Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2011

Photovoltaïque : le parcours du combattant

Ca y est !!! Depuis 9h50 ce matin, 17 février 2012 je suis une centrale électrique !!!

Mais que de chemin parcouru pour en arriver là....

Voici la genèse de l'histoire :

1) coup de fil du démarcheur d'une société (EUROFRANCE SOLAIRE) fin avril, qui me promet qu'avec ce qu'il me propose, non seulement je n'aurai rien à avancer, mais que c'est moi qui peu à peu pourrai me mettre un petit matelas de côté tous les mois.
En fait, je ne le saurai que plus tard, la société n'est qu'en fait une société de crédit, la SOFEMO, qui prête de l'argent à 11% alors que la banque peut vous prêter à 3 et quelque !! Ils ne servent que d'intermédiaire pour la véritable société qui installera les panneaux et fera les branchements !!!

2) Il est chez moi le 3 mai. J'ignore où ils vont les recruter, mais celui-ci.... travaille contre sa boîte !
Car il me sort une carte de France découpée en tranches. Et me montre que je suis dans la tranche du milieu, et que je peux produire environ 1000 kw/h par an. Comme à Dijon (sic) Bourges, Tours ou Nantes.
Il m'explique doctement que "plus on est au sud, plus on produit".

Je lui sors alors une autre carte, plus détaillée, où l'on peut très bien constater qu'à Ouhans, je suis aussi bien placé qu'à Toulouse avec ses brouillards hivernaux ou Montpellier avec ses entrées maritimes ! Pourquoi ? Parce que le potentiel électrique dépend 1) du nombre d'heures de soleil et 2) de la force du dit soleil. Et en altitude, le soleil tape...

Le mec a l'air à la fois scié, et ravi, et il semble rassuré quand je lui parle du métier que j'ai exercé pendant 40 ans.

Sinon, il joue son rôle de commercial, me disant que le matos serait livré dès réception du chèque, et que EDF (en fait ERDF) viendrait tout brancher dans la foulée. Mensonge ! Mais en plus il m'embrouille sur trois choses choses :

• l'aide de la Région, pour lui estimée entre 500 et 1500 euros. Or il faut savoir que seules les régions non ensoleillées profitent de cette subvention.
• le crédit d'impôt. 22% en 2011. Vérifié sur Internet. En fait, ce sera au final... du 18% !
• et surtout les versements d'EDF. Il me dit que ce sera "mensuel", alors qu'en fait ce sera... annuel !!! A chaque date anniversaire de la mise en service...
Ce qui veut dire que même en prenant leur crédit "décalé" à 11%, les mensualités du crédit, elles continueront de tomber tous les mois !!

"Vous allez pouvoir profiter de l'été", me lance-t'il...

Je fais un emprunt auprès de la Poste, et avance dans la semaine les 19.500 euros demandés.
Et j'attends.

3) Le matos est livré assez rapidement, je dois le reconnaître.

4) Fin mai, on me fixe rendrez-vous pour le 2 juin, le... jeudi de l'Ascension !

Les gus se pointent à 7h et demie, regardent le matos, et me disent "disolé m'siou, manque des vis, on reviendra"....

Le lendemain, coup de fil furibard à la direction de l'entreprise, qui me dit que sans faute, le lundi 6 tout sera OK.

5) Effectivement, le 6 l'installation est faite.

6) le....23 juin, ERDF me dit que mon installation est conforme, et que le raccordement sera fait entre... 6 semaines plus tard, et 3 mois plus tard !!!!

7) le 22 juillet, je reçois des papiers à remplir pour ERDF. Je questionne la personne de l'entreprise (des panneaux) pour savoir quand je serai raccordé, elle me répond, logiquement dans 15 jours, mais comme on ne travaille pas au mois d'août (sic), ce sera probablement courant septembre.

8) début août toujours rien de la part d'ERDF. Je leur téléphone et me répondent qu'ils attendent le règlement du raccordement.

Or j'ai fait un chèque à cet effet le 27/7. J'essaie d'avoir mon entreprise, et là j'entends un disque qui m'informe qu'ils seront en congés annuels jusqu'a 22 août !

Le 22 pétant je les ai appelle, me répondent qu'ils n'ont pas le temps et me laisseront un mail.
Pas de mail ni le 22 ni le 23 ni le 24. Je les appelle encore et ils me répondent qu'ils ont bien envoyé le dossier à ERDF, avec le fameux chèque, le 2 août.

