Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2019

Les 50 interprètes de la période 1963/1974 selon Salut les Copains: ADAMO (correctif)

Je reprends ces vieilles notes, écrites à partir du début de mon blog pour les corriger sur "l'après-SLC".
A l'époque je m'étais appuyé sur le bouquin de Daniel Lesueur, je n'en dirai pas plus...

Ses débuts (à Adamo !) remontent à...1961 ! Premier disque en anglais, poor fool, il passe au français dès le deuxième si j'osais. Le bide, en cette année qui verra le rock français arriver.

Pas mieux en 1962 avec en blue-jeans et blouson de cuir et laissons dire.

Ni en 1963 avec amour perdu et ballade à la pluie.

1964 marquera le début de sa carrière, si sans toi ma mie ne marche pas, quand les roses dépassera les 100.000 ventes (12ème vente en juillet), tombe la neige les 200.000 (8ème vente en avril) et enfin le tube avec vous permettez monsieur, numéro un des ventes en janvier 1965.
Mais SLC, qui a ses "chouchous", attendra le disque suivant pour daigner le classer. Ce qu'il fera avec d'autres, dont Mike Brant.

Ce sera chose faite avec  La nuit qui prendra la troisième place en mai 65.
Ensuite, il va enchaîner deux numéros un, Mes mains sur tes hanches (septembre 1965) et comme toujours (octobre et novembre 1965).
Trois mois de suite en tête, ce petit nouveau inconnu un an auparavant se classera 11ème cette année-là.
En fait il méritait mieux, si vous permettez monsieur avait été pris en compte.

En 1966, les numéros un continuent. Comme une mèche de cheveux (avril-mai 1966) qui bouscule la guéguerre entre Antoine et Johnny, en bandoulière (novembre 66). Entre les deux, ton nom (juillet 66) s'est classé troisième. Pour l'année, Adamo sera 8ème.

1967 sera l'année Adamo. Trois 45 tours, 3 numéros un. D'abord le fameux Inch'allah, sorti en janvier 67, numéro 1 en février et mars, et qui n'a dont pas été écrit pour soutenir Israël pendant la guerre des 6 jours (je l'ai lu et entendu) qui aura lieu en mai. En mai où il sort Notre roman, qui sera au top le mois suivant. Enfin l'automne verra une larme aux nuages, en tête deux mois consécutifs en octobre et novembre. Cette année-là, Adamo va se hisser numéro un des interprètes français, devant Sheila et Johnny.

En 1968, ça continue : L'amour te ressemble est premier en février 68, petite faiblesse (si j'ose dire) avec le ruisseau de mon enfance qui ne se classera que 2ème en mai 68, et de nouveau numéro un avec F comme Femme (septembre et octobre 1968) et Pauvre Verlaine, sorti en décembre et qui sera au top en février 1969. Pour l'année, il rétrograde un peu mais occupe quand même la 3ème place derrière les Géants Johnny et Claude François.

Il va faire une année 69 du tonnerre de Dieu, commençant donc par Pauvre Verlaine - compté pour 68 -, les Gratte-ciel, numéro un en mars 69. Petite faiblesse à l'été, à demain sur la lune ne sera que 8ème. Heureusement Petit Bonheur, au top en novembre, va bien finir l'année. Mais cette année-là, les "grands" vont connaître une éclipse, si bien qu'Adamo sera encore en tête au final.

A partir de là, la carrière d'Adamo va commencer à fléchir. Plus de numéros un.

Gagner du temps sera 5ème en janvier 70, Les belles dames 9ème en avril, Va mon bateau 6ème en juillet, Sois heureuse rose 4ème en novembre. Pour l'année, il passe à la seconde place derrière notre Jojo national.

En 1971 il va accuser une grosse faiblesse au début de l'année. Et t'oublier ne sera que 9ème en mars, Caresse 19ème en juillet. Mais il va se rattraper à l'automne avec J'avais oublié que les roses sont roses, 5 mois dans les 25 premiers, avec une 2ème place en février 72.
C'est également la deuxième place qu'obtiendra Adamo sur l'année 1971. Année qui a bouculé les hiérarchies, Johnny lui-même ne se retrouvant que 19ème ! C'est un nouveau venu, Julien Clerc, qui sera devant Adamo.

