Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2022

Leur dernière bonne vente de singles : C & D

On continue la série mais je change le titre, les ventes étant certes un bon marqueur, mais parfois peu représentatif. Par exemple en 1971 imagine de Lennon n'a même pas fait un top 40, et avec le temps de Ferré n'a pas dépassé la 25ème place ! Mais pour la période 1970/2020 je ne dispose que de ces chiffres.

- C JEROME : derniers baisers (1986)
- CARLOS : le tirlipimpon (1989)
- CATHERINE FERRY : bonjour bonjour (1982)
- CATHERINE LARA : nuit magique (1986)
- CELINE DION : taking chances (2007) *
- CHANTAL GOYA : Félix le chat (1985)
- CHARLES AZNAVOUR : non applicable
- CHARLOTS : trop c'est trop (1984)
- CHRISTIAN DELAGRANGE : Joanna (1976)
- CHRISTOPHE : ne raccroche pas (1985)
- CHRISTOPHE MAE : casting (2019)
- CLAUDE FRANCOIS : magniolias for ever (1977)
- CLAUDE NOUGARO : nougayork (1987)
- CLAUDE PUTERFLAM : la petite (1982)
- COMPAGNIE CREOLE : Santa Maria de Guadeloupe (1989)
- COMPAGNONS DE LA CHANSON : merci Satchmo (1972)
- CORINNE HERMES : dessine-moi (1989)
- CORYNNE CHARBY : Pile ou face (1987)
- CURE : Lullaby (1989) *
- CYNDI LAUPER : drive all night (1989)
- DALIDA : la chanson du mundial (1982)
- DANIEL BALAVOINE : l'Aziza (1986 - déjà top 8 avant sa mort)
- DANIEL GUICHARD : le nez au mur (1983)
- DANY BRILLANT : quand je vois tes yeux (1996)
- DANYEL GERARD : Marylou (1979)
- DAVE : l'année de l'amour (1981)
- DAVID BOWIE : absolute beginners (1986) *
- DAVID CHRISTIE : saddle up (1982)
- DAVID HALLYDAY : le défi (2004)
- DEMIS ROUSSOS : on écrit sur les murs (1990)
- DEPECHE MODE : behind the wheel (1988) *
- DICK RIVERS : craque (1977) **
- DIDIER BARBELIVIEN : Elsa (1982)
- DONNA SUMMER : this time i know it's for real (1989) *
- DOROTHEE : toutes les guitares du rock n roll (1992) ***
- DURAN DURAN : ordinary world (1993) *

* ventes de singles en France
** Je suis super fan. J'ai été l'applaudir à Nuits St Georges en juillet 2012. Ce qui me met à l'aise pour dire que, hélas, ses disques se sont peu vendus après 1977. Je n'oublie pas Cinderella, les yeux d'une femme (1983), Nice baie des anges (1984), n'en rajoute pas mignonne (1986), gatsby (1991), dans le ghetto (1998) et plein d'autres que je possède, qui sont énormément passées en radio mais ne figurent pas dans un top 50 des ventes.
*** Dorothée a repris ses anciens tubes au milieu des années 2000, et hou la menteuse s'est classée 6ème en 2006.

a bientôt pour la suite.

Je vous embrasse.

Commentaires

Merci de ce deuxième envoi, Patrick.
Pour Daniel Balavoine, il devait être neuvième mais ce n'est qu'un détail.
Autrement, je ne vois pas Dany Brillant ni Cerrone qui est Français et qui a eu quelques succès en 45 tours. (Je sais : c'est du disco!)
En toute amitié,

Écrit par : Leroy | 02/08/2022

Question poissons, tu brûles ;-) Sinon Cerrone, en dehors de supernature, il n'a rien fait de saillant. Je ne zappe pas le disco, puisque je traite de Donna Summer...
Dont acte pour Dany Brillant, je le rajoute. Amitiés.

Écrit par : Cica pour Leroy | 02/08/2022

Pour Barbelivien, Patrick, tu ne prends pas en compte donc les duos.. Parce que la c'est le double carton en 90 à toutes les filles " et en 91" il faut laisser le temps au temps "..." les mariés de Vendée " n'est donc pas un tube ni" jeanne de France "

Écrit par : Jmp | 02/08/2022

Merci pour cette suite toujours intéressante à découvrir, je remarque Claude Nougaro et son come back retentissant avec "nougayork" en réponse à sa maison de disques initiale qui l'avait viré, par contre les albums et 45 tours qui ont suivi ont été des flops. Je remarque également que Dave n'a donc plus réalisé de ventes significatives après 1981 et pourtant il a bénéficié d'une surmédiatisation dans les décennies suivantes; et enfin certains ont connu des périodes de bonnes ventes plutôt trés courtes comme Corynne Charby par exemple. J'ai hâte de voir les suivants... Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 02/08/2022

Patrick, pour Aznavour tu dis non applicable. Jamais je ne me suis posé la question à propos de Camarade, Comme ils disent, Les plaisirs démodés ou Avant la guerre; mais dans les années 60 il sortait des singles et j'en ai de lui. Je reviens Fanny, Au nom de la jeunesse, Désormais....
Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 03/08/2022

Cédric, je dis non applicable - comme je ferai pour Johnny - parce que tous ses disques se sont bien vendus tout au long de sa carrière . Si je devais mettre un titre ce serait "she" (1996)
amitiés.

