Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2021

Benjamin Castaldi : info ou intox ?

Le petit-fils de Simone Signoret, élevé dans "la roulotte" chez les Montand, place Dauphine où, paraphrasant Dutronc voilà 53 ans, il devait se sentir un peu dauphin, Benjamin Castaldi donc (!) vient d'écrire un livre, je vous ai tant aimés, où il parle avec tendresse de ses grands-parents (Montand ayant adopté Catherine Allégret, mère de Benjamin et fils de Simone, tout le monde suit ?).
Decitre écrit : ce livre nous fait entrer dans l'intimité d'une famille, celle de Benjamin Castaldi pour qui Montand et Signoret furent des modèles inoubliables trop tôt disparus.

J'aime bien cette version, peut-être un peu Disney mais si rassurante, dans une époque où chaque jour révèle des trucs pas très sains dans les familles, comme par exemple chez les Duhamel à Sanary. A moins d'un kilomètre de chez moi à vol d'oiseau.

Le problème, c'est qu'en 2004, l'animateur de touche pas à mon poste nous avait narré une toute autre version des choses...

417XGDB7RRL._SX210_.jpg

Alors il n'y a pas 36 solutions, soit Benjamin avait dit la vérité en 2004 et il compte sur la mémoire flanchante de ses lecteurs. Soit il avait affabulé à l'époque, et rétablit la vérité.

Pourquoi parlé-je de ça dans un blog au départ intimiste que les circonstances ont transformé (et renforcé !) en blog musical ? Parce que déjà ça prouve que tout ce qui est écrit laisse des traces et que, blog ou livre, on ne peut pas écrire n'importe quoi.
Et que surtout, voir Castaldi faire sa promo - et celle de Montand - sur tous les plateaux télé me gave un tantinet.
Au moins les 42 futurs lecteurs de ma note s'interrogeront sur le "cas-staldi".
Que pourtant j'aime bien !

Je vous embrasse.

Commentaires

Ah ben oui, effectivement...Ce que je pense (si j’ai le droit d’émettre un avis), c’est que Benjamin Castel a dit la vérité en 2004 et du coup, « compte sur la mémoire flanchante de ses lecteurs » © CICA 2021.

Écrit par : Hasni (l’imbécile) | 03/03/2021

(C’est mieux si c’est Castaldi!)

Écrit par : Hasni (l’imbécile) | 03/03/2021

Le seul livre people que j'ai lu, c'est Monika Levinski, parce je lisais plus rapidement qu'aujourd'hui, donc davantage de romans. A part ça, Montand m'avait envoyé une jolie carte de l'île de France pour me remercier; grand acteur, grand interprète, grand savoir-vivre.... Je ne regarde que les chaînes publiques et pas tous les soirs; de plus l'info est pire que jamais. Passe encore pour la familia grande; l'accusé peut se défendre. ( il a bien défendu une banque suisse il n'y a pas si longtemps.) mais je ne comprends pas quel intérêt peut avoir un tel bouquin, quoique... On dit qu'à cause du covid, les gens s'ennuient; ce que je ne comprends pas non plus.
J'aimais bien Simone aussi; j'espére revoir un jour Les granges brûlées et d'autres. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 04/03/2021

personnellement je n'aime pas ce déballage de la vie privée par les célébrités ou pseudo stars qui n'ont pour but que de vendre leurs livres et qui se baladent de médias en médias, ces derniers y trouvant en plus leur intérêt pour faire de l'audience. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 04/03/2021

pour moi aucun intérêt en plus je regarde que les chaines publiques et bien sur ARTE . Comme Cédric , je dis la même chose le plus d'info est pire que tout . Pareil pour les gens qui s'ennuient , ils ont qu'a écouter de la musique ... et faire des hits ! Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 04/03/2021

Non Hasni tu n'es pas un imbécile car tu es le seul à avoir (pour l'instant) répondu à ma question et ne pas avoir "botté en touche" ! Car la question n"est pas se savoir si on apprécie les biographies ou pas, et quels sont les programmes que l'on préfère. Pour moi, d'ailleurs tout s'est simplifié à ce sujet, dès que je vois un masque ou un "REC" je zappe !
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Hasni | 04/03/2021

J’ajoute « l’imbécile » parce qu’en ce moment, j’aime bien faire des mélanges avec la nourriture, c’est ainsi que j’ai obtenu par exemple...arf, qu’est-ce qu’il me prend de raconter ma vie? J’la raconte assez bien dans mon journal intime

Écrit par : Hasni (l’imbécile) | 04/03/2021

Benjamin Castaldi (que je n'apprécie guère ) me semble sincère et assez pudique lorsqu' 'il évoque ses grands parents. Il faut que je me penche sur ce livre.

