Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2022

TOP 35 VENDEUSES 45 TOURS 1964/1979 de langue française

    plus de 15 millions
1 ) SHEILA
    plus de 10 millions
2 ) MIREILLE MATHIEU
    plus de 7 millions
3 ) SYLVIE VARTAN
4 ) DALIDA
    plus de 3 millions
5 ) MICHELE TORR
6 ) MARIE LAFORET
7 ) ANNIE CORDY
8 ) NANA MOUSKOURI
    plus de 2 millions
9 ) RIKA ZARAI
10 ) CHANTAL GOYA
11 ) NICOLETTA
12 ) FRANCE GALL
    plus de 1 million
13 ) JEANE MANSON
14 ) MARIE MYRIAM
15 ) KAREN CHERYL
16 ) PETULA CLARK
17 ) NICOLE CROISILLE
    plus de 500.000
18 ) VICKY LEANDROS
19 ) SEVERINE
20 ) GEORGETTE PLANA
21 ) LINDA DE SUZA
22 ) FRANCOISE HARDY
23 ) MARIE
24 ) GEORGETTE LEMAIRE
25 ) GIGLIOLA CINQUETTI
    plus de 300.000
26 ) SANDIE SHAW
27 ) ANNE-MARIE DAVID
28 ) PATRICA LAVILA
29 ) ESTHER GALIL
30 ) CHARLOTTE JULIAN
31 ) VERONIQUE SANSON
32 ) JULIE (PIETRI)
33 ) CATHERINE FERRY
34 ) ELISABETH JEROME
35 ) JANE BIRKIN

Même classement pour les 4 premières que sur las années 60 et 70, mais les écarts sont énormes : Sheila et Mireille Mathieu vendent plus à elles deux que celles qui sont derrière !
En revanche très peu de "survivantes" des années 50 : Dalida (4), Annie Cordy (7) Pétula Clark (16) et Georgette Plana (20).
On notera le faible score voire l'absence de celles qui, telle Véronique Sanson, ne chantaient que pour les mélomanes les plus aisés, obligeant d'acheter l'album entier pour avoir une chanson. C'est leur choix !

Je vous embrasse.

Commentaires

Véronique Sanson a quand même sorti quelques 45 tours, aucun n'a connu un grand succès sauf, peut-être, "Ma révérence..." qui doit être à plus de 150 000 exemplaires...

Écrit par : Leroy | 07/05/2022

Bj Patrick et à tous.

Oui, comme tu le dis Patrick, il n'y a pas photo !

Pour Véronique Sanson, Leroy, il y a eu quand même plusieurs 45 t, BESOIN DE PERSONNE, COMME JE L'IMAGINE (1972 )
DROLE DE VIE ( 73 ) on m'attend là-bas ( 74 ) de grands tubes qui me laissent perplexe sur sa 31è place.
COMME JE L'IMAGINE fut pour moi un véritable coup de foudre, ses chansons sont écrites pour gens hypersensibles, hyper fragiles, à l'image de sa propre