Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2012

Le danger d'aborder certains sujets

Comme celui, par exemple, des chanteurs.

J'aime bien regarder les (très rares) liens qui aboutissent à mon blog, et j'ai été intrigué par l'un d'entre eux.

J'ai suivi la piste, et j'ai constaté qu'il s'agissait d'un forum de groupies de Sheila.

Et je suis tombé sur un post me concernant : Le tabac de l'école est finie ? Une rumeur !

Bien sûr, ayant osé écrire cela, je me suis fait tomber dessus à bras raccourcis !

Mais je persiste et signe, ma "saga" précisant bien que j'étudiais la carrière des chanteurs en fonction du hit-parade de SLC, et , désolé, à propos de l'Ecole est finie, le hit a été sans appel.
Non classé à sa sortie, n°15 en avril et n°4 en mai :

Image (51).jpg

Il est certain que ce titre, une fois Sheila connue, a été repris dans tous ses tours de chant et passé et repassé à la radio. Mais à l'époque, un succès honnête sans plus.

En outre, l'excellent récapitulatif des hit-parades 1950/1998 de Daniel Lesueur (éditions alternatives et parallèles) est encore moins sympa que SLC, ne classant la fameuse école que...15ème, au mois d'avril 63 !!!

 

Mais au-delà de Sheila, il y a la façon dont on juge mon blog :

• un certain "ff" écrit que "je ne semble pas malveillant (merci) mais que je m'égare en voulant parler de la carrière de Sheila à travers le prisme de Salut les Copains. J'ai résumé.
Peut-être, mais c'est la règle du jeu que je me suis fixée, même si au fil des notes, je m'aperçois effectivement que si le hit de SLC est un excellent aide-mémoire, il est sans doute partial.

Mais ce M. "ff" donne aussi dans l'hypocrisie !

"Naturellement et au cas où..., je précise que je n'ai pas posté le lien de son blog pour que certains tarés aillent le lui pourrir avec des messages d'insultes."

Voici le début du post de cet aimable jeune homme :

sheila.jpg


Où vous pourrez constater que le lien y figure bien... !


Vous pourrez aussi constater que jusque-là, je n'ai pas encore reçu de messages d'insultes...

 

• Un certain Michel a alors répondu, en disant "Oui, j'avais déjà vu ce blog, mais je n'en avais pas parlé car il est truffé d'erreurs..."

Sympa !!!

• Puis le même Michel insiste sur le côté "marrant" (risible quoi) de mon blog...

• Là-dessus une certaine Carole en remet une couche : Ça t'apprendra à aller mettre ton nez dans les blogs de vieilles vartaniennes dans le placard!
Bientôt ce bloggueur va nous démontrer que Sheila n'a jamais eu de succès, puisque SLC en parlait moins que de ses "produits-maison" (Vartan donc)"

Apparemment cette dame n'a pas lu que je me fiais intégralement aux hits de SLC, référence pourtant indiquée chaque dimanche.

Mais sa mauvaise foi m'étonne, quand même. "Bientôt ce bloggueur va nous démontrer que Sheila n'a jamais eu de succès".... Alors que je cite régulièrement sa première place de chanteuse chaque année ou presque !

• Propos heureusement relativisés par "FF", qui reconnaît que je n'oublie pas de souligner la suprématie de Sheila chaque année. Et que je pleure en écoutant Adios Amor. Ca doit être un bon point pour eux, ça !

• Puis en parlant de moi, un certain cruisingboy, répond ..." qu'il n'est pas gérontophile" !!!


Vous me connaissez, je me donc suis inscrit ce matin à ce forum et essayé de tenter de remettre les pendules à l'heure, si tant est qu'on puisse le faire dans un forum. J'ai déjà la triste expérience d'un forum de harpies en 2005 (Rock the Casbah) d'où je suis sorti en lambeaux.

Sinon, ces avis d'"experts" me font un peu sourire, et si vraiment quelqu'un peut se permettre de "juger" mes écrits, ce sont les interprètes eux-mêmes, comme l'a fait M. Gérard Palaprat.

Le reste n'est que littérature !

Amis gérontophiles, je vous embrasse.

 

Rajout de 20h55 : j'ai enlevé le lien de ce site, car à les lire, je pense vraiment être tombé sur une secte ! J'espère que Sheila a d'autres "fan-clubs" que celui-là, je l'espère pour elle car ce sont vraiment des fous furieux, comme j'en ai rarement vu en 9 ans de forums et de blogs...
Rock the casbah à côté sont des moines tibétains. Je ne tiens pas du tout, mais vraiment pas du tout à faire de la publicité à ces hystériques.

Heureusement que je sors de pause :)

24/01/2012

Pause

Rassurez-vous je ne suis plus le maniaco-dépressif en voie de guérison mais aussi en mal de reconnaissance que certains d'entre vous ont pu voir sur le site Psychologies.

Mais je ne peux que constater un certain essouflement de mon blog.

• Côté audience d'abord :

Je suis parti de 39 visites quotidiennes le premier mois.

Puis quelques semaines plus tard, je doublais la mise avec 73 visiteurs /jour en septembre 2010.

