Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2022

Ma "semaine terrible" est passée

Cela fait quelques années que je savais devoir passer une semaine tout seul "pour raisons familiales".

Jusqu'en 2019 je n'appréhendais pas trop, ma santé pouvait supporter la chose, même si ce n'était pas le Pérou.

Mais depuis deux ans, entre mes hernies discales et mon parkinson qui s'aggravait de jour en jour, je voyais arriver cette fameuse semaine avec de plus en plus d'inquiétude.

Plus le temps passait, plus je déclinais, plus je m'inquiétais. Comment allais-je faire ?

Bien sûr de "bons amis" et même de la famille s'était proposés à venir me tenir compagnie quand cela arriverait, mais c'est au pied du mur qu'on voit les maçons. Pas de surprise donc quand j'ai vu les désistements de ces personnes ! 

L'alarme a sonné jeudi dernier à 5h du matin.
Chérie - et la pénurie d'avions - ont fait que je n'ai eu que 75 heures à passer tout seul. Pas dans ma maison, beaucoup trop dangereuse avec des escaliers partout, mais dans une ville d'eaux chère à un candidat à la présidentielle, qui allie le calme, le choix et la modicité des prix.
Restait Minou, comment allait-il réagir ? 

Bien ! Il nous a bluffés, tout est resté intact dans la maison, si ce n'est une petite crotte de protestation devant l'entrée. Il avait de quoi manger et boire avec des distributeurs automatiques et il s'en est servi.

A présent que cette semaine est derrière moi, je revis, je déstresse et je sens que ma maladie a tendance à se stabiliser.

Je vous embrasse.

15:39 Publié dans moi | Lien permanent | Commentaires (35)

Commentaires

Bonjour Patrick,
C'est donc une nouvelle rassurante, d'autant que Minou s'en est bien sorti aussi! Te voilà quelque peu ragaillardi et ça fait du bien d'apprendre que c'est passé.
Ah! Cette présidentielle! J'étais sur LCI que j'avais ignorée un temps et on y parlait sondages; c'est alors que le plus vieux des invités sur le plateau douche sans ménagement l'intérêt de ces enquêtes en disant:- vous pouvez sonder tant que vous le voulez, les algorithmes donnent au président 91 % de chances d'être réélu!
Bon, ce n'était pas pour parler de politique mais chez nous c'est l'extrême droite qui gère l'économie et les finances, représentée par 2 gars sympas, un vigneron et un agriculteur. L'un lit Gaston Lagaffe et s'en sert à l'occasion, tandis que l'autre joue du violon avec sa fille quand il en a le temps et que le temps, justement, ne lui permet pas de faire de vélo, un autre de ses hobbies
C'est la fatigue qui me fait dire ces bécassineries.
J'ai vu que Zuma martyrisait son chat et que la spa britannique le lui avait retiré... Moi, c'est mon chat qui me martyrise et ça m'amuse.
Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 10/02/2022

Patrick, cette semaine terrible réduite à un peu plus de trois jours s'est finalement bien passée pour toi, en lisant ta note c'était comme une épreuve que tu redoutais et c'était justifié compte tenu de ta maladie avec tout le stress qu'on peut imaginer, mais tu t'en ai fort bien sorti y compris avec le minou en gagnant en plus une plus grande sérénité sur ta situation et ton état de santé, alors bravo et bien joué l'artiste, Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 10/02/2022

Toutes mes feiicitations Patrick, pas de covid surtout

Écrit par : jmp | 11/02/2022

Tout se termine bien , te voila rassuré à présent . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 11/02/2022

Cédric , ce n'était pas pour parler politique mais un petit peu quand même non ? enfin je vois que tu as changé de chaine télé après CNEWS c'est LCI , pour les infos , tu vas finir comme moi sur la 2 ? Sinon j'étais comme toi , scandalisé par le joueur débile qui tape son chat ( que je n'ai pas regardé volontairement ) . À cause de pauvres types comme ça qui maltraitaient leurs animaux , cela m'a valu des pneus crevés , des rayures sur mes voitures et cerise sur le gâteau un fusil braqué sous le cou de la part d'un agriculteur chasseur quand j'avais vingt ans . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 11/02/2022

