Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2019

TOP ETRANGER VENTES MAI 1973

1 2 GET DOWN Gilbert O Sullivan 112 K 2
2 1 FOREVER AND EVER Demis Roussos 87 4
3 12 MONEY Pink Floyd 51 2
4 e MAMA LOO Humphries Singers 26 1
5 6 MY LOVE Paul Mc Cartney 25 2
6 3 WHY CAN'T WE LIVE TOGETHER Timmy Thomas 24 3
7 14 THIS WORLD TO DAY IS A MESS Donna Hightower 22 2
8 e ROYAL SUMMER Anarchic System 21 1
9 e THANK YOU MY LORD Petula Clark 19 1
10 e GIVE ME LOVE George Harrisson 17 1
11 e MASTERPIECE Temptations 16 1
12 e WOMAN FROM TOKYO Deep Purple 15 1
13 e HELLO HURRAY Alice Cooper 13 1
14 e SOUVENIR OF LONDON Procol Harum 11 1
15 4 POWER TO ALL YOUR FRIENDS Cliff Richard 10 2

Un hit étranger encore plus "dégagiste" que le français, avec 8 entrées sur 15 chansons. J'aurais personnellement pensé que Lobo serait encore bien classé !
Sinon, je ne connais que 8 des 15 chansons, les disques étrangers se vendaient vraiment peu...
Avec 50.000 unités vendues dans le mois on était sur le podium, avec 20.000 on était dans les 10 premiers, et le "ticket d'entrée" était de seulement 10.000 !

A vos commentaires

Je vous embrasse.

TOP 50 FRANCAIS DES VENTES MAI 1973

1 1 RIEN QU'UNE LARME Mike Brant 312 K 3
2 3 MADE IN NORMANDIE Stone & Charden 284 2
3 8 ET SURTOUT NE M'OUBLIE PAS Crazy Horse 235 2
4 e MAMAN Roméo 161 1
5 11 TU TE RECONNAITRAS Anne-Marie David 132 2
6 27 NOUS IRONS A VERONE Charles Aznavour 110 2
7 4 VIENS VIENS Marie Laforêt 109 5
8 7 REVIENS MON AMOUR REVIENS Christian Delagrange 107 2
9 e HEY MANHATTAN C. Jérôme 105 1
10 21 JE VAIS ME MARIER MARIE Patrick Juvet 104 2
11 5 CELUI QUI RESTE Claude François 101 2
12 18 FIO MARAVILLA Nicoletta 89 2
13 47 LE PLOMBIER Pierre Perret 74 2
14 15 J'AI RENCONTRE L'HOMME DE MA VIE Diane Dufresne 72 3
15 2 LES GONDOLES A VENISE Sheila & Ringo 70 4
16 25 POUR TOI CE N'ETAIT RIEN Hervé Vilard 65 2
17 13 SALUT LES AMOUREUX Joe Dassin 59 3
18 e L'AMOUR EST TOUJOURS EN VACANCES Patricia Lavila 52 1
19 e L'INDIEN Gilbert Bécaud 46 1
20 e UNE BAGUE UN COLLIER Ringo Willy-Cat 45 1
21 28 AU REVOIR Pierre Groscolas 43 2
22 e QUE FAIS-TU CE SOIR APRES DINER Il était une fois 41 1
23 e HEY MAMA Michel Chevalier 40 1
24 e IL ETAIT ECRIT Gérard Palaprat 35 1
25 10 UN ENFANT Michel Sardou 33 3
26 19 LES AVEUX Michel Delpech 32 2
27 e NI VIVRE NI MOURIR Nana Mouskouri 31 1
28 e UN CHANT D'AMOUR UN CHANT D'ETE Frédéric François 31 1
29 9 PETITE FILLE AUX YEUX BLEUS Art Sullivan 31 5
30 6 QUAND VIENT LE SOIR ON SE RETROUVE Frédéric François 29 4
31 e LA FRANCE DEFIGUREE Jacques Dutronc 26 1
32 14 COMME UN CORBEAU BLANC Johnny Hallyday 23 4
33 e HASTA LUEGO Hugues Aufray 23 1
34 e IAN MORRISON REEL Alan Stivell 22 1
35 30 UN TRAIN QUI PART Marie 21 2
36 44 ACCROCHE UN RUBAN Sacha Distel 21 2
37 48 CHOUANS EN AVANT Jean-François Michael 20 2
38 e YOU Pierre Charby 19 1
39 31 AN AMERICAN TRILOGY Poppys 19 2
40 45 MARILOU Dick Rivers 18 2
41 46 DES LENDEMAINS QUI CHANTENT Monty 17 2
42 e L'AMOUR C'EST LA MUSIQUE DE LA VIE Shuki & Aviva 16 1
43 e ROSIE ROSIE Charlotte Julian 15 1
44 e LE SOLEIL SE LEVE A L'EST Johnny Hallyday 14 1
45 e LA MALADIE D'AMOUR Michel Sardou 14 1
46 12 JE VEUX T'AIMER Michel Chevalier 14 4
47 20 C'EST MA TOURNEE Joe Dassin 13 4
48 16 FAUT PAS PLEURER COMME CA Daniel Guichard 13 5
49 17 SIGNE DE VIE SIGNE D'AMOUR Alain Chamfort 12 4
50 e MAIS IL Y A L'ACCORDEON Dalida 11 1
           
