Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2021

Mes chanteurs préférés de 1965 à 1969 d'après mes tops

Sans doute que ma note politique a jeté un froid, toujours est-il que mes commentateurs ont déserté !
De Collinée à Châtillon sur Seine ou de La Roche sur Yon à Genève en passant par Plérin, nobody !
Aussi j'espère que cette note les fera revenir. C'est la liste des chanteurs que j'ai le plus cités dans mes tops 75, de 1965 à 1969. J'ai été surpris du résultat, m'attendant à voir des gens mieux placés, ou l'inverse !
Mais en fait cette liste reflète mes goûts de 2020/21, différents de ceux du teen-ager que j'étais.

1) JOHNNY HALLYDAY, cité 15 fois. Ce qui ne me surprend pas.

2) LES ROLLING STONES, cités 14 fois. Plus étonnant !

3) RICHARD ANTHONY, cité 12 fois. Je l'aurais placé plus haut.

4) EDDY MITCHELL, 10 fois. Idem.

Plein d'ex-aequo sont cités 8 fois, ce sont les chansons "en gras" qui vont les départager.

5) PETULA CLARK

6) CLAUDE FRANCOIS

7) LES BEATLES

8) FRANCOISE HARDY

9) LES ANIMALS

10) LES BEE GEES

11) ADAMO, seul artiste cité 7 fois. Impensable à l'époque !

Et on arrive aux 6 fois cités :

12) DICK RIVERS

13) MICHEL POLNAREFF

14) LES DOORS

15) SHEILA

16) HUGUES AUFRAY

17) SYLVIE VARTAN, seule citée 5 fois.

Et parmi les cités 4 fois :

18) LES KINKS

19) NOEL DESCHAMPS (que le Cica de 15 ans aurait mis dans son top 5 !)

20) LES WHO

Marrant l'évolution des goûts sur 50 ans... J'espère que cette note vous plaira, elle n'a pas été trop difficile à faire, et dimanche prochain vous aurez la même chose pour la première moitié des années 70.

Je vous embrasse.

Commentaires

dans l'ensemble cette liste est assez conforme à la fois à tes goûts personnels et ceux du public, je ne suis donc pas surpris pour la grande majorité des chanteurs et notamment les cinq premières places, par contre j'ai relevé dans cette liste deux surprises te concernant: d'abord Françoise Hardy car j'avais cru comprendre dans au moins une de tes notes que tu n'appréciais pas beaucoup ses chansons et ensuite Michel Polnareff dont je sais comme moi d'ailleurs que tu estimes le musicien mais beaucoup moins l'homme, il doit y avoir sans doute une explication. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 13/09/2021

Concernant Françoise Hardy, j'ai adoré ses premières années, surtout 65 (4 chansons) mais après "message personnel" je n'aime pas du tout. Ca se verra dans le classement des 70's.
Idem Polnareff, qui en plus n'a plus produit grand-chose après 73.
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Renaud | 13/09/2021

Bonjour, ayant été débordé par des angoisses de jeune femme sur le point de rejoindre une haute école, j'ai pris du retard... Mais je vais commenter bientôt.A plus, Cédric

Écrit par : Cédric | 15/09/2021

Submergé, c'est mieux. Cédric

Écrit par : Cédric | 15/09/2021

Oui, aujourd'hui je place Richard tout en haut, côté français dans ces fabuleuses années où j'aimais aussi Johnny, Clo-Clo, Eddy, Dick Hugues et Noël et Adamo. Chez les filles, tu mentionnes Petula, Françoise, Sylvie et Sheila; j'aimais Dalida, bannie de SLC, et France Gall, ainsi que Patricia.
Les Stones, je les préférais aux Beatles et aux Bee Gees. J'étais fan des Who, des Manfred Man Herman's, Kinks et aussi de Donovan et Dylan. Il faut redire que nous avions de la chance, une offre incroyable. Je fus fan d'Antoine et je le suis toujours de Danyel Gérard et Lucky Blondo; mais en 65, comme Jacky Moulière, ils avaient déjà été remplacés par Christophe et Hervé.
J'écoutais les anciens et les intellos, genre Ferré...( c'est un chimpanzé au zoo d'Anvers, qui meurt à moitié, qui meurt à l'envers, qui donnerait ses pieds pour un revolver...) .
Intéressante, ta note qui nous ramène à ces années musicalement bénies. Cédric

Écrit par : Cédric | 15/09/2021

Dans cette liste de tes chanteurs préférés on trouve incontestablement les plus grands de l'époque, ceux de la première ligne qui tenaient la tête des hits parades.
Noel Deschamps se démarque des autres, excellent avec sa reprise de she's not there, mais je m'attendais plus à voir dans ton top 20 quelqu'un comme Ronnie Bird.
Coté étrangers, sont cités les plus grands groupes de cette époque auxquels on aurait pu ajouter (mais là je parle de mes gouts) les Byrds, quoi que pour ces derniers on est plus dans la période 1965 à 1967.

Écrit par : Marc | 15/09/2021

Comme dit Cédric, époque bénie qui nous fournissait environ 200 à 300 titres de bonne à très bonne qualité chaque année, et dans ces conditions en sélectionner 75 est très réducteur. Si j'avais fait des tops 100, alors oui Marc, Ronnie Bird aurait mérité mieux que la 21ème place.
En fait il y aura 3 césures dans ces années 60: la première, en 64, qui verra la fin des yéyés twisteurs et celle des groupes français, et l'éclosion - chez nous - des groupes étrangers.
La seconde en 66 apportera un nouveau son avec notamment Joe Dassin, Pascal Danel, Nino Ferrer, Antoine, Annie Philippe, Chantal Goya (!), Michel Polnareff, Stella, Stone, Eric Charden, Long Chris, Michel Delpech, Michel Sardou, Jacques Dutronc, les Charlots, Erick St Laurent, Michel Fugain, Dani, et quelques autres.
La troisième se produira très exactement en avril 68, date de fin de l'émission SLC. Elle signera le déclin de quelques "monstres" de la première époque - surtout les rockers - et l'arrivée d'une nouvelle génération où les paroliers prennent de l'importance avec Manset, Dreu, Marchal, Reggiani, Bashung, St Preux, Christie, Clerc, Lenorman, FR David, Winter, et Palaprat bien sûr.
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Cédric et Marc | 15/09/2021

Écrire un commentaire