Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2011

Primaires : le triomphe du PS

L'important, pour une fois, n'est pas le nom et le score de chaque participant, mais la participation.

2.500.000 personnes se sont déplacées.

Alors, bien sûr, certains esprits obtus (l'UMP n'en manque pas) souligneront que ça ne fait que 6% des inscrits, et que 94% seraient "contre".

Il faut savoir quatre choses :

1) le peu de bureaux de vote. Un par canton, le mien était situé à Gilley, soit à 21 km de chez moi. 42 aller-retour. Très dissuasif.

2) la participation financière. Désolé, mais pour certaines familles dans la dèche, 1 euro par personne,  ça compte...

3) le "fichage". Désormais, tous ceux qui ont participé à ce vote sont dans un fichier, et ils le savent. Ils sont dès lors "estampillés PS".

4) le mode opératoire. Ceux qui n'ont pas internet n'ont pas pu savoir quel était le bureau où ils devaient voter. Et le site qui le précisait a été HS dès hier matin...

Pour connaître le nombre de gens qui se seraient déplacés pour voter si tous les bureaux de vote étaient ouverts, s'il n'y avait rien à payer et si cela se serait fait dans la plus grande transparence, il faut appliquer un coefficient multiplicateur.

Je prends l'exemple de mon village. Je connais 7 sympathisants PS.
Aucun ne s'est déplacé, rebutés par les 42 bornes à se taper.
Mais ce coefficient est bien supérieur à 7 !!!

La seule façon de savoir la valeur de ces 2.500.000 personnes, c'est d'organiser la même chose dans l'autre camp. Ce qui se fera certainement en 2017, quand la droite sera (à n'en pas douter une seconde) revenue dans l'opposition. Plus de "leader naturel", et vont alors s'écharper les Copé, NKM, Fillon, Morin, Borloo etc. Des primaires seront alors nécessaires, et on jugera sur pièces.

Je vous embrasse.

11:50 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : ps

Commentaires

Apparemment, le chiffre de participation est même de 2 millions et demi !
Mes amies (qui ne vivent pas dans ma grande ville) et moi avions toutes des bureaux de vote pas loin... C'est sûr que ça aide à se bouger !
Quant au mépris de la droite... D'abord, dans leurs comptes, ils oublient l'abstention : il y a 44 millions d'électeurs... mais 37 millions de votants à la dernière élection présidentielle... Et comme tu dis, la seule façon de savoir la valeur de cette participation citoyenne, c'est que la droite se frotte à l'exercice au lieu de serrer les dents derrière le chef présumé...

Écrit par : captaine lili | 10/10/2011

J'ai rectifié ! En plus, 2 millions et demie, ça représente le nombre d'électeurs UMP venus soutenir leur liste aux dernières européennes. Avec un bureau de vote à domicile, pas de fric à sortir, rien à signer...
Ces messieurs sont cuits, et pour limiter la casse, ils feraient mieux de faire comme en 1995, de songer à changer de candidat. Juppé par exemple ferait mieux que Sarko. Mais dans tous les cas, je prévois pour mai 2012 un score de 60/40. Les Français veulent le changement, et vite, et dans tous les domaines, et c'est pourquoi ils n'ont pas hésité à virer Ségolène. Ca c'est un signe !
Bises

Écrit par : Cica pour Captainelili | 10/10/2011

Bonsoir cica.Je voudrais te demander un conseil toi qui t'y connais pas mal en blogs.
Je viens de regarder le mien et ils ont tout changé,je ne retrouve plus rien de normal.Qu'est ce que c'est que cette histoire?J'ai même des notes et des photos qui ont disparues.Mais qu'est ce qu'ils ont foutu?

Écrit par : thierry | 10/10/2011

Effectivement, ton lien ne mène plus nulle part :(
Tu étais sur Psychologies, non ? Si c'est le cas, tu n'as que peu de chances de récupérer tes écrits. Là-bas, ça a été le massacre. Je te conseille de demander à Sympho 2 ce qui a pu se produire. Bonne chance quand même, amitiés.

Écrit par : Cica pour Thierry | 10/10/2011

Rectification tout de même pour le point 4: des affichages étaient faits dans les lieux de vote habituels pour signaler l'endroit où se tenaient les urnes. De plus le site était effectivement tombé du fait de trop de connexions (ce qui est positif, en soit), mais une liste par ville était disponible tout de même... fastidieux, certes, mais avec la recherche dans le navigateur (ctrl F) c'était amplement jouable en tapant le nom de la ville concernée.

Pour ce qui est du point 3, et malgré mon septicisme, la CNIL a demandé la destruction des listes après le scrutin... évidemment pour que cela serve à quelque chose, il ne fallait pas donner son adresse e-mail pour être "tenu informé des rebondissements de la campagne".