Écrit par : Jerry OX | 04/03/2021

J'espère qu'il a été sincère dans le dernier. D'autant qu'il tranche complètement avec les révélations de viols et d'attouchements dont soudain les gens se souviennent...
Je ne peux m'empêcher de penser à l'opus de son ex-épouse, Flavie Flament, qui suggérait fortement un viol par David Hamilton. Ce bouquin a été très controversé, ses parents la traitant de malade psychiatrique ("j'espère que ma fille trouvera le bon médecin" avait dit sa mère !).
Perso je n'ai su quoi en penser, ayant déjà un parti pris contre le photographe, qui m'apparaît plus ou moins pédophile, vu l'âge de ses modèles.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Jerry Ox | 04/03/2021

Je ne peux pas juger ce livre, ne l'ayant pas lu. Mais Benjamin Castaldi progresse dans mon estime ces derniers temps. Même s'il participe à "Touche pas à mon poste", émission en elle-même très controversée (C'est le moins qu'on puisse dire).

Mais dont j'avoue regarder quelques extraits parfois sur Youtube, et que je regarde tout particulièrement en ce moment à cause d'une histoire qui me passionne et pour cause.

Avant, je n'aimais pas particulièrement Benjamin Castaldi. Je le trouvais bon présentateur, et j'ai regardé parfois les émissions qu'il animait sur M6 comme "Absolument 80", "Absolument 70", des émissions de variétés dans les années 2002-2004 à peu près.

Mais "Loft story", "Secret story" et toutes ces émissions de télé-réalité, franchement...

Je détèste la télé-réalité de toutes façons.

Je n'avais pas été content non plus qu'il divorce de Flavie Flament, dont j'ai été fan à un moment donné (Notamment lorsqu'elle animait l'émission "Tubes d'un jour, tubes de toujours" avec Fabrice Ferment sur TF1 dans les années 2000, ça, c'était encore une bonne émission de variétés. Et Flavie Flament était bien plus agréable comme présentatrice que Daniela Lumbroso qui, au même moment, animait "La chanson N°1" sur France 2). J'ai écouté quelques fois son émission sur RTL, et j'ai bien aimé aussi. Mais pas assez écouté, car je ne sais plus son titre !


Mais ces dernières années, Benjamin Castaldi semble avoir mûri.

Déjà, en 2018, il avait jugé comme étant une "daube" une émission sur Johnny Hallyday présentée par Daphné Bürki et recensant les meilleurs moments de la carrière de l'idole... où ses obsèques arrivaient dans les 10 premiers moments préférés de sa carrière, voire à la première place. Emission produite par Anne Marcassus, une des meilleures amies de Laeticia Boudoux / Hallyday !

Mais alors là, ces derniers temps, oui, sur "Touche pas à mon poste", il y a une affaire qui me passionne, et qui concerne Loana.

Vu ce que je pense de Loana, une brave fille paumée, mais qui s'est inventée des talents de chanteuse, d'auteur de livres, mannequin, et je dis bien s'est "inventée des talents" après sa victoire dans "Loft story"...

Je plains d'ailleurs les jeunes filles qui ont 19 ans / 20 ans aujourd'hui et qui se prénomment Loana. Car 2001, l'année de diffusion de "Loft story" est aussi l'année où ce prénom féminin a été le plus donné.

Mais bon, pour revenir à l'affaire qui concerne Loana. Il y a quelques mois, en octobre 2020, Loana était hospitalisée suite à une crise de démence, s'étant déshabillée en pleine rue. A l'époque déjà, une certaine Sylvie Ortega Muños s'était auto-proclamée comme étant sa meilleure amie. Car elle se trouvait avec elle à ce moment-là et l'avait amenée à l'hôpital. Et déjà, je m'étais dit que Loana était vraiment mal barrée pour avoir une meilleure amie comme elle. Et pour cause...

