Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2017

petit exploit personnel

Sans le vouloir, j'ai accompli cette nuit un petit exploit !
Hier soir, alors que je prends mes somnifères (j'ai réduit la dose mais j'en prends encore compte tenu du stress engendré par mon ex qui fait traîner le divorce par tous les moyens et veut me tuer financièrement - j'en reparlerai si besoin est) me prend une quinte de toux. Si bien que je les recrache dans le lavabo !
Je les récupère alors pour les réingurgiter, et je me couche.

Certes, en ce moment à Sanary les nuits sont assez tropicales, et je mets ça sur le fait que je mets pas mal de temps à m'endormir.
Sommeil agité, ponctué de rêves abracadabrants (notamment un où - tenez-vous bien ! - je suis avec De Funès et Dany Boon essayant de trouver un hôtel sur la butte Montmartre !! Et je revois encore De Funès demander à un hôtelier :"est-ce que vous prenez les... heu... anciens euros ?"  !! ) Je l'ai déjà écrit voilà une dizaine d'années, je devrais noter les rêves dont je me souviens au réveil, et faire une compil...

Réveil à 6h35 et plus moyen de me rendormir. 

Je me lève donc, prends mon café et vais dans la salle de bains pour prendre une bonne douche, la plus froide possible.

Et là, dans le lavabo, je vois un comprimé de stilnox !!! 
Je fais vite le rapprochement, et en déduis que, cette nuit, je n'ai pris que la moitié de mes somnifères....

Jusqu'à présent, quand j'avais essayé le sevrage, ça avait plus moins échoué. Soit je n'arrivais pas à m'endormir, soit je me réveillais au milieu de la nuit. Or là, de disons minuit à 6h30, c'est quand même pas trop mal !
Le sevrage est donc possible...

Je vous embrasse.

13:31 Publié dans moi | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

N'y aurait-il pas là .... un petit effet placébo ?

Écrit par : Marc | 23/09/2017

ça y ressemble en effet.

Moi, je me suis retrouvé un jour en voiture dans le centre de Rennes pris d'angoisse. Et plus de tranxene...

Je me suis précipité dans une pharmacie en montrant mon tube vide, elle a bien voulu me dépanner que quelques gélules. Je ne les ai pas prises, mais le simple fait de les avoir dans ma boite à gant m'a calmé.

J'ai commencé par 70 mg/jour + Laroxyl, c'était assez lourd. J'ai mis plusieurs années pour arriver à 5 mg/jour puis arrêter totalement.
Je souhaite ça à personne...

Écrit par : boixiere | 23/09/2017

personnellement je dors comme un bébé mais j'ai le souvenir que ma mère a pris pendant une petite trentaine d'années du témestat , il lui fallait à tout prix ça pour qu'elle dorme . puis elle ralenti parce que son docteur lui avait dit que c'était mauvais pour sa santé . pour finir sans rien , donc Marc a un peu raison ! pas si mauvais que ça pour sa santé puisqu'elle est morte dans sa centième années . bonne nuit et beaux rêves . Jean

Écrit par : jean | 23/09/2017

il y a des gens, rares quand même, qui maîtrisent parfaitement leur corps et leur esprit.

On mourra ( en ce qui me concerne en tout cas) sans savoir....

Tiens, Bernard TAPIE est gravement malade, cancer généralisé. J'ai croisé une ancienne cliente chez Leclerc, hier, qui m'a appris la mort d'un client photographe, à 63 ans alors qu'il venait de prendre sa retraite.... cancer du pancréas, la pire des saloperies....

Il arrive à ma femme de prendre de temps en temps un générique du Lexomil, tellement rarement heureusement que je viens dee regarder, il expire en... septembre 2016.

Oui, tout est dans la tête et dans le ventre, notre 2è cerveau.
Je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 23/09/2017

Il y aurait eu effet placebo si je m'étais endormi et réveillé comme d'habitude. Mais là ma nuit fut quand même très agitée, avec des rêves saugrenus dont je me souvenais parfaitement (signe d'un demi-sommeil), et un réveil très matinal pour moi. Mais à l'inverse si je n'avais pas fermé l'oeil du tout, là c'était le signe que le sevrage était impossible.

Il y a six ans j'étais parvenu à me passer de l'Atarax
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/10/04/la-bataille-de-l-atarax.html
Et un an après à me passer de a moitié des autres.

Tout est possible, si le contexte s'y prête !
Je vous embrasse

Écrit par : cica pour Jean et Boixière | 24/09/2017

L'Atarax j'en ai pris un peu à un moment (En 2004), le nom du médicament me faisait rire : L'Atarax ressemble un peu phonétiquement à "La Star Ac" !

Écrit par : Hug | 18/10/2017

Écrire un commentaire