Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2020

les interprètes mentionnés à SLC qu'un seul mois : H à L

HEUZE Yves : le soleil ça vient d'Italie (n°23 en juillet 72)

HIRTZ Christian : orange rose, orange bleue (49, avril 69)

HOLLOWAY Nancy : t'en vas pas comme ça (36, novembre 63)

HOLLY Buddy : peggy sue (15, avril 64)

HUGO : eternellement (15, avril 69)

IRON BUTTERFLY : real tight (20, avril 69) SLC est passé à côté du somptueux In a gadda da vida (1967), comme Michel dans son bouquin mes années pop !

JAMES Jacky : non ne pleure pas Jeannette (18, janvier 74)

JAMES Tommy : cristal blue persuasion (17, juin 69). Le titre précédent, crimson and clover, méritait d'être classé.

KALAFATE Hadi : à la plage je suis un Jules (19, juin 69)

KEITH : 98.6 (4, février 67)

KIM Andy : rock me gently (20, novembre 74)

KING Anna : baby baby baby (13, avril 64)

LABYRINTHE : ne me quitte pas (19, septembre 70)

LAPOINTE Bobby : saucisson de cheval (13, octobre 66)

LEANDROS Vicky : après toi (20, mai 72) SLC a mal classé ce titre vainqueur de l'Eurovision, qui sera numéro un des ventes de disques deux semaines plus tard.

LECOR Tex : le frigidaire (25, mars 72)

LEGRAND Michel : 1964 (25, juin 65) Un de ces grands noms avec lesquels SLC ne savait quoi faire.

LORY Sabrina : j'ai la musique en moi (15, janvier 1975)

LOTI Agnès : c'est toi mon idole (47, juillet 64)

Je vous embrasse.

Commentaires

Trois remarques sur la suite de ces interprètes cités une seule fois dans les hit SLC: d'abord très surpris de voir Nancy Holloway mentionnée une fois seulement, pourtant ses deux gros tubes " derniers baisers" et "t'en va pas comme ça" ont marqué les sixties et on les écoute encore; ensuite intéressé de voir Hadi Kalafate en chanteur solo car je le connaissais surtout comme bassiste du groupe El Toro et les Cyclones dont faisait partie également Jacques Dutronc; enfin Michel Legrand avec sa chanson "1964" je pense simplement qu'il a voulu montrer qu'il était capable de faire une bonne chanson yéyé d'ailleurs écrite avec beaucoup d'humour et j'adore l'écouter encore maintenant, c'est la même chose que Léo Ferré qui a voulu lui aussi montrer en 1969 avec " c'est extra "qu'il pouvait faire un slow tube de l'été, donc pour moi les parutions uniques de ces deux grands artistes dans le hit SLC sont purement et volontairement fortuites de leur part, comme un clin d'oeil amusé au public. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 29/06/2020

toujours un grand plaisir de picorer des titres qui ont plus ou moins bien marchés dans l'ensemble . comme Renaud , d'abord Nancy Holloway que la radio passait souvent dans les années 60's et son tube t'en va pas comme ça , comment oublier aussi sa présence en 66 dans corsaires et flibustiers pour la télévision et pas mal de bons 45 tours et aussi pas mal de films . j'ai eu la chance de passer une journée avec elle et échanger sur les vedettes qu'elle avait fréquenté dans le métier ... super sympa et très bons souvenirs . Agnès Loti pour moi pas une inconnue , pour la bonne raison que je l'avais vu en spectacle ( mon premier spectacle ça ne s'oublie pas ) en 65 avec mes parents avec Eddy Mitchell en vedette bien sur , Monty , Romuald et cette jeune chanteuse bien jolie à l'époque et finalement agréable comme chanteuse . trois EP's seulement portant elle était pas mal . Michel Legrand et son 1964 bien sur mais une fois que j'ai été voir sur le net cette chanson . Buddy Holly et sa Peggy Sue qu'Eddy Mitchell avait enregistré . Labyrinthe pas mal passé à la radio ( 2 ex Problèmes ) . Vicky Leandros j'avais acheté ce disque bien sympa . sinon pour pinailler le titre in-a-gadda-da-vida était sorti l'été 68 pas en 67 je l'avais acheté pour le passer dans nos boums à l'époque . toujours pas de Cédric ? amities à tous . Jean

Écrit par : jean | 29/06/2020

Salut Patrick et à tous.