        2717 3,0

Vous avez attendu mais ça valait le coup ! Grâce aux nombreuses chansons françaises présentes dans les tops hebdos, j'ai pu élaborer un hit à la "salut les copains". La (petite) partie étrangère viendra demain.
Hit "jeune" avec 20 entrées, la moyenne de durée des chansons étant de 3 mois pile, avec comme plus anciennes viens viens, petite fille aux yeux bleus et faut pas pleurer comme ça (5 mois). 3 millions de disques vendus ce mois-ci grosso-modo, le disque se démocratise !

On commence par les entrées :
- Maman de Roméo en 4, 160.000 ventes pour le mois ce gosse ira très loin.
- Hey Manhattan de C Jérôme en 9, toujours dans sa guimauve qui lui réussit si bien, 105.000 ventes, il fera un podium.
- L'amour est toujours en vacances de Patricia Lavila en 18, elle ira un peu plus loin.
- L'indien de Gilbert Bécaud en 19, qui ne devrait pas aller plus haut et qui sera sa seule vente conséquente en 73.
- Une bague un collier de Ringo en 20, Ringo qui marchait plus que sa femme, et qui fera - au moins - un top 10.
- Que fais-tu ce soir après dîner de il était une fois entre en 22 et va aussi faire un top 10;
- Hey Mama de Michel Chevalier entre en 23 et fera moins bien que je veux t'aimer.
- Il était écrit de Gérard Palaprat, entrée 24, bien trop près de sais-tu ses grands voyages devrait faire un top 20;
- Un chant d'amour un chant d'été, de Frédéric François en 28, fera un top 5
- La France défigurée, une des plus belles chansons de Jacques Dutronc, n'ira pas bien haut à cause de ça. Du reste les radios passeront de plus en plus sa face b!
- Hasta Luego, du plus ancien de nos chanteurs Hugues Aufray (actuellement) sera dans le milieu du classement.
- Ian Morisson reel de Alan Stivell fera un tout petit peu mieux que Tri Martolod. La "vogue Bretonne" apparue dans les années 80/90 n'était pas encore là.
- You de Pierre Charby fera un top 10.
- En 44 on trouve le soleil se lève à l'est, sans doute le premier gros bide de Johnny. Il faudra que Philips demande au couple de faire un duo pour rattraper cette catastrophe.
- En 45 c'est la maladie d'amour de Michel Sardou, sans doute le plus grand tube français de l'année !!!
- En 50 Dalida avec son accordéon, qui n'ira pas bien haut. Mais 74 sera son année.