Écrit par : Cica pour Cédric | 03/08/2022

Merci de ta réponse, Patrick. She est une superbe chanson, de plus. J'ai oublié de mentionner Emmenez-moi, souvent repris dans les concours, dont je devrais avoir un single. J'ai aussi Ils sont tombés, avec une merveille en face B. A bientôt, Cédric. ( chat impatient)

Écrit par : Cédric | 03/08/2022

Cher Patrick.

Difficile de juger et de vérifier. Est-ce un classement des ventes ou un succès populaire, type passage à la radio ? Ou bien ton propre jugement ?

Difficile de te déjuger, il faudrait prendre la discographie de chacun et trouver un titre qui aurait bien marché.
Je pars donc sur cette base mais quel boulot, félicitations , comme d'hab !

Écrit par : boixiere | 03/08/2022

Cica : Je suis un peu surpris de ce classement. Concernant Céline Dion, je ne sais pas si elles sont sorties en singles, mais "Parler à mon père" a bien marché en radios, sans oublier "Encore un soir" qui a été un véritable tube radio en 2016.

Pour Daniel Balavoine, tu ne prends pas en compte "Sauver l'amour" sorti en 45 tours après sa mort. Comme d'ailleurs tu le fais pour Claude François, oubliant "Alexandrie, Alexandra".

Pour Chantal Goya, j'aimerais préciser toutefois que, sans être une très bonne vente, la dernière fois qu'elle a été classée au Top 50, avant sa reprise en anglais de "Bécassine" en 2001 (Dans le film "Absolument fabuleux" de Gabriel Aghion), cela a été avec le titre "Dou ni dou ni day" début 1987.

Pour Corynne Charby, il y a eu aussi fin 1987 / Début 1988 "Pas vu, pas pris" qui s'est classé au Top 50 mais pas très haut.


Pour Demis Roussos, je pense plutôt que sa dernière bonne vente a été "On écrit sur les murs" en 1990. Chanson que j'avais d'ailleurs plutôt complètement oubliée avant qu'elle ne soit reprise par les Kids United il y a quelques années.


Pour Cyndi Lauper, sa dernière grosse vente de singles, je pense que c'est plutôt "The world is stone", en 1992, version anglaise de "Le monde est stone" créée en 1978 par Fabienne Thibeault dans l'opéra rock "Starmania" de Luc Plamondon et Michel Berger. On vient d'ailleurs de commémorer hier les 30 ans de la disparition de ce dernier.

Pour Donna Summer, juste après "This time I know it's for real" il y a eu "I don't wanna get hurt".

Pour Charles Aznavour, non applicable, je pense que c'est peut-être parce qu'il me semble qu'en France sa dernière grosse vente de singles fut "Pour toi, Arménie", chanson qu'il a écrite pour l'Arménie après le tremblement de terre du 7 décembre 1988 mais qu'il chantait avec 88 autres artistes.

Sinon, une chanteuse que tu as oubliée (Ou peut-être penses-tu la classer à K), Karen Cheryl.

Son dernier gros tube a été "Oh ! chéri chéri" en 1982, mais je pense que toutefois sa dernière bonne vente de singles a été "Pense à moi quand même" fin 1983 / Début 1984.

Peu de temps après ce single, elle quittera son producteur Humbert Ibach, jouera dans un film pour enfants que certains considéreront comme un navet ("J'ai rencontré le Père Noël" de Christian Gion), et sortira jusqu'en 1989 plusieurs singles sans son producteur Ibach, dont certains (Comme "Amore mio", "Pas d'panik" et "A l'envers, à l'endroit") auront une audience correcte, mais sans jamais rentrer au Top 50 !

En 1991, elle fera une dernière tentative, en revenant avec son producteur Humbert Ibach, avec le titre "L'amour fou", sans succès non plus.

Écrit par : Hug | 03/08/2022

Je pense comme Michel mais le travail de Patrick doit être très compliqué mais aussi sujet à discussion . Il y a tellement de titres dans cette liste que j'avais acheté et aimé que je me demande par qui commencer . je me suis réjouis du titre de Claude Nougaro , De Catherine Ferry , de David Christie qui malheureusement a eu une pauvre fin , de Catherine Lara , de Corinne Hermès mais la liste est longue . Un dernier pour la route , un que j'ai aussi adoré c'est Claude Puterflam avec son titre la petite , je signale que la chanson était de l'excellent Jean Schultheis celui de confidence pour confidence que j'adore aussi . Petit souvenir 1O ans plus tôt donc en 72 Claude Puterflam sortait le slow Gwendolina qui en avait fait dansé pas mal de couples . Pour la petite histoire , c'était à l'origine pour se moquer des slows dégoulinants qui sortaient à l'époque , bien sur j'ai adoré ! Je devais être moins bavard mais c'est loupé . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 03/08/2022

Patrick : En ce qui concerne les remarques d'Hug, la seule qui me semble pertinente, en terme de ventes, concerne Demis Roussos avec "On écrit sur les murs."

