Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2010

La totale !

L'endroit est sombre.

Les gens qui traînent ont une mine vraiment patibulaire...

Mais bon, c'est mon choix, et je ne vais pas m'arrêter dans l'escalier. Oui, l'escalier en colimaçon, tandis que je suis une dame d'un certain âge (disons la cinquantaine).

Il est des besoins auxquels je dois me satisfaire....

On arrive à l'étage, et la dame me fait payer.

 

 

Puis me désigne un ordinateur.

Car.... c'est au cyber café que je suis !!!!

Je plaisante, mais pourtant l'heure est grave. Je résume :

 

1) Je suis en Alsace - sans véhicule - jusqu'à lundi pour remplacer quelqu'un en urgence.

 

2) Mon épouse est à l'hôpital de Pontarlier.

 

3) Notre chat est tout seul, ravitaillé par des voisins.

 

Quand hier matin, mon épouse m'a annoncé au téléphone qu'elle allait dans le Haut-Doubs, je me suis rappelé la dernière fois et j'ai essayé de la dissuader.

"t'inquiète pas, je connais la route à présent".

 

Elle m'appelle hier de Pontarlier, 11h33, pour me dire qu'elle n'avait plus que deux ou trois trucs à faire, et qu'elle rentrait aussitôt. Qu'elle m'appelait dès son retour, vers 17h, le chat étant dans la maison.

 

17h, pas d'appel.

 

J'appelle moi-même à 18h. Personne.

 

Ainsi que 19h, 20h, 21h....

 

Là je commence à baliser. Je vois la scène : Mon épouse s'est payé une crise au volant, avec toutes les conséquence que je vous laisse imaginer.

En fait j'étais presque dans le vrai. Mon épouse avait bel et bien fait une crise au volant, mais par chance, la sentant venir - je suppose - n'avait pas encore mis le contact.

 

Elle a été découverte inanimée dans la voiture hier soir vers 21h, par des futurs voisins que ma fille - prévenue - avait fini par appeler.

 

Le reste est habituel, Pompiers, Samu, Hôpital...

 

C'est ce matin au boulot que je trouve le mail de ma fille expliquant tout ça.

 

Mon épouse est en lieu sûr, mais pas mon chat. J'arrive à joindre le voisin chez qui j'avais remis les clés, qui aussitôt arrive délivrer la pauvre bête qui était enfermée depuis plus de 24h.

 

Donc voilà....

 

Je comptais vous écrire "bonjour de Colmar", et intégralement en noir et blanc pour ne pas perturber l'agrégateur de Anne, illustré d'une photo pour faire plaisir à Alain, et finalement ça ne sera pas pour cette fois !

 

Bon, chacun est hors de danger, je file me coucher, demain le réveil sonne une nouvelle fois (la 3ème) à 5h.

 

Je vous embrasse.

 

 

 

 

 

 

 

20:25 Publié dans moi | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : épilepsie

Commentaires

Outch! Toi qui t'attendais à du "repos psychique"... Bon courage, j'admire la gestion de crise que toute la famille a su mettre en place!

Écrit par : CriCri | 11/08/2010

Quel manque de bol... mais comme le dit CriCri, félicitations pour vos réactions à toi et à ta fille !

J'espère que tu vas avoir une fin d'été plus calme et que tu vas pouvoir récupérer.

Ton épouse est en "lieu sûr", tant mieux, ça te fait un souci en moins pour le moment... et le chat, du coup, c'est le voisin qui s'en occupe ?

Bisous et bon courage.
Fiamella

Écrit par : fiamella | 12/08/2010

Apparemment mon com s'est fait la malle, donc je réitère, en espérant ne pas faire un doublon :-)

Je disais donc : quel manque de bol, mais comme Cri-Cri j'admire l'organisation dont vous avez fait preuve ta fille et toi !

Ton épouse est en lieu sûr et c'est tant mieux mais quant au chat, c'est le voisin qui s'en occupe finalement ?

J'espère que tu vas pouvoir souffler un peu et récupérer dans les jours qui viennent.

Bisous et bon courage.
Fiamella

Écrit par : fiamella | 12/08/2010

Est-ce que tu as modéré tes coms ?
Deux fois que j'essaie de commenter cette note et rien...
Bon j'essaierai plus tard.
Bisous
Fiam

Écrit par : fiamella | 12/08/2010

Mille pensées à toi, à vous.

Écrit par : Symphonie1 | 12/08/2010

Merci de vos commentaires.
A présent, tout est rentré dans l'ordre, je dirai même que cet "épisode" a été bénéfique car mon épouse a pris conscience qu'il ne fallait pas trop tirer sur la corde...
Et cela lui aura permis de voir la sollicitude à la fois des gens de "là-bas", et aussi des voisins d'ici.
Les Franc-Comtois sont je crois des gens au coeur d'or...

Bises

Écrit par : Cica - à toutes | 17/08/2010

Ah oui, donc ton épouse a encore et toujours les mêmes soucis quant à ses crises!
Dur, dur pour vous tous, dis, Patrick, tu l'embrasseras très fort de ma part, hein?
Sinon, j'ai beaucoup aimé que tu dises :"Les Franc-Comtois sont je crois des gens au cœur d'or..."
Vue mon origine, j'ai envie de dire que c'est bien vrai!!
Ce serait sympa que l'on se revoit, non?
Pour l'instant, moi je dois faire réparer ma voiture, et c'est un des gamins que je gardais quand j'étais assistante maternelle qui est sensé le faire, il rentre de vacances le 23 aout, j'espère qu'il pourra la prendre tout de suite...
Il a maintenant 20 ans et il est arrivé chez moi à 2 mois et demi. Ses parents sont devenus de très grands amis sur qui je peux compter, c'était vraiment une belle rencontre !
J'avais dit ce matin que j'allais cesser d'inonder tes blogs de commentaires sur ma vie, mais tu vois, je suis toujours aussi bavarde!!
Je (vous)t'embrasse chaleureusement.Evelyne

Écrit par : alibi-bi | 21/08/2010

Les commentaires sont fermés.