Dernièrement, Loana a été hospitalisée à nouveau suite à nouveau à une crise de démence et surtout de prise de GHB lors d'un tournage d'un documentaire sur les 20 ans de "Loft story" alors qu'elle se trouvait dans le Lavandou avec cette Sylvie Ortega Muños.

Or, voilà, comme je suis fan de Sheila, je me passionne pour cette histoire, car cette Sylvie Ortega Muños n'est autre qu'une mannequin originaire de Valence, que je trouve pour ma part très laide d'ailleurs, camée jusqu'aux os, droguée jusqu'à la moëlle, et qui est la veuve de... Ludovic Chancel, le fils de Sheila.

"Veuve" parce qu'il était encore en couple avec elle lorsqu'il est décédé. Il était aussi d'ailleurs avec elle lorsqu'il est décédé dans la nuit du 7 au 8 juillet 2017, paraît-il là aussi d'une overdose.

Et depuis ce décès, cette insupportable nana veut se faire passer pour une sainte alors qu'on voit bien qu'elle ne carbure pas à l'eau de source ni même aux cigarettes en chocolat.

Et elle se répand dans les journaux et sur Instagram en postant des vidéos où il est rare de l'entendre articuler un mot et dans lesquelles elle dit pis que pendre sur Sheila. Maintenant, c'est Loana sa nouvelle cible. Et, depuis son hospitalisation, et depuis quelques jours que Loana se rend compte que cette fille est nocive pour elle et qu'elle l'a fait savoir dans une vidéo, c'est Loana à qui elle s'en prend.

Bref, je la déteste cette personnalité mondaine sans talent.

Et sur le plateau de "Touche pas à mon poste", avec Gilles Verdez notamment, Benjamin Castaldi a, selon moi, dit la vérité à son sujet, devant elle d'ailleurs, à savoir qu'elle n'a jamais été l'épouse de Ludovic et qu'il est connu qu'elle fournit en drogues des personnalités publiques déjà fragiles, et qu'elle a raccourci la vie de Ludovic, alors qu'elle prétend l'avoir allongée de quelques années. Alors que Benjamin Castaldi connaissait bien Ludovic car Sheila est la marraine d'un de ses enfants.

Elle a aussi écrit un livre sur sa relation avec Ludovic "Entre océan et mer noire", alors qu'elle ne peut s'exprimer autant par écrit que par oral sans faire d'erreurs de grammaire. Le blog de Ringard Willycat Horreurs musicales, sur lequel je me rends régulièrement avait aussi posté des photos d'elle qu'elle mettait sur ses comptes Instagram ou Facebook, des photos toutes trafiquées dont une où on la voyait avec Pedro Almodovar et une autre où on la voyait en Marianne, mais on voyait surtout que ce n'était pas elle qui avait vraiment posée mais qu'il s'agissait de collages honteux.

Alors voilà, bravo et merci à Benjamin Castaldi de dire la vérité concernant cette nana qui cherche la gloire depuis des années sur le dos de Sheila, et maintenant sur celui de Loana. Une nana mythomane sans intérêt, et qui pourtant, mon commentaire en est la preuve, sait manifestement comment faire pour faire parler d'elle.

Écrit par : Hug | 04/03/2021

L'émission "touche pas à mon poste" est très révélatrice des mentalités, Hanouna sait comment faire monter la mayonnaise. J'ai bien sûr regardé l'émission dont tu parles et j'ai eu la confirmation que Miss Ortega n'était pas bien nette.
Ce soir, pas mal non plus ! J'avais vaguement entendu parler de Booba, ce soir j'ai vraiment fait sa connaissance. C'est un prétentieux agressif dangereux, dont tout le monde sur le plateau avait la trouille, y compris l'ex-patron du raid Jean-Louis Fiamenghi !

Écrit par : Cica pour Hug | 04/03/2021

Cica : Et pourtant, pour son nom d'artiste, qui est un diminutif de "Boubacar", il a aussi pensé à "Bouba" le petit ourson chanté par Chantal Goya. Du moins, cette dernière a dit plusieurs fois en interviews que le rappeur lui avait demandé son autorisation pour pouvoir s'appeler Booba ! Et elle a aussi dit qu'il soutenait son travail d'artiste ! Un rappeur aussi dur (Cf : La bagarre avec Kaaris de l'été 2018) fan de Chantal Goya, avoue que c'est assez surprenant !

