Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2011

sortie demain finalement

C'était prévu pour cet après-midi, mais ils ont encore quelques examens supplémentaires à faire.

hier, j'ai été la voir deux fois. Limitées à 1h20 pour cause de disque de stationnement (ne me parlez pas du parking souterrain de l'hôpital de Pontarlier !!) .

Première fois, balade dans les couloirs.
Seconde fois, sortie dans la cour de l'hôpital. L'air frais lui a filé une bonne claque.

Entre les deux fois, balade autour de Pontarlier.

J'ai voulu revoir un endroit où j'avais traîné pour la première fois mes guêtres voici 41 ans. C'était en solex.   http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2010/09/01/premie....

J'avais 19 ans et demie, et j'avais cru apercevoir derrière les sapins un espèce de truc blanchâtre.

Depuis, vu tous les belvédères que j'ai arpentés dans la région, je peux dire que je suis un fan du "truc blanchâtre" !

Mais hier, j'avoue que j'en suis resté sur le cul. Voilà (le zoom est très très raisonnable) ce que j'ai vu, sur le sommet de l'Herba (1302m), inconnu des guides :

DSCN0013.JPG

Encore mieux qu'à Lons le Saunier, où j'étais pourtant plus près, mais aussi beaucoup moins haut. Et le Géant ressortant derrière une forêt de sapins, c'est là qu'on peut vraiment dire que la Nature est belle...

je vous embrasse.

11:23 Publié dans beaux moments | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : épilepsie

Commentaires

J'aime. Car également Fan de paysage "pris sur le pouce". Toute sorte, un nuage une fleur, un bout de branche, un mur, une coccinelle, une vieille dame ridée, un jeu d'ombre de lumière et de couleurs qui est pris en Flash restant un souvenir précieux, de l'instant T, l'instant présent, l'instant magique. J'aime. Et dès demain je vais également partager à mon petit monde du net, quelques précieux moment de néant, qui jadis me faisait frissoner de terreur si souvent, désormais ces néants deviennent des besoins des bonheurs à ne louper sous aucun prétexte.

Face à tout ce qui peut bien croiser notre chemin de vie, ces néants de beauté sont inexplicablement à vivre à Donf ;) Bonne nuit.

ps : contente pour vous que le jour se lève après cette rude semaine. Bise

Écrit par : Chris R | 12/08/2011

très joli, de quoi se donner du baume au coeur ...

Écrit par : Teb | 13/08/2011

La Nature aide considérablement à panser nos plaies. Ainsi, quand je suis arrivé à Biarritz en 2003, alors en pleine "tourmente", j'ai remercié le Ciel de m'avoir placé dans ce Paradis Terrestre.
Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Chris | 13/08/2011

Toi tu le sais, ma quête inexorable du Mont Blanc, qui date, justement, de 1970. Cette "chose blanchâtre" qui me paraissait un peu surnaturelle, dans un ciel qui n'avait pas (et ne pouvait pas avoir) le moindre nuage. C'est lui que j'ai été chercher au Col du Poirier, et que j'ai retrouvé récemment.... à Dole, l'hôpital étant situé sur une butte !
Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Teb | 13/08/2011

Pour le Mont Blanc depuis le Poirier ... il faut de la patience et de la tenacité ;-))
Mais tu n'en est pas dépourvu !!!
Une bise d'un dimanche calme, pour cause d'intersession ;-))

Écrit par : Teb | 14/08/2011

Je l'avais déjà vu, de plus loin, du Signal de Vaudémont, qui à peu de choses près est à la même altitude. Les conditions étaient excellentes : gros anticyclone, brouillard épais dans la plaine.
Mon record restera le Puy Mary (Cantal) d'où je l'ai observé à 340 km. Et je pense que c'est le record absolu, on ne peut pas le voir de plus loin, à moins d'être en avion.
Bises.

Écrit par : Cica pour Teb | 14/08/2011

J'arrive un peu après la bataille mais je dépose des pensées douces pour la convalescence de ton épouse... et de toi qui doit être fatigué aussi.