Écrit par : Leroy | 03/08/2022

Leroy : En fait, j'ai posté mon précédent commentaire à 18 h 00, et comme je me suis couché à 10 h 00 du matin, je n'étais pas bien réveillé.

En réalité, il est logique que Karen Cheryl ne figure pas encore parmi ces artistes car Cica a certainement prévu de la classer à la lettre K.

C'est son choix. La différence, c'est qu'effectivement, moi, pour classer mes disques (33 tours, 45 tours et CD), lorsque le nom d'un artiste se compose d'un prénom et d'un nom, je classe toujours au nom de famille ou s'il est constitué de deux prénoms, je classe au deuxième prénom.

Ainsi, j'ai classé Karen Cheryl à la lettre C : Cheryl Karen (Carène sur ses premiers disques), entre Chelon (Georges) et Christophe.

Oui, car quand un artiste n'a pour nom de scène qu'un prénom, en général je classe au prénom.

Ainsi, Christophe se trouve entre Cheryl (Karen) et Clémenceau (Martine), me semble t il, Dorothée entre Dona (Alice) et Douchka, qui, elle-même, se trouve juste avant Duteil (Yves).

Mais puisque Cica classe par prénom, il a raison de la classer à la lettre K, car hormis ses deux premiers albums et ses 7 premiers 45 tours de 1975 à 1977 où son nom s'écrivait Carène Cheryl, elle a fait surtout carrière, de 1978 à 1991, sous le nom de Karen Cheryl, et ce à partir de son premier album et de son premier 45 tours disco en anglais ("Sing to me mama").

Effectivement, mon classement a ses limites. Car effectivement, par exemple, Julie Pietri n'a fait carrière sous son nom complet qu'à partir de 1986 avec son 45 tours comprenant son plus gros tube "Eve, lève-toi". Son deuxième 45 tours (Mais premier à succès), "Magdalena" sorti en 1979 était sorti seulement sous le nom de Julie, et cela a été le cas de tous ses disques (Ses 8 autres 45 tours suivants, de 1980 à 1985, de "J'me maquille blues" à "A force de toi", son premier album chez CBS en 1980 et sa compilation chez Carrère en 1985).

Ainsi, je possède quatre 45 tours d'elle seulement sous le nom de Julie : "Magdalena" donc en 1979, "Je veux croire" et "Et c'est comme si" en 1982 et "Amoureux fous" en duo avec Herbert Léonard en 1983.

Mais, comme à partir de 1986, elle a fait carrière sous le nom de Julie Pietri qui est toujours son nom de scène à présent, et comme de cette période, je possède le 45 tours d'"Eve, lève-toi" sorti en 1986 et de "Nouvelle vie" sorti en 1987, alors j'ai classé tous ses disques à la lettre P à Pietri
(Julie).

De même, Elsa Lunghini, chanteuse et actrice que j'adore, a fait la plupart de sa carrière sous son seul prénom Elsa. Pour mes 45 tours et mon 33 tours d'elle (Son premier album), je l'ai donc classée à la lettre E.

Mais je possède aussi d'ailleurs son premier album en format CD et tous ses autres albums studio en format CD. Et comme seul son dernier album à ce jour ("Oser" sorti en 2008) est sorti sous son nom complet Elsa Lunghini, j'ai aussi classé tous ses albums CD à la lettre E.

Écrit par : Hug | 04/08/2022

Quant à Marie Myriam, deux prénoms dont aucun des deux n'est un nom de famille (Contrairement à Mathieu (Mireille) par exemple), je l'ai classée, évidemment à la lettre M mais à Myriam (Marie), et non à Marie.

Écrit par : Hug | 04/08/2022

Pour finir sur le classement de mes disques par artistes, cela peut parfois paraître rigolo, car j'ai un disque d'une fille de deux artistes et d'un fils de deux artistes, et j'ai aussi des disques de leurs parents, mais au niveau de la généalogie il y a comme un problème si on classe leurs disques et ceux de leurs parents par ordre alphabétique en prenant leurs noms de familles et leurs prénoms du coup.

Il s'agit de Gainsbourg (Charlotte) dont je possède le 45 tours "Elastique" sorti en 1987, et d'Hallyday (David) dont je possède le 45 tours "High" sorti en 1988.

Eh oui, car bien sûr, du coup, dans mon classement de 45 tours, si Gainsbourg (Charlotte) apparaît bien après sa maman Birkin (Jane), en revanche, elle apparaît juste avant son père Gainsbourg (Serge) !

Quant à Hallyday (David), il apparaît juste avant son père Hallyday (Johnny) et bien avant sa mère Vartan (Sylvie) !