Puis ce fut le "désert virtuel", à savoir que j'arrivais à Ouhans fin octobre 2010 et je passais au bas-débit. Bas débit aussi pour mes notes, mais malgré cela, vous avez tenu le coup, avec 82 visites/jour pour novembre, 80 pour décembre, 85 pour janvier, 92 pour février.

Le 4 mars, j'avais l'ADSL !!! Début de l'esquisse d'une légère montée, avec 98 visiteurs/jour (je vais dire v/j, ça sera moins fatigant lol) pour le mois de mars, suivie à nouveau d'une baisse sur laquelle je me suis posée pas mal de questions, avec un creux de 85 v/j pour le mois du 20 avril au 19 mai.

Puis, j'ignore pourquoi, ça a recommencé à grimper. A bien grimper même. 112 v/j en juin, 135 en août, 146 en septembre, 152 en octobre, 165 en novembre, 188 en décembre !!!

Mais j'observe de nouveau une baisse, légère certes, qui m'amène à me poser des questions.

Déjà j'écarte "la faute du lecteur". Si cette idée conne avait pu pendant mes années de parano me traverser l'esprit, ce n'est qu'à moi qu'il faut que je m'en prenne.

Or, que proposé-je au lecteur récemment ?

• Ma lutte contre la mutuelle Swisslife.
• Mes dêmélés avec EDF.
• Mon refus de participer à la campagne de prévention Hémoccult.
• Une carte de géographie où j'exhibe fièrement les endroits où j'ai été invité à prendre un repas ou à dormir.
• Une webcam
• Une "rediffusion" (le tobbogan de la mort)
• des photos de vacances.

Voilà depuis le début de l'année !

Et si je fouille encore plus, savoir quelles sont actuellement mes notes les plus lues, alors je trouve en tête - pour le mois - mais quel âge ont nos chanteurs, 835 lectures depuis janvier, attention à l'arnaque Swisslife (222 lectures) I love your attitude (211) !
Des réponses Google....

Ma première note "perso" est face-blog, qui arrive loin très loin derrière.

Alors face à tout ça, plutôt que de persévérer dans l'erreur, je vais un peu me sevrer. M'octroyer une pause, tant sur les blogs que sur Facebook d'ailleurs, afin de mieux repartir quand j'aurai moins la tête dans le guidon !

Ce n'est pas un départ en vacances déguisé, je reste chez moi et je continuerai à répondre à vos commentaires, et même à continuer la saga de Sheila. Mais pendant quelque temps, je vais prendre un peu de recul, sachant que mon audience sera aussi en recul mais ce sera pour la bonne cause !

Je vous embrasse.

12:09 Publié dans Blog, moi, psy | Lien permanent | Commentaires (17)

14/01/2012

Face-Blog ?

Deux mondes s'affrontent, sur le Net, et j'avoue que je m'y sens un peu perdu.

Comme beaucoup de mes amis, je crois. Résumons.

1) LE BLOG.

Je l'ai dit, quand j'ai créé ce blog en juillet 2010, c'était à titre "provisoire". Juste le temps de raconter chronologiquement ma vie, avec en point d'orgue, entre 1992 et 2002, Nathalie.
Ensuite ce serait presque du "remplissage", et quand l'inspiration me manquerait, quand je serais de moins en moins lu, alors je tirerais l'échelle.

Mais le problème c'est que si côté commentaires c'est effectivement la bérézina (je sais pourquoi, on y reviendra) côté visites c'est pas mal du tout. Je "roule" à environ 200 visites par jour, et j'ai toujours quotidiennement quelques 350 notes lues (beaucoup en partie, je le reconnais) .

Je ne peux donc pas laisser tomber cet espace, d'autant que je prends du plaisir à écrire ces notes.

2) FACEBOOK

J'ai eu quelques problèmes au début, ne sachant pas comment fonctionnait le truc, mais à présent j'y suis à l'aise.

Le gros avantage de FB c'est d'avoir comme "interlocuteurs" (je n'emploie pas le mot "amis", bien que j'en aie un certain nombre sur le site) un peu tout le monde : D'abord des gens du Net ( qui pour beaucoup ont délaissé le blog qu'ils - elles surtout - tenaient) pour aller sur FB, puis des gens "réels", comme des vrais amis, de la famille. Des sites aussi, comme Télé Mélody ou MétéoCiel. Et enfin des stars, à condition qu'elles jouent le jeu. J'ai envoyé balader l'une d'entre elles récemment parce qu'une histoire louche (elle demandait de l'argent pour venir en aide à quelqu'un qui n'en avait vraiment pas besoin) a révélé que la vedette à qui l'on croyait s'adresser n'était autre que son attachée de presse !

Un autre avantage, c'est l'interactivité.

Par exemple, je poste quelque chose que je crois important sur mon blog. Actuellement dans le meilleur des cas, il faut que j'attende quelques jours pour voir la réaction de deux trois personnes. Certes il y a ma désormais fidèle Téberli, mais pour le reste, c'est moins évident.

