Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2022

TOP 30 VENTES 45 TOURS MARS 1963

1 3 LE TEMPS DE L'AMOUR Françoise Hardy 1   3
2 1 TOUS LES GARCONS ET LES FILLES Françoise Hardy 2   7
3 e L'ECOLE EST FINIE Sheila 3   1
4 20 ELLE EST TERRIBLE Johnny Hallyday 4   2
5 21 DONNE-MOI MA CHANCE Richard Anthony 5   2
6 14 VILAINE FILLE MAUVAIS GARCON Pétula Clark 6   3
7 4 BELLES BELLES BELLES Claude François 7   3
8 22 TON MEILLEUR AMI Françoise Hardy 8   2
9 2 TOUS MES COPAINS Sylvie Vartan 9   3
10 26 FRANCOISE AUX BAS BLEUS Marcel Amont 10   2
11 e A MALYPENSE Leny Escudéro 11   1
12 11 LES BIGOTES Jacques Brel 12   3
13 e IL REVIENT Sylvie Vartan 13   1
14 6 TELSTAR Compagnons de la Chanson 14   4
15 9 SHEILA Lucky Blondo 15   3
16 10 LA PECHE AVEC DEUX GAULES Henri Tisot 16   3
17 5 L'IDOLE DES JEUNES Johnny Hallyday 17   6
18 7 COEUR BLESSE Pétula Clark 18   4
19 17 LA PARTIE DE FOOTBALL Dalida 19   2
20 8 TELSTAR Tornados   1 5
21 e MARCHE TOUT DROIT Claude François 20   1
22 25 JE T'ATTENDS Charles Aznavour 21   2
23 e BE BOP A LULA 63 Eddy Mitchell 22   1
24 e MINNIE PETITE SOURIS Henri Salvador 23   1
25 e A DEUX PAS D'UN ANGE Jacky Moulière 24   1
26 e FOR ME FORMIDABLE Charles Aznavour 25   1
27 15 LA BAGARRE Johnny Hallyday 26   3
28 12 J'ENTENDS SIFFLER LE TRAIN Richard Anthony 27   9
29 e L'AMOUR S'EN VA Françoise Hardy 28   1
30 e TROP TARD Charles Aznavour 29   1

Dans ce top, deux choses sautent aux yeux : l'absence presque totale des chansons étrangères (lovesick blues de Frank Ifield n'est même pas dans les 30) et le succès écrasant de Françoise Hardy : ses 4 premiers disques sont classés.
Apparition de Sheila avec l'école est finie, qui montre l'inadéquation entre ce qui passait à la radio et ce qui se vendait, car Sheila (la chanson) passait en boucle. Même inadéquation pour Charles Aznavour, je t'attends étant un tube encore dans les mémoires et mérite mieux qu'un pic à la 22ème place.
Johnny, qu'on entendait en boucle, n'a même pas un podium ! Sylvie en revanche est surcotée avec deux chansons dans le top 13.
Il était temps que SLC arrive, car ce hit de ventes de disques (un 45 tours coûtait 6 heures de SMIC) représentait de moins en moins le goût des jeunes issus - comme moi - des classes populaires. C'était le classement des riches, qui pouvaient se payer un électrophone. Et je ne parle pas des 33 tours, inaccessibles !

Rien à voir, mais autre défaut des hits des ventes de disques : une seule chanson est citée. Alors qu'un disque peut contenir plusieurs succès. 

C'est pour cela que, à partir d'avril 63, je prendrai comme référence le hit de SLC, même si au départ Johnny y sera pas mal surcoté. Le retour à l'équilibre se fera assez vite.
Ce hit sera le reflet de ce qu'aimeront les ados, au moins tant que l'émission durera. Pendant une période (mi 69) il sera surtout celui des animateurs. Entre avril et mai 69, 45 chansons françaises sur 50 seront virées, et les chansons étrangères passeront de 15 à 25, avec de parfaits inconnus pour l'ado lambda, comme Taj Mahal ou Iron Butterfly. Cela heureusement ne durera que le temps des beaux jours.
Je n'oublie pas non plus le beau loupé en 70 concernant laisse-moi t'aimer de Mike Brant, mais bon an mal an, ce hit sera représentatif jusqu'en 1974, année où sera décidé un boycott de Claude François.
Parallèlement le 45 tours sera démocratisé et les ventes signifieront vraiment quelque chose.
Je vous embrasse.