ERDF fait traîner ?

Non.... car un beau  matin, je reçois l'enveloppe en question !!

Adressée à ERDF, 1 rue (normalement c'était Eugène Beau de Rochas à Montbéliard)....

En fait la mienne, 25520 OUHANS.

3 fautes graves :

1 de la Poste, qui voyant que l'adresse était fausse aurait dû renvoyer illico à l'expéditeur. Vous me direz que ça n'aurait pas changé grand-chose vu que l'expéditeur était en congé jusqu'au 22 !

2 de l'entreprise pour :

- D'abord s'être trompé grossièrement d'adresse.

- Ensuite n'avoir posté qu'à 1 euro 20 alors que même en simple (ce qui n'était pas "recommandé" si j'ose dire avec un chèque de 600 euros) c'était 2 euros 40 (11 feuilles).

9) Toujours rien 4 mois après, cette fois c'est l'organisme CONSUEL qui bloque mon dossier, pour cause d'erreurs techniques de la part de la société.  Moi j'appelais mon entreprise pour le leur dire, et eux me disaient que c'était réglé, ainsi jusqu'en décembre.

10) Jusqu'au jour où  - le 7 janvier - j'ai envoyé une lettre ouverte à la Ministre du Développement Durable, et là le consuel a enfin daigné m'appeler au téléphone, me disant que la société X.... leur envoyait des dossiers erronés. X.....??? Hé oui, la Véritable société, dont je parlais plus haut ! Et moi, ne le sachant pas encore, je me plaignais à la société-écran, EUROFRANCE SOLAIRE, qui ne servaient que de courroies de transmission.

 

A ce stade, je résume :

• Je me suis fait démarcher par un commercial de la société X, soi-disant fabriquante de panneaux photovoltaïques.
• Le commercial commence par me faire signer une offre de crédit, à un taux trois fois plus cher que ce qu'on peut obtenir dans une banque "classique". C'est en fait le seul boulot de la société X. Activité qui peut rapporter gros :
-Les intérêts de leur prêt de 11% sur 11 ans (puisque décalé) se montent à 14.200 euros.
-Les intérêts bancaires d'un prêt "vert" de 3.40% sur 10 ans (ce que j'ai fait) ne se montent qu'à 3.500 euros. Différence : 10.700 euros par pigeon démarché qui acceptent leur crédit...
A mulitiplier par le nombre de pigeons démarchés.
• En fait, la fabrication et l'installation des panneaux sont effectués par une société Y, que sous-traite la société X, celle qui est mon interlocutrice.
• Et à chaque fois que je croyais m'adresser à la société installatrice, je ne m'adressais qu'à celle de crédit, qui faisait office de courroie de transmission !!!

Le 7 janvier je reçois enfin une lettre du Consuel qui viendra, le 10, inspecter mon installation, qui est d'après lui, OK. Il m'enverra le compte-rendu.

le 14 une lettre d'EDF qui me confirme les conditions de rachat de mon électricité, sans toutefois me dire quand ils passeront faire le branchement....

Ne voyant rien venir, je téléphone le 2 février au Consuel qui me dit... qu'il manque encore une pièce à mon dossier, et qu'ils en ont informé mon entreprise (la vraie)  le 25/1.

Euréka !! Le 13 je reçois enfin mon certificat de conformité. Que j'expédie à EDF illico.
Là je crois rêver, EDF m'appelle pour me fixer un rendez-vous.
Ce serait possible le 16 ! Mais... (oui, c'est pas encore fini!) il m'a précisé qu'il fallait enlever la neige sur les panneaux !!! Là je n'ai plus à compter que sur la météo pour qu'il pleuve ou que les températures remontent d'un coup.

C'est fait, la pluie a bien voulu, cette nuit, nettoyer mon toit !

Et depuis 9h55, je produis !

Soit, quand même 299 jours après la livraison des panneaux !!

A présent, la question qui se pose : est-ce vraiment rentable ?

Oui et non, selon la date où vous avez signé...
Pour le savoir allez lire cette note :

http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2012/03/13/photov...