Les déceptions :
- Celui qui reste, de Claude François, qui n'aura pas réussi à aller plus haut que la 5ème place.
- Les aveux, très belle chanson de Delpech, qui aura fait au mieux un top 19;
- Un train qui part, de Marie, pas mieux que le top 30
Nos anciens sont maL en point ! Pas mieux que la 40ème place pour le come-back de Dick Rivers, et que la 41ème pour Monty !

Les "classiques" :
- Belle 6ème place pour Charles Aznavour
- Top 13 pour le plombier de Pierre Perret, promis à de plus hautes sphères
- Sacha Distel patauge dans les profondeurs, avec ses adaptations littérales de standards américains. Il fera une chanson originale couronnée de succès en 74 mais ça sera l'exception !

A demain pour les 15 étrangers.

Je vous embrasse.

21/10/2019

Otages de la SNCF

Parti mercredi matin de bonne pour quelques jours de vacances Parisiennes (mon épouse allant de son côté en Corse) je ne rentre que maintenant, merci la SNCF !

J'aurais dû me méfier, déjà le vendredi 5 juillet, jours de grandes vacances, une grève sauvage m'avait obligé à coucher à Nîmes, en compagnie du maire de mon petit coin d'Auvergne, lui aussi piégé. 

Mais cette fois, c'est sans prévenir que les cheminots se sont mis en grève, le vendredi des vacances. Motif invoqué : droit de retrait suite à une agression d'un des leurs mercredi.
Je veux bien, mais dans ce cas pourquoi ne se "retirer" que le surlendemain, qui tombait pile le jour de la sortie des classes ? Et surtout, pourquoi une grève illimitée ?

Je vous raconte mes "tribulations" !

Ce qui était prévu : Chérie venait de Bastia en avion Easy Jet jusqu'à l'aéroport de Lyon St Exupéry. De mon côté je faisais Paris - Lyon en TGV, puis tram jusqu'à l'aéroport.
Ensuite TGV à deux direct St Exupéry-Toulon, TER Toulon-Sanary. Départ St Exupéry 19h15, arrivée finale à Sanary 22h35.

Pas déjà simple, on le voit.

Pour moi - chance - mon TGV faisait partie des 10% qui circulaient. Donc pas de problème pour arriver à Part-Dieu.
Idem pour chérie l'avion était à l'heure malgré l'atterrissage au milieu des cumulonimbus.

Mais.... TGV St Exupéry - Toulon supprimé !!!

De la gare de Lyon, sur une borne SNCF, je regarde les rares solutions qui s'offraient.

Miracle, il y en avait une ! TER Lyon - Marseille à 17h20, qui au bout de trois heures et demie et 15 arrêts (!) nous permettait d'avoir celui de Sanary douze minutes après, arrivée 21h48. Et si on le ratait, un autre était également maintenu une heure après. Au moins les cheminots provençaux avaient un peu pitié des gens et évitaient de les laisser traîner à St Charles, une gare pas très sûre.

Mais : quand même 105 euros à débourser, et chérie devait - toute seule - se rendre par le tram de l'aéroport à la Part-Dieu avec sa valise .
Et là, bravo, elle l'a fait  

17h22, nous partons donc avec notre TER composé de wagons corail des années 70, bourré jusqu'à la gueule.
Nous pouvons au passage admirer quelques gares bucoliques, comme Le Péage de Roussillon, Tain l'hermitage,  Bollène, Pierrelatte.
Mais - il faut être juste - quand on entendait les grêlons tomber sur le toit du wagon, et qu'on voyait, sur l'autoroute que l'on longeait, les bagnoles aller aussi vite que le train, et de nuit, ma foi j'étais content d'être dans mon petit compartiment plutôt qu'à la place du mort !

Bref, le train était à peu près à l'heure jusqu'aux abords de la gare de St Charles quand il s'est mis à ralentir sur les 5 km restants.
On est finalement arrivés à 20h58, on avait juste 4 minutes pour prendre notre train, que l'on voyait, de l'autre côté de la gare, sur un quai destiné aux banlieusards.
On réussit à monter dedans quand on s'avise que ce train allait à Nice !!!! Direct Toulon.
Alors que ce n'est JAMAIS le quai de ces trains-là.