Mais bon, tu sais, moi, étant donné que je suis né au début des années 80, Chantal Goya c'est un peu ma génération, mais plus celle de ma grande soeur quand même. Car, me concernant, le dernier disque que j'ai eu d'elle, du temps de sa "gloire" précisons, c'était le 45 tours de "Dou ni dou ni day" sorti en décembre 1986 alors que j'avais seulement 4 ans.

Par comparaison, du temps de sa "gloire", j'ai eu, ou acheté des disques (Plus souvent des albums que des 45 tours d'ailleurs) de Dorothée jusqu'au mois de novembre 1992, quand j'avais 10 ans donc.

Mais bon, si à Chantal Goya que j'aime bien quand même car ses chansons me rappellent mon enfance, et hormis ses tubes, elle a quand même de jolies chansons comme "Mais en attendant Maître Renard" ou "La poupée de sucre" qui ne sont pas ses plus connues, je préfère de loin Dorothée, et au niveau de la chanson pour enfants plus à textes, la regrettée Anne Sylvestre pour ses "Fabulettes" et Henri Dès, je ne suis pas non plus anti-Chantal Goya. Tout juste, je trouve parfois un peu dommage que ses chansons ne s'adressent qu'à un public d'enfants qui ne dépasse pas 6 ans-7 ans, et ne soient pas plus réalistes, et un peu trop "Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil au pays des rêves de la gentille fée Marie-Rose".

Mais malgré mon respect enfantin pour elle, il m'est arrivé d'écrire ce que je lui reproche, qui n'est quand même pas bien méchant, sur Youtube et même sur un forum de Bide et Musique, et à chaque fois je me suis pris en face des remarques bien senties de la part de ses fans irréductibles qui deviennent parfois très agressifs dès que l'on touche à un cheveu de leur gentille fée préférée.

Notamment lorsque j'avais critiqué son attitude lors de la fameuse émission "Le jeu de la vérité" de Patrick Sabatier du 13 décembre 1985 où, même si elle a eu affaire à beaucoup de questions désagréables, elle n'aurait jamais dû s'énerver comme ça en direct ! D'ailleurs, c'est à cause de cette émission qu'effectivement ses ventes de disques ont baissé et que je n'ai pas eu de disque d'elle au-delà de mes 5 ans, même si, bien évidemment, j'en ai beaucoup acheté ensuite dans des magasins de vinyles d'occasion, des vide-greniers ou sur Internet !

Alors, dans le fond, quand on voit que Chantal Goya a des fans qui sont incapables de la moindre réflexion quant à leur idole, ce n'est pas si étonnant que cela que Booba soit également, apparemment admiratif de son travail d'artiste !

Écrit par : Hug | 14/03/2021

Ca m'est arrivé il y a quelques années quand j'avais fait une note sur Sheila. Une bande de fous furieux m'est alors tombée dessus ! Tout ça parce que j'avais osé dire que "l'école est finie" n'était pas arrivée numéro un. Il y avait un lien sur un des commentaires et j'ai pu contempler "la secte" où j'étais traité de tous les noms d'oiseaux...
Se méfier des fans hystériques ! Dans le fan-club que je dirige, je fais très attention.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Hug | 14/03/2021

Je ne connais rien de Benjamin Castaldi donc je parlerai plus en général
Je pense qu'il est tout à fait possible de dire une chose un jour , son contraire plus tard , tout en étant de bonne foi à chaque fois
Simplement parce que nous-même nous changeons , nos perceptions changent , ce qui nous entoure change et notre façon de voir les choses changent
Par exemple la façon de voir mes parents est très différente aujourd'hui que celle que j'avais d'eux lorsque j'étais adolescent , on voit toujours les choses par rapport à son ressenti du moment (qui est très variable dans le temps)

.. et puis qui peut se targuer d'avoir toujours en lui la vérité ou la meilleure des perceptions
j'ai travaillé dans un IMP (pour enfants en difficultés) et lorsque nous nous trouvions en réunion
autour d'une table , le psy , l'assistante sociale et moi , nous avions souvent des avis différents .. parce que nous avions un vécu , une formation différente .. et chacun de nous nos oeillères

