Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2014

HIT PARADE SALUT LES COPAINS DU 15 AOUT 1969

6908.jpg

Toujours la pneumonie, mais les antibios commencent à faire leur effet. Si vous voulez faire comme moi, allez visiter la Tour Eiffel en plein hiver ! Après une bonne heure serré comme des sardines, dans une atmosphère étouffante, vous arrivez en haut, vous prenez des rafales de vent froid à 100 km/h, effet garanti !
Bon, le hit à présent :) Il reprend peu à peu ses couleurs "SLC" mais restera hélas amputé de 25 chansons côté français :( Même 26 pour ce mois car il classe dans les français l'excellente chanson Summer Wine !!! A ce compte, pourquoi ne pas classer aussi Roussos dans les Frenchies ?
Mais, bon point pour lui, il n'oublie pas de saluer l'entrée de celui qui sera l'un des plus grands chanteurs de la décennie 70, Gérard Palaprat. Sodomie extraite de Hair arrive directement à la 10ème place. Le premier de ses 26 classements dans SLC....
Enfin les reprises de vieilles chansons marchent fort, à voir quand on n'a que l'amour (1956) et dites-moi ma mère (1933) dans les 25 français.

Côté "étranger", le classement n'est franchement pas "SLC", avec les Beatles seulement 17èmes et les Stones 6èmes. Pour avoir écouté la radio tout l'été à cette époque, ce qui passait le plus - et de loin - était Heja de JJ light, ce que ne reflète pas le hit,  Chicago passant moins en boucle. Le hit a bien vu arriver in the year 2525 ainsi que Lay lady lay du grand Dylan.
Voilà, à dimanche prochain pour septembre j'espère un peu plus en forme !

Je vous embrasse.

21/12/2014

HIT PARADE SALUT LES COPAINS DU 15 JUILLET 1969

6907.jpg

Je vous livre le hit de juillet mais je suis bien trop mal en point pour le commenter :( A dimanche prochain

14/12/2014

HIT PARADE SALUT LES COPAINS DU 15 JUIN 1969

6906.jpg

Et ce n'est pas fini ! Comme ils disent dans la pub S****R ! Là plus de classement précédent, donc on ne sait pas quelle est la progression - ou la dégression - des chansons :(
Peut-être pour masquer le fait qu'après un mois d'essai ils sont revenus aux goûts musicaux d'avant ??
En tout cas, Polnareff (qui en fera le troisième tube de l'été) est à sa place, Cloclo aussi, Sheila - avec un 4 titres ;- également. Et je n'oublie pas la Californie de Julien Clerc qui reprend sa juste place.
Bravo aussi pour l'adhésion au Métèque de Georges Moustaki, cette fois SLC ne loupera pas le coche.
Hélas en revanche le bêtisier continue car après "toi viens avec moi" de Polnareff, c'est Jeanie Bennett qui fait les frais ce mois-ci avec Aquarius qui est devenue Aquarium !!! Alors que la VO des fifth dimension est quand à elle bien orthographiée...
Serge Latour perd son Ramirez au profit - plus logique - de douce dame. Hadi Kalafate, qui bosse à SLC, se voit gratifier de deux chansons, dont tout pour ma chérie (jamais entendue par lui ?) et à la plage je suis un jules. Le copinage continue...
Pour Sylvie Vartan, qui sort son premier single, le roi David arrive devant c'est un jour à rester couché, probablement dans les 40èmes. Le "Roi David", qui, elle ne le sait pas encore, sera numéro un au hit parade 20 ans plus tard (avec High) !
Saluons Sayonara de Hervé Vilard, qui traverse toujours son désert, et qui ne classe qu'une chanson par an. Sayonara vient après la magnifique elle ne tardera plus longtemps (janvier 68) et avant les anges du matin, qui marquera la fin de ladite traversée !
Le second tube de l'été, celui qu'on entendra pendant trois mois non stop - j'ai nommé Chimène - se pointe 24ème. Elle ne dépassera pas la 4ème place sur SLC :(
Johnny attend son heure...

Coté étranger, rien à dire, le classement se rapproche de celui de la BBC.
Et que de tubes de l'été ! Oh Happy day, I want to live, Daydream, Aquarius...
Et les Beatles continuent leur déclin, du moins chez SLC, Get Back ne dépassera pas la 3ème place, Old Brown Shoe la 17ème et Ballad of John and Yoko la 8ème.
Voilà en gros ce que j'avais à dire sur ce hit. A la semaine prochaine pour juillet 69.

Je vous embrasse.