Pour le reste des points, pas d'objections mon capitaine! Je t'embrasse!

Écrit par : CriCri | 10/10/2011

Et merde ! tout un (très long) commentaire foutu ! Je reviendrai demain. Encore un coup du nain ? pfff... je disais en substance que j'étais heureux que les socialistes aient réussi ce coup de poker d'une primaire, à en faire pâlir d'envie les Sarcosistes... mon comm était bien plus long mais pas le courage de tout redire à cette heure...."Que seulement "ils" s'entendent" est mon vœu le plus cher.

Écrit par : Psyblog | 10/10/2011

- Pour répondre à CriCri, la Cnil je n'y crois pas. Comme tout ce qui est "national" et se trouve donc du côté du gouvernement. Et dans les "grands bureaux", il y a dû souvent avoir des surprises du genre "tiens, tu es là toi ???".
- Pour répondre à Psyblog, c'était effectivement un coup de poker, car personne ne se hasardait à un chiffre. Cela en gros équivaut à une manifestation, car on y laisse du temps (ceux de mon village ont perdu 1h de route), de l'argent (toujours pour ceux de mon village, 1 euro + 0.15 euro/km de voiture et d'essence) et la fin de l'incognito.
Une manif de 2.500.000 personnes dans toute la France, je n'avais jamais encore vu ça !
Bises + amitiés.

Écrit par : Cica pour CriCri et Psyblog | 11/10/2011

Je ne sais pas pour toi, mais moi j'avais envie de mettre des gifles à Copé. Et des fortes! L'UMP a les boules de ne pas faire pareil pour 2012, et Copé se verrait bien en calife à la place du calife, il ne l'a jamais caché, en 2017. je me suis déplacé ( je n'avais qu'un kilomètre à faire), je n'ai pas signé de charte quelconque, j'ai juste donné 1 € et mis mon bulletin dans l'urne. D'ailleurs si l'UMP en faisait , une primaire, ce n'est pas sur que ce soit Sarkozy le vainqueur... pas étonnant qu'il vienne de dire que la présidentielle ne se fait pas en 4 tours, notre nain paranoïaque...
Je passerai les propos de Nadine Morano, osant comparer Montebourg à Marine Le Pen !!! Tellement stupide, celle-ci, que Copé, bien entendu toujours à la voix de son maitre, les a reprises ensuite...
Bref l'UMP est tout simplement pitoyable dans cette affaire. Ca n'empêche pas Le Figaro de persister dans l'intox, et le pire c'est que le quotidien appartenant à ce vieux schnok de Dassault les met en une...
amitiés.
J.

Écrit par : Julius | 11/10/2011

Sais-tu qu'une bonne lecture du "Figaro" au deuxième degré peut être assez cocasse, vu le nombre de conneries par ligne qu'ils écrivent...?
Copé de toutes façons est un sale hypocrite, car comme tu dis il se verrait bien calife à la place du calife, et ça l'arrange quelque part que Sarko soit devenu quasiment inéligible. Avec Hollande ce sera du 60/40 et avec Martine du 58/42. Pour 2017 il s'y croit, mais il oublie NKM !! Qui pour l'instant a fait un parcours sans faute dans un ministère à embûches.
Quand à Nadine Morano, je pense qu'elle pourrait faire la première partie d'Anne Roumanoff tant ses propos sont risibles. Et surtout incohérents : Copé et toute la clique UMP hurle à la "gauchisation" du PS avec Montebourg, elle, le compare à l'extrême droite !!!

De toutes façons ces pantins ne sont plus crédibles....

Amitiés.
P.

Écrit par : Cica pour Julius | 11/10/2011

Oui ils ne sont plus crédibles, et je pense sincèrement que la France ne se remettra pas de 10 ans de sarkozysme, les ravages auront été trop grands. Mais j'ai beau avoir vu, dimanche soir, des votants aux primaires dire " je suis de droite, mais je veux que ça change", les français ( qui sont des veaux, comme disait le général De Gaulle) seraient capables de revoter pour Sarkozy, et ça, ça fait mal. J'espère que tes prédictions d'une non-réélection du petit se réaliseront, c'est ce que je souhaite aussi. 30 ans ( ça fera 31 ans depuis l'élection de Mitterrand exactement mais comme je suis de fin d'année, lorsque je suis né, la peine de mort était déjà abolie depuis deux mois) après ma naissance, que la gauche revienne de nouveau, ce serait formidable.

