Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2011

coupé du monde !

Internet est devenu le "6ème pouvoir".

Grâce à Internet, nous avons les infos du monde entier plus rapidement qu'avec n'importe quel média.

Internet nous permet de compatir aux souffrances, tel le blog d'Alice auquel j'ai consacré une note voici quelque temps.

Internet nous permet de nous indigner, et de le faire savoir.

Internet nous permet de suivre des exploits "direct live", comme celui de Caroline Moireaux, qui a entrepris un tour du monde à pied...

Mais Internet est en fait très fragile.

Il dépend d'abord d'une petite boîte, appelée "machin-box", qui lorsqu'un orage éclate à proximité, quand une coupure sauvage de secteur l'affecte, met fin à toute connexion.

Il dépend également du fournisseur d'accès. Là il faut faire attention à ce que vous choisissez.
J'en ai fait 5 depuis 2003, et je peux vous certifier que le pire, et de loin, c'est Orange.

3 mois que je suis en ADSL chez eux, au moins 10 soucis dont trois très pénalisants, à savoir... plus de réseau.

Or, quand vous habitez dans un endroit où les portables - sauf ceux d'Orange - ne passent pas, que vous avez par souci d'économie souscrit l'abonnement "internet + téléphone par internet", et que la ligne est coupée, vous vous retrouvez vous aussi coupé du reste du monde, si vous n'avez pas de portable avec forfait Orange.

Aujourd'hui, pas de net entre minuit et environ 19h. Donc pas de téléphone fixe durant cette même période.

Mon site "météo-ouhans" est condamné car les données de ma station automatique ont été effacées du fait de la coupure.

Et j'ai perdu mes illusions quand à une certaine applications d'un certain site.
"I love your attitude" de Facebook qui n'est en fait qu'un piège à fric, un miroir aux alouettes.

Je m'en expliquerai demain (si jamais je peux encore disposer de ma connexion)

Par "chance", personne ne m'a commenté pendant cette coupure, donc pas trop de dégâts collatéraux. Car si je me permettais de snober les rares personnes qui osent s'aventurer à me laisser un commentaire, je vous dis pas la honte !

Bon, je vais me coucher, à un de ces jours.

Je vous embrasse.

23:35 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : internet

Commentaires

On sait bien que les réponses aux commentaires peuvent tarder pour tout un tas de raisons autre que le snobisme :-))

Écrit par : captaine lili | 22/06/2011

Oui, moi aussi j'ai été "coupée du monde", pendant une vingtaine d'heures, et j'ai survécu :) des bises

Écrit par : Sympho2 | 22/06/2011

Je ne te crois pas :)))

Ou alors tu as vachement changé en 4 ans !

Des bises

Écrit par : cica pour Sympho | 22/06/2011

Exact !

Écrit par : cica pour Lili | 22/06/2011

Quatre ans ???? Bientôt six....Lol

Écrit par : Sympho2 | 23/06/2011

Et si tu te tenais informé des actualités, tu saurais qu'en quatre ans, j'ai passé quelques semaines sans aucune liaison internet, et sans que cela me manque. Des bises

Écrit par : Sympho2 | 23/06/2011

Si tu as bien lu ma note, c'est surtout de me retrouver sans téléphone qui m'a perturbé. Pendant 4 mois j'ai eu le bas débit, et si au début c'était assez dur, finalement je restais parfois 2 ou 3 jours (notamment quand j'allais travailler) sans le net. Mais là, ne dépendre que d'un mobile avec forfait bloqué et dont il ne te reste que quelques minutes, c'est pas évident !
Bises.
PS 4 ans pour ma venue chez toi :)

Écrit par : cica pour Sympho | 23/06/2011

A qui donc téléphones-tu quand tu n'as pas de net ? :))) tssss... la curiosité est un vilain défaut ;) Il est évident que ma question n'attend pas de réponse !

Je crois que le mobile me manquerait plus que le net, sachant que le mobile est le lien avec les enfants, la famille, les amis et qu'en cas de coupure téléphonique je me sens un peu... démunie, même si j'en use parcimonieusement ! Car le téléphone mobile représente une sorte "d'assurance" sécurisante pour pouvoir appeler/être appelée au secours en cas de besoin !

Quant au net, ma foi, c'est surtout l'aspect ludique qui m'importe, et quand je suis avec ceux qui me sont chers (physiquement), je ne peux me consacrer aussi aux autres (virtuellement) : c'est une question de priorité. Mais comme mon quotidien me laisse assez souvent des moments de tranquillité (toute chose étant relative), aller sur le net est une détente, un moyen de communication complémentaire, une source d'informations culturelles, ludiques, touristiques... Mais ce n'est pas essentiel ! A quand l'ordi qui fera les courses, la cuisine, le ménage ??? Là je changerai peut-être d'avis... :D

Bisous et à bientôt.

Écrit par : Odile | 25/06/2011

Les commentaires sont fermés.