Je vous embrasse

 

Commentaires

Pas encore au point donc si je comprends bien, dans l'installation en tout cas... bon courage et allez, ça va finir par produire :)

Écrit par : CriCri | 23/07/2011

Oui, mais ils pourraient prévenir ! Sans doute l'effet du sevrage (je ne prends plus qu'un tiers du troisième médicament et je m'apprête à passer au quart en août puis à.... rien du tout en septembre) mais je bouffe du lion en ce moment et je traque les arnaqueurs : Tour de France (note hélas trop vite supprimée), Panneaux photovoltaïques et à l'instant sur les jeux d'argent en ligne - qu'on n'aurait jamais dû autoriser).
Aaaaargggghhhh ! Bon, dans 4 jours, rien qu'en regardant le calendrier, je serai calmé ;-)
Je t'embrasse

Écrit par : Cica pour CriCri | 23/07/2011

bonjours je viens de signer pour des panneaux solaires comme vous chez eurofrance solaire,a part le delai et le retard de votre production etes vous satisfait de la realisation des travaux,je viens de signer un bon de commande il y a 15 jours et ils veulent deja venir poser les panneaux la semaine prochaine mais ce qui m'embete je possede simplement un bon de commande ,pas de dossiers recu ,pas d'estimations ecrite enfin que de l'oral avez vous eu un vrai dossiers ?????en attente d'une reponse amicalement guegue

Écrit par : GUEGUE | 17/09/2011

De partout je croise des gens qui se plaignent de ce genre de plan .... si j'ai bien compris, ton installation n'est pas encore raccordée... Patience ! Certains attendent encore !!! Il y a tjs un truc qui cloche ....
Et pendant ce temps là, je suis dérangée 3 fois par jour au tél par des gens qui me proposent de gagner des sous en produisant pour EDF... ¨
Je serais pourtant idéalement située, plein e/s/o.... Mais la confiance n'y est pas. Ils attendront !
Je crois que je vais attendre jusqu'à ce qu'ils versent eux-mêmes un dépôt de garantie pour garantir les délais divers :-))

Écrit par : Teb | 18/09/2011

mon conseil : si vous pouvez vous rétracter, faites-le !!!! cette entreprise n'est à mon avis pas du tout fiable. amicalement.

Écrit par : cicatrice pour guegue | 18/09/2011

j'ai signe un bon de commande il y a maintenant 20 jours pour les panneux mais mon dossier me parait leger ,ils vont m'en envoyer un enfin je l'espere,la societe s'appelle eurofrance solaire si des personnes ont eu affaire a eux merci de me contacter pour plus de renseignements,peut on se retracter apres avoir signe un bon de commande apres 20 jours merci a tous

Écrit par : GUEGUE | 18/09/2011

J'ai était contacter par la société eurofrance solaire, la semaine qui a suivi un technicien c'est déplacer chez moi, en me disant que je n'aurai rien a débourser. Nous avons donc monter un dossier et dans les 3 semaines qui ont suivi j'ai pu bénéficier d'une installations photovoltaïque. Certes le raccordement à mis pratiquement 2 mois c'est la seul choses ou ERDF ne se prenne pas trop la tête mais sinon tout c'est très bien passée.

Écrit par : Mr Laffargue | 24/01/2012

J'ai était contacter par la société eurofrance solaire, la semaine qui a suivi un technicien c'est déplacer chez moi, en me disant que je n'aurai rien a débourser. Nous avons donc monter un dossier et dans les 3 semaines qui ont suivi j'ai pu bénéficier d'une installations photovoltaïque. Certes le raccordement à mis pratiquement 2 mois c'est la seul choses ou ERDF ne se prenne pas trop la tête mais sinon tout c'est très bien passée.

Écrit par : Mr Laffargue | 24/01/2012

Oui, je me doute de la façon dont ça s'est passé : ils vous ont proposé un crédit SOFEMO à 11% dont la première mensualité ne démarrera que dans un an, soit approximativement à la date où vous commencerez à produire, ainsi vous pourriez rembourser le crédit avec les mensualités EDF.
Sauf que....
- avec leur Sofemo, sur 10 ans vous paierez 12.890 euros de crédit.
- moi, avec le prêt "vert" à 3,40 % que j'ai obtenu à la Banque Postale, sur 10 ans je ne paierai que 3.500 euros de crédit, donc 9.400 de moins que vous !
- J'espère aussi pour vous que vous êtes dans une région favorisée par l'ensoleillement, car au mieux, les mensualités que vous donneront EDF ne dépasseront pas 200 euros par mois (cas de la Corse ou des Pyrénées Orientales). Si bien que vous devrez, chaque mois, débourser au minimum 70 euros.
- Enfin j'espère aussi que vous n'avez pas signé après le 1er janvier car les avantages fiscaux (que certains appellent "niches fiscales") vont sérieusement diminuer.