Passionnant sujet, Patrick est une mine d'or !!!!

Je viens d'écouter Iron Butterfly, mais dans mes souvenirs, il n'y est pas. Nancy Holloway était effectivement très populaire à une époque. Un tout petit tour et puis s'en va.
N'oublions pas toutefois que le hi radiot était toute les semaines alors que le hit SLC était une fois par mois, donc les chansons circulaient et s'éliminaient les unes les autres.
Les nouveautés devaient fleurir à l'époque.

En me baladant dans les hits, j'ai trouvé le titre LE PLUS LONG classé. le 15 novembre 1966, 37è SI VOUS CONNAISSEZ QUELQUE CHOSE DE PIRE QU'UN VAMPIRE PARLEZ-M'EN TOUJOURS CA POURRAIT PEUT ETRE ME FAIRE SOURIRE. de la chanteuse Stella
Elle était classée 8è le mois précédent sous le titre LE VAMPIRE...

Qu'à t-il pû se passer dans la tête du préposé......

Et du coup, j'ai continué et a été très surpris pour ET MOI ET MOI ET MOI de Dutronc, certes resté plusieurs mois, mais jamais classé au dessus de la 6è place.
Chanson présente du 15 juillet au 15 décembre 1966 (48è) LES PLAYS BOYS classée n°1.

Et si je vous parle de ET MOI ET MOI ET MOI, c'est que j'adorais et j'adore toujours cette chanson (tout le monde croyait que c'était ANTOINE) et elle avait été proposée à....Hadi KALAFATE qui aurait dû s'appliquer, il aurait gagner de la tune....

Je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 30/06/2020

Michel , tu fais erreur , le texte oui a été de Hadi Kalafate mais c'était le chanteur Benjamin qui devait l'interpréter mais finalement c'est Jacques Dutronc qui était bien meilleur que lui . Benjamin n'était pas très bon chanteur sauf qu'il avait le look , rien qu'un seul EP , le titre le train vaut le coup , il était ami de Zouzou , d'Hardy , de Dani etc ... il est sur la photo du siècle à côté d'Hardy , à l'origine il était mannequin , il a fini clochard dans la rue où il est mort . si tu veux des renseignements je l'avais vu à Paris . amitiés . Jean

Écrit par : jean | 30/06/2020

il me semble que le texte est de Lanzmann. Quelqu'un va sûrement nous mettre d'accord....

Écrit par : boixiere | 30/06/2020

Michel , facile , et moi et moi et moi paroles de Lanzmann et musique de Dutronc . pour le titre de Benjamin c'était un train pas le train . Jean

Écrit par : jean | 30/06/2020

qu'est ce que je dis dans mon livre ? J'espère que je ne raconte pas de fadaises....je me suis pourtant documenté.

Écrit par : boixiere | 30/06/2020

Jean, tu évoques le chanteur Benjamin, triste destin en effet, lorsqu'il a été lancé par Vogue avec son look c'était un peu la correspondance masculine de la chanteuse Stone lancée à la même période par Polydor, dommage en plus Dutronc lui avait composé et orchestré ses chansons, j'aimais bien comme toi la chanson "le train" mais il ne lui a pas été permis d'aller plus loin. J'en profite pour te signaler mes dates de séjour dans la Drôme, je pars le 20 juillet mais il nous faut repartir le 5 août pour laisser la place à mes filles et leurs enfants, on aimerait revenir une semaine en septembre, à voir. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 01/07/2020

J'ai une pensée pour Cédric, ses commentaires nous manquent, j'espère que son absence n'est que temporaire, on souhaite te retrouver très vite, amitiés