Jean, oui, je suis revenu à LCI! Ce que j'aimais bien, sur Cnews, c'est quand des historiens racontaient l'Histoire de France. L'assassinat du duc de Guise, par exemple, qu'évoque Danyel Gérard dans sa chanson malicieusement féline, Les petits rats. Il faut être taré grave pour frapper son chat, en y trouvant du plaisir...
Heureux qu'il y ait eu de fortes réactions; pas assez fortes pour mettre le gars hors-circuit mais importantes. J'ai été braqué aussi, j'avais 25 ans, avec un revolver sorti de nulle part et apparu sous mon menton! Heureusement que les individus se sont aperçus à temps qu'il y avait erreur sur la personne.
Dans ton cas, tu as dû avoir la peur de ta vie, parce qu'un fusil tenu par un agriculteur chasseur, il y a 50 ans de plus, ça pouvait tuer sans état d'âme. Je me souviens de ce cycliste au tour de France qui s'était arrêté pour se se rafraîchir de quelques petits fruits et qu'un paysan avait pris pour un maraudeur... De l'histoire ancienne mais se faire flinguer pour ça...
A bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 11/02/2022

Cédric , pour la petite histoire , ce chien de chasseur toujours attaché par une courte corde avait la peau sur les os , ce jour là je n'en pouvais plu de voir ça alors j'ai foncé dans la cour puis chez lui , bien sur qu'il était chez lui mais à vingt ans c'était la première fois que je voyais un fusil sur moi et heureusement aussi la dernière fois . d'ailleurs mes amis qui m'attendaient dehors ce jour là , ne m'ont pas attendu très longtemps de me voir sortir ( lol ) . Dans ton histoire de braquage , moi aussi deux fois mais moi sans armes , une gratuitement et une autre fois par erreur car celui attendu avait la même voiture que moi mais la nuit c'est encore plus effrayant . Cordialement . Jean

Écrit par : jean | 11/02/2022

Bonjour Patrick et à tous.

Heureux pour toi Patrick, j'imagine ton stress ! Je t'accompagne de tout mon coeur.

Moi aussi, grosse semaine, test PSA ( prostate ) mardi pour savoir si c'est reparti ou pas... Et puis mercredi nouvelle dilatation, es espérant dans quelques temps une nourriture possible... de mouliné.

Je suis au bout de ma vie. Il y a des choses que je n'ai pas dite et qu'il va bien falloir exprimer.
Comme le nom de ce mec qui avait " volé " un PA ( pistolet automatique ") en 1972 à la caserne de Villingen en Allemagne, faisant " plonger " l'armurier.
Et à cette époque , ce n'était pas de la rigolade.

De ce cousin aussi, qui a " violé " mes jeunes enfants, ( 5 et 8 ans) les forçant à de nombreuses reprises à des fellations.
Jusque là, je n'ai rien dit, mon fils étant trop fragile. Je risque plusieurs années de prison et une forte amende pour non dénonciation de crime.

Allez, mon prochain livre a un titre qui est un heu de mot en rapport avec la musique:

" HESS par hasard. " Ce fameux jour d'octobre 1972 où j'ai eu l'occasion de "descendre " le dignitaire nazi Rudolf HESS. Le coup n'est pas parti....

je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 13/02/2022

c'était aussi l'époque de mon titre adoré " COMME LE L'IMAGINE " qui entrait justement à SLC en octobre 72.
Quelqu'un connait-il le jour exact de sortie du single ? Merci.

Écrit par : boixiere | 13/02/2022

Merci de vos coms.

@ Jean et Cédric: Pour moi ce fut pire : en juin 1979 j'avais écrit au Dauphiné Libéré pour signaler le fait que les pompiers de l'aéroport de Grenoble, où je travaillais, tiraient à qui mieux mieux sur tous les chats qu'ils voyaient. L'article est paru en première page ! Le jour même, ils ont tiré en direction des fenêtres de mon appartement ! Personne heureusement n'a été blessé.

@ Boixière : je pense que tes anecdotes sont du second degré ?!?
sinon "comme je l'imagine" a dû sortir en août 72, si j'en juge une cassette enregistrée ce mois précis.

Pas de nouvelles de Leroy, je m'inquiète...

Amitiés à tous

Écrit par : Cica pour tous | 13/02/2022

Cher Patrick,

Ce ne sont pas des anecdotes mais des faits réels: l'un de mes copains a dérobé un pistolet au 19 è GCM, faisant plonger l'armurier ( un engagé) qui a dû finir en forteresse, on ne la jamais revu.

Mes enfants ont bien été violés à partir de 1993.

Jai bien été affecté au mirador n° 1 à la prison de SPANDAU en octobre 1972 et ai tenu HESS au bout de mon PM.