Écrit par : Hug | 04/08/2022

Mes goûts n'interviennent pas, je ne dispose pas des classements radio, mes sources sont
http://chartssinglestop40france.blogspot.com/ pour les décennies 70 et 80
et le top 50 ensuite.
@ Leroy : Je rectifie pour Roussos.
Amitiés

Écrit par : Cica pour tous | 04/08/2022

Pour tous et particulièrement pour Patrick et Leroy , si vous voulez mes sources à moi et mes amis du disques pour les classements de ventes de disques , autres que Chartssingles que je connais aussi bien sur , j'ai retrouvé mes livres consacrés à ce sujet dont le livre de Jacques Leblanc consacré uniquement à l'année 70 , sorti en 2009 et autres Hit Parade 50/98 , d'ailleurs toujours disponible à la FNAC . Je peux vous donner les références de ses livres si ça vous dit bien sur . En fin compte des différences de tailles pour certains disques . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 04/08/2022

Patrick : Si "Les yeux d'une femme", "Cinderella" et surtout "Nice,baie des anges", ils sont sortis à une époque où l'on vendait beaucoup de 45 tours. Donc, ils ont dû mieux se vendre que "Craque", titre sympathique au demeurant. D'ailleurs, c'est sûr : "Nice,baie des anges" s'est vendu à plus de 100 000 exemplaires ce qui n'est pas le cas des autres. Amitiés.

Écrit par : Leroy | 04/08/2022

Oui, Jean, bien sûr, tout cela m'intéresse.
À bientôt,

Amitiés,

Écrit par : Leroy | 04/08/2022

Oui, Jean, bien sûr, tout cela m'intéresse.
À bientôt,

Amitiés,

Écrit par : Leroy | 04/08/2022

Alors les chiffres d'Eric sont erronés car Nice Baie des Anges n'est même pas dans les 50 premiers !
amitiés

Écrit par : Cica pour Leroy | 05/08/2022

Leroy , je te donne volontiers les références du livre sorti en 2009 de Jacques Leblanc et de Frank Batil ( et aussi une partie de Juke Box Magazine ) le grand hit parade illustré des année 70 anecdotes et classement mois par mois . Editions Didier Carpentier . Facile à trouver même en occasion . Le deuxième est de Daniel Lesueur hit parade 1950 1998 Alternatives et Parallèles que je connaissais bien car il vendait des disques à Paris et je lui en ai vendu aussi . Comme dit dans ces livres ce n'est pas une science précise , les hit parade varient parfois d'un magazine à l'autre , d'une radio à l'autre . J'en ai d'autres mais pour l'instant je n'ai pas retrouvé , les autres ce sont des livres anglais et américains qui ne traitent pas des français . Sur le net il y a aussi TMP Music . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 05/08/2022

J'avais acheté le bouquin de DL voilà une douzaine d'années. Pour 1963/1975 c'est du copié-collé de SLC. Après, pas mal non plus, il a oublié... "Gabrielle" !
Ce bouquin ne vaut que pour la partie 1950/1962 nous remettant artistes et chansons et mémoire.
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Jean | 05/08/2022

Grand merci, Jean.
Amitiés,

Écrit par : Leroy | 05/08/2022

Patrick : Non, les chiffres d'Eric ne sont pas erronés. Il est tout simplement très difficile d'entrer dans un Top 50 en 1984 car la concurrence est très rude!
Amitiés,

Écrit par : Leroy | 05/08/2022

Rien à voir mais j'ai enfin regardé sur la 3 le documentaire sur Joe Dassin, en effet il est très bien , à part la synchronisation décalée du peut-être à ma connexion d'internet ce jour là ... comment résister à l'été indien , et si tu n'existais pas , à toi , ça va pas changer le monde , si tu t'appelles mélancolie , le jardin du Luxembourg , et l'amour s'en va , dans les yeux d'Émilie et tant d'autres . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 05/08/2022

Leroy : Le 45 tours de Dick Rivers "Nice baie des anges" est aussi sorti trop tôt dans l'année 1984 (Au printemps je crois) pour figurer même dans le premier classement du Top 50 du 4 novembre 1984. Je possède dans un livre le classement de ce premier Top 50, et mis à part le 45 tours de Jeanne Mas "Toute première fois" sorti en février 1984, mais qui a vraiment commencé à se vendre à partir du mois de mai 1984, celui de France Gall "Débranche", sorti en avril 1984, et celui de Douchka "Mickey, Donald et moi" sorti en avril 1984 mais qui a véritablement commencé à se vendre seulement en septembre 1984, rares sont les 45 tours sortis avant le mois de juillet 1984 à avoir été pris en compte dans ce premier classement.

D'ailleurs, la révélation de ce premier classement a dû être difficile à établir. A l'époque, toutes les maisons de disques n'avaient pas encore fait imprimer des code-barres sur les pochettes des 45 tours, ni même des 33 tours.

D'ailleurs la création du Top 50 en France coïncide réellement avec l'impression des code-barres sur les pochettes des disques 45 tours et 33 tours, pour faciliter la tâche déjà aux caissiers des magasins de disques ou supermarchés, mais aussi surtout faciliter la tâche aux instituts de sondage Nielsen et Ipsos qui prenaient en compte les ventes des disques en supermarchés et chez les disquaires pour établir ainsi les classements du Top 50 mais aussi du Top 20 (Qui deviendra ensuite Top 30 et Top Albums) diffusés sur Canal +.