Si je poste la même chose sur FB, alors j'ai le résultat en direct. Là je sais que j'ai aussi de fidèles attitrées (Carla, Irène pour ne citer qu'elles) qui réagiront au quart de tour. Et peut s'ensuivre un dialogue sur une de ces "notes", qui peut même se terminer en tchat, voire au téléphone comme ça m'est arrivé avec Aurore Boréale alors que je débutais et que je m'étais vautré sur un truc.

En outre, sur FB j'ai retrouvé des anciennes connaissances du forum de psychologies (Carla, Cristèle, Elke, Evelyne, France, Gwladys, Heidi, Marie-Neige, Muriel de St Denis, Nathalie VDV, Silou, Brigitte), des anciennes connaissances des blogs de Psychologies (Aurore Boréale, Béa, Kerléane, Carole, Corine, Euphrasie, Florence, Françoise, Gaïa, Irène, mes deux Isabelle - Sénéchal et Gaudin, Joëlle, Julie, Mary, Muriel la Basque, Captainelili, Odile, Pénélope, Psyblog, Sabine, Sophie) qui hélas ne peuvent plus me commenter sur ce site que j'ai quitté en 2010.

Comme moi, ils ont dû se partager entre leurs blogs et FB. D'autant que celles et ceux qui n'avaient pas su quitter Psycho à temps se sont vus amputer de leurs écrits entre 2005 et 2011 si par malheur ils n'avaient rien sauvegardé. Ce qui les a incités à essayer de "repartir" ailleurs, soit d'abandonner purement et simplement leur blog.

Moi j'ai les deux. Et je me suis aperçu cet automne que si l'on devenait "négligent" avec ses amis, ceux-là n'ayant que peu de nouvelles de vous vous rayaient - avec raison - de leur liste.

Alors que faire ? Continuer les deux mon Général, en profitant de l'audience de Fb pour faire un lien avec celles de mes notes que je juge les plus utiles à la communauté.
Mais cela a un prix : moins de présence sur les blogs, où, il est vrai, en dehors de mes dêmélés avec les administrations et les chanteurs, je ponds de moins en moins de notes qui ne sont pas du râbachage.

Ma foi, tant que vous continuerez à me suivre, je resterai toujours fidèle aux posts.

Je vous embrasse.

12:06 Publié dans Blog, moi | Lien permanent | Commentaires (13)

03/01/2012

Quelles notes vous ont le plus marquées en 2011 ?

Première année complète chez Hautetfort, je suis donc en mesure de vous dire, parmi toutes mes notes, quelles sont celles qui vous ont le plus marquées.

D'abord, sur ces 500 et quelques notes, seules 30 ont été parmi les 25 plus lues durant deux mois différents de l'année. Ca fait déjà du ménage.

En fait, seules 4 notes sortent vraiment du lot.

1) La première, écrite à mes tout débuts (août 2010), a été parmi vos préférées 11 mois de l'année, sans jamais atteindre la première place : 4 ème en avril, 7ème en août, 8ème en mars, 9ème en novembre, 10ème en février, etc. Actuellement elle est, 17 mois après sa parution, encore à la 17ème position.

J'ai plusieurs passions dans la vie : mon métier, les trains, et les chansons.

Côté chansons, j'ai été voici 4 ans "parolepote" dans un site de paroles de chansons. L'an passé, j'ai ouvert avec un collègue bloggueur le blog "deux quinquas en chansons", et récemment je faisais sur mon ancien site une note dominicale où je parlais des tubes de l'été. J'avais au moins une lectrice !

Je vais tenter de faire la même chose ici. Je dis bien tenter car s'il s'avère que ce genres de notes n'intéresse personne, je m'arrêterai.

La suite dans Cica-Chansons : http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2010/08/28/cica-chansons.html

2) La seconde est plus récente. Elle aussi parle de chansons, ce qui tendrait à prouver que ce qui intéresse le plus dans mon blog est ce côté "musical". Elle a été écrite le 28 mars, et depuis elle caracole en tête de mes notes mensuellement les plus lues. Déjà 10ème en mars après 4 jours de présence, elle arrive numéro 1 en avril, et après une petite baisse de forme, sera la note la plus lue des mois d'août, octobre et décembre. Elle est fort bien partie pour arriver première en 2012.

Je ne prétends pas être exhaustif, mais je suis passé de 367 à 437 interprètes, en tenant compte de ceux qui hélas nous ont quittés depuis 5 mois (comme Amy Winehouse).
Et aussi de ceux qui se sont fait un nom.
Bien entendu, si vous avez des suggestions à me faire, n’hésitez pas, mais je ne pense avoir oublié personne.

Enfin, si, peut-être, les leaders des grands groupes encore en activité n’y figureront pas, par rapport à leurs « collègues ». Ainsi, pas d’âge ici pour Brian Wilson (les Beach Boys), Pete Townshend (Les Who), Bono (U2), Mick Jagger (Rolling Stones), Nicola Sirkis (Indochine), Francis Décamps (Ange), Oleg Zhylyakov (Catharsis), Jacques Mercier (Dynastie Crisis), Christian Vander (Magma), Vincent Palmer (Bijou), Bernard Monvoisin (Trust), Muriel Moreno (Niagara), Bertrand Cantat (Noir désir).
En revanche, si le groupe s’est dissous, le leader figure dans ma liste. Ou si malheureusement il y a un décès dans un duo (Catherine Ringer).
Enfin, il y a ceux dont je n’ai trouvé nulle part la date de naissance, dont Michel Laurent et Jean-Paul Césari.

