Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2022

TOP 30 VENTES 45 TOURS FEVRIER 1963

1 1 TOUS LES GARCONS ET LES FILLES Françoise Hardy 1   6
2 11 TOUS MES COPAINS Sylvie Vartan 2   2
3 19 LE TEMPS DE L'AMOUR Françoise Hardy 3   2
4 20 BELLES BELLES BELLES Claude François 4   2
5 2 L'IDOLE DES JEUNES Johnny Hallyday 5   5
6 6 TELSTAR Compagnons de la Chanson 6   3
7 3 COEUR BLESSE Pétula Clark 7   3
8 5 TELSTAR Tornados   1 4
9 13 SHEILA Lucky Blondo 8   2
10 14 LA PECHE AVEC DEUX GAULES Henri Tisot 9   2
11 25 LES BIGOTES Jacques Brel 10   2
12 4 J'ENTENDS SIFFLER LE TRAIN Richard Anthony 11   8
13 7 SHERRY Chats Sauvages 12   3
14 30 VILAINE FILLE MAUVAIS GARCON Pétula Clark 13   2
15 29 LA BAGARRE Johnny Hallyday 14   2
16 9 ORANGE BLOSSOM SPECIAL Spotnicks   2 3
17 e LA PARTIE DE FOOTBALL Dalida 15   1
18 8 OUBLIE-MOI Chaussettes Noires 16   4
19 23 CROIS-MOI CA DURERA Nana Mouskouri 17   2
20 e ELLE EST TERRIBLE Johnny Hallyday 18   1
21 e DONNE-MOI MA CHANCE Richard Anthony 19   1
22 e TON MEILLEUR AMI Françoise Hardy 20   1
23 10 JE L'ATTENDS Dalida 21   5
24 12 LE JOUR LE PLUS LONG John William 22   5
25 e JE T'ATTENDS Charles Aznavour 23   1
26 e FRANCOISE AUX BAS BLEUS Marcel Amont 24   1
27 17 LE PLAT PAYS Jacques Brel 25   4
28 15 SHERRY Henri Salvador 26   3
29 27 LITTLE B Shadows   3 2
30 26 LE REPOS DU GUERRIER B O du film 27   3
            2,8

Jamais on n'avait vendu en France aussi peu de disques "étrangers" qu'en ce début 1963. Hormis les chansons "spatiales" opportunistes, seuls les Shadows sont présents, et encore, pas loin de la sortie.

Côté français on assiste à la domination écrasante de Françoise Hardy, qui classe dans le top ses trois premiers 45 tours, dont deux sur le podium ! Et on n'a encore rien vu... Eclosion de la jeune Sylvie Vartan, qui pointe à la seconde place, elle aussi aura son mot à dire. Comme Pétula Clark, dont la belle histoire est loin d'être finie.

Pointe aussi, chez les mecs, un certain Claude François, ainsi que le crooner Lucky Blondo. Johnny, lui, patine. Après avoir raté par deux fois la première place, il ne fera guère mieux avec elle est terrible. SLC va heureusement le remettre en selle. 
La recette Tisot commence à s'essouffler, comme d'ailleurs les disques de sketches.
Richard Anthony a lui aussi réussi un exploit : 8ème mois dans le top avec j'entends siffler le train, belle place pour le "follow-up", et entrée de donne-moi ma chance.

Débuts difficiles pour Nana Mouskouri, qui fait moins bien que ses roses blanches de Corfou l'année précédente.

Quand aux "anciens", ils ont du mal à résister à cette déferlante de jeunes. Seuls les Compagnons s'en tirent assez bien. Jacques Brel est hors-concours, c'est un artiste de scène, non "jugeable" sur ses ventes de disques. Dalida, après ses gros succès de 62, connaît un petit creux, comme Marcel Amont et Aznavour. Henri Salvador est sur les starting-blocks, prêt à "exploser".

Restent encore quelques-uns à arriver sur le devant de la scène en cette année 63 : Sheila, Alain Barrière, Jacky Moulière, Frank Alamo, Michel Paje, Danyel Gérard, Michel Laurent, Michel Berger (!), Jean-Jacques Debout, Nancy Holloway et France Gall.

Je vous embrasse.