Mais quand je dis que certaines maisons de disques étaient rétives à mettre un code-barres sur les pochettes des disques (Car avec le code-barres plus de triches sur les ventes de disques !) c'est vrai, car en 1986, la maison de disques françaises Tréma, n'avait toujours pas inclus de code-barres sur les pochettes des disques pour la sortie, en mars, du 45 tours de Catherine Lara "Nuit magique", et même juste après celle du 45 tours de Michel Sardou "1965".

Le titre de Catherine Lara s'étant tout de même classé 11ème au Top 50 durant l'été 1986 (Alors que celui de Michel Sardou "1965" a moins bien marché), c'est peut-être cela qui a décidé la maison de disques à inclure les code-barres sur les pochettes. Car, sur le 45 tours de Michel Sardou comprenant "Musulmanes" sorti chez Tréma donc en octobre ou novembre 1986 je crois, le code-barres était bien imprimé au verso de la pochette !

Écrit par : Hug | 06/08/2022

Hug : En fait, Dick Rivets a frôlé le Top 50 puisqu'il a été numéro 52 le premier juillet dans le hit- très crédible- d'Éric. Et sa vente totale est d'un peu moins 100 000.
Cordialement,

Écrit par : Leroy | 08/08/2022

...Dick Rivers bien sûr !

Écrit par : Leroy | 08/08/2022

Après Daniel Lévy, c'est au tour d'Olivia Newton-Jones de disparaître.... A bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 08/08/2022

...oui, et on l'a présente comme une actrice... alors qu'en France, nous la connaissons avant tout comme chanteuse !

Écrit par : Leroy | 09/08/2022

Je voulais vérifier les 100 000 de Dick sur le site de FF mais il est en "code 503 temporary unavailable" !!
Bizarre....
Amitiés

Écrit par : Cica pour Leroy | 09/08/2022

Patrick : Le site est à nouveau accessible, Dick n'est pas mentionné.
Mais F.F. fait beaucoup d'oublis.
Amitiés,

Écrit par : Leroy | 10/08/2022

Hug: En réalité, "Nuit magique" n'est monté que jusqu'à la treizième place, à l'été 86, ce qui, somme toute, n'est pas si mal.
Amitiés,

Écrit par : Leroy | 10/08/2022

Hug (bis): "Pense à moi quand même" a dû s'écouler à plus de 100 000 exemplaires (Numéro 21 au Top d'Eric).
Donc une vente au moins correcte.

Écrit par : Leroy | 10/08/2022

Leroy : Catherine Lara n'a jamais été une grosse vendeuse de 45 tours. "Nuit magique" est sa plus forte vente dans ce format, avec, je pense, "La rockeuse de diamants" en 1984. Et même concernant les albums, elle a bien vendu son album "Coup d'feel" en 1979, son album "Johan" en 1981, puis ses albums "La rockeuse de diamants" en 1984 et "Nuit magique" en 1986.

En réalité, j'étais encore persuadé il y a quelques années qu'en 1991, son 45 tours "Les Romantiques" avait figuré au Top 50 à cette époque où je ne regardais plus trop cette émission. Mais non. "Les Romantiques" en 1991 passait beaucoup à la radio et à la télé mais le 45 tours n'est jamais entré au Top 50. Je crois même que l'album "Sand et les Romantiques" qui a donné lieu à un spectacle n'a pas été une grosse vente non plus.

Oui, pour Karen Cheryl je pense effectivement que "Pense à moi quand même" est sa dernière grosse vente de 45 tours. Elle, elle a vendu énormément de disques (45 tours et albums confondus, mais surtout 45 tours) entre, surtout 1978 et 1983.

Mais, malheureusement pour elle, la création du Top 50 en fin d'année 1984 coïncide pour elle avec sa brouille avec son producteur Humbert Ibach. Déjà au cours de l'année 1984, son 45 tours "Maman la plus belle du monde" issu de son album pour enfants sorti en 1983 et son 45 tours "Vive les hommes" n'ont pas vraiment marché. Mais en novembre 1984, au moment de la création du Top 50, elle avait rompu son contrat discographique avec Humbert Ibach mais s'apprêtait à donner son premier concert sur le Champ-de-Mars à Paris.

Elle venait aussi de tourner dans le film de Christian Gion "J'ai rencontré le Père Noël", film clairement destiné aux enfants et cela après avoir donc rompu avec Humbert Ibach qui voulait justement faire d'elle véritablement une chanteuse pour enfants en lui proposant un contrat avec Walt Disney Records, contrat qu'elle a refusé et qui a été proposé à Douchka qui l'a bien sûr accepté aussi parce qu'Humbert Ibach sortait, à ce moment-là avec sa mère, l'actrice Pascale Petit.