Commentaires

Bonjour à tous, sur ce top de mars 63 je m'arrête volontairement sur la chanson n°1 "le temps de l'amour" de Françoise Hardy, cette superbe chanson signée Salvet/Morisse et Jacques Dutronc est pour moi une des plus symboliques des années 60, elle continue d'ailleurs à passer régulièrement sur les ondes et quand je l'entends je trouve qu'elle n'a pas vieilli et conserve une aura éternelle, les paroles et la musique reflétent parfaitement l'ambiance, l'atmosphère de cette époque.
Quant au constat de la représentativité des hit SLC sur la période 1963 - 1968 comme reflet des goûts des jeunes et des ados et nettement plus objectif que le classement des ventes, je suis entièrement d'accord avec toi Patrick, tu le sais déjà car on en a déjà beaucoup discuté sur des notes précédentes, je trouve d'ailleurs que les rétrospectives radio-télé sur ces années là devraient davantage en tenir compte plutôt que de passer toujours les mêmes. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 06/03/2022

Sentimentalement cette chanson me marque à jamais. J'avais à l'époque un joli filet de voix et en juillet 63 un cousin musicien m'avait enregistré, lui à la guitare. Je donnerais très cher pour écouter cet enregistrement.
C'était... à Toulon !
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Renaud | 06/03/2022

Patrick : Cela veut dire que les jeunes de l'époque rejetaient totalement Dalida, Bécaud, Brel, Aznavour, Enrico Macias et même Sacha Distel et Alain Barrière ?

Écrit par : Leroy | 06/03/2022

Bonjour,
Le temps de l'amour, je le chante toujours, l'une des plus belles réussites de Françoise. J'aime tout dans ce hit; à 2 heures du matin je m'écouterais Vilaine fille, mauvais garçon, À 2 pas d'un ange, Malypense ( dont il existe une très jolie version anglaise de mon si regretté Richard Anthony) et L'école est finie dont je ne peux me passer non plus. Je t'attends, de Bécaud et Aznavour est bien aussi par Gilbert; tandis que dans mon souvenir la chanson Sheila passait surtout dans la version de Lucky Blondo., même si je l'entendais par Sheila qui ne démarra qu'avec le 45 tours suivant, L'école est finie. A SLC, Lucky fut encore bien classé avec ses 10 petits indiens, que je connais encore par coeur, et Au coeur du silence; après ce fut plus difficile pour lui. Il revient, je l'ai préféré par les Chaussettes.
Merci de ce hit, Patrick.
A bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 07/03/2022

Tout à fait ! On peut ajouter Marcel Amont, c'était "les chanteurs à papa" ! Peut-être pas Dalida qui reprenait certaines chansons de Johnny et Richard. Une seule a réussi à s'adapter : Pétula Clark. On peut aussi noter Salvador qui à partir de 63 a choisi le créneau des 6/14 ans.
Pour ma part, j'avais 12 ans, et entre deux eaux, j'aimais bien Dalida, Bécaud, Brel, Aznavour et Distel. Barrière n'était pas encore sur le marché et je détestais Macias. Mais je n'adhérais pas encore à la totalité des "yéyé", notamment Sylvie avec "il revient" que j'appelais "la chanson aboyante".
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Leroy | 07/03/2022

Moi aussi mon coeur oscillait entre les yéyé et les anciens en 63 , j'aimais autant Eddy Mitchell , Lucky Blondo où Richard Anthony que les Compagnons de la Chanson , Charles Aznavour où Marcel Amont dans cette liste . Je me souviens bien aussi de la chanson à Malypense de Leny Escudéro qui passait souvent en radio . J'avais une certaine sympathie pour lui malgré mon jeune âge dans ma treizième année à cette époque . Bien des années plus tard j'ai été le voir en spectacle dans ma ville où j'ai vu un homme profondément humain et simple ... encore un bon souvenir ! Ma petite préférée de chanteuse France Gall n'était pas encore là mais ça vient ... j'ai vraiment adoré sa première chanson ne soit pas si bête , du coup elle allait être ma préférée pour un bon bout de temps ! Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 07/03/2022

Jean, j'aimais vraiment beaucoup Leny Escudero et j'achetais ses 45 tours et j'ai aussi de lui plusieurs 33 tours et 2 ou 3 cd. Il passait très souvent à Europe1 et je me souviens de son passage à Midi première avec La Simone.... Nous voici braves gens aujourd'hui réunis, pour fêter dignement mon retour au pays. Il y a-t-il parmi vous quelqu'un qui se souvienne d'une femme aux yeux doux, quelque peu bohèmiene... Elle avait m'a-t-on dit un profil de Madone, et vous, gens du pays, l'appeliez la Simone.... Par la suite, le fait qu'il soit devenu membre du PCF lui a fermé des portes.
Des chansons fabuleuses, comme Pour une amourette, À Malypense,, West Malone, La Simone, Il faut s'aimer, Depuis ta mort.... Mais je n'ai pas eu la chance de le voir sur scène. Je crois qu'il était maçon; ou est-ce Tom Jones, ou bien les deux, avant de devenir chanteur. Rien à voir entre eux à part leur voix, merveilleuse.
À bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 08/03/2022