Écrit par : gaby | 15/03/2021

Concernant Chantal Goya , j'ai beaucoup aimé ses chansons "années 60"
https://u.pcloud.link/publink/show?code=XZP8jBXZejdKCqDVrX0ev0ra4OejojhPrxMk

.. et peu importe la suite
je fais la différence entre l'oeuvre et la personnalité du chanteur
"Le vent nous portera" restera toujours pour moi une belle chanson de Noir Désir , même si je n'ai pas l'envie de le rencontrer un jour

Écrit par : gaby | 15/03/2021

Il est exact que l'on change en vieillissant, et je sais par exemple que je ne m'entendrais pas trop avec le Patrick d'il y a 50 ans. Tout comme la perception des choses qui varie avec l'âge.
Mais en ce qui concerne BC, ce n'est pas une question de ressenti, mais une questions de FAITS précis. Qu'il ait progressivement mûri avec les années et qu'il arrive à pardonner à Montand, c'est fort probable. Mais ce qu'il décrit - ou suggère, le plus souvent - dans son premier livre a quand même existé. Ou alors il l'a inventé pour faire le buzz, possible.

Écrit par : Cica pour Gaby | 15/03/2021

Cica : Ce que tu dis sur Sheila ne m'étonne qu'à moitié concernant "L'école est finie". Déjà parce que Salut Les Copains a mis beaucoup de temps à programmer Sheila, qui, dès le début, était plus défendue par Radio Luxembourg (Future RTL) car elle correspondait mieux à l'image de la station. Et surtout, il y avait déjà Sylvie Vartan dont le frère Eddie travaillait sur Europe 1 qui diffusait Salut Les Copains et qui était sous contrat chez RCA, à l'époque label dont s'occupait Daniel Filipacchi, et Françoise Hardy qui était très proche de Jean-Marie Périer, le photographe de "Salut Les Copains". Et de plus, je pense que "Papa, t'es plus dans le coup" sur le même disque correspondait mieux à l'image de "Salut Les Copains", pour son côté gentiment rebelle, alors que "L'école est finie" était beaucoup plus gentil, voire enfantin.


Gaby : Je pense, et j'espère que ses fans ne m'en voudront pas, qu'en 1985, la concurrence était plus rude pour Chantal Goya dans le genre "Chanteuse pour enfants", déjà avec Dorothée qui chantait depuis 1980 et avait vendu 10 millions de disques depuis 1982, mais aussi Karen Cheryl qui depuis 1983 se tournait plus vers un public d'enfants, tout en tentant de garder, avec un succès décroissant son public premier (Elle s'était séparée en 1984 de son producteur emblématique Humbert Ibach qui a alors investi sur une autre chanteuse pour enfants, sa belle-fille, car fille de Gianni Esposito et de l'actrice Pascale Petit avec laquelle Humbert Ibach était alors en couple, Douchka Esposito, qui connaît le succès dès son premier 45 tours "Mickey, Donald et moi" en 1984, et dont tous les 45 tours jusque-là avaient été classés au récent Top 50 de Canal +).

D'ailleurs, à ce moment-là, le 13 décembre 1985, les deux derniers 45 tours de Chantal Goya "Snoopy" en novembre 1984 et "Pandi-panda" en février 1985 avaient été classés au Top 50, et le nouveau, celui dont elle faisait la promotion dans l'émission avec "Félix le chat" en face A et "L'alphabet en chantant" en face B sera aussi classé à partir de fin décembre 1985 grâce à sa face B.

Pour Douchka, même avec un inégal bonheur, tous ses 45 tours ("Mickey, Donald et moi" en novembre 1984, "Elémentaire, mon cher Baloo" en décembre 1984, "Je chante parce que je t'aime (Zorro)" en juin 1985 (Qui scrutera le bas du classement cependant), "La chanson de Zorro" en septembre 1985) avaient tous été classés au Top 50 et son nouveau 45 tours "Taram et le chaudron magique" n'allait pas tarder à l'être aussi.