Mais la chute va continuer, même s'il obtient une belle 5ème place en juin avec ma liberté mon infidèle, il ne sera que 15ème en juillet avec Femmes aux yeux d'amour, 19ème avec Je te trouverai en novembre. Heureusement il va sortir Crazy Lue en décembre, qui va rester 4 mois et qui sera 8ème en février 73.

Fin de la première carrière d'Adamo.

Certes il aura en 73 deux chansons classées 18èmes, on est deux en juillet, Marie la mer en octobre.

Et en 1974, une seule chanson sera remarquée, Italiano qui n'occupera que la 14ème place.

Pour cette période 1963/1974, où il aura excellé pendant 8 ans, Adamo est à sa place, à la 5ème, 4ème chanteur masculin avec 46 chansons classées dont 12 numéros un.

Et ensuite ?

Pas terrible. Il montrera le bout de son nez dans le top des ventes avec Mademoiselle attendez (mars 75),  c'est ma vie (juin 75), Prête-moi un été (août 76), voyage jusqu'à toi (novembre 76) et je danse (février 77).

Petit sursaut en juin 77 avec pour moi sa plus belle chanson : Manuel, que Europe 1 classera 5ème, RTL 9ème et RMC 13ème en hebdo. Toujours en hebdo il accrochera un top 18. Pas mal en cette année disco mais cette chanson dans la lignée de Inch'Allah aurait mérité mieux.
Mais c'était un chant du cygne, car ensuite il vendra beaucoup moins de singles, malgré l'aide des radios, notamment parlons-en du bonheur (1981) et Puzzle (1982).

Cependant le troisième millénaire le verra enregistrer des albums, qui auront un certain succès : Très relatif pour par les temps qui courent (2001) et un soir au Zanzibar (2004) mais pas si mal pour Zanzibar (2003), la part de l'ange (2006), de toi à moi (2010) la grande roue (2011), Adamo chante Bécaud (2014), l'amour n'a jamais tort (2015) et si vous saviez (2018).
En 2008 il reprendra ses vieux succès avec le bal des gens bien et il arrivera direct à la 6ème place, derrière Christophe Maé, Johnny, Bénabar, Lynda Lemay et Grégoire.

Sans le "trou" entre 1982 et 2001, on pourrait parler d'une carrière de presque 60 ans !
Mais 35 c'est déjà bien...

Je vous embrasse.

PS : Les premiers commentaires datent de la sortie de la note originale, soit 2010.

 

 

18:16 Publié dans Cica-chansons, Musique | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : adamo

Commentaires

J'adorais Adamo lorsque j'étais enfant (parallèlement à mon "amour" immodéré -à l'époque- pour Johnny !) A tel point que je racontais qu'il était mon cousin :-)) et que mes copines de classe me croyaient. Je connaissais toutes ses chansons par cœur et la plupart de celles que tu cites (65/69 parce que ensuite, j'ai décroché*) me replongent dans cette période somme toute pas si lointaine (Bon, là, je fais vraiment "ancêtre !)

Je te souhaite une bonne semaine, Pat :-)

Bisous

*Ah, non, "C'est ma vie" j'ai adoré !

Écrit par : Sylvie | 30/08/2010

Adamo a été vécu comme un "gendre idéal", non ? Toujours propre sur lui, souvent costar-cravate.... et des chansons coulantes de romantisme pur... même si parfois un peu coquines (en douce)... et une voix, une voix !
Merci à toi pour cette évocation-là...
Dis... si tu pouvais... pour Adamo et d'autres... que sont-ils devenus ?

Amicalement et en chantant,
Psyblog

Écrit par : psyblog | 30/08/2010

Je vais te répondre comme pour Psyblog, pour moi Adamo est devenu intéressant au fil des années. "Z'étaient chouettes les filles du bord de mer" n'était, à l'époque vraiment pas ma tasse de thé ! Pendant des années j'ai détesté Adamo. Puis petit à petit, son répertoire a changé et je suis devenu intéressé. Pas fan mais intéressé. Mes morceaux préférés datent de 1977 ("Manuel") et 1972 ("je te trouverai"). Tu as décroché au mauvais moment Sylvie ;)
Bisous quand même.