La suite dans : Mais quel âge ont nos chanteurs : les chiffres
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/03/28/mais-quel-age-ont-nos-chanteurs-les-chiffres.html

3) Pour la troisième, je suis à la fois heureux et surpris.

Si j'ai commencé à écrire ce blog, sans me douter de mon succès, c'est que j'avais un lourd secret à confier. Je pense que certains de mes lecteurs me connaissent dans la "vraie vie", et parfois depuis très très longtemps, et en sont pour la plupart tombés sur le cul en lisant les quelques 21 notes (soit 4% de mon blog...) qui en parlent.
Mon but était à la fois thérapique et optimiste. Je voulais montrer aux personnes arrivées à un "certain âge", que rien n'était perdu, que tout pouvait arriver. Y compris l'impossible.

Bref, cette note fait partie de cette "saga", et je m'étonne que, mois après mois, elle soit toujours lue !
Côté chiffres, elle a été écrite le 2 octobre 2010, et après quelques mois de discrétion, a commencé à se retrouver parmi les plus lues en avril. Et depuis, elle s'y trouve régulièrement, évoluant entre la 24ème et la 14ème place. 9 mois de présence pour cette note, qui risque fort de se retrouver encore sur le podium l'an prochain.

A partir de là, nous allons être soulagés. Nous avons franchi une étape de plus dans notre "relation". Mais si les sentiments sont là, pour l'instant c'est hélas le non-dit qui l'emporte.

Nous avons pris l'habitude, depuis quelques semaines, d'écrire des poèmes sur tout et n'importe quoi.
Cela sur une disquette, que nous cachons bien soigneusement au boulot. Celui des deux qui est absent écrit quelques vers que l'autre pourra lire à son retour.
Ce sera une sorte de journal intime à quatre mains, que nous poursuivrons pendant presque un an.

Ce journal va nous permettre de crever l'abcès, le 8 juillet 1993.

Alors qu'elle s'y demande ce qui lui arrive, quel est ce sentiment qu'elle n'arrive pas à nommer, m'y prenant le plus doucement possible, je prendrai alors la plume (enfin le clavier) à mon tour, pour lui dire que le sentiment qu'elle ressent n'est ni plus ni moins que de l'amour. Celui des films. Celui des livres. Celui de la plupart des gens qui sont prêts à le recevoir.

Alors nous allons faire une chose que nous crevons d’envie de faire depuis des mois et des mois: Nous toucher.
Nous serrer l’un contre l’autre. Nous allons le faire pendant de longues, longues minutes, être enveloppé par l’autre, se sentir...

La suite dans : Vers les étoiles - 8
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2010/10/02/vers-les-etoiles-8.html

4) La quatrième note la plus lue est aussi promise à un bel avenir.
C'est un peu l'histoire du corbeau et du Renard, l'histoire d'un mec qui croyait naïvement que les femmes étaient follement attirées par sa photo. Enfin la photo qu'il avait mise dans Facebook. Moyennant finances, les "participants" pouvaient noter les photos qui lui étaient présentées, et il en était de même pour la sienne. Un piège à gogos que j'ai dénoncé le 14 juin, et qui depuis est très lu : 1ère en juillet et septembre, seconde les trois derniers mois.

Oui, je sais, voici quelque temps, j'avais écrit mea culpa ici même pour dire que j'avais été un peu parano vis à vis de Facebook, et notamment de son jeu musical we are music.

Certes, si on n'est pas addict, on peut attendre les parfois 24 heures qui permettent de jouer des parties sur ce jeu sans toucher au porte-monnaie.
Si on n'est pas addict....

Je me connais, et je sais que voici quelques années, je n'aurais pas hésité à faire marcher la carte bleue pour avoir des "cow-coins", traduction littérale "des pièces de vache", pour pouvoir jouer tout mon saôul.
A présent, ce n'est plus mon cas. Je joue, et quand je n'ai plus de "coincoins", j'attends le lendemain! Mais Facebook est vraiment diabolique, et sait comment récupérer des gens - et de l'argent.

La suite dans "I love your attitude" de Facebook, le miroir aux alouettes http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/06/14/i-love-your-attitude-ou-le-loft-facon-facebook.html

Voilà donc les 4 notes les plus lues de mon blog en 2011.

Je vous embrasse.


14:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

08/12/2011

En 2005 je me suis trompé de site

Quand je suis arrivé sur le net, en juin 2003, j'avais un énorme besoin de reconnaissance, tant j'avais peu d'estime pour moi-même. Quelques mois j'avais fait une TS que j'estimais inratable autant parce que j'en arrivais à me détester que j'en avais marre de vivre.