Au moment de la création du Top 50, Humbert Ibach édite un dernier 45 tours de Karen Cheryl : Une reprise de "Feelings" de Morris Albert enregistrée en 1978 en version disco et restée inédite. Un flop. Karen Cheryl en plus de jouer dans "J'ai rencontré le Père Noël" enregistre la B.O. du film composée par Francis Lai qui paraît en album sur le tout petit label Editions 23.

Ensuite, à partir de début 1985 et jusqu'en juin 1986, elle anime l'émission pour enfants "Vitamines" sur TF 1. Entre 1985 et 1991, toujours à l'époque contemporaine du "Top 50" sur Canal +, elle sortira pas moins de 6 45 tours : "Amore mio" et "Golden girl" (Vraiment pour enfants celui-là !) en 1985, "Pas d'panik" en 1986, "A l'envers, à l'endroit" en 1987, "Où sont les anges ?" en 1989 et "L'amour fou" en 1991) sur différents labels mais aucun n'entrera au classement !

Écrit par : Hug | 11/08/2022

Sinon, je voulais signaler la dernière grosse vente de 45 tours de La Compagnie Créole avec "Santa Maria de Guadaloupe", chanson largement oubliée aujourd'hui, mais qui, pour moi, est la plus belle de ce groupe. Parmi les vrais tubes du groupe cependant, celui que je préfère est "Vive le Douanier Rousseau !", car je suis certain qu'avant cette chanson, peu de gens connaissaient ce peintre, et que le succès de cette chanson a très certainement contribué à le populariser.

Écrit par : Hug | 11/08/2022

Bonjour à tous ,

Je voudrais reagir au post de Jean sur ces fameux livres......je commence par celui de Lesueur , qui n'est qu'une recopie de SLC pour les années 60 ......même oublie de " mon credo " en 1966 car Mireille n'était pas souvent classée dans SLC'......idem Dalida , Macias ne doivent pas être souvent classés dans ce livre.....pour les années 70 c'est pas mieux .....en fait c'est la recopie des hits d'Europe 1 de 45 tours...avec les mêmes erreurs.....les mêmes oublis ......exemple " ou sont'les femmes " est oublié car classé dans le top album d'Europe 1.....idem pour " Avant de nous dire adieu " de Jeane Manson , ou est passé le " zizi " de Pierre Perret , pas de traces non plus de " Et ne la ramene pas " de Sheila en 81 , pas plus que des " cigarettes " de Sylvie ....et la pauvre Nana oubliée egalement fin 81 avec " je chante avec loi liberté " car classée dans le top albums......et je passe sur les erreurs de dates .....on y apprend que " Gigi l'amoroso " est classée en decembre 74 !!!! . Quand ce truc est sorti j'ai ecris à l'auteur pour lui dire tout le bien que j'en pensais......il m'a appelé pour me demander de collaborer avec lui......ce que j'ai refusé biensur .....j'ai encore les 6 feuilles d'erreurs et d'oublis de ce livre......Quant a mon copain Frank pour le hit parade illustré , même si je loue son serieux , il classe des titres qui n'existent pas en 45 tours ....exemple "la mort d'Ophelie " de Johnny classée à partir de janvier 77 , this melody de Julien Clerc en décembre 75 , ca fait pleurer le bon dieu en septembre 73 , c'est une andalouse en fevrier 75..... tous ces titres et il y en a pleins d'autres n'existent pas en 45 tours . Il a fait une synthèse des hits parades des 45 tours et des 33 tours , donc rien à voir avec les ventes ! Voilà pour les petites précisions ! Bonne lecture

Écrit par : ERic | 13/08/2022

Toute petite précision ERic : Si, "ça fait pleurer le Bon Dieu" de Julien Clerc est bien sortie en 45 tours, mais pas en 1973 au moment de la sortie de la chanson sur l'album "Julien".

"ça fait pleurer le Bon Dieu" est sortie en 1980 sur un drôle de 45 tours de Julien Clerc. Je dis un drôle de 45 tours car il s'agit d'un 45 tours dont la cible était apparemment les enfants, sorti sous une pochette livre-disque illustrée, alors qu'à la même époque, c'était plutôt des artistes s'adressant réellement aux enfants (Comme Henri Dès, les "Fabulettes" d'Anne Sylvestre, des disques de chansons traditionnelles comme "Rondes" ou "Rondes et chansons" ou "Chansons dorées de notre enfance", ou encore plus tard à partir de 1982, Dorothée qui sortira dans ce format une douzaine de 45 tours de chansons traditionnelles sous le titre "Le jardin des chansons") qui sortaient ce genre de disques.

Ce 45 tours est sorti en 1980, visiblement en début d'année, en même temps que l'album "Clerc Julien" et le titre "Quand je joue", car le 45 tours reprend aussi "Quand je joue", succès de Julien à cette époque, mais il reprend en complément "Le patineur" de 1972 et "ça fait pleurer le Bon Dieu" de 1973.