Écrit par : Renaud | 01/07/2020

Renaud , pour la Drôme c'est bien dommage mais nous partons pour Nyons le 15 Août pour 15 jours . cette année ce n'est pas comme d'habitude bien sur . sinon pour Benjamin son interprétation du titre et moi et moi et moi n'était pas convainquant alors c'est Dutronc qui l'avait chanté ce jour là , la suite nous la connaissons . il faut bien le dire ce n'était pas un grand chanteur mais à cette époque il fréquentait ce milieu , il avait une gueule et les maisons de disques cherchaient des nouvelles têtes . seul un train me plait dans ce EP . pour Cédric c'est un problème d'internet et en plus aussi du à un prêt . amitiés . Jean

Écrit par : jean | 01/07/2020

Renaud et les autres amis , à propos du titre un train de Benjamin , il y a une superbe reprise du groupe français Berlin Beat ORGANization bien garage rock comme on dit . à fond le son c'est un train d'enfer ! Jean

Écrit par : jean | 01/07/2020

Bonjour!
Oui, ce fut plus long que prévu; j'ai dû aider une copine et ça a marché, elle a son bac. Bloquée sur des sujets qu'heureusenent je connais suffisamment; si sa prof avait su qu'elle félicitait pour la quasi perfection de son travail un sénior qui lisait des bd de western et écoutait la petite Sheila, mais oui mais oui l'école est finie!
Merci à Jean et Renaud de s'être inquiétés. J'ai raté pas mal de bonnes choses, notamment sur cette note.
T'en va pas comme ça, du grand Nancy! Les 2 titres de Tommy James and Shondells. A noter que Crimson and clover fut numéro 1 aux USA et en RFA et que Crystal blues persuasion fut 2e du Billboard. Le frigidaire, C'est toi mon idole... Je vais lire tous les commentaires. Passionnant! A+ merci Cédric

Écrit par : Cédric | 01/07/2020

Comme je l'ai souvent dit, SLC avait de gros problèmes avec certains chanteurs, qui n'entraient pas dans ses critères. L'exemple le plus frappant est Charles Aznavour, avec seulement un titre classé: la mamma, 38ème - français - au plus haut !
Michel Legrand en faisait partie, comme Léo Ferré, dont le c'est extra était une face B ! Deux ans plus tard, son plus grand tube avec le temps sera ignoré du journal...
Amitiés

Écrit par : Cica pour Renaud | 02/07/2020

Moi aussi j'avais pensé à un gag pour et moi et moi et moi. C'est à cette occasion que j'ai appris le mot "brunissoir", qui n'était guère employé alors (et qui ne le sera pas plus ensuite). C'était la grande époque où on avait peur de la bombe (juste quelques flocons qui tombent, baby pop, ce monde absurde etc) et aussi des chinois. Finalement ces derniers y ont été en douceur, sans armes, se contentant d'inonder la planète avec leurs produits low-cost, hélas incontournables si on ne roule pas sur l'or.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Boixière | 02/07/2020

En plus, Vicky Leandros aura d'autres succès : "J'aime la vie" en 1975 et "Notre tango d'amour" en 1976.

Écrit par : Leroy | 04/07/2020

je visionne un peu, beaucoup , passionnément,....

et je m'arrête sur Sabrina LORY 157 EN 1975, et je trouve que non seulement la chanson est bonne

https://www.youtube.com/watch?v=9Xdc6CWdTTI


mais qu'elle a faitune belle carrière en comédie musicale.

Écrit par : boixiere | 19/07/2020

Tu as oublié celle que je préfère : "c'est la vie papa"...

Écrit par : Cica pour Leroy | 23/07/2020

J’apprécie grandement votre site. En effet, j'apprends des tas de trucs sur ces années que je n’ai, malheureusement, pas vécu (étant né en 2007). Du coup, les titres qui n’ont été classés qu’un seul mois n’ont pas dû recevoir beaucoup de votes (d’après ce que j’ai entendu et lu, SLC fonctionnait sur le principe des votes).