Comment pourrais-je être au second degré avec de tels évènements ?

Écrit par : boixiere | 13/02/2022

Patrick , cela ne m'étonne pas , j'ai connu un monsieur qui a rencontré le même problème mais avec des chasseurs . Par contre Michel nous raconte du lourd , très très lourd , surtout le viol de ses jeunes enfants , cela doit être traumatisant en repensant à cette affaire douloureuse . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 13/02/2022

Michel , c'est vrai que tes histoires sont surprenantes surtout le viol de tes enfants , quoi dire d'autres je n'ai pas de mots ! Hess par hasard , le titre est vraiment bien trouvé , dommage que le coup n'est pas parti mais j'imagine que cela t'avait évité de gros ennuis . Je te souhaite de bons résultats pour ton prochain test PSA . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 13/02/2022

Grand merci, Patrick, de te soucier de moi mais, en fait, je ne commente pas systématiquement, c'est en fonction des sujets, certains m'inspirent davantage que d'autres. Et là je reviens de Vendée...
Amitiés,

Écrit par : Leroy | 14/02/2022

"Comme je l'imagine" entre dans le Top des ventes le 10 septembre 1972, donc le titre a dû sortir quelques semaines auparavant.

Écrit par : Leroy | 14/02/2022

Ne voulant pas perturber plus longtemps le sujet de Patrick ( et je m'en excuse auprès de lui) je continue et conclue dans la rubrique BRIC A BRAC.

Bises à tous.

Écrit par : boixiere | 14/02/2022

Leroy : Tu étais où en Vendée ? Si ça se trouve, pas très loin de chez moi, et je t'ai peut-être croisé en voiture.

Écrit par : Hug | 14/02/2022

Pour Hug : Ah qui sait ? J'ai séjourné à La Roche sur Yon et j'ai visité Fontenay Le Comte. J'ai beaucoup aimé.

Écrit par : Leroy | 15/02/2022

Leroy : Alors, j'ai pu te croiser si tu étais à La Roche-Sur-Yon dans le centre-ville, et surtout rue Georges Clémenceau vendredi enfin d'après-midi et si tu étais Place Napoléon et rue du Général de Gaulle et Place Napoléon samedi soir vers 23 h 00 / Minuit. Si tu as aperçu un grand avec une écharpe, mais surtout chaussé d'une chaussure à son pied droit et d'une tatanne à son pied gauche, et surtout toujours avec son masque contre le Covid sur le nez, il y a de fortes chances pour que cela soit moi.


Oui, la tatanne au pied gauche, c'est en raison d'une opération due à un ongle incarné, opération qui aurait dû avoir lieu le 3 décembre, mais qui a été reculée au 21 janvier cause réunion pour le plan blanc juste le jour de mon rendez-vous (Après, vous comprendrez sans doute pourquoi je suis fâché contre les anti-vaccins et contre les anti-pass sanitaires). Opération en ambulatoire et en anesthésie locale qui s'est bien passée, mais je suis en convalescence depuis le 21 janvier, heureusement je continue à aller à la salle de sport sans faire d'exercices mobilisant mon pied, mais le temps commence à me paraître long.

Mais je pense être complètement remis la semaine prochaine.

Écrit par : Hug | 15/02/2022

Je suis anti-pass, car j'estime que c'est hypocrite : soit on laisse le choix aux gens, soit on rend la "vaccination" obligatoire. Au moins c'est carré et ça n'incite pas à la triche.
Sinon le report de ton opération est surtout dû à la fermeture massive de lits d'hôpitaux depuis 5 ans (18000) plus qu'aux anti-pass.
Quand à ton masque à l'extérieur, je pense que c'est plus psychologique qu'autre chose...
En toute amitié.

Écrit par : Cica pour Hug | 15/02/2022

Le JT de France2 du jour m'a fait penser à vous Patrick un mini reportage sur la station météo du Mt Aigoual, Ça doit vous parler...

Écrit par : Hypothetique | 16/02/2022

Cica : Non, mon masque à l'extérieur c'est par prudence, parce que dans ma ville La Roche-Sur-Yon, même quand c'était encore obligatoire de le porter en extérieur, beaucoup de personnes ne le portaient pas. Et c'est aussi par colère, colère vis-à-vis de certain(e)s thérapeutes que je fréquentais (Acupunctrices, personnes qui me faisaient de la réflexologie plantaire) qui apparemment assument de ne pas s'être fait vacciner, alors que même si elles sont seulement thérapeutes, et qu'ainsi ne sont pas dans l'obligation vaccinale, sont quand même dans le domaine de la santé. Ainsi, je trouve leur attitude tout à fait irrespectueuse vis-à-vis de leurs patients.