Écrit par : Cica pour Sylvie | 30/08/2010

TRES BONNE IDEE :))
Je vais, une seconde fois finir ma note, car c'est vrai qu'on se demande toujours ce que les chanteurs sont devenus.
Oui, Adamo a une super-voix, dommage qu'il l'ait mal utilisée au départ ;)

Amitiés Psy

Écrit par : Cica pour Psyblog | 30/08/2010

Le bal des gens biens... y a des reprises que j'aime bien, d'autres, eh bah, beaucoup moins ;-)
Certaines chansons d'Adamo (à mon avis) ne supportent pas le miaulement inaudible de quelques uns (que je ne nommerai pas !)

Sinon, tu me perturbes, toi ! Je ne connais pas "Manuel", "Je te trouverai"... J'ai l'impression d'avoir raté des trucs, là !
Du coup, faut que je cherche (et que je trouve) pour écouter ces titres ;-)

Bisous

Écrit par : Sylvie | 30/08/2010

Manuel :
http://www.priceminister.com/offer/buy/7234991/Adamo-Si-Tu-Etais-Manuel-45-Tours.html.
Pour 0.90 euro, tu auras la plus belle chanson de Salvatore.
"Je te trouverai" doit être disponible en CD. Pour être franc, cette chanson-là fut ma préférée entre 1997 et 2007. Tu dois savoir pourquoi....
Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Sylvie | 30/08/2010

"Je te trouverai" et "Manuel" sont aussi en écoute libre sur deezer...
J'ai écouté... et pas accroché... mais les chansons sont comme les personnes, elles nous "parlent" parfois et parfois non, tombent dans notre vie pour traduire nos émotions... ou tombent à côté...

Écrit par : psyblog | 31/08/2010

beaucoup de plaisir à lire cette rétro sur Adamo , aimant ce chanteur depuis mon adolescence , de 64 à 77 j'avais acheté tout . bien sur avec mes préférés de ce chanteur romantique , comme tombe la neige , la nuit , mes mains sur tes hanches , comme toujours , inch' Allah , pauvre Verlaine , et après , oui la mer a bercé tant d'amours dans le creux de ses vagues le temps d'un été , et t'oublier , j'avais oublié que les roses étaient roses , voila quelques tubes que j'avais et que j'aime toujours mais j'aurais pu mettre aussi le 45 tours de 68 valse d'été / et sur la mer / F…comme femme où encore Manuel . en tout cas une bonne dose de nostalgie fait que du bien . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 17/02/2019

Jean,oui la mer a bercé.... Un des titres les plus longs,avec Stella Si vous connaissez quelquechose de pire qu'un vampire, dites-le moi toujours, ça pourrait ( ou pourra) peut-être me faire sourire. Ce doit être à peu près ça. Adamo,bien sûr,La valse d'été... Car en ce mois de février c'est l'été! On pourrait même se passer de son GILET! ( Pardon Patrick,et merci pour cette rétrospective Adamo). J'y reviendrai. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 18/02/2019

Pour Adamo, "Si tu étais" a été 18eme sur RMC,14 ème sur RTL, 7 ème sur Europe 1 et n'a pas été Top 20 au niveau ventes.Une injustice, c'est vrai.

Écrit par : Leroy | 18/02/2019

bien sur Leroy , magnifique chanson d'Adamo si tu étais couplé avec Manuel , deux bons titres pour un 45 tours . tellement de bonnes chansons d'Adamo que ne ne pouvons pas tous les cités ici . Marie la mer en 73 superbe aussi ...amicalement . Jean

Écrit par : jean | 18/02/2019

ces jours ci j 'écoute tous mes disques de Charles Aznavour jusqu'à fin 72 exactement après je n'ai rien , encore une fois je me dis que ce bonhomme était un monument de la chanson . dans un ancien commentaire , Cédric , tu avais évoqué avec Patrick la chanson le toréador de Charles Aznavour . j'ai lu en cherchant sur le site FLAC ( fédération des luttes pour l' abolition des corridas ) une page datée de Février 2014 parlant de ce sujet , Seda Aznavour s'exprime aussi au nom de son père . si ça t'intéresse … c'est en écoutant cette chanson toréador que je me suis rappelé de ton commentaire , à noter sur ce disque la magnifique chanson reste , un classique dommage un peu court mais tellement belle . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 18/02/2019

Je sais, top 25 général mais là je parle en top français, et à l'époque il n'était pas question de "si tu étais" mais de "Manuel", l'autre face.
Pour les revenants, 1 su 2 est bon. Amitiés

