Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2011

Sarkozy : la politique de la terre brûlée

Ca y est. Il vient de s'en rendre compte : il ne pourra jamais être réélu.

Je n'insisterai pas sur son (triste) bilan, mais quand même je me désole de faire 54 km pour aller voir une conseillère financière de La Poste ou de voir le centre départemental du Jura où je travaillais promis à la fermeture d'ici 2 ou 3 ans. Aussi de mettre 2h30 en transports en commun pour faire 85 km...

En tant qu'automobiliste je me désole aussi de ne plus voir d'uniformes au bord des routes, mais au contraire des radars vicieux et rémunérateurs planqués dans les zones sans risque (toute ma vie je me souviendrai de cette "prune" à Chamonix, alors que je roulais à 91 km/h sur une deux fois deux voies limitée à 90. J'ai beau me dire qu'environ 99% des automobilistes ont logiquement dû avoir droit à ce traitement, je fulmine quand même)

Mais on est loin du sujet.

Sarkozy est excellent sur les affaires étrangères. Non ce n'est pas à double sens, on l'a vu lors de sa présidence de l'Union Européenne en 2008, on vient de le voir en Lybie.

Mais côté "intérieur", c'est une des pires tâches que notre pays ait connu depuis De Gaulle.

Tout y est passé : d'abord faire un pied-de nez aux classes moyennes en allant le soir même dîner au Fouquet's avec ses potes (il aurait dû savoir ce qui est arrivé à Fouquet...), puis les jours suivants se balader à Malte en yacht.

Puis démanteler les entreprises publiques. Qui y sont toutes passées, hormis celles qui touchent aux politiques. Ainsi il n'a pas hésité à tripler son salaire et à se payer un Airbus "Air Sarko one" à près de 200 millions d'euros, où lui et Carlita occupent 95% de la place !

Puis le gros morceau, bafouer sa parole de 2007 en tirant un trait sur la retraite à 60 ans. Tous ceux qui sont nés après le 31 juillet 1951 doivent le bénir. Juppé s'en fiche, lui a pris la sienne à 57 ans après sa bérézina de 1997 en nous faisant un joli bras d'honneur.

A présent, il (Sarko) sait qu'il est "grillé", grâce à des sondages que curieusement on ne nous montre plus. Vous avez dit bizarre ?

Alors, allons-y pour le grand numéro de la rigueur. Celui qu'avait imposé Delors (le papa de Martine) en 1983 et avait permis aux députés socialistes de perdre la majorité malgré l'instauration (juste) de la proportionnelle censée limiter les dégâts. Désormais, on n'en parlera plus, c'est comme l'épreuve du contre la montre du Tour aux Champs-Elysées qui avait eu pour conséquence directe de voler à Laurent Fignon un Tour 89 qu'il avait pourtant conquis haut la main.

Mais je digresse.

Ce soir, nous entrons dans l'ère de la rigueur. Une première à 8 mois de la présidentielle.

Les Sarkozystes diront à l'unisson "quel courage ! ", les autres diront "il nous aura emmerdé jusqu'au bout".

Bon, je vous quitte car il a été aussi question de supprimer l'internet illimité. Alors, j'essaie de me mettre au diapason et de changer mes habitudes.

Je vous embrasse.

21:05 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : sarkozy

Commentaires

Et si, je fais un commentaire : je pense tout pareil, et bien pire encore. Même à l'Etranger, deux ou trois actions pas trop connes ne sauveront pas un bilan de chiotte. Rappelons non qu'il voulait aller avec son pote Bush, le Bougre, il a fallu que Chirac dise non.
Ah ! vivement 2012.
Bises. Penny

Écrit par : Penelope Timiste | 27/08/2011

Je ne voudrais pas paraître parano, mais aussitôt écrit, mon com a été assorti d'un "captcha" illisible, et n'est pas paru. Bon, ça ne m'étonnerait pas qu'il revienne d'ici peu, rien que pour me faire passer pour un parano lol ! Bisous

Écrit par : Cica pour Penny (2) | 27/08/2011

Moi aussi je pense pire encore, mais pas possible de le "publier" sur mon blog. J'ai déjà payé mes opinions en 2006 avec mon éjection pure et simple du Pays Basque, à présent je tiens mes distances. Je fais quand même le lien avec ce qu'avais écrit voilà plus de 4 ans, "ailleurs"

http://cicatrice.blogs.psychologies.com/cicatrice/2007/04/journe_capitale_1.html

Bisous

Écrit par : Cica pour Penny | 27/08/2011

Toujours pas....
Je ne vais pas le répéter mais je renvoyais à une note vieille de 4 ans

http://cicatrice.blogs.psychologies.com/cicatrice/2007/04/journe_capitale_1.html

Bisous

Écrit par : Cica pour Penny (3) | 27/08/2011

Tiens, l'est revenu ;-))))
En fait la "vraie" note c'est celle-là

http://cicatrice.blogs.psychologies.com/cicatrice/2007/04/journe_capitale.html

Et je sens que je vais encore avoir droit au "cha cha cha" !

Bisous

Écrit par : Cica pour Penny (4) | 27/08/2011

Si le com "4" arrive, sache que j'ai encore eu droit au "cha cha cha"...

En 2002, un cousin de Tahiti m'avait dit "surtout, au téléphone, ne prononce pas le mot "avion", c'est sur la liste rouge".
Je l'avais traité de parano, mais j'ai bien peur que sur le net, certains mots fassent faire "tilt" !

Allez, on tente, et re-re-bisous.

Écrit par : Cica pour Penny (5) | 27/08/2011

Si seulement il pouvait se saborder tout seul ! De quoi je parle ? Mais du cha cha cha voyons ! tsss... ;)

Écrit par : Odile | 29/08/2011

Le cha cha je sais pas, mais l'autre il fait tout pour ! Je ne connais pas l'effectif des maisons de retraite ni de ceux qui ne connaissent strictement rien à la politique et qui votent uniquement pour des critères de classe ou physique (ma belle-soeur, notamment, conseillère municpale UMP dans un petit village du pays de Caux) mais ça ne doit pas faire lourd. Et déjà arriver au second tour avec ça, .... pas évident !

Sinon, j'ai hâte que ces primaires socialistes soient finies, car c'est seulement après que le "vrai travail" pourra commencer pour la gauche. Les présidentielles, ce ne sont pas que des programmes, c'est surtout des bonshommes (et des bonnes femmes).
En revanche, quel que soit le future président (ou la), l'assemblée sera toute rose ! J'ignore comment les députés sortants vont expliquer à leurs ouailles qu'après que leurs ministres se soient bien repus et bien traités, il va leur falloir désormais verser du sang et des larmes !

Voilà mon pronostic, à quand même 9 mois des élections.
1er tour Sarko 17/21, M. Le Pen 16/20, Hollande 26/34 (Ou Aubry 22/26 ou Royal 15/19)
2ème tour Sarko entre 0.... (hypothèse 22 avril à l'envers) plus raisonnablement 38 et 47 suivant qui il a en face. Ségo 53, Aubry 59 et Hollande 62.

Pour les législatives, 65% des sièges à la gauche.

On peut toujours espérer...

Bisous.

Écrit par : Cica pour Odile | 30/08/2011

Les commentaires sont fermés.