Plus de train pour Sanary, ces vicieux les avaient supprimés à la dernière minute.

Sans billet, nous voilà partis pour Toulon. Et c'est à 160 à l'heure que je verrai la gare de Sanary !

Heureusement nous avons pu dormir à Toulon chez notre cousine qui, malgré une méga crève, nous a attendus jusqu'à une heure relativement tardive.

Ce matin nous avons pu regagner Sanary grâce à un des rares TER qui n'étaient pas supprimés !

UN CONSEIL : Si vous devez prendre le train entre le 20 et le 24 décembre, sachez qu'ils se mettront en grève !
Et "à la sauvage" en plus....

Donc je n'ai pu ouvrir l'ordi qu'après avoir mangé un morceau. Priorité aux mails, dont l'un m'indique le montant de ma taxe d'habitation, qui a allègrement augmenté de 30 % ! Gommant l'"effet-Macron"...
Heureusement que c'est la dernière ! Merci Mr le Maire de Sanary qui clame "haut et fort" dans son bulletin municipal que la fiscalité y est plus basse qu'ailleurs....

Puis l'absence de mail concernant les déménagements CHANUT du Puy qui, juré-craché, devaient me donner une date avant le 22 octobre. Joints au téléphone, on m'apprend qu'ils sont en vacances ! Certes pour eux un petit déménagement de onze mètres cubes (1300 euros quand même) nous sommes "des petits clients" !

Puis direction les "indésirables", puisque Hotmail a décidé que les commentaires de mon blog seraient illico dirigés vers cette boîte. Et là j'ai vu 25 commentaires ! Visiblement il s'est passé des choses pendant mon séjour.

Je vais prendre mon temps et répondre à chacun. 

Je vous embrasse.

17:54 Publié dans Ras-le bol | Lien permanent | Commentaires (2)

15/10/2019

Les soi-disant goûts des jeunes 11 ans après

74 001.jpg

73 001.jpg


 

11 ans après, rien à voir ! Et là on voit bien que le "référendum" est bidon. Johnny devant Sardou et Clo-clo en 1973/1974, n'importe quoi ! 
Mais là où c'est le plus flagrant c'est chez les filles. Ok pour Sylvie et Sheila, mais que vient faire Stone (sans Charden) en 1973 ? Elle n'a jamais classé un titre à SLC dans les années
70 ! Idem Patricia Lavila, 4ème en 1973 et 3ème en 1974... Elle n'a jamais dépassé la 13ème place ces années-là.
Michèle Torr "buvait la tasse" et n'a pas été classée par le journal après dom dom (1966). Non classées aussi mais pourtant dans le top 10 Marie, Mireille Mathieu et Mina.
La troisième catégorie mélange les groupes et les étrangers. Elvis Presley 4ème et 6ème ces années-là, bizarre. 
En revanche Pink Floyd seulement 8ème en 1973, l'année de Money !! Mais le clou reste - toujours pour 73 - l'absence des Stones, qui ont pourtant accompli une prouesse cette année-là : trois fois de suite numéro un avec Angie d'octobre à décembre, du jamais vu je crois.

L'ami Renaud voyait la fin de ces "référendums" en 1970, je crois qu'ils auraient mieux fait...

Je vous embrasse.

13/10/2019

les goûts des jeunes fin 1962

Les radios "nostalgiques" , biographies de chanteurs et autres émissions de télé nous disent bien ce qu'elles veulent, mais le mieux est quand même les traces écrites.
Ainsi dans le numéro 6 de SLC daté de janvier 63 nous est livré un "référendum", qui nous donne les goûts de ceux nés entre disons 1940 et 1948. Je ne fais pas partie du lot, n'ayant vraiment découvert cette "nouvelle musique" qu'en 1965.