Moi, j'ai décidé de ne plus aller voir ces personnes tant qu'elles ne seront pas vaccinées.

Il y a un an, j'étais en colère contre le gouvernement, estimant qu'il y aurait peut-être eu une autre façon de lutter contre la covid que de confiner tout le temps et de fermer les lieux publics. Mais après, je me suis dit qu'Emmanuel Macron et ses ministres n'avaient certainement pas voulu cette pandémie et qu'ils s'y sont adaptés comme ils le pouvaient, et qu'ainsi l'obligation vaccinale était la meilleure solution trouvée pour lutter contre la pandémie, pour ne pas être atteint par la Covid, mais pas seulement, aussi pour empêcher les divers confinements et couvre-feux.

En plus, ce genre de personnes thérapeutes ont été les premières à se plaindre des divers confinements et couvre-feux de ces deux dernières années. Alors, maintenant, je suis devenu contre les anti-vaccins !

Ces personnes ne se rendent pas compte, selon moi, que par leur attitude, elles contribuent à confiner tout un pays et peut-être à être porteuses du virus de la covid qu'elles peuvent donner à leur famille ou aux gens qu'elles croisent. Et quand il s'agit de personnes qui sont en plus thérapeutes dans le domaine de la santé, alors là, ça me dépasse et vraiment m'indigne.

Je l'ai fait remarquer aux thérapeutes chez lesquelles j'allais. C'est toujours gênant de faire comprendre cela à ces personnes que j'appréciais.

Mais donc voilà, mon port du masque à l'extérieur, c'est par excès de prudence et par colère.

Écrit par : Hug | 16/02/2022

Désoler Patrick , mais je pense la même chose qu'Hug , je vois bien par chez moi qui part à l'hôpital et pour certains ne reviennent pas ( encore deux dernièrement non vaccinés de 70 et 72 ans ) , j'ai perdu suffisamment de connaissances pour voir la situation . Le mieux c'est de revenir à la musique . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 16/02/2022

Le temps passe ! Le 1er août cela fera... 50 ans que j'ai commencé ma carrière là-haut. A l'époque le confort était rudimentaire (pas de salle de bain) mais l'endroit authentique. Je suis heureux que finalement ça n'ait pas été fermé et qu'il y a un minimum de personnel (on devait rester seuls là-haut une à deux semaines d'affilée... dur !) Et puis le panorama ! Peu d'endroits permettent de voir le Mont-Blanc, la Corse (rare c'est vrai), le golfe du Lion avec notamment la Grande Motte, le Canigou, les monts du Cantal, ceux du Sancy...
Affectation provisoire de 16 mois avant le "Roissy obligatoire", toute une génération de météos y ont été sacrifiés !
Amitiés

Écrit par : Cica pour Hypothétique | 17/02/2022

Désolé, s'il est certain que cette maladie a tué beaucoup de gens la première année (je déplorais même la prise de risque du gouvernement en maintenant les élections municipales alors que le virus frappait très fort), depuis quelques mois le sujet est devenu politique. Véran lui-même a dit que le pass vaccinal serait supprimé le 15 mars, mais on continue les 3èmes doses, d'un vaccin inefficace.
La musique est présente puisque le gouvernement continue de nous faire chanter !

Écrit par : Cica pour Jean et Hug | 17/02/2022

Pour Cica : Oui, mais en attendant, le fait de ne pas se faire vacciner, même si tu penses et que beaucoup d'autres personnes pensent que le vaccin est inefficace, entraîne aussi les divers confinements et couvre-feux. Le vaccin est la seule solution que l'on ait trouvé pour éviter les confinements et autres couvre-feux qui nous ont tous énervés durant ces deux ans.

Et cela a surtout énervé les personnes qui pourtant sont les premières à gueuler contre le vaccin.

De toutes façons, il y aura toujours des personnes allant à l'encontre du bon sens. Et parmi les personnalités du spectacle has been dans leurs métiers respectifs d'actrice et d'artiste, on retrouvera maintenant toujours, comme par hasard, Véronique Genest et Francis Lalanne, passés professionnels de la rébellion pour plateaux télévisés, tout comme ma chère Caroline De Haas, et tout récemment ma chère femme politique Sandrine Rousseau, sont, elles, des féministes de plateaux télévisés. Des personnalités toujours prêtes à susciter la polémique simplement pour pouvoir faire parler d'elles.