Commentaires

j'avais dix ans en 1963 et c'est le premier top ventes dont je me rappelle avoir connu au moins 25 des 30 titres mentionnés, il y a d'abord les 45 tours qu'on écoutait à la maison comme Françoise Hardy "tous les garçons et les filles", "le temps de l'amour", Claude François "belles belles belles", Petula Clark "coeur blessé", Richard Anthony "j'entends siffler le train", les 33 tours de Jacques Brel et des Shadows, et les chansons qu'on écoutait à la radio et la télé dont la plupart figurent sur ce top. Quelle belle époque c'était, je commençais à écouter après l'école Salut les copains sur Europe n°1, la grande différence avec aujourd'hui c'est la cadence de sortie des disques, nos idoles enregistraient un nouveau 45 tours tous les trois mois, c'était les nouvelles chansons qui comptaient, les radios passaient de moins en moins les titres anciens, personnellement j'étais admiratif des pochettes de disques en carton glacé couleur mais je n'avais pas d'argent pour acheter un super 45 tours qui valait 10 francs au moins, seuls mes frères ainés et ma soeur qui travaillaient déjà en achetaient, d'où l'intérêt des hits parades ces années là comme celui de SLC qui reflètaient les goûts de la jeunesse à l'inverse des ventes de disques qui à cette époque selon moi n'étaient pas représentatives car une grande partie des jeunes en étaient exclus faute d'argent. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 09/01/2022

ras par rapport à celui de Janvier 63 pour ma part.....Oui, SLC grâce à ma soeur ainée, très peu de groupe rocks français, une surprise vu l' effusion de ces groupes à cette époque là

Écrit par : jmp | 09/01/2022

Tu prêches un converti ! J'en ai parlé assez souvent dans ces colonnes, le classement des ventes de disques a été, jusqu'à l'arrivée du "discount", le hit-parade des riches. C'est d'abord grâce à la FNAC que j'ai pu me payer des disques neufs au moment de leur sortie. Ainsi, en décembre 68, grâce à des étrennes en avance j'ai pu faire l'emplette d'une dizaine de galettes neuves à la FNAC Sébastopol, dont "all over the watchtower" de Jimi Hendrix, "ride my see-saw" des Moody Blues et "Eloise" de Barry Ryan.
Puis arrivèrent les hypers qui cassèrent aussi les prix. Prix régulièrement en hausse au fil du temps, les petites lettres sur la pochette en attestent : L jusqu'en 1972, J pour 1973, puis N, NA, E, EC...!

Bref, pour moi - jusqu'en 1975, boycott de Cloclo, ma référence fut SLC. En revanche avant avril 63 et à partir de 1973, le classement des ventes de disques est précieux, basé sur des produits que tout le monde pouvait se payer. Mais bon, j'ai dû souvent le dire ici...
Et c'est pour cette raison que j'ai longtemps méprisé les "chanteurs à albums" et les "artistes de scène" qui ne s'adressaient qu'aux gosses de riches.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Renaud | 09/01/2022

En 1963 la mode des groupes de rock français commençait à décliner, en partie à cause de la désertion de leurs leaders. Elle se maintiendra jusqu'en 1966/67, suivra un désert jusqu'en 1977 (les Variations c'était confidentiel) et l'arrivée de Téléphone.
En 83 arrivera Indochine, "the" groupe, qui est encore au sommet aujourd'hui, 40 ans plus tard.
Amitiés

Écrit par : Cica pour JMP | 09/01/2022

Contrairement à Renaud , j'étais fils unique mais heureusement j'avais des copains et des copines qui venaient à la maison , qui ramenaient aussi des SLC magazine et bien sur des disques . Pour les nouvelles entrées de ce top de Février 63 , je me souviens bien d'un copain que l'on appelait Jojo d'ailleurs un peu plus âgé que nous , fan de Richard il avait acheté à cette époque le EP de Richard Anthony donne-moi ma chance et que nous écoutions religieusement autour de l'électrophone . Ce titre me plaisait beaucoup . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 09/01/2022

Patrick , les Variations c'était confidentiel... pas vraiment j'avais acheté leurs disques à cette époque mais je n'était pas du tout le seul , par contre je suis bien d'accord pour Indochine , en effet c'est LE groupe , d'ailleurs j'attends le prochain album vinyle d'Indochine pour Février où Mars normalement , avec impatience . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 09/01/2022

Bonjour, février 63 ça fait très longtemps. Une année fabuleuse pour les fans de variétés. Le temps de l'amour reste une de mes préférées de Françoise; Telstar, par les Tornados ou les Compagnons ou Orange blossom spécial, merveilleux aussi; pour ce dernier, j'ai également la version de Romuald. Dans ce compartiment du train qui va vers la ville, j'ai le coeur content, de l'argent, l'air tranquille... Donne-moi ma chance, j'aimais beaucoup, une adaptation du célébrissime duo anglophone que plusieurs autres chanteurs-teuses adapteront, Sheila, Petula, Clo-Clo...
Côté Johnny, ''on verra ce que feront Tes tendres années ou Les bras en croix ( la chanson préférée d'un certain Nicolas S, parmi les centaines de Johnny) Je t'attends par Aznavour; se classera-t-elle par Beccaud? Une chanson qu'ils avaient co-signée.
Oui, les groupes perdaient leurs chanteurs et disparaissaient. Merci de ce hit, salut à tous. Cédric