REFERENDUM 001.jpg





Côté chanteurs hommes, si Johnny et Richard Anthony occupent fort logiquement les 2 premières places, la médaille de bronze revient à Dick Rivers, Eddy Mitchell étant derrière. Pas encore de Cloclo, mais les jeunes de l'époque aimaient bien Claude Nougaro et Charles Aznavour. Deux grands absents : Hugues Aufray et Danyel Gérard. On peut même ajouter Frankie Jordan.

Côté chanteurs étrangers on ne voit pas Vince Taylor, quoi qu'en disent dans leurs bios Johnny et Dick Rivers.

Pas encore de Sheila dans les chanteuses françaises. Belle 4ème place de Dalida. Pétula fait le doublé bronze français / argent étranger.

Pour les groupe français, si Dick Rivers passe devant Eddy Mitchell en solo, les Chaussettes Noires font un carton : 157.000 votes, presque autant que Johnny et Richard réunis !

Côté groupes étrangers, une légende qui explose en vol, celle qui veut que les Beatles aient été connus en France dès 1962 ! Sinon je découvre les Lafayettes, moi qui vais bientôt habiter au Puy j'en suis ravi !

Enfin le hit-parade français, le premier "véritable" de SLC ! Il faudra attendre juillet 63 pour les suivants... *
On y voit qu'en cette fin 62 Johnny classe deux chansons, le train de Richard Anthony après avoir sifflé tout l'été est encore à la deuxième place, Sylvie a le bronze, Lucky Blondo est n°5, devant Petula et Françoise Hardy.
Pas encore de Cloclo ni de Sheila.

Sinon une question à un euro : D'après vous, à quand remonte le premier article de SLC sur Daniel Balavoine ?

Je vous embrasse.

* Je sais que SLC a publié des hit-parades avant cette date, mais qui ne veulent rien dire... Exemple, celui d'avril 63 - qui mélange français et étrangers - la n°4 se partage entre deux chanteurs. Quelle est la part respective des deux ? Idem pour la 14, la 33, la 35, la 37, la 39 et la 48.
Pire, certaines chansons sont partagées en trois ! Par exemple la 9, la 13 (surtout !) et la 29.

06/10/2019

Depuis le début de mon blog

Soit le 22 juillet 2010, nous ont quittés (liste non exhaustive) :

MICK MICHEYL (97 ANS)

PATACHOU (96)

GEORGETTE PLANA (95)

CHARLES AZNAVOUR (94)

CORA VAUCAIRE (93)

JEANNE MOREAU (89)

JOHN WILLIAM
ROBERT NYEL (86)

COLETTE RENARD
GUY BEART (85)

MAGALI NOEL (83)

LENY ESCUDERO (82)

FRANCOIS DEGUELT
JEAN-CLAUDE DARNAL (81)

GEORGES MOUSTAKI
JEAN FERRAT (79)

RICHARD ANTHONY
JACQUES HIGELIN (77)

PIERRE VASSILIU (76)

ANNE VANDERLOVE
FRANCK FERNANDEL (75)

JOHNNY HALLYDAY (74)

DICK RIVERS
FRANCOIS CORBIER (73)

FRANCE GALL
FRANCK ALAMO (70)

CHRISTIAN ADAM
ERIC CHARDEN
MICHEL DELPECH
DEMIS ROUSSOS
GERARD RINALDI (69)


GILLES MARCHAL (68)

GERARD PALAPRAT
LAURENT ROSSI (67)

HERVE CHRISTIANI (66)

ROSE LAURENS
PATRICK TOPALOFF (65)

FRAMBOISIER (64)

ARIANE (61)

MAURANE (57)

GERARD BERLINER (54)

Liste non exhaustive je le rappelle, et je me doute que les sodomiseurs de dyptères vont se précipiter pour faire des ajouts (pourquoi lui et pas lui ?).

Mon but n'est pas de faire de l'audience (d'où le titre de ma note, qui n'aboutira qu'à peu de recherches Google) mais pour que mes fidèles lecteurs puissent "faire le point" sur ce triste sujet.

Statistiquement, l'âge médian des disparitions est de 75 ans, et l'âge le plus fréquent est
69 ans.

Je ne chante pas, mais je serre les fesses...