Écrit par : captaine lili | 15/08/2011

Oui, je récupère... C'est à ces occasions-là qu'on découvre que Ouhans n'est pas si "central" que ça !
Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Lili | 15/08/2011

Belle cette photo!vraiment superbe!Moi je rêve de le voir depuis un avion de tourisme au dessus de ma région d'origine,vers Poitiers.Mais là ça fait 500km à vol d'oiseau,alors je ne sais vraiment pas si c'est possible!

Écrit par : thierry | 16/08/2011

Belle cette photo!vraiment superbe!Moi je rêve de le voir depuis un avion de tourisme au dessus de ma région d'origine,vers Poitiers.Mais là ça fait 500km à vol d'oiseau,alors je ne sais vraiment pas si c'est possible!

Écrit par : thierry | 16/08/2011

C'est un problème que j'ai eu au lycée ! Je peux déjà te dire la réponse : Si le ciel est entièrement dégagé (pas de nuage entre la verticale de Poitiers et le Mont-Blanc, il te faut monter à 5250 m pour commencer à apercevoir son sommet.
De Paris, 480 km, c'est un peu moins : 3850 m.

En gros, pour calculer ça, si D est la distance du point d'observation au Mont-Blanc, tu enlèves 252 km à D (de la plaine tu peux voir le Mont-Blanc à 252 km - si les conditions sont optimales).

Tu as donc un petit d. Tu me suis ?

Tu multiplies ce petit d par lui même.
Tu ajoutes ce chiffre à 40589641 (le carré du rayon de la Terre).

Puis tu prends la racine de ce que tu as obtenu. Ok ?

Enfin tu soustrais ce nombre de 6371 (le ryaon de la Terre), et tu obtiens l'altitude à partir de laquelle tu peux voir le Mont-Blanc.


Par exemple Nîmes à 295 km.
Mon D est donc 295, j'enlève 252 pour avoir mon petit d, qui est donc 295-252 = 43.

Que je multiplie par lui-même, j'obtiens 43x43 = 1849.
Je le rajoute au carré du rayon de la Terre 40589641, ce qui me donne 40591490.

Je prends la racine de ce chiffre, qui est 6371, 1451.
Que je soustrais à 6371, j'obtiens 1451 m.
ET C'EST POURQUOI ON PEUT VOIR LE MONT-BLANC DU MONT-AIGOUAL (1567m) !!!

Amitiés.

Écrit par : Cica pour Thierry | 16/08/2011

Très bien ce calcul,mais il est purement géométrique,donc théorique.
Il faut tenir compte de la réfraction atmosphérique,qui "relève" les objets.Ce qui fait que l'on peut voir le Mt Canigou,qui ne fait pourtant que 2700m environ ,depuis Marseille,à 255km!Chaque années les photos sont publiées dans "ciel et espace",quand le soleil se couche juste derrière cette montagne,vue depuis Marseille.Dans un calcul seulement géométrique,ce mt devrait être invisible car sous l'horizon à 255km.

Écrit par : thierry | 17/08/2011

Je le sais, mais pour qu'il y ait réfraction, il faut qu'il y ait la mer. Sans mer entre les deux points de mesure, pas de réfraction ! Je m'étais fait "rouler" de la même façon au Pays Basque, en pensant voir à plus de 230 km une montagne ne dépassant pas 2700mJ'en parle sur mon ancien blog

http://cicatrice.blogs.psychologies.com/cicatrice/2007/02/lle_mystrieuse.html

Et j'ai ensuite réalisé que ce n'était pas possible. Quand au Canigou vu de Marseille, c'est une vraie "institution" et il existe un site qui t'indique l'heure et le jour en fonction d'où tu habites ! Amitiés.

Écrit par : Cica pour Thierry | 17/08/2011

Et voilà ! Je rentre de vacances et j'apprends pour ton épouse... Je lui souhaite tout plein de bonnes choses... et à toi aussi... A très bientôt !

Écrit par : Psyblog | 22/08/2011

Oui, à bientôt quand tu sais, là où tu sais (le nom d'une maladie redoutable lol). Amitiés en direct de la canicule (34 chez moi, 38 dans la vallée).

Écrit par : Cica pour Psyblog | 22/08/2011

Les commentaires sont fermés.