Écrit par : Cédric | 10/01/2022

Le duo David et Bacharach; j'ai oublié de préciser.
Cédric

Écrit par : Cédric | 10/01/2022

Cédric , quel duo ! de nombreux succès du à ces auteurs compositeurs américains de génie . Un des premier succès que j'avais acheté d'eux c'était en 65 , pour le groupe que j'aime toujours les Walker Brothers avec make it Easy on yourself numéro 1 en Angleterre . I'll never fall in love again chanté par Dionne Warwick mais aussi par Tom Jones et un dernier pour la route le titre raindrops keep fallin' on my head en 69 par B.J Thomas , chanté par la suite par notre play boy français Sacha Distel . La liste est longue ... Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 10/01/2022

Je retrouve aussi quelques 45 tours dont le trio de tête que j’avais du recevoir pour Noël ou un anniversaire.
Mais, comme l’ont dit d’autres ici , quand nous avions 10/12 ans, on avait pas les moyens d’acheter tout ce qui nous plaisait, loin s’en faut, et j’ai eu la curiosité de regarder la discographie de Johnny Hallyday sur la période 1960 1964, ce qui donne (Source Wikipédia) :
- 23 E P ( 9 chez Vogue et 17 chez Philips)
- 5 Albums 33 tours 30 cms
- 6 albums25 cms
- 3 albums Live;
Production pléthorique qui ne s'adressait qu'aux gosses de riche ?
Des 45 tours, que nous n’avions pas les moyens d’acheter, et qui servaient ensuite à remplir des 33 tours. Alors qui à fait la fortune de ces idoles et des maisons de disques ?Peut-être ceux qui étaient un peu plus agés que nous sans doute, pas forcément les riches, ceux qui avaient une vingtaine d’année, qui revenaient de l’armée (évoqué dans "Tous mes copains" l’armée me les emmène par les quatre chemins") ou de la guerre d’Algerie . Même Sheila dans l’Ecole est finie ne s’adresse pas à des écoliers mais à des ados , presqu’adultes. De même Richard Anthony qui préfère faire rêver plutôt avec une petite MG et 4‘ compères qu’avec une 2 Cv ou un Solex. Jamais vu de p'tite Mg dans ma campagne.

De toute façon, fin 62 je rentre en sixième , comme tant d’autres. Bon, ce n’était pas la fin du monde mais la fin d’un monde, le mien,puisque je devins pensionnaire dans un lycée dont la vie à l’époque était règlementée de façon stricte , presque militaire et où il n’était pas interdit d’interdire !.
Plus de S.L.C, pas de transistors autorisés … mais le foyer des internes (internés ?), une heure par jour, où on regardait les 4èmes et 3èmes squatter le baby foot. Heureusement il y avait aussi un tourne disque, squatté lui par les secondes , premieres, terms qui passaient les tubes du moment mais aussi des choses différentes comme Play Bach de Jacques Loussier, Take five de Dave Brubeck ou alors Nougaro ( le Cinéma, Cecile ma fille, une petite fille). Quand on a plus ce qu’on aime, il fallut bien s’inventer des chemins de traverse et, l’avantage de cette vie en communauté, c’est qu’elle apprend à se préserver des toxiques, à privilégier les rencontres positives et à faire la découverte d’autres horizons musicaux ; ,
S .L.C. ne m’était plus accessible que pendant les vacances il fallut faire avec ou plutôt sans ! Voilà pourquoi je commente rarement les hits parades.
Un ou deux ans plus tard, à un moment où on se pose plus de questions, je me suis demandé comment étaient fabriqués ces hits parades. Au doigt mouillé, dans les bureau des maison de disques, le courrier des lecteurs, le standard téléphonique qui explose (dans un pays où à l’époque avoir le téléphone était un luxe puisqu’en 1968 seulement 15% des ménages disposaient d’un téléphone soit 2 400 000, concentré en région paca, Paris et Lyon ) ?
Bref, si vous avez des idées sur la question.