Le déclic vint du forum de Psycho.
Lequel forum avait une mesure. En face de chaque question soulevée, il y avait un chiffre, qui correspondait à l'intérêt suscité par la question auprès de la communauté.

Quand je suis arrivé sur ces forums, j'ai tout de suite foncé sur "vivre une séparation".
Et là j'ai vu le nombre de réponses apportées à chacun des "posts" (j'ai apris ce mot-là pour l'occasion) : entre...0 (!) et 150. La moyenne tournait autour de 10/15.

Effectivement mon tout petit premier post m'a apporté 8 réponses.
Mais aussi un mail, d'une certaine Sylvie, qui m'a soutenu pendant 4 jours, aux termes desquels je devais aller voir mon père qui venait de se faire couper la jambe.

A mon retour, mail laconique de Sylvie qui me disait qu'elle arrêtait toute correspondance avec moi...

Second post, vu que j'étais encore plus mal que la semaine d'avant.
Je me souviens encore par coeur de ce post que j'ai pondu sans trop réfléchir :

Je me traîne lamentablement dans ce monde depuis que j'ai été séparé de celle avec qui j'étais. Mais nous n'avions pas le droit de nous aimer. Depuis 6 ans je me traîne, depuis 6 mois je suis un écorché vif. Je souffre et je fais souffrir les autres, j'en prends de plus en plus conscience. Donnez-moi une raison ( hors la famille ) de rester dans ce bas-monde ça me serait utile..

Et là, miracle : 254 réponses allaient arriver.
Et peu à peu, dans ces forums je devins une sorte de "vedette" car je tenais à voir les posts de ceux qui m'avaient soutenu (entre parenthèses j'en ai vu des vies brisées) et j'essayais à mon tour de leur apporter des mots de réconfort.

Au bout de quelques mois j'étais connu comme le loup blanc. Réussissant même à faire un chiffre impressionnant sur le forum spiritualités, qui n'avait jamais plus de 5/6 réponses.
Là j'en ai eu plus de 160 !

Mais qui dit popularité dit aussi jalousie, et sans vraiment m'en rendre compte j'avais dépassé un pauvre type encore plus atteint que moi (lui cherchait carrément - et réussissait - à se faire des nanas via les forums !) et il a commencé à me prendre en grippe, puis à prendre une bonne demie-douzaine de pseudos, aidé d'une nouvelle conquête encore plus à l'ouest que lui qui avait fait de même.

Bref, le 11 septembre 2005, je jetai l'éponge.

Auparavant j'avais intégré les blogs du site, mais là, pas d'instrument de mesure, en dehors d'un compteur qui pouvait mesurer l'audience mais qu'il fallait qu'on voie de la page.
En plus il n'était pas fiable.

J'avais, en 2005, toujours ce besoin de reconnaissance, et je ne me fiais alors qu'au nombre de commentaires. Je devenais même chiant avec ça, virant toute note qui avait eu le malheur d'obtenir une "roue de bicyclette" en guise de commentaires (zéro donc). Je restais baba devant des gens qui mettaient des dizaines de billets sur une note ne représentant... qu'une photo ! Je saurai bien après (septembre dernier) le fin mot de l'histoire.

Ce n'est pas pour ça que j'ai quitté Psycho.
D'abord, le site était en panne continuelle. La page d'accueil datait de.... 2008!
Je savais aussi que tôt ou tard les blogs de Psycho fermeraient ou deviendraient imbitables.

Hélas je ne me suis pas trompé... Psyblog et quelques autres en savent quelque chose !

Je me suis alors réfugié ici. Au pif.
Et j'ai vu qu'ils avaient des stat à toute épreuve.
- Nombre de visiteurs par jour
- Nombre de visiteurs uniques par jour
- Nombre de notes lues.
- "hit-parade" des notes les plus lues mensuellement.
Et par un simple calcul de CM2, je peux savoir quel lectorat a eu telle note.

Rien à voir avec le nombre des commentaires, qui - je l'ai toujours dit - ne sont que des renvois d'ascenseur. Tu m'as commenté, je vais te commenter...

Alors, amis blogueurs, sachez que le nombre de commentaires ne dépend absolument pas de l'intérêt suscité par votre note.

Des exemples ?

Vers les étoiles - 8 du 2 avril : 2 commentatrices, Cricri et Christel. Cette note a été lue plus de 900 fois ! Et elle continue toujours, classée encore ce mois-ci, 8 mois après sa parution, 12ème des notes les plus lues (sur 420)

I love your attitude, du 22 juin : 3 commentatrices, Captainelili, Cricri et Odile, 1665
lectures !!!

DSK, enfin, du 22 août : 2 commenateurs, Captainelli et Julius, plus de 500 lectures.

Et ce ne sont pas les seuls exemples.

Michel Polnareff 2ème partie, du 15 novembre, 0 commentaires, plus de 80 visites !

C'est sur Hautetfort que j'aurais dû venir en avril 2005, et non pas continuer sur Psycho, car là au moins j'aurais été vraiment fixé sur l'impact de ce qu'écrivais, au lieu de me fier à des commentaires le plus souvent de charité, et aussi, je le reconnais, de marques de sympathie profonde.