Moi je n'ai pas voulu de leur SOFEMO et on me l'a fait payer au prix fort, jusqu'à que j'attaque par une lettre à l'ADEME et au Ministère du Développement durable.
J'ai espoir : cela fait 10 mois que j'ai été contacté par un de leurs commerciaux (pas "technicien", le mien n'y connaissait strictement rien en rayonnement solaire - moi c'est mon métier ! ) et ma foi, j'espère être branché avant le printemps...

Bonne chance !

Écrit par : cicatrice pour M. Laffargue | 24/01/2012

Bonjour, J'ai également était contactez par la société euro France solaire un technicien c'est déplacer la semaine qui a suivi et nous avons monter un dossier. Je me suis fais installer 20 jours Apres (donc j'avoue assez rapide quand meme) mais l'installation c'est très bien passer meme si ils on du revenir pour finir l'installation une deuxième fois. Sinon apart sa j'en suis satisfait tout va bien.

Écrit par : Mr Robert | 26/01/2012

Tant mieux pour vous :)
Si mon blog a pu au moins servir à ça...!

Écrit par : cicatrice pour M. Robert | 26/01/2012

J'ai était installer en panneaux photovoltaïque le mois dernier par cette société euroFrance solaire, j'aurais aimais savoir si quelqu'un ses renseigner par rapport a leur parainnage ? Pour info mon installation a etait correctement éffectuer.

Écrit par : Mme fel | 26/01/2012

Bonjour
Alors pour avoir eu pas mal de deboire avec Euro france solaire (seven seventy solar)
Je conseil a tous de vite raccompagner leur representant vers la sortie (avec amabilité bien sur)
Et pour ceux qui ont signé je leur souhaite bien du courage ,pour ceux qui peuvent encore ce desister faites le !!!!!

Écrit par : demuylder | 10/02/2012

En fait on est traité de différentes façons :
1) soit on accepte leur crédit-maison SOFEMO à 11% et alors on devient pour eux un client "normal"
2) soit on le refuse et là commence le parcours du combattant .
Mais il faut savoir qu'entre leur crédit-maison et le prêt"vert" accordé par les banques, sur 19.500 euros prêtés, d'un côté on rembourse 12.500 euros d'intérêts (en plus) de l'autre 3.250. Soit un gain de plus de 9.000 euros.

Le client "récalcitrant" est alors laissé de côté, et doit les solliciter sans arrêt pour que leur dossier avance.

Cela avec le freinage à 4 fers d'EDF/ERDF avec son bras armé le CONSUEL, qui attendent désespérément que la loi change (en notre défaveur), en tout j'ai signé fin avril, et je n'ai toujours rien... Si, quand même écrit noir sur blanc qu'on me rachètera mon courant au prix convenu. Déjà ça...

Je suis d'accord avec vous, un bon coup de pied où je pense, et voir une autre entreprise car je maintiens que l'idée est très bonne pourvu qu'on soit bien placé géographiquement.

Écrit par : cicatrice pour Demuylder | 10/02/2012

J'ai quand même un soucis après relecture... On t'avait promis que tu ne débourserais rien, et finalement il est obligatoire de demander un crédit si on a pas les fonds disponibles de façon immédiate (ce qui est le cas de bien peu de monde)... Je n'appelle pas ça ne rien dépenser, et je crois que ça m'aurait suffit pour raccompagner le monsieur d'ou il venait!!
C'est marrant à la première lecture ça ne m'avait pas sauté aux yeux!

Écrit par : CriCri | 19/02/2012

En fait, le deal proposé par le commercial était le suivant : Vous signez, notre organisme de crédit vous prête la somme mais vous ne commencez à régler les mensualités que dans un an (donc juin 2012), et ce que vous donnera EDF devrait suffire à régler les mensualités. J'avais fait mes (rapides) calculs, et effectivement, EDF me donnerait en moyenne 2000 euros par an, et les mensualités seraient de 3240. Soit à verser 100 euros par mois pendant 10 ans. Pas la mer à boire, l'équivalent de 1/2 paquet de clopes par jour si j'avais été fumeur.

Mais.... je me suis vite rendu compte grâce à ce site
http://www.cyberpret.com/calculettesimple.php3
qu'en fait avec des mensualités de 270 euros le taux n'était pas de 5.5 % comme annoncé mais de plus de 11% ! Soit au bout du compte des intérêts de près de 13.000 euros !