07/12/2014

HIT PARADE SALUT LES COPAINS DU 15 MAI 1969

6905.jpg

Le hit-parade nouveau est arrivé :(
Déjà un an auparavant SLC avait essayé de changer le contenu du hit, avec celui de "Périféric", cette fois le sort est scellé pour d'une part les chansons dites "populaires" et d'autre part pour ceux qui "assuraient la deuxième partie"....

Donc, pour ce nouveau hit, ne subsistent du mois dernier côté français que les ex numéros :
1 (à la dernière place !) 18, 24, 31 et 32 :(
J'avouerai que de ce jour j'arrêterai pour un temps d'acheter la revue....
SLC devenait "branché", moi je restais encore un peu "yéyé.

Certes, quelques chanteurs "branchés" justement arrivaient, comme Bernard Chabert, mais quelle place aurait-il occupé avec le hit ancienne mouture ?
Gilles de Janeyraud se classe 11ème. Vous vous en souvenez, vous ? Moi non ! Serge Latour occupe la 15ème place, lui aussi doit beaucoup au "changement" !
Mais il y a des bons côtés, quand même : Séverine classée, bien avant sa victoire à l'Eurovision. Jeff de Nicoletta aussi, superbe chanson.
Et puis on retrouve toujours les "ratés" de SLC pour les locomotives des disques : Si tu reviens de Julien Clerc propulsé 4ème, alors que son tube historique la Californie n'apparaîtra qu'à la 17ème place !
SLC fera mieux (enfin pire) avec le single de Johnny au printemps 73, classant comme un corbeau blanc assez haut, et ignorant la face B toute la musique que j'aime ....
Idem pour les titres des chansons, tout pour ma chérie de Polnareff devenant Toi, viens avec moi !
Enfin, quand même, l'arrivée de Jean-Michel Caradec qui allait être un des plus grands des années 70.

La contrepartie vient donc du côté "étranger".
Cela nous permet de découvrir (enfin ceux qui n'écoutaient pas le hit anglais) les Isley Brothers, les Variations (premier groupe de rock français), Léonard Cohen, Buddy Miles, Triangle (second groupe de rock français à l'époque) , the fifth dimension, Iron Butterfly (si le hit avait compté 25 places en 1967, peut-être l'inoubliable In a gadda da vida aurait-il été classé ???) Taj Mahal et Richie Heavens...

Mais quand même une constatation : que ce soit avec 15 titres ou 25, les Beatles ne sont plus ce qu'ils étaient... Avec un numéro 3 et un numéro 17 ! 
Dissous "en pleine gloire", je veux bien, mais il suffit de regarder les hits pour s'apercevoir qu'ils se sont sabordés à temps ! Enfin, ça c'est mon jugement...

A dimanche prochain pour juin 69. Mon bac de français ! Premier de la classe depuis le CP, j'essuierai là un 6/20 parce que je n'étais politiquement pas d'accord avec le correcteur ! Une de ces injustices dont on a du mal à se remettre... A partir de là, j'irai cool aux exams, les considérant comme ce qu'ils sont : une loterie !

Je vous embrasse.

04/12/2014

Mes chansons de prédilection : 2) 1966

En ce début 66 j'étais fou amoureux ! Une de ces amours éclairs comme il ne peut vous en arriver qu'à 15 ans. Elle s'appelait Marie-Claire et je n'ai jamais osé lui adresser la parole, me contentant, pendant 4 mois, de la regarder pendant les récrés.
Mais côté chansons, rien à voir ! J'étais fou de Noël Deschamps ne t'y risque pas et de Baby Pop de France Gall, une chanson de plus sur la peur nucléaire qui régnait dans ces années-là. Puis je me pâmai devant une chanson de François Fabrice, qui n'était pas encore l'"empereur", l'animateur que l'on sait les garçons sont fous. A tel point que je me l'achetai ! Neuf ! Les disques étaient, je le rappelle, vendus à l'époque au prix du caviar !!
L'été fut magique, avec plein de chansons que j'écoutais en boucle, mais ma préférée - elle le sera jusqu'en..... 1990 ! - N'écoute pas ton coeur de Ronnie Bird.
Puis ce sera la rentrée grise à Louis le Grand, au plus bas de l'échelle là-bas, les petites secondes étant considérées comme des m.... en regard des prépas ! Mes préférées de l'époque furent d'abord génération perdue de Johnny, puis seul d'Eddy Mitchell et Im a boy des Who.

Et maintenant ?
Une chanson que j'aimais bien sans plus à l'époque, mais dont les paroles à présent me parlent :


Je vous embrasse.