A présent, beaucoup moins de besoin de reconnaissance (j'ai grimpé de 6000 places ce mois-ci au top des blogs français, mais ma foi, je m'en fous un peu...) , mais si je continue à scruter ce qui vous plaît dans mon blog, c'est juste pour voir si vous êtes d'accord avec moi, si vous aimez les mêmes choses.
Et dans ce sens je suis heureux de voir que mes notes "Nathalie", si elles ne représentent que 5% de mon blog, sont lues par 20% des internautes.

Je vous embrasse.

12:25 Publié dans Blog, moi, psy | Lien permanent | Commentaires (15)

17/11/2011

Mes notes redécouvertes ce mois-ci

Je me suis amusé à voir, grâce aux stats de Hautetfort, quelles étaient mes vieilles notes qui continuaient à être lues.
Ce mois-ci j'ai eu pas mal de surprises.

Sur les quelques 381 lecteurs quotidiens de mes notes, où ceux-là vont-ils ?

On remonte le temps, début du blog.

• le 28 août 2010, une note qui a été redécouverte en février, cica-chansons.
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2010/08/28/cica-c...

J'y explique mon projet de traiter toutes les semaines un interprète français en fonction des classements de ses chansons dans le hit-parade de Salut les Copains, que j'ai - au bout de 40 ans - réussi à reconstituer du début (1962) à la fin (1976).  Ce mois-ci, 4 lectures par jour.

• Vous êtes très sentimentaux ! le 2 octobre 2010, vers les étoiles - 8
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2010/10/02/vers-l...

Après pas mal de mois d'oubli, j'ignore pourquoi vous avez redécouvert cette note en avril. Et depuis, c'est régulier, entre 2 et 3 lectures par jour. Je dois dire que j'en suis fort satisfait, ayant créé ce blog avant toute chose pour vous raconter ma vie de 0 à 60 ans, et spécialement de 41 à 52 ans, la formidable histoire d'amour que j'ai eue avec la femme de ma vie, Nathalie. Natou pour les intimes.
Que raconte cette note-là ? Tout simplement comment est arrivé notre premier baiser ! Je vous le redis, vous êtes très romantiques...

• Un chanteur, que je traite le 14 novembre 2010, Christophe.
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2010/11/14/les-50...

Complètement dans l'oubli depuis janvier, vous êtes au moins 1 par jour à lire ses exploits dans SLC. Bizarre ???

• Un autre chanteur, traité le 2 janvier, Michel Delpech.
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/01/01/les-50...

Là je sais pourquoi, après pas mal de mois sans lecture ou presque, vous vous êtes intéressés à ce chanteur : c'est l'effet "discographie" l'émission de France 3. Depuis cette émission, vous avez été 3 par jour à lire le premier volet de sa carrière. Etrangement, pas le second, que je trouve pourtant le plus intéressant.

• une note du 27 janvier, la dernière crise de démence de mon épouse.
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/01/27/la-der...

J'y raconte une anecdote horrible : Mon épouse a de temps en temps des crises d'hystérie (qui sont je pense des crises d'épilepsie avortées). Et lors d'une de ces crises, elle a jeté notre chat Bob par la fenêtre ! Du premier étage, donc.  Cette note a été pas mal lue dès sa sortie en janvier (13 fois par jour) puis un peu moins en février, est revenue un peu en avril (1 lecture par jour) puis après quelques mois d'oubli est revenue en septembre (1 lecture/jour), en octobre (2/jour) et là on en est à 3 depuis le début du mois ! Pourquoi ? Mystère...

• le 2 avril, "THE note". Celle qui a eu un succès foudroyant depuis sa parution. Note qui a déjà été lue...2300 fois !! C'est Mais quel âge ont nos chanteurs ?
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/03/28/mais-q...

Je le dois sans conteste à Google, qui m'a placé à la deuxième place à la question "âge des chanteurs".  Je suis devenu une référence en la matière, et mon blog, après des allures Nathaliques prend de plus en plus le virage de la musique. Ce sera plus politique dans les mois à venir, je vous le promets :)

• le 19 mai, une de mes nombreuses notes-consommation, je vous mettais en garde contre l'arnaque programme TV ce soir http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/05/19/attent...

Note qui évoque le fait que - à l'époque - si vous tapiez sur Google "programmes télé ce soir", vous tombiez en premier sur un site qui... vous facturait en douce ses prestations via le minitel de votre PC !!!
S'il est logique que cette note ait été lue sur le moment, logique aussi qu'elle ait été rapidement oubliée après, je ne comprends pas pourquoi vous l'avez redécouverte ce mois-ci ? 2 lectures par jour depuis le début du mois !

• le même jour, une note-cri et tripale Les Ricains ont suspendu leur grave délire, ouf
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/05/19/les-ri...

J'y célébrais le fait que DSK - dont à l'époque on ignorait sa pathlogie sexuelle avérée et avouée - avait enfin été sorti de prison. J'ignore l'engouement soudain, après 5 mois d'oubli, pour cette note-là, vraiment caduque et que j'ai failli effacer ! Vous êtes 4 par jour à la lire !