J'ai alors demandé un avenant au contrat, demandant de ne pas passer par leur organisme de prêt.
Je ne savais pas alors que c'était la principale activité de cette boîte (que je ne citerai plus car ils ont découvert mon blog et je ne tiens pas, après hadopi, à avoir des soucis avec eux) et qui faisait sous-traiter les travaux. Du coup j'ai été mis sur leur "liste rouge", ce qui a occasionné le retard que l'on sait. Par chance, à l'automne est arrivée une dame intègre (Karine P...), pas trop d'accord avec ces pratiques et qui a alors fait le maximum pour que je ne sois pas trop pénalisé au final. Mais trop tard la machine était déjà lancée :(

Bref, côté prêt, j'ai eu par la Banque Postale un "prêt vert" à 3.40 % ce qui fait que je ne rembourserai que 200 euros par mois, et que j'économiserai au bout du compte près de 9.000 euros d'intérêt !! Mais le hic est que j'ai dû commencer de rembourser tout de suite :(

Au final, au vu de ma production d'hier (14 kwh par une journée de février) j'ai calculé que je produirai beaucoup plus que prévu, et que du coup mon installation sera très vite amortie.
Donc TRES rentable, même aux conditions Sarko de 2011.

Mais je le répète, avec les conditions Sarko de 2012, cela ne le devient plus du tout !!! Et il vaut mieux attendre un (éventuel) retour en arrière avec le nouveau président plutôt que de se lancer dans un trou "sans fond" (lol !).

Bises.

Écrit par : Cica pour CriCri | 19/02/2012

Bonjour,
Nous avons fait une installation de 6kWh chez EuroFrance Solaire au prix de 35'000 euros.
Le commercial est venu nous vendre cette énergie renouvelable et nous avons accepté pour le futur de nos enfants.
Malheureusement si nous avions lu ce blog avant nous n'aurions jamais accepté cette installation.
Sur le bon de commande il nous explique combien peut couter le crédit mais qui est auto financé par la production d'énergie au prix de 58 cts le kWh et avec le crédit d'impôt de 22% sur le matériel plus 3 enfants à charge (crédit d'impôt proche de 5000 euros).

Premier problème:
Nous avons reçu une confirmation de contrat chez SOFEMO alors qu'aucune offre nous est parvenue et dans le bon de commande il est bien signalé qu'une offre doit être soumise au clients, hors cela n'a jamais été fait.

Deuxième problème:
Le rachat du kWh est de 46 cts et non 58 cts et ceci depuis le 10 mars 2011 hors notre le bon de commande a été signé fin 2011.

Troisième problème:
Le crédit d'impôt n'est plus a 22% mais nous avons le droit à une somme de 1800 euros.

Quatrième problème:
Nous demandons depuis 4 mois l'offre de financement sans aucune réponse.

Cinquième problème:
Légalement qui est le plus grave.
Nous avons recu par courrier (mail) une copie des contrats et nous avons constaté qu'ils avaient copié nos signatures sur un autre bon de commande.
Et idem pour le contrat de financement chez SOFEMO.

Si quelqu'un peut nous aider sinon, nous irons contacter notre protection juridique.

Cordialement
ABE

Écrit par : Coucou | 08/03/2012

Je réponds point par point à votre commentaire.

D'abord - et j'en ferai une note - le photovoltaïque, si on se trouve bien placé, peut être très rentable. Plus qu'on ne peut le penser. Par exemple en ce qui me concerne, si comme vous j'avais 6 KW, je produirais dans les 10.000 KW dans l'année, soit au tarif 2011 4.400 euros.

Mais
• Comme je l'ai dit sur ma note la SOFEMO est une arnaque, vous devrez rembourser, pour 35.000 euros d'emprunt, environ 25.000 euros d'intérêts alors qu'avec un "prêt vert" comme je l'ai fait, cela ne dépasse pas les 6.500 euros, toujours sur 10 ans. Vous avez tout intérêt à laisser tomber la SOFEMO, vu qu'il ne vous ont pas envoyé de proposition, quitte, comme cela m'est arrivé, à passer pour un "client de second plan", et qu'on fasse traîner votre dossier.