Ce disque est sorti chez Pathé-Marconi, la maison de disques de Julien Clerc à cette époque. Et je crois surtout que le but essentiel de ce disque était de proposer en 45 tours la "Chanson d'Emilie Jolie et du grand oiseau" que Julien Clerc chante en duo avec Séverine Vincent sur le double-album du conte musical "Emilie Jolie" de Philippe Chatel, double-album sorti en novembre 1979 chez RCA Victor (La maison de disques de Philippe Chatel à cette époque), et pour lequel Pathé-Marconi avait évidemment donné son accord pour que Julien Clerc apparaisse sur le disque dans le rôle du grand oiseau.

Effectivement, à la sortie du double-album "Emilie Jolie" de Philippe Chatel, la maison de disques initiale, ayant sorti le double-album : RCA Victor a envoyé le disque aux radios et aux télévisions mais seulement fait éditer des 45 tours pour la promotion, et non pour le pressage commerce. A l'époque, issues de ce disque, les radios ont énormément diffusées donc la "Chanson du hérisson" par Henri Salvador, Georges Brassens et Séverine Vincent mais aussi bien sûr la chanson principale du conte musicale, la "Chanson d'Emilie Jolie et du grand oiseau" chantée donc par Julien Clerc et Séverine Vincent, au point que cette dernière devienne le tube de l'album sans que la maison de disques initiale RCA Victor n'en propose le 45 tours dans le commerce !

Concernant RCA Victor, vis-à-vis de ce disque, la technique commerciale a été bonne, car, malgré le prix des 33 tours (80 FF) et des cassettes audio (70 FF) (Le CD n'existait pas encore en 1979), le double album d'"Emilie Jolie", visiblement très acheté à Noël 1979 (Malgré d'ailleurs des défauts d'enregistrement, notamment la voix du conteur Henri Salvador mixée trop grave), a dépassé les 250.000 exemplaires vendus en quelques mois, entraînant ensuite, une commande au réalisateur de télévision Jean-Christophe Averty pour qu'il réalise une émission avec les chansons du conte musical mises en images, émission qui sera diffusée sur Antenne 2 pour le 24 décembre 1980.

Ainsi il est fort probable que ce 45 tours livre-disque de Julien Clerc avec "Le patineur", "ça fait pleurer le Bon Dieu" mais surtout "Quand je joue" et "Chanson d'Emilie Jolie et du grand oiseau" sorti chez Pathé-Marconi en 1980 soit une tentative pour la maison de disques initiale de Julien Clerc de récupérer les miettes du succès de la "Chanson d'Emilie Jolie et du grand oiseau" sortie préalablement sur l'album d'"Emilie Jolie" chez RCA Victor, car aussi la pochette recto du livre-disque propose un dessin d'une petite fille sur un grand oiseau, justement, et aussi d'y inclure le dernier succès de 1980 de Julien Clerc "Quand je joue" sorti parallèlement chez Pathé-Marconi déjà sur son album "Clerc Julien" et en 45 tours en face B de "Ma doudou".

Mais bon, ce disque 45 tours reprenant donc "ça fait pleurer le Bon Dieu" est sorti donc en 1980, soit bien après la sortie de cette chanson en album en 1973. Et je doute justement que les ventes de ce 45 tours livre-disque de Julien Clerc aient été un jour prises en compte pour quelque hit-parade que ce soit.

J'ai aussi pas mal effectivement de 45 tours livres-disques dans ma collection de disques pour enfants, et dont quelques-uns (Comme ceux de Jean Rochefort racontant les histoires de "Winnie l'ourson") se sont, je le sais, bien vendus dans les années 80 (Jean Rochefort faisait cela pour l'émission "Disney Channel" sur FR 3), il n'a à mon sens jamais existé de classement de ventes pour ce format de disques 45 tours livres-disques pour enfants. Je crois quand même qu'un des records toutes époques confondues pour ce genre de disques est celui du 45 tours livre-disque de Fernandel racontant "La chèvre de Monsieur Seguin" d'Alphonse Daudet.

Écrit par : Hug | 13/08/2022

Hug : En fait, ce drôle de 45 tours est sorti à l'automne 1980.
Il est apparu au Top des ventes réalisé par Eric le 5 octobre.
Sa meilleure place ? 33eme.

Écrit par : Leroy | 13/08/2022

Hug : En fait, ce drôle de 45 tours est sorti à l'automne 1980.
Il est apparu au Top des ventes réalisé par Eric le 5 octobre.
Sa meilleure place ? 33eme.

Écrit par : Leroy | 13/08/2022

Merci Hug , oui je savais , mais c’est parce qu’il est classé en 1973 et qu’à cette époque il n’existe pas !
Merci bonne soirée

Écrit par : Eric | 13/08/2022

Eric , tes critiques à propos de ces livres français ne me surprenne pas non plus , même sur le net je sais qu'ils sont critiqués surtout Daniel Lesueur d'ailleurs . Il faut dire qu'à l'époque , à part ces livres là il n'y avait pas grand chose sur le sujet . J'avoue aussi qu'à cette époque j'avais regardé uniquement le classement de mes préférés , par contre pour Adamo avec son titre c'est ma vie , un de ses derniers succès classé numéro 17 dans ces livres là était plausible , qu'en penses -tu ? Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 13/08/2022