Écrit par : Hug | 17/02/2022

@ Hug, je partage 100 % ce que tu viens d'exprimer.

Écrit par : boixiere | 17/02/2022

C'est bien, vous êtes de bons élèves ;-)))

Écrit par : Cica pour Boixière et Hug | 17/02/2022

moi de toute façon, avec mon cancer, je n'ai pas eu le choix:3 Pfizer et dernièrement un demi Moderna, c'est un ordre !
J'avoue que ça me rassure.
Mon fils a vu son pass " sauter " vu qu'il n'a pas fait sa troisième dose, je lui ai dit : fais là au moins pour moi, ça se transmet moins facilement quand on est à jour.

Après,70 et 72 ans non vaccinés, qui décèdent du Covid, ça ne m'émeut pas.

Écrit par : boixiere | 17/02/2022

Cica : Moi il y a un ami de mon père qui est décédé du Covid l'an dernier. S'il n'y avait pas eu le Covid, j'aurais pu me faire opérer au CHD pour ma chute à vélo il y a 2 ans, et s'il n'y avait pas eu la réunion pour le plan blanc, j'aurais dû être opéré de mon ongle incarné au pied gauche le 3 décembre, au lieu de cela, cela a été fait le 21 janvier.

Et en plus aujourd'hui, jour de pleine Lune comme par hasard, j'ai eu droit à une infirmière qui m'énerve et qui a osé dire à ma mère devant moi : "Faudra bien couper l'ongle du doigt de pied mais en faisant attention pour ne pas qu'un ongle incarné repousse !". Alors que mon ongle incarné va de mieux en mieux et que j'ai repris petit-à-petit le sport en mobilisant mon pied. Question psychologie, je lui donne un zéro pointé ! Et quand j'ai affaire à ce genre de personnes, je me dis que j'ai eu un 14 / 20 à l'oral du bac en philo en 2002, donc qu'a priori je ne suis pas quelqu'un de stupide, j'ai été diagnostiqué Syndrôme d'Asperger léger, et que je préférerais être beaucoup plus stupide et ainsi pouvoir avoir un job payé.



Boixière : Il y a quelques années, en 2014, j'avais fait mon Top 5 des personnalités féminines les plus détestées, et dedans, il y avait Valérie Trierweiler, Béatrice Bourges, Carla Bruni, Marine Le Pen et Frigide Barjot.

Si je le refaisais aujourd'hui, finalement, Carla Bruni n'y serait peut-être plus ni Frigide Barjot (Parce qu'on ne la voit plus très souvent), mais il est certain que Caroline De Haas, Sandrine Rousseau, Valérie Pécresse et Anne Hidalgo y seraient !

Écrit par : Hug | 17/02/2022

Parmi les personnalités féminines les plus détestées, j'oubliais Nadine Morano, la pourtant inénarrable et très chère Nadine Morano ! Mais bon, elle me fait plus rire qu'autre chose. Une femme politique certes, mais surtout une femme humoriste qui s'ignore !

Écrit par : Hug | 17/02/2022

pourquoi débattre sur ce sujet , ceux qui sont contre le vaccin , contre le pass où encore le masque ne changeront pas de position , vice versa pareil ( Hug , Michel et moi donc ) . Amitiés à tous ... anti pass où pas . Jean

Écrit par : jean | 17/02/2022

Hug, 14/20, c'était très bien! Ma copine avait tout juste eu la moyenne à cause de Nietzsche. J'ai lu il y a quelques jours qu'ils faisait de longues promenades pour soigner sa folie....
Le pass vaccinal exigible pour le restaurant et discos, bars, etc. a été supprimé en Suisse. Donc tous les festivals auront lieu cette année, sans restriction. Et vogue la galère!
Une pandémie est censée durer 2 à 3 ans; mais le monde a tellement changé...
Aujourd'hui, si tout va bien, une à deux heures avec les London years des Stones! Oui je sais, c'est égoïste...
Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 19/02/2022

Non, je ne t'ai pas croisé Hug, les horaires ne correspondent pas ! Ce sera pour une prochaine fois !
Amitiés,

Écrit par : Leroy | 19/02/2022

Erratum
Qu'il faisait... Sujet, Nietzsche.
Cédric

Écrit par : Cédric | 19/02/2022

Les commentaires sont fermés.