Écrit par : Cica pour Leroy | 19/02/2019

Jean,je vais aller sur le FLAC,merci de l'info! En effet,le toreador avait été un succès et si la chanson est superbe,il n'empêche qu'elle évoque la corrida,toute puissante alors en Espagne. J'avais dû, je pense,mentionner d'autres chansons qui s'y référaient. J'envie ta mémoire! C'est fabuleux ce que faisait Aznavour,oui,et malheureusement cela souligne la pauvreté générale des paroles de chansons aujourd'hui,malgré de jolies lueurs par-ci,par-là. Pour le plaisir,je vais citer une xme fois Les comédiens; le chef-d'oeuvre absolu pour moi par sa construction,son apparente simplicité. Un tableau,un triptyque plutôt, en tout cas un tableau de maître. La bohème à toutes les sauces,y compris Gypsy Kings mais toujours reprise... Sa Mama ,faite avec Robert Gall,incroyable de ferveur! Tu me donnes l'envie du grand Charles et ce soir je vais réécouter au moins un disque... Cordialement,merci encore. Cédric

Écrit par : Cédric | 19/02/2019

Bonne idée Patrick de reprendre les notes de cette rubrique des interprètes SLC, c'est d'ailleurs en ce qui me concerne grâce à cette rubrique que j'ai commencé à lire ton blog. Pour Adamo je dois dire que j'étais fan sur sa période 1963 à 1968, ensuite j'ai décroché car je ne retrouvais plus le style de ses débuts et par la suite sa voix a commencé à changer, il n'est d'ailleurs pas le seul dans ce cas. Parmi mes préférées je cite "la nuit", "tombe la neige", "une mèche de cheveux", "ton nom", "en bandoulière", "inch'allah", "comme toujours", "notre roman", "pauvre Verlaine"...
Je dois dire aussi que j'apprécie toujours l'homme car c'est un artiste modeste, travailleur, fidèle en amitié et engagé à sa manière dans certaines de ses chansons. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 19/02/2019

Cédric , sauf que dans la chanson de Charles Aznavour , c'était le toréador qui était mort . en vrai quand ça arrive je ne suis jamais peiné , même le contraire . sinon il faut salué les arrangeurs et les orchestres de Charles Aznavour , à chaque fois c'était magnifique . que cela soit ceux de Paul Mauriat , de Christian Gaubert où de Claude Denjean . sinon bonne écoute pour ce soir et une caresse à ton chat . pour Adamo , Renaud a raison de signaler sa gentillesse et sa modestie , d'ailleurs j'avais lu que c'était pour ça que les journalistes n'avaient pas dévoilé l'existence hors mariage de sa fille Amélie , pourtant tout le monde savait depuis longtemps . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 19/02/2019

Jean,oui,et ''tant pis pour le vaincu,il mérite son sort..'' est bienvenu. Nous avions espéré que ce spectacle barbare disparaîtrait mais la ''tradition''l'emporte encore. Cest infiniment triste. Aznavour et ses Plaisirs démodés,ses emmerds, Le cabotin( dans toute sa splendeur) et l'album où il chante Dimey avec La salle et la terrasse,L'enfant maquillé,La mer à boire,Le bel incendie... Quant à Adamo,j'avais bien aimé sa Crazy Lou et son Puzzle ou Gagner du temps,Les belles dames et son Petit bonheur...,
Caresse transmise,merci à bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 20/02/2019

Si jamais,( chanson d'Adamo Numéro1 à RTL s-e) Si jamais quelqu'un sait quelquechose du chanteur Marc Hoffmann,qui passait beaucoup à Europe puisqu'il était chez AZ,... J'avais aimé Les papillons et 2 où 3 autres. A+ Cédric

Écrit par : Cédric | 20/02/2019

Cédric , je n'ai pas de disques de lui mais j'avais été voir et écouter sur le net après avoir lu un numéro de JukeBox Magazine , il y avait un article sur Marc Hoffmann dans un article intitulé jerk & slow . tu as de la chance en tapant son nom suivi de Jerk & Slow tu tomberas sur cet article , seul quelques pages à voir de ce magazine sont disponibles sans l'acheter. je vois de temps en temps ses disques en convention de disques . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 20/02/2019

Merci Jean, je vais voir jerk and slow. J'ai le 45 tours Les papillons mais malgré une voix chaude et dans le ton de son époque,il n'est pas allé très loin. Sympa,à bientôt! Cédric

Écrit par : Cédric | 21/02/2019

Écrire un commentaire