Bonsoir Hug , oui quand ce livre est sorti j’ai bondi ! J’ai tout de suite vu que c’était de la recopie ….mais le pire c’est qu’il a oublié parfois de grosses ventes comme « la bonne du curé «  car le titre était classé dans les albums…..idem pas de « cette année là «  de Cloclo , bravo tu as gagné, un portugais , becassine , malheur a celui qui blesse un enfant….. la liste est interminable. Concernant Adamo le chiffre que j’ai est de 33 000 ….. c’est un chiffre que j’avais trouvé très bas , car elle passait beaucoup en radio , mais en même temps ce n’est pas un 45 tours qu’on voit souvent en occasion , avec mon ancien collègue d’un autre site on a pourtant vérifié ce chiffre , par contre il est en ligne avec les autres ventes d’Adamo à cette époque, c’est à dire très bas . Mais je te confirme que dans mon souvenir d’ado je me souviens bien de ce titre . Mystère

Écrit par : Eric | 13/08/2022

Eric , merci pour ta réponse à propos d'Adamo que j'ai toujours apprécié , j'avais lu que les ventes de ce single étaient plus importantes que ça mais ce n'est pas facile à savoir réellement . Moi aussi je l'entendais beaucoup à la radio mais tout dépend aussi de la radio écoutée à cette époque . Par contre je me souviens très bien aussi , que j'étais très heureux qu'Adamo revienne avec une superbe chanson qui est restée un classique de son répertoire , par contre moi en 75 j'étais déjà jeune homme . Amitiés . Jean

Écrit par : jean | 14/08/2022

Avec plaisir
Eric

Écrit par : Eric | 14/08/2022

ERic : Pour Cyndi Lauper, je suis effectivement surpris que ce soit "I drove all night", succès de l'été 1989 qui soit sa dernière grosse vente . Il y eut ensuite "My first night without you" qui a immédiatement suivi en décembre 1989, mais qui s'est effectivement classé en bas du Top 50. Pour l'anecdote personnelle concernant ce 45 tours. En décembre 1989, j'ai 7 ans. Un jour des vacances de Noël, j'étais allé à Nantes pour faire un test auditif. (Oui, malheureusement depuis mes 3 ans et mes oreillons, j'entends très peu de l'oreille gauche, mais heureusement très bien toujours de l'oreille droite). Et en revenant de Nantes, je passe avec ma mère dans un magasin de ma ville (La Roche-Sur-Yon en Vendée).

Comme je regardais énormément déjà le Top 50 de Canal + présenté par Marc Toesca (Salut les petits clous !) malgré mon jeune âge alors que l'émission s'adressait plutôt aux adolescents, j'ai effectivement découvert Cyndi Lauper durant l'été 1989 avec "I drove all night" que j'avais adoré et dont j'avais acheté le disque.

Donc, en décembre 1989, dans ce magasin de ma ville, je tenais absolument à m'acheter le nouveau 45 tours de Cyndi Lauper "My first night without you". Mais bon, sur la pochette recto blanche du disque, elle est allongée et nous montre ses pieds ! Le reste de son corps sous un drap est au verso de la pochette.

Je suppose que le vendeur avait vu que j'étais un gamin parce qu'il était réticent à l'idée que j'achète ce disque et m'avait conseillé en me faisant écouter le 45 tours des "Enfants sans Noël" de l'abbé Pierre pour Emmaüs. Mais non, je lui avais tenu tête et acheté le 45 tours de Cyndi Lauper "My first night without you".

Le 45 tours des Enfants Sans Noël n'a rejoint ma discothèque qu'il y a 3 semaines où je l'ai acheté dans un vide-greniers et je n'ai pas encore eu le temps de l'écouter !

Après "My first night without you", il y aura pour Cyndi Lauper en 1992 "The world is stone", la version anglaise de "Le monde est stone" créé par Fabienne Thibeault en 1978 dans l'opéra rock "Starmania" de Luc Plamondon et Michel Berger, puis ensuite en 1994 une nouvelle version de "Girls just want to have fun" qui seront des grosses ventes en 45 tours et K7 et CD single (Pour "The world is stone". Eh oui, en 1992, le 45 tours existait encore mais plus pour longtemps, et il y a eu ce format éphémère de la cassette single. Soit une cassette avec les deux mêmes titres sur chaque face et vendue dans une boîte étui en carton dans laquelle on glissait la cassette, un peu comme une boîte d'allumettes, et le CD single venait de naître) et en CD single (Pour la nouvelle version 1994 de "Girls just want to have fun").

Écrit par : Hug | 14/08/2022

Bonsoir Hug, Tu as la recap ici : http://chartssinglestop40france.blogspot.com/p/1970-1977-de-a-f.html?m=1
C’est la dernière ligne en bas de la page
A noter que je me suis arrêté à fin 89

Écrit par : Eric | 14/08/2022

Eric , quel travail mais pour moi , l'occasion de revoir des noms d'artistes beaucoup moins connus mais qui nous laissent de très bons souvenirs grâce à leurs excellentes chansons . Amicalement . Jean

Écrit par : jean | 15/08/2022

Écrire un commentaire