En revanche, baisse de forme pour Karen Cheryl totalement. Depuis 1984 et sa rupture avec son producteur, elle ne vendait plus. Aucun de ses disques ("Feeling", une reprise disco du titre de Morris Albert très inspiré de Loulou Gasté "Pour toi" pour Line Renaud, sorti chez Ibach alors que son contrat avec ce dernier était déjà rompu, "Amore mio" au printemps 1985 et "Golden girl" en novembre 1985, ne s'étaient classés au Top 50) et aucun des suivants ("Pas d'panik !" au printemps 1986, "A l'envers, à l'endroit" en novembre 1987, "Où sont les anges ?" en décembre 1989 et "L'amour fou" en octobre 1991) ne se classeront au Top 50 malgré toujours une forte présence à la télé, et, pour "Amore mio", "Pas d'panik" et "A l'envers, à l'endroit", une certaine présence en radio aussi. Faute d'une mauvaise distribution.

Pour Dorothée, légère baisse aussi. Hormis ses 45 tours de chansons traditionnelles ("Le jardin des chansons"), sur ses 45 tours singles "Qu'il est bête !" en novembre 1984 et "Vive les vacances !" en juin 1985 ne s'étaient pas classés au Top 50, seul "Les petits Ewoks" en mars 1985 s'était bien classé au Top 50.

Cependant, son "nouveau" 45 tours de l'époque "Allô, allô monsieur l'ordinateur" va à nouveau se classer au Top 50, et malgré un début difficile, va profiter de la désaffection du public vis-à-vis de Chantal Goya après "Le jeu de la vérité" car pour cette dernière si "L'alphabet en chantant" se classera deux mois au Top 50 de décembre 1985 à février 1986, en revanche "Allô, allô monsieur l'ordinateur" se classera au Top 50 de décembre 1985 à avril 1986.

Et plus encore ensuite, au printemps 1986, le nouveau 45 tours de Chantal Goya "Les Champignoux" ne se classera pas au Top 50, tout comme celui de Dorothée "Détective privé" car c'est un 4 titres et que le Top 50 ne prenait en compte que les 45 tours deux titres. Et pourtant, ce disque avec cette pochette où on la voit avec son chien Roxan est, de mémoire de petit garçon, resté longtemps à l'époque, sur les présentoirs de disques dans les supermarchés... Mais ensuite, en décembre 1986, le nouveau 45 tours de Dorothée "Maman" se classera au Top 50 pendant 5 mois jusqu'en mai 1987 et sera au mieux classé à la 4ème place. Tandis que Chantal Goya sort "Dou ni dou ni fay" qui ne sera classé que deux semaines au Top 50 en janvier 1987.

Donc, il paraît que cette histoire du "Jeu de la vérité" raté de Chantal Goya serait un piège tendu par son ancien attaché de presse devenu en secret celui de Dorothée et qui avait une clause dans son contrat selon laquelle il ne devait pas s'occuper de deux chanteuses pour enfants à la fois, histoire racontée par Fabien Lecoeuvre. Mais est-ce la vérité, justement ?

En tout cas, pour avoir donc vu l'émission quand il y a deux ans quelqu'un l'avait postée en entier sur Youtube, en décembre 1985, Chantal Goya semblait surtout avoir pris la grosse tête.

D'ailleurs, à un moment donné, un spectateur l'avait comparée à Dorothée, Karen Cheryl et Douchka, suite à quoi elle avait répondu qu'elle avait commencé avant elles et que si elle était un peu une maîtresse, elles étaient de "bonnes petites élèves", avec un brin de condescendance.

En plus des chanteuses citées, il y en avait une autre, Marie Dauphin, qui animait aussi "Récré A2" comme Dorothée mais pas aux mêmes horaires qui tentait à l'époque de se faire une place en chantant les génériques de dessins animés diffusés dans l'émission qu'elle présentait. Mais seul "Bibifoc" marchera vraiment, restant tout de même classé au Top 50 de décembre 1985 à juin 1986. Donc, Chantal Goya était loin de ne plus avoir le monopole de la chanson pour enfants commerciale, mais l'attitude décalée et un peu prétentieuse qu'elle a eue ce soir-là l'a fait décroître assez rapidement.

Heureusement, comme pour tous les chanteurs, les chanteuses, dans quelque style musical que ce soit (Jeanne Mas en sera aussi victime à la fin des années 80) victimes d'un très fort succès durable et qui prennent la grosse tête, madame Chantal Goya / Debout redescendra sur terre après pas mal d'années où elle ne vendait plus rien !

Concernant "Le vent nous portera", moi, même si j'ai aimé cette chanson, je ne peux plus l'écouter de la même façon depuis juillet 2003.