Écrit par : Føxø. | 23/08/2020

Bienvenue à toi, le benjamin de mes commentateurs ! Concernant les classements SLC (durant le temps qu'a duré l'émission), c'est très spécial. On était tous en "circuit fermé" et nous nous fichions totalement des ventes de disques, car les galettes étaient d'un prix inabordable.
En revanche nous trouvions intéressant de savoir nos goûts à nous, ceux des auditeurs et auditrices. Comme pour les Césars où le nombre d'entrées en salle ne rentre pas en ligne de compte.
On envoyait des cartes postales pour faire grimper nos chouchous et on attendait impatiemment le dimanche. Certes, Daniel Filipacchi et les maisons de disques "amies" avaient des préférences qu'ils programmaient plus que les autres, mais (j'ai tenu un cahier en 65/66 - au fou.... !) en une semaine d'émissions on pouvait entendre jusqu'à 50 chansons différentes et on avait donc du choix.
Ceux qui n'étaient pas "dans le bain" (je pense surtout aux moins de 60 ans) sont souvent outrés de voir ces classements, où Johhny et quelques autres étaient surévalués. Mais pour nous, il n'était pas anormal de voir par exemple Johnny classer 5 titres dans les 20 premiers
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2014/03/02/hit-parade-salut-les-copains-du-15-novembre-1966-5312480.html
Pour en revenir aux ventes de disques, elles auraient été injustes pour pas mal de titres. Par exemple Michel Polnareff en 1966 avec Love me please love me et l'amour avec toi ? SLC les a classées en tête l'une après l'autre et ce fut très bien comme ça.
Bienvenue parmi nous en tout cas !
Patrick

Écrit par : Cica pour Foxo | 24/08/2020

Merci pour ces précisions! J’esssayerai de commenter le plus souvent possible sur votre magnifique site (ces deux mots étant synonymes (qui a dit que je faisais le fayot?).

Écrit par : Føxø. | 24/08/2020

Sabrina Lory a aussi fait en 1976, une adaptation de "Never even thought" de Murray Head, qui, malgré son titre "Je t'aime, je t'aime", qui m'avait cependant donné envie d'acheter le 45 tours parce que cela avait l'air kitsch, était assez bonne.

Elle a aussi sorti en 1978 une chanson intitulée "Guili, guili (Yes maybe") !

Sinon, je connaissais deux autres chanteurs s'appelant Hugo, un qui chantait "La nacelle" en 1996, un autre (Hugo Rauzy) qui a sorti un 45 tours intitulé "La cage" en 1983. Je ne savais pas qu'il y avait un 3ème chanteur portant le même prénom que moi !

Écrit par : Hug | 26/08/2020

Bonsoir Patrick et à tous.

Je reviens sur les 5 titres classés de Johnny dans ce hit: autant j'adhère pour les deux premiers ( NOIR C'EST NOIR 2è et JE VEUX TE GRAVER DANS MA VIE 5è ) deux gros succès en effet, autant ils ont été complaisants ( à mon avis),
sur les trois autres ( lavé les mains dans l'eau sale et Génération perdue, une face B)

Pour la dernière, reprise de WHEN A MAN LOVES A WOMAN etc...., on peut discuter.


Puisque j'y suis, quelle belle brochettes " d'étrangers" en cette année 66 avec LES FOUR TOPS, les BEACH BOYS, DONOVAN, les BEATLES, le SPENCER DAVIS GROUP, QUESTIONS MARK ANS THE MYSTERIANS, et leurs tubes respectifs.


Je l'avais déjà signalé, mais ils ont fait une fleur à DUTRONS en gardant pendant 6 mois (exceptionnel) ET MOI ET MOI ET MOI, alors que pointe déjà LES PLAYS-BOYS !


Bises à tous.

Écrit par : boixiere | 26/08/2020

Bonsoir patrick et à tous

j'attends avec impatience la fin, de M à Z, qu'on ait un panorama complet.

Prend ton temps patrick, vu ta santé.

bises à tous.

Écrit par : boixiere | 06/09/2020

Écrire un commentaire