens de regarder sur le net , il y a un seul à vendre de 65 le deuxième si j'étais fou , je me souviens pas de l'avoir entendu à la radio . le gars en veut 64 euros 50 . les deux de lui que je n'avais pas acheté c'était le premier et le troisième . par contre je regrette un disque que j'avais fait mettre de côté le premier EP de Noel Deschamps , très bon état 25 euros malheureusement j'étais sur la route quand je m'en suis souvenu , je n'ai pas voulu retourner maintenant son prix est devenu dingue , dernièrement je l'ai vu à plus de 250 euros , lui est très très rare , peut-être que tu l'as . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 15/01/2021

Allez, une pensée pour la table 8!

(Plus sérieusement, je suis désolé pour vous)

Écrit par : Hasni | 15/01/2021

J'ai tous les Noel Deschamps de 64 à 77 ! De "ça n'est jamais assez" à "A Liverpool", en passant par mon préféré "ne t'y risques pas", que m'avait offert mon ami François, surnommé "Fanfan" par le commissaire Broussard dans ses mémoires ,-)))
Amitiés

Écrit par : Cica pour Jean | 18/01/2021

Patrick , je viens de m'apercevoir que je me suis trompé ce n'est pas le premier disque de Noel Deschamps qui est très très rare mais celui que je n'ai pas c'était le premier EP d'Erick Saint-Laurent . d'ailleurs maintenant il me semble qu'il est à 300 euros . c'est en lisant ton nouveau commentaire que j'ai vu mon erreur . pour Noel Deschamps , j'ai tous les EP sauf les singles . j'ai aussi le 33 tours français et le 33 tours canadien qui sont de belles pièces , acheté il y a une trentaine d'années . j'ai un ami qui l'avait fait venir pour sa première foire aux disques , il était très sympa . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 18/01/2021

Écrire un commentaire