Bonne journée à tous. JF

Écrit par : Hypothetique | 10/01/2022

Jean, c'est bien de citer Sacha, et son Toute la pluie tombe sur moi... Oui, un duo fabuleux! Richard adapta aussi Walk on by ( Dionne Warwick que tu mentionnes) en 64, Oui va plus loin... Et Claude François, Quand un bateau passe... Comme tu dis, il y en a beaucoup...
Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 10/01/2022

Hypothètique, le Take five, absolument génial, dont j'avais trouvé une version que mon ami du Havre n'avait pas; et Nougaro me fera tellement plaisir, À bout de souffle! ''.... Une radio s'est mise à déverser un air de piano à tout casser... Mais je connaissais ce truc, c'était le blue rondo à la turque... Dave Brubeck jouait comme un fou, aussi vite que moi mettant les bouts.....''
Pour la p'tite MG de Richard, et les trois mignonnes bien balancées... Bien sûr, ça faisait rêver; plus que Johnny qui, les poches à plat, arrête sa vieille Citron devant celle qu'il aime!
Amicalement. Cédric

Écrit par : Cédric | 10/01/2022

Oui, trois mignonnes pour trois comperes, pas quatre je m 'étais un peu emballé. Déjà qu'une MG c'est pas spacieux.

Écrit par : Hypothetique | 10/01/2022

JF , pour te répondre à propos des hits parades SLC , c'était souvent par courrier à cette époque pour désigner ta chanson préférée . À Partir de 64 , moi-même j'ai écrit pas mal de fois au journal comme mes copains d'ailleurs , mais c'est aussi vrai quelques fois ils devaient rajouter des titres soit qu'ils aimaient , soit pour faire monter un copain chanteur où copine . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 10/01/2022

il y a bien eu "come along" qu'on a entendu en 69 et "free me" l'année d'après mais en dehors de SLC ils n'ont pas trop eu de succès. Et je pense qu'ils auraient gagné à chanter en français...
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Jean | 11/01/2022

En février 63 j'étais en 5ème dans un bahut de 3500 élèves. Ca me changeait de ma petite école primaire qui n'en comportaient même pas 100 ! Ce fut le mois où nous adopterons un chat, qui nous suivra jusqu'en 1975. Je n'avais pas encore de transistor et je suivais mes idoles sur le poste à cadran de mes parents. Ou à la télé, avec Albert Raisner.
Les hit-parades n'étaient pas trop "bidon" car ils suivaient les passages dans l'émission. Bien évidemment la cote d'amour jouait, surtout pour Monty et Johnny. Et Palaprat, qui aura un bon coup de pouce, surtout en 1970.
Mais on y croyait dur comme fer et on s'éclatait, c'était le principal.
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Hypothétique | 11/01/2022

Patrick , dans les groupes français qui chantaient en français justement , il y avait le groupe Triangle et le groupe Ange , un peu moins connu Ame Son , Atoll , j'aimais moins Martin Circus pour ma part , à part quelques titres mémorables d'eux au début bien sur . En France nous avions quand même à cette époque de bons groupes . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 12/01/2022

Aux temps pour moi ! J'avais zappé Triangle, qui plus est un de mes groupes préférés ! J'espère qu'alzheimer ne va pas s'ajouter à parkinson...
Triangle qui a marqué le début des années 70 avec "peut-être demain" (1970) "les brumes de Chatou", "viens avec nous" (1971) "l'arbre de juin" (1972) 4 disques que j'avais achetés.
Ange fait partie des "confidentiels", j'adore leur "tout feu tout flamme" de 1972.
Quand à Martin Circus ce n'est pas ce que j'appelle un groupe de rock !
amitiés.

Écrit par : Cica pour Jean | 12/01/2022

Patrick : Sans vouloir te taquiner, il me semble que le groupe Ange avait son public et vendait bien ses albums.
En toute amitié,

Écrit par : Leroy | 12/01/2022

Ange, j'écoutais Ange! J'ai 3 albums ou peut-être 4... Je devrais les réécouter. Les brumes de Chatou; Chatou a aussi inspiré Michel Delpech. A bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 13/01/2022

Cédric , les brumes de Chatou c'était le groupe Triangle mais ce n'est pas bien grave . Pour Ange c'était super théâtral sur scène , je les ai vu deux fois sur scène , une fois à Belfort , une autre fois à Besançon . Ils étaient de Belfort . J'ai trois albums d'eux , le cimetière des arlequins de 73 , au-delà du délire de 74 et le fameux Émile Jacotey de 75 . À noter qu'ils sont toujours en activité ... une prochaine tournée si la covid le permet ! Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 14/01/2022

