Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2020

Que vous inspire (musicalement) 1967 ?

Sur une idée de Michel Boixière.

Pour moi en dehors de la musique c'est mes deux secondes à Louis le Grand, des vacances de Pâques à Toulon (Siblas pour ceux qui connaissent), l'été à Brest, deux mois à pédaler pour aller voir mon ex-pote Bernard, aussi mon premier chagrin d'amour, petit chagrin car vite estompé par un super mois de septembre avec mon cousin Jean-Yves, et un automne où en classe je retrouverai mon ami François, celui que je cherche désespérément depuis 38 ans. J'ai eu de ses nouvelles par Robert, le commissaire Broussard qui parle souvent de lui dans ses mémoires (il l'appelait Fanfan) et donc la joie musicale, car sont arrivés en France côté étranger Cat Stevens, Blues Magoo, Jimi Hendrix, Smoke, Giorgio, Lulu, Jefferson Airplane, les Bee Gees, Procol Harum, Aretha Franklin, les Cream, Vanilla Fudge (que je passais en boucle, moi qui pourtant ne prisais guère les adaptations), les Turtles, Scott Mc Kenzie, les Box Tops, Bobbie Gentry, Sagittarius, Brenton Wood, Sam & Dave, Billie Joe Royal, James Royal, Julie Driscoll, Traffic, les Equals, Eddy Floyd et les Pink du même nom dont j'avais acheté le sublime "see emily play".
Sans oublier les come-back de Stevie Wonder, d'Elvis Presley et surtout surtout des Moody Blues !

Côté frenchie, moins fourni que 1966, on notera quand même Erik St Laurent, Jacqueline Taieb, Herbert Léonard, Patricia, Michel Jonasz, Nicoletta, Gil Now, Perkins, Christine Delaroche, les Rover (les deux faces sont géniales) C. Jérôme et le come-back de Michel Laurent.

Pour mémoire mes goûts.

A vos claviers.

Je vous embrasse (sauf si vous êtes en zone rouge).

14/10/2020

TOP MENSUEL FRANCAIS OCTOBRE 1992

        nm
1 8 DUR DUR D'ETRE BEBE Jordy 2
2 1 LE CHAT Pow Wow  
3 2 RESTE AVEC MOI Francis Lalanne  
4 15 TRUE TO YOU Johnny Hallyday 2
5 e LA LEGENDE OOCHIGEAS Roch Voisine 1
6 e BOUSCULE-MOI Elsa 1
7 e LES MARIES DE VENDEE D. Barbelivien & Anais 1
8 7 TUE MOI Florent Pagny  
9 3 RIEN QUE DE L EAU Véronique Sanson  
10 5 TU NE ME DOIS RIEN Stephan Eicher  
11 20 UNE HISTOIRE D'AMOUR Dorothée 2
12 e CHANGER TOUT CA Bernard Minet 1
13 e LE LION EST MORT CE SOIR Pow Wow 1
14 e LES VOYAGES IMMOBILES Etienne Daho 1
15 4 PARADOXAL SYSTEME Laurent Voulzy  
16 e CA M'EST EGAL Marc Lavoine 1
17 e LA BALADE NORD-IRLANDAISE Renaud 1
18 10 SOUS LE SOLEIL DE BODEGA Mano Negra  
19 11 DJ Zouk Machine  
20 e SUCRE SALE Zazie 1

De mémoire de hit-parade man, jamais on n'avait vu un tel bouleversement. Pas moins de 9 chansons se retrouvent à la trappe, et donc, 9 entrées. Dont celle de Zazie, pour son premier disque.
Parmi ces 9, aucun futur numéro un évidemment, le bébé Jordy obérant tout espoir, mais un top 5 et trois podiums.
A L'époque, j'étais fan des numéros 2, 3, 9, 12, 13, 14, 15 et 17. Actuellement je rajouterais la 16. A signaler le petit flop de Dorothée, habituée aux premières places, et la belle entrée d'Elsa qui cache non pas la fin de sa carrière, mais un changement de public qui lui sera préjudiciable, ses premiers fans ayant été quelque peu "bousculés" !
A dans un mois pour novembre.
Je vous embrasse.

11/10/2020

Qui était numéro un ....

- il y a 20 ans

- il y a 25 ans

- il y a 30 ans

- il y a 35 ans

- il y a 40 ans

- il y a 45 ans

- il y a 50 ans

Si ça vous plaît on recommencera de temps en temps !

08/10/2020

LES INTERPRETES MENTIONNES UNE SEULE FOIS A SLC : S à Z

SAM AND DAVE : soul man (11, novembre 67)

SHADOWS : let me be the one (10, juin 75)

SOPHIE : ton au-revoir est un adieu (39, mars 64)

SOUND ORCHESTRAL : cast your faith to the wind (6, juin 65)

SPOOKY TOOTH : sunshine help me (11, février 68)

STARR Edwin : war (22, novembre 70)

ST PETERS Crispian : the pied piper (13, mai 66)

TARTEMPION : la peinture à l'huile (23, juin 73)

TIM Tiny : tip toes trough the tulips with me (10, juin 68)

VEE Virginia : i can't see nobody (23, septembre 69)

VENUS FIVE : super bimbo (10, juin 76)

VINTON Bobby : there i've say it again (14, janvier 64)

V I P S : I wanna be free (4, décembre 66)

VOICES OF EAST HARLEM : no no no (18, octobre 70)

WALKER BROTHERS : the sun ain't gonna shine any more (14, avril 66)

WELLS Mary : you lost your sweetest boy (8, novembre 63)

WHAT'S NEW : get away (13, novembre 66)

WHITE Tony Joe : groupy girl (23, avril 70)

YOUNG RASCALS : it's a beautiful morning (7, mai 68)

ZAPPALA : je danse seul (23, septembre 73)

Chose promise, chose due !

Je vous embrasse.

Eux aussi nous ont quittés....

Je crée cette note dans le même esprit que "les débats sont ouverts" pour que chacun puisse commenter (et surtout échanger) dans un même espace la disparition d'artistes qui ne figurent pas dans "à quel âge nous ont-ils quittés ?"

A vos commentaires.

Patrick