• le 22 juin, le second "poids lourd" de mon blog, I love your attitude de Facebook ou le miroir aux alouettes.
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/06/14/i-love...

Encore une arnaque, un jeu Facebookien qui vous propose de savoir si vous plaisez aux internautes du sexe opposé. Juste avec votre photo de présentation. Bref, vous lirez la note, mais il s'agit en fait d'une vaste fumisterie destinée à vous pomper du fric.
Cette note a été lue près de 1500 fois depuis sa sortie, et de façon régulière, ce qui prouve que je n'ai pas été le seul "gogo" dans cette affaire, et je me félicite d'avoir arrêté à temps.
10 lectures par jour ce mois-ci.

• le 22 juillet, la première note de ma série "photovoltaïque" : photovoltaïque ou le parcours du combattant.
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/07/22/photov...

Je n'en étais qu'à mes débuts et j'ignorais alors - heureusement - que 4 mois plus tard, j'en serais toujours au même point ! Pas de surprise, cette note est régulièrement lue depuis sa parution, et ses "grandes soeurs" aussi ! ce mois-ci 2 lectures par jour.

Voilà, les notes plus récentes n'entrent pas en ligne de compte, car en général une note est lue durant les deux mois qui suivent sa parution.

Ca vous a plu ?

Je vous embrasse.


 

11:50 Publié dans Blog, moi | Lien permanent | Commentaires (0)

08/11/2011

100.000 pages lues !

J'avais prévu l'évènement pour aujourd'hui ou demain, en étant vers 99.000 et des poussières hier à 0h.

Comme je "tourne" à environ 300/400 pages lues par jour, je m'apprêtais, soit aujourd'hui soit demain à faire une note disant "qui lira ma 100.000 ème page ? "Tout en ne pouvant pas savoir bien sûr qui ce serait, mais vu le chiffre je pourrais savoir à peu près. l'heure

Là c'est raté, pour une raison inconnue, 1007 pages ont été lues hier, et du coup j'ai largement passé la barre ! Tout ce que je peux dire, c'est que ça s'est produit en milieu de journée (600 notes de 0h à l'heure H et 400 notes ensuite).

Merci en tout cas de suivre mon blog si attentivement.

Je vous embrasse

PS : ce qui prouve que, du moins sur ce site, le nombre de visites et de notes lues n'a rien, mais vraiment rien à voir avec le nombre de commentaires.

06/11/2011

pas de note aujourd'hui

si le site se comporte de la même façon:

20 minutes pour poster un commentaire (qui part en triple exemplaire)

10 minutes pour insérer une photo

A demain si rien n'a changé d'ici ce soir

Je vous embrasse

10:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

01/11/2011

400 ème note !

Quand je suis arrivé ici, le 23 juillet 2010, je n'en menais pas large.

J'étais issu du site Psychologies, où j'avais d'abord fait un malheur dans les forums (de 2003 à 2005) puis dans les blogs (de 2005 à 2009).

Début 2010, j'ai arrêté de payer pour Psycho. Question de morale. Illico je me suis retrouvé dans un habillage affreux, avec des fonctionnalités que je ne connaissais pas.

Aussi, ai-je abandonné ce blog pour créer d'une part "Cica2010" sur psycho, et d'autre part faire un essai en aveugle ici, sous le nom de Tomber 7 fois se relever 8.
http://tomber7foisserelever8.hautetfort.com/archive/2010/...

Cica 2010 marchait mais la technique était de pire en pire. De plus les querelles de clocher commençaient vraiment à m'énerver. Et que je t'enlève de ma liste de chouchous si tu as dit un mot de travers, je veux bien te remettre mais c'est promis tu te tiens à carreau enfin bref...

Tomber 7 fois, qui se voulait raconter l'histoire de ma vie, a eu un certain succès au début. Puis, lorsque j'ai fini de me raconter, l'audience a chuté.

Cela m'a montré trois choses :

1) Pour qu'un blog marche, il faut avoir des trucs à dire.
2) Si possible, ne pas avoir un style trop scolaire pour les dire.
2) Et aussi, un certain "socle" de lecteurs qui vous connaissent déjà et qui vous suivent.

C'est pareil en politique, voyez Bayrou....

Du coup "Lionel" a cédé la place à Patrick, et Cicatrice a migré sur Hautetfort.

La démarche était toujours la même. Faire un blog au centre duquel se trouverait l'histoire de ma vie (là, 81 notes du 23 juillet au 21 décembre) histoire qui elle-même renfermerait mes notes les plus intimes, celle d'un Amour incroyable de plus de 10 ans - avec des pointillés - raconté en 34 notes du 20 septembre au 4 décembre 2010. Soit - pour l'instant - 8.5 % de mon blog. En diminution constante, évidemment.

400 notes.

Lues en moyenne 244 fois chacune (97.726 pages lues)

44.393 visiteurs, en hausse continue. 50/jour à mes débuts, 85/jour fin 2010, le cap des 100 a été franchi mi-avril, et j'en suis actuellement à plus de 140.

18.405 visiteurs uniques.

 

Pourquoi un tel succès ?

Le panachage.

Certes une ossature centrale de 34 notes qui parlaient de ma belle histoire, entourée d'un noyau de 47 notes autobiographiques. Mais restent quand même 319 notes !

Un truc que j'avais à l'esprit depuis longtemps, c'était - dès qu'enfin je les aurais tous réunis - de compulser les hit-parades de Salut les Copains afin d'en tirer les 50 interprètes les plus classés, que je "traiterais" tous les dimanches. Ce qui a abouti pour moi à la consécration suprême : un commentaire d'un des chanteurs dont j'ai été fan dans ma jeunesse, en l'occurence Gérard Palaparat.

Dans Psycho, j'avais eu aussi un commentaire de Tatiana de Rosnay en 2006, alors qu'elle n'était pas encore la romancière à succès qu'elle est devenue, et qui m'avait demandé pourquoi je m'étais intitulé "blog de gare" ? Et je lui avais répondu que mon blog est un roman de gare, qui s'avale d'un trait mais dont il ne reste rien ensuite dans la mémoire. Elle m'avait alors répondu que je me sous-estimais...

Bref, je digresse, et en plus de ces 50 notes sur les chanteurs, des notes généralistes. La liste de mes catégories vous en dira pas mal, il y en a pour tous les goûts.

Je me suis amusé à publier mon classement "national" fait par Wikio, et selon lui, 5789 blogs seraient plus lus que le mien. Si c'est vrai, les internautes doivent être 24h/24 devant leur machine !

Bref, cela m'amuse...

Ce qui, à présent, ressort le plus de mon blog ? Son côté "encyclopédie de chansons". Outre mes notes hebdomadaires sur les chanteurs qui sont pas mal lues (le record: près de 700 lectures sur Claude François), na note qui cartonne le plus en ce moment est celle où j'indique l'âge des chanteurs. Postée en mars, elle a été lue plus de deux mille fois ! En ce moment 12 fois par jour...

Cela au départ m'a surpris, car ce n'était pas le but - caché - de ce blog, mais cela doit expliquer mon succès en tant qu'animateur radio dans les années 80 et 90. Pour ce job, il ne suffisait pas d'avoir une belle voix, savoir se servir de toute la "technique (en général 2 platines vinyles, 2 platines cassettes, deux platines CD, trois ou 4 arrivées micro - pour les interwiews - un insert téléphonique - pour faire passer les auditeurs à l'antenne - avec au milieu une table de mixage qui relie tout ça ) mais il fallait connaître son sujet !

Voilà, rendez-vous, si ma cadence se poursuit à ce rythme, à dans 3 mois et demie pour la 500ème note.

Je vous embrasse.

10:47 Publié dans Blog, moi | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : blog

13/10/2011

Blog "psychologies" supprimé : je republie ici

Nombre d'ex-bloggueurs de là-bas pourront hélas vérifier que tout ce qu'ils ont écrit est parti en fumée, sans le moindre avertissement des "modérateurs".

Depuis 3 ans, ayant prévu - et publié - cette mort inévitable, j'ai alors tout enregistré sur Word. Près de 1500 notes quand même, qui représentent une belle tranche de vie.

Si l'immense majorité de ces notes est personnelle (comme début 2006 l'épisode de l'hospitalisation non prévue de mon épouse - suivie d'une trépanation, non prévue non plus) une certaine quantité peut se révéler utile.

Par exemple, Damart.

J'avais fait une note sur la stratégie de ce groupe qui consiste à faire croire à tout le monde qu'ils sont les heureux gagnants de quelque chose. Et que pour savoir qu'il n'en est rien, il leur faut passer 3 heures d'horloge munis d'une loupe ultra-grossissante pour comprendre que c'est en fait une vaste fumisterie.

C'est une de mes notes - non personnelles - qui a reçu le plus de commentaires. Près de 50. Et je vois, tout à l'heure à la télé, dans "envoyé spécial", que ça continue... Ma note est donc toujours d'actualité !

Mais le blog ayant été effacé, si on tape "Damart arnaque" sur Google, on ne tombe plus sur mon blog, alors qu'il était dans les 5 premiers ne serait-ce que l'an passé.

Ceci n'est qu'un exemple. J'avais fait à mes débuts d'assez belles notes sur la Lozère, sur la folle aventure des radios libres, sur le harcèlement en général. J'avais commencé une série sur les stations du métro parisien. J'avais fait une saga sur les prénoms.
Tout cela est passé à la trappe. Ce n'était - comme la prétendue dette de la France - que du virtuel.

Aussi ai-je l'intention de republier ici certaines des notes de ce blog afin que ces écrits ne soient pas perdus à jamais...

Pourquoi cette note ? Parce que je suis lu en moyenne par 150/200 personnes/jour, dont une grande partie doit provenir de mon ancien blog. Et c'est pour ceux-là que j'ai écrit ces lignes, quand ils s'apercevront pour certaines notes qu'ils "l'ont déjà lu quelque part..."

Je vous embrasse.

 

PS : j'ai toujours la crève. je vais aborder ma 5ème semaine !