Cédric , Leny Escudero a en effet exercé plusieurs métiers comme terrassier , maçon etc ... ( Tom Jones aussi ) . J'avais lu des interviews de lui dans le magazine je chante où Chorus que j'achetais aussi , consacré à la chanson française . Il avait soutenu S .Royal à la présidentielle . Une petite anecdote à propos de son spectacle , à un moment donné il déclamait des poèmes dans un silence complet et c'est là que j'ai eu la mauvaise idée d'avoir une quinte de toux , cela ne m'avait jamais arrivé ni après ... heureusement ( lol ) . J'ai adoré pour une amourette bien sur , j'ai plusieurs 45 tours aussi et un 25 cm justement acheté pour cette chanson . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 08/03/2022

Escudéro j'aimais bien aussi. A l'été 62 la radio matraquait "viens je t'emmène faire un tour", qui n'a pas laissé un souvenir impérissable. Mais j'en ai fait l'emplette dès que mes moyens l'ont permis.
Je l'ai vu au cinéma dans "la femme-flic" de Boisset (j'ai vu tous ses films).
Amitiés

Écrit par : Cica pour Cédric et Jean | 08/03/2022

Je me rappelle bien où Leny Escudéro avait joué dans Louis la brocante dans Louis et les gitans dans le rôle du chef des gitans . Cordialement . Jean

Écrit par : jean | 08/03/2022

Le commentaire de Patrick pour l'ado lamda réveille un souvenir. Car, pour qui voulait sortir des chemins balisés je me souviens d'un super LP qui s'appelle "The Rock Machine Turns You On", publié par CBS qui contenait un aperçu de la production de groupes comme Spirit , Argent, Zombies, Byrds et des individualité comme Léonard Cohen ou Taj Mahal .Bref, c'est ainsi que j'ai pu connaitre ce Blues Man (qui est aussi le frère de Carole Frédericks, de "Goldman Frédéricks and Jones").

Ce fut le premier album d'échantillonage promotionel, il coûtait la moitié du prix d'un LP normal ( et j'ai eu la surprise de constater qu'il était encore bien coté sur le marché).
Dans la même ordre d'idée, j'avais acheté les Super Superb Pop Session I, II, III et les Bumpers. Ce genre d'album permettait d'ouvrir les horizons ( et plus si affinités !) .
C'était aussi l'époque des jobs d'été qui payaient bien et à partir de ce moment j'ai pu enfin m'acheter des albums sans trop compter. (pour ma part je travaillais au service entretien dans une aciérie et je garde un souvenir grandiose quand on allait graisser les ponts roulants au dessus des fours, où 15 metres plus bas le métal était en fusion et les gerbes de feux lors des coulées de Ferro tungstene. Quelque chose de très rock, métal, fusion et Dance on a Volcano .
Amities . Bonne soirée à tous JF

Écrit par : Hypothetique | 09/03/2022

Effectivement on ne pouvait pas faire plus "métal" !
Amitiés

Écrit par : Cica pour JF | 09/03/2022

Hypothetique , ah ! les souvenirs ... j'avais aussi acheté cet album en 68 exactement . J'avais lu Rock&Folk à cette époque ( c'était ma bible que je lis toujours d'ailleurs ) qui parlait de cet album . Il y avait aussi Simon & Garfunkel avec Scarborough fair / canticle , duo que j'aimais beaucoup et en effet le titre time of the season des Zombies . Malheureusement je ne les pas gardé , à cause que j'avais eu par la suite ces deux titres sur d'autres albums . Il y avait aussi cette pochette en noir et blanc pas courant non plus . Je regrette un peu de m'être séparé de ce disque . J'imagine que c'était le plus souvent ceux qui avait lu ce magazine qui l'avait acheté comme moi . Après ça , CBS était coutumier de faire des compilations promo de ses groupes . Un autre CBS qui était super , hard rock compilation en 76 , d'ailleurs plus rock que hard , tout était bon aussi . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 09/03/2022

Je pensais pas que Le temps de l'amour avait si bien Marche... Bon, les tubes arrivent, clo Clo va nous faire 4 ou 5 super 45t vraiment intéressants par exemple, sa meilleure période à mon avis

Écrit par : Jmp | 10/03/2022

Effectivement, Françoise a frappé fort à ses débuts.
Ensuite, malgré de vraies perles ("Mon amie, la rose", "L'amitié", "La maison ou j'ai grandi...","Comment te dire adieu...", elle n'a jamais retrouvé cet engouement populaire mais elle su construire une carrière qui s'est poursuivie jusqu'à nos jours soit près de 60 ans. Chapeau, l'artiste !

Écrit par : Leroy | 12/03/2022

Les commentaires sont fermés.