Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2022

1979 : le podium des 45 tours

Les numéros 2 :  (par ordre de nombre de ventes) 

MANUREVA (Alain Chamfort)
TRAGEDY (Bee Gees)
I WAS MADE FOR LOVIN YOU (Kiss)
GOTTA GO HOME (Boney M)
OU EST PASSEE MA BOHEME ? (Julio Iglesias)
DANS LA MEME ANNEE / DEBORAH (Michel Sardou)

Les numéros 3 :

HEART OF GLASS (Blondie)
D.I.S.C.O. (Ottawan)
OU EST MA CHEMISE GRISE ? (Topaloff & Sim)
HONESTY (Billy Joel)
LE FREAK (Chic)
DO YOU THINK I'M SEXY (Rod Stewart)
THE LOGICAL SONG (Supertramp)
MARYLOU (Danyel Gérard)
LE DERNIER SLOW (Joe Dassin)
KENNEDY AIRPORT (Sheila)
ALLELUIA (Milk & Honey - Gagnants de l'Eurovision)
POP MUZIK (M - rien à voir avec Chedid)
L'ETE S'RA CHAUD (Eric Charden)

Cette année 79 qui voit le disco ralentir la cadence voit la baisse de Dave (pas mieux qu'un top 20), Gérard Lenorman, Jeane Manson, Michel Delpech, et même Michel Sardou !
Zone rouge pour Eddy Mitchell (un seul top 35) Françoise Hardy (un seul, top 21) Frédéric François (une seule semaine dans le top 50 !!) Il était une fois, Michel Fugain, Michel Jonasz. A noter la bonne tenue de Dalida (4 titres classés dont un n°1) et la résurrection de Danyel Gérard qui grimpe sur le podium, de Christophe et Hervé Vilard (trois top 10).

A bientôt

Commentaires

Sardou numéro 2 quand même avec l'un de ses moins bons 45 tours, il suffit d'écouter les paroles des 2 faces, ça ne passerait plus du tout aujourd'hui... à moins de penser qu'il s'agit d'humour plus ou moins lourd !
Et Sardou fera encore pire en fin d'année avec "Ils ont le pétrole mais c'est tout !"
Heureusement, il rebondira dès l'année suivante avec"Je ne suis pas mort, je dors."

Écrit par : Leroy | 24/05/2022

Avec un n°2 et un n°5, Sardou baisse nettement par rapport aux années précédentes.
80 sera pire car "je ne suis pas mort je dors", matraqué en radio ne fera que 13 côté ventes de disques. K7 se classera 7ème.
C'est 1981 qui le verra au sommet avec deux n°1 pour ses deux disques sortis. Année "chant du cygne" car ensuite ça marchera moins bien.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Leroy | 25/05/2022

Patrick : Je ne parlais pas des ventes mais de la qualité : selon moi, les morceaux de 1980 sont supérieurs aux chansons franchoulliardes de 1979.
Ensuite, il aura encore du succès dans les années 80 avec de bonnes chansons comme "Vladimir Illitch."
Amitiés,

Écrit par : Leroy | 25/05/2022

dans ces numéros 2 et 3 de 1979 je retiens trois titres, d'abord "the logical song" de Supertramp que j'aime toujours écouter avec bonheur, "Tragedy" des Bee Gees et puis bien sûr "Manureva" d'Alain Chamfort dont tout le monde maintenant connaît l'histoire du titre de cette chanson trouvé par Serge Gainsbourg pour remplacer la première version " adieu California", cette chanson a véritablement relancer la carrière d'Alain Chamfort. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 25/05/2022

Si on parle qualité alors je suis d'accord. Dans les années 70 Sardou a surfé sur les vagues franchouillardes (ex. "j'habite en France") commerciales ("la maladie d'amour", "les vieux mariés" etc) ou circonstancielles ("le France", "ils ont le pétrole"). Quelques exceptions cependant : "le surveillant général", "les villes de solitude","un accident", "la vieille" et "je vole".

Alors que la décennie suivante verrait plus de qualité, avec "je ne suis pas mort je dors", "les lacs du Connemara", "il était là", "chanteur de jazz", "attention les enfants danger"...
Je ne mettrai pas "vladimir illitch" dans les chansons de qualité mais plutôt circonstancielles. Etant de droite assumée, il tapait fort quand la gauche était au pouvoir et en difficulté ("les deux écoles").
Il chantera même le programme de Sarkozy en 2007 avec "allons danser" !

Je vais m'arreter là, car si Cédric a souvent des problèmes de chats, moi c'est un problème de souris !
amitiés

Écrit par : Cica pour Leroy | 25/05/2022

79 encore une belle année musicale , dans different style bref beaucoup acheté de disques . J'ai adoré Alain Chamfort avec Manureva ( encore entendu ce soir dans ma voiture avec toujours un grand plaisir ) , tragedy des Bee Gees pour les numéros 2 . Pour les numéros 3 bien sur Blondie , Supertramp aussi mais en album , l'excellent breakfast in America , Rod Stewart . D'autres aussi en single où en album comme Police , Dire Straits , les Eagles , Earth , Wind & Fire , Patrick Juvet avec lady night , sans oublier Abba avec son album à succès voulez-vous avec quatre tubes . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 25/05/2022

Bonsoir,
Pour les numéros 2, je retiens Manureva, tragedy et Julio... Pour les numéros 3, Ottawan, Honesty, Supertramp, Danyel et la petite Sheila. Le dernier slow, bien aussi,pas mal écouté. Il faudrait revisiter cette année 79, tout de même très loin.
Cordialement, Cédric

Écrit par : Cédric | 25/05/2022

Après, pour plusieurs interprètes, il s'agit du dernier tube : c'est le cas pour Boney M, Éric Charden, Danyel Gérard, Joe Dassin, les Bee Gees.

Écrit par : Leroy | 26/05/2022

Personne n'a évoqué la mort du fondateur de Depeche mode, Andy Fletcher. J'ai peu écouté ce groupe, c'est vrai mais d'autres ont peut-être aimé...
À bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 28/05/2022

Cédric , Je ne l'ai pas évoqué pour la bonne raison que la plus part des commentateurs d'ici , ne sont pas trop groupes étrangers , en plus new wawe des années 80's . Par contre mourir à 60 ans c'est jeune .J'ai aimé mais c'est vraiment Indochine qui m'avait happé à cette époque et Blancmange dans une moindre mesure dans ce style . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 28/05/2022

je serai moins présent ( quoique ) pour cause vacances mais je vous lirai avec un grand plaisir comme d'habitude quotidiennement . En plus après l'année 79 , c'est l'année 80 ... non ? 80 justement c'était une très bonne décennie pour Indochine . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 28/05/2022

Merci de ta réponse, Jean, bonnes vacances ensoleillées! A bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 29/05/2022

Écrire un commentaire