Oui, Jean, pour les brumes de Chatou; mais Michel Delpech avait fait '' Dans Chatou qui dort '', une jolie chanson. Je n'ai pas retrouvé mes Ange, mais ça va venir. Malheureusement, jamais vus sur scène. Ce Covid a tout dévasté. As-tu aimé le Be my baby? Tu sais sûrement que la chanteuse, épouse de Phil Spector, est décédée. Ces groupes de filles américaines étaient extraordinaires!
À bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 14/01/2022

Cédric , oui je l'avais lu hier soir pour le décès de Ronnie Spector mais je regardais Eddy Mitchell en même temps à la télé en replay , très bien mais dommage qu'il avait Gerra avec lui , les musiciens au top , par contre il les avait sorti d'une maison de retraite à mon avis (lol ) pour la tête d'Eddy c'était mieux avant mais le chanteur est toujours là . Pour les Ronettes j'aimais beaucoup le titre be my baby particulièrement ce titre d'eux . Les Suprêmes pas mal aussi . Une autre chanson d'un groupe féminin américain que j'adore les Marvelettes était please Mr. postman en 61 , que bien sur je ne connaissais pas à l'époque , c'est les Beatles qui nous l'avaient fait connaitre en la reprenant de façon magistrale et un de mes premiers choc musical . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 14/01/2022

Tu ne me taquines pas, Ange faisait partie de ces chanteurs qui nous obligeaient à acheter tout un album pour une seule chanson. Tant mieux s'ils avaient "leur" public pour acheter leurs 33 tours, moi j'aimais bien leur musique mais pas à ce point-là.
Quoique en 76 j'avais failli acheter "par les fils de Mandrin", habitant à l'époque dans le village du fameux bandit (et de Calogéro !)
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Leroy | 14/01/2022

Bonjour, je decouvre votre blog et vos classements... Bravo pour votre travail mais j'aimerais savoir sur quoi se base vos classements ? Ou avez vous eu les chiffres ?
Par avance, merci
Yohan

Écrit par : Yohan | 30/01/2022

Pour ce début des années 60, faute de mieux je fais une compil des classements hebdo sur ce site
http://www.top-france.fr/html/hebdo/cadre.htm

Pour les années 70 jusqu'au top 50 c'est un autre site, plus complet.
http://chartssinglestop40france.blogspot.com/2015/12/4-janvier-1970.html

Puis le top 50 lui-même
http://www.chartsinfrance.net/charts/singles.php

D'avril 63 à 1974, le hit SLC me paraît le plus représentatif de ce qui passait en radio à l'époque.
Si Dieu me prête vie, je compte faire, parallèlement à SLC, un hit des ventes des chansons plus "classiques". Par exemple pour mars 64 où SLC mettait Johnny et les Beatles en tête, le disque le plus vendu était "nuit et brouillard" de Jean Ferrat.

Enfin, dernière chose, les chiffres et classements de Daniel Lesueur peuvent être pris, à la rigueur, pour les années 50;

Cordialement

Écrit par : Cica pour Yohan | 30/01/2022

Merci pour votre réponse. Je suis passionné de Classement musicaux. je connais tous les sites que vous venez de citer mais je n'avais jamais pu voir ces classements SLC, je vous remercie, je suis dessus depuis ce matin. Un régal. Depuis le temps que ma maman me parle de ces classements !! (je suis de la génération Hit Machine sur M6 lol).
Connaissez vous le site Tubes En France ?
Yohan

Écrit par : Yohan | 30/01/2022

Tubes en France, je connais, mais je ne sais pas sur quels critères il se base. Pas sur les ventes de disques en tout cas. Le hit machine sur M6 je m'en souviens, période très "noire" pour moi, j'essaie de l'oublier...
En revanche les classements SLC c'est ma jeunesse, pas question de louper un seul hit le dimanche !
Cordialement

Écrit par : Cica pour Yohan | 30/01/2022

C'est pareil pour moi, le samedi soir avec le top50 et le samedi matin avec le Hit Machine..

Pour Tubesenfrance, j'avais demandé a la personne, qui m'avait repondu que c'etait un mélange de ventes, airplay, jukebox, téléchargement, calculé en fonction de l'epoque...
Par contre, j'ai une derniere question, sais tu la différence entre les classement de Hit Parade France de Fernand, Chartssinglestop40 france et infodisc ? Quand je prends la meme semaine pour chaque top, ya pas le meme n.1 :)

Sais tu si le top de la bourse des chansons, Music Hall, Disco Revue ou France Disques est disponible quelque part ? Merci Cica

Yohan

Écrit par : Yohan | 30/01/2022

Je ne connais pas Fernand, en revanche le second est très sérieux. Un faux disque de Lesueur n'est à mon avis pas très fiable.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Yohan | 31/01/2022

Écrire un commentaire