Mais, ce n'est pas le seul album ("Des visages, des figures" de Noir Désir) que l'on possède chez moi et que je ne peux plus écouter.

A Noël 2002, j'ai eu le CD de l'album de Carla Bruni "Quelqu'un m'a dit", très beau disque, et je l'ai beaucoup écouté durant les premiers mois de 2003, jusqu'à m'en lasser et moins l'écouter durant les années suivantes, ce qui ne voulait pas pour autant dire que je ne pouvais plus l'écouter.

Mais, allez savoir pourquoi, à partir de décembre 2007, je n'ai plus voulu du tout l'écouter. Même si, au lieu de m'en servir pour jouer au frisbee, j'ai décidé un jour de l'été 2014 de le réécouter en entier, ce que je n'avais pas fait depuis des années. Ceci dit en décembre 2007, j'ai quand même réécouté la chanson "L'amour" qui s'y trouve, à cause de ces paroles : "L'amour hum hum, ça m'va pas. Je préfère le Saint-Laurent, je préfère le goût du vent ou le goût étrange et doux de la peau de mes amants. Mais l'amour, hum hum pas vraiment.". Ainsi, si on met en parallèle cette phrase de cette chanson, il y a un ancien président de la République qui devrait se poser des questions !

Écrit par : Hug | 15/03/2021

Bonsoir Patrick,

Revenons aux info-ndamentox

Dans la famile Castaldi je voudrais le fils et son livre " Maintenant il faudra tout se dire"» publié en mai 2004 et on peut penser alors que ce qu’il dit est vrai puisque la post face a été écrite par sa mère.
Au tour suivant, dans la famille Castaldi je demande la mère Catherine Allègret qui a elle-même écrit un livre " Un Monde à l’envers"» paru en octobre 2004 . Elle y révèle les agressions sexuelles dont elle aurait été victime de la part de son beau-père lorsqu'elle était enfant et déclare : « Cette vérité, c'est la mienne, c'est à moi de la dire". Catherine Allégret dit avoir été poussée à sortir de son silence par le "déballage médiatique" qui a suivi la publication du livre de son fils "Je ne veux pas que la moitié de Paris s'imagine que j'ai été amoureuse de mon beau-père et encore moins que j'ai été sa maîtresse",
On peut pour se faire une idée lire deux articles de libé et nouvel Obs datant de l’automne 2004 à la sortie du livre de Catherine Allegret
https://www.liberation.fr/portrait/2004/09/29/lie-de-mort_494067/
https://o.nouvelobs.com/people/20040929.OBS8018/catherine-allegret-detaille-ses-relations-avec-montand.html
On peut penser qu’elle a pardonné puisqu’elle joue dans deux films avec Montant :Vincent francois Paul et les autres et Parfum de femmes.

Dans la famille recomposée je voudrais le grand- père . « tu vois je n’ai pas oublié » une biographie sur la vie, les engagements politiques, la carriere artistique de plus de 600 pages écrites par Hervé Hamon et Patrick Rotman avant la mort d’Yves Montant résultats de centaines d’heures d’interviews et dont le petit Castaldi a certainement dû s’inspirer, lui qui n’avait que 15 ans à la mort de sa grand-mère.

Casque d’or pour Benjamin c’est une mine d’or puisqu'il écrit :
- En 2001 Simone Signoret Ma Grand Mere
- En 2010 Dans les yeux de Simone
- En 2021 Je vous ai tant aimé , Avec des mots un peu réchauffés, il se plagie lui-même ! voir les deux extraits qui suivent
Elle repose maintenant en paix, depuis qu'à ses côtés dort l'homme de sa vie, enveloppé dans un châle qu'elle lui avait tricoté amoureusement. Pour l'Eternité. (Dans les yeux de Simone).

Les deux amants reposent ensemble au cimetière du Père Lachaise. Yves Montand le corps enveloppé dans la couverture que Simone lui avait tricotée (Je vous ai tant aimé).

Gageons qu’il écrira un nouveau livre en 2030.
Cette fois on apprendra que finalement Simone avait tricoté pour Yves Montant une écharpe et un bonnet .
Comme disait Mémé Simone « La Nostalgie n’est plus ce qu’elle était »
Amicalement. Bonne soirée et désolé pour la longueur de ce commentaire.

Écrit par : Hypothetique | 17/03/2021

Les commentaires sont fermés.