• Le commercial m'a bien écrit 58 cts/KW alors que je lui ai montré que pour un contrat signé en mai 2011 c'était 46.
Pour vous ce ne sera pas le cas, puisque le gouvernement, qui se targue pourtant d'être écolo, baisse progressivement le tarif d'achat du KW par EDF. Quand j'ai signé, en mai 2011 c'était 46, mais c'est passé à 42.55 au 1er juillet, puis à 40.63 au 1er octobre. C'est donc le tarif que vous aurez.
http://www.photovoltaique.info/Aujourd-hui-arrete-du-4-mars-2011

Idem donc pour le crédit d'impôt, qui était pour moi de 18% (et non pas 22, je l'ai su par une simulation sur le service des impôts) et qui est de 1800 euros pour vous.

• Enfin pour le dernier point c'est donc un faux en écritures manifeste, et il ne faut pas se poser de questions, il faut aller en justice.

Pour finir, si vous pouviez m'indiquer votre code postal je pourrais vous faire une estimation de ce que EDF pourrait vous verser (je suis météorologue, j'ai donc tous les outils nécessaires).
Par mail si vous voulez : pomponbasque@hotmail.fr

Voilà, j'espère que je vous ai apporté toutes les précisions nécessaires.

Cordialement
Patrick.

Écrit par : Cica pour Coucou | 08/03/2012

Bonjour Patrick,
Merci pour vos infos.
Je vous écris sur votre Email.
Ce qui me dérange le plus dans cette histoire n'est pas le fait du coût mais bien le contrat de financement non passé avec cette société SOFEMO.
Ce qui est encore plus étrange c'est que le contrat de crédit est été fait le même jours que le bon de commande en sachant que le commercial est passé en soirée (18h-19h) afin de discuter de ce cette installation.
Merci à tous

Écrit par : Coucou | 08/03/2012

Moi aussi c'était vers 19h ! Etrange quand même... J'avais oublié de vous le dire ce matin, mais le prospecteur m'avait dit qu' EDF payait tous les mois, alors qu'au final ça sera tous les ans, à la date anniversaire du début de la production. Ce qui rend faux l'argument de l'auto-financement, car le crédit, lui, quel qu'il soit doit être payé tous les mois...

Sinon, j'ai répondu à votre mail pour vous demander une dernière précision.
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Coucou | 08/03/2012

Bonjour
Pour ma part
Apres la mise en place des panneaux le tecnicien me demande le paiement sans fournir de facture
je. refuse appel chez Euro france ou une charmante dame me dit qu'elle me l'envoie et que le cheque ne sera encaissé qu'apres reception de la facture et deblocage des fonds par ma banque
Je fait confiance et je remet le cheque
Deux jours plustard ma banque m'appelle pour un cheque emis sans provision et pas de facture aux courrier
Fuite en toiture suite a l'installation faite en depit du bon sens
4 Mois avec des baches dans le grenier pour preserver les plafonds pour finir par des degats suite a un gros orage
Ensuite tout a enfin été repris par homme de l'art (un independant)
Et pour finir en beauté
Alors que nous avions bien precisez qu'il y aurait une longue tranchée a réalisée au technicien venu faire l'etude de faisabilité que sur le bon de commande il etait specifié raccordement offert
Voilà qu'on nous annonce que euro france solaire ne fait pas de terrassement que les frais etait a ma charge,a moi de me debrouiller pour faire cette tranchée 53 metres
Bref sur conseil de ma protection juridique j'ai fait faire la tranchée et les raccordements sans Euro,france pour un tarif de 2700 euros ce afin de mettre l'installation en service .
Puis depot de plainte et demande du remboursement des frais pour la tranchèe
Ma protectionjuridique monte actuellement le dossier contre Euro France solaire
Maintenant Il est vrai que le photovoltaique est une bonne solution
mais pas avec Euro France solaire
Bon courage à tous
Bon courage à tous

Écrit par : cedric | 08/03/2012

Bien résumé !

Écrit par : Cica pour Cedric | 08/03/2012

Merci pour ces commentaires fortement intéressants et utiles, il nous manquait quelques arguments pour refuser l'offre de cette société qui nous a déjà contacté par 2 fois ;)
De plus je viens de trouver, en fouillant très peu, que seven seventy solar est en liquidation judiciaire depuis le 04/01/2012 !!!!

Bonne quêtes à vous

Écrit par : Loub | 27/03/2012

J'ai eu chaud alors !!!

Écrit par : Cica pour Loub | 27/03/2012

Écrire un commentaire