Écrit par : Julius | 11/10/2011

De toutes façons, la gauche a déjà la majorité : communes, cantons, départements, régions et sénat (!). Même si par trouille ou par connerie (j'ai une belle-soeur conseillère municipale UMP, bien qu'elle ne soit qu'employée de bureau) le "petit" (je rigole parce que Mitterrand faisait la même taille...) passait, il y aura forcément cohabitation, car je m'imagine très mal les gens voter pour des députés qui les ont gaillardement massacrés.
Sinon, ça ne fait pas 30 ans, mais 14 ans que la gauche est revenue, pour 5 ans, avec les années Jospin qui auront vu les 35 heures, la stabilisation de la dette et du pouvoir d'achat pour les français (en revanche, il n'a pas loupé les revenus du capital - j'avais une assurance vie à l'époque - et il avait bien raison). Jospin qui aurait pu passer si les Français, justement n'avaient pas été des veaux. J'avais voté Hue au premier tour !!
Je me souviens très bien quand De Gaulle a dit cela, et je me souviens aussi de ma jubilation montante au cours de la soirée du référendum 69. J'avais 18 ans révolus, et je regrettais de ne pas avoir le droit de vote.
En résumé, la droite est prise dans une nasse. Où qu'elle essaie d'aller, elle est foutue. La question principale - que tu poses - étant : pourra-t'on réparer la France, vu l'état où le nain l'a mise ??? That is the question...

Écrit par : Cica pour Julius | 11/10/2011

Je ne suis pas allé voter à ces primaires parce que, en gros, je ne suis pas sympathisant socialiste, mais quand je vois la réaction de certains (à l'UMP), ça me fait presque regretter de ne pas l'avoir fait rien que pour les encacater !

Écrit par : Cristophe | 12/10/2011

Excuse-moi Cristophe, mais j'ai l'impression que tu as fait là une découverte, la mauvaise foi de la droite quelle que soit son nom.... Quand la gauche est au pouvoir et qu'ils gagnent une élection intermédiaire, alors "ils ont gagné". Mais quand c'est l'inverse, quand eux sont au pouvoir et que la gauche leur inflige une râclée aux : municipales, régionales et sénatoriales, ils parlent "d'enjeu strictement local".
Vois-tu Cristophe, je me situe dans ce camp plus par réaction à cette immonde mauvaise foi (et ça dure depuis 1958...) que par rapport aux programmes, qui sont - sauf pour la fiscalité c'est vrai - plus ou moins les mêmes, Europe oblige.

Écrit par : Cica pour Cristophe | 12/10/2011

Il est vrai que face à la mauvaise foi (que ce soit dans le domaine politique ou dans des relations pluss personnelles), je suis un perpétuel étonné. d:-)

Écrit par : Cristophe | 12/10/2011

Je suis allé voter de nouveau au deuxième tour. mais lorsque j'ai vu de nouveau Copé invité sur France 2 j'ai eu des envies de meurtre à son encontre. Notamment lorsqu'il a comparé Montebourg à Marine Le Pen. Sérieusement il aurait été en face de moi, je l'aurais pulvérisé. Ca prouvait qu'il n'avait aucun argument à montrer. Morano a montré sa stupidité crasse, Guaino ( ou plutot: Guaignol, ça lui conviendrait mieux) qui vient nous donner des leçons de république et de démocratie ... De la part d'un raciste qui fait parti d'un mouvement qui va puiser certaines de ses idées par le borgne de Saint-Cloud, ça me fait doucement rire. j'ai envie qu'on fasse fermer leur gueule à tous ceux de l'UMP... Oui je sais démocratie, tout ça... Mais putain juger Hollande inexpérimenté c'est nul au dernier niveau. Ils le disent mal élu parce qu'il " aurait du faire 70% mais il n'a fait que 55". juste LOL. Cette campagne présidentielle pue à un point pas possible.

Amitiés

Écrit par : Julius | 17/10/2011

Et ce n'est pas fini... Copé a eu l'air de dire hier que les socialistes ayant occupé le terrain médiatique pendant deux mois (sic) à présent l'UMP allait se rattraper. Même Carla est à présent sommée d'accouchée vu que les primaires sont finies (j'plaisante). Mais cette menace est à prendre au sérieux vu que la telé appartient (comme sous les années de Gaulle-Pompidou, que tu as eu la chance de ne pas connaître) entièrement eu pouvoir. Il faut dès lors s'attendre à un ministre par journal, le moindre déplacement de nabot 1er couvert intégralement, etc etc. Oui cette campagne sera puante, plus encore que celle de 80/81, où personne n'avait reculé devant rien (y compris la gauche) pour arriver à ses fins. Vivement que cela soit fini....

Amitiés.

Écrit par : Cica pour Julius | 17/10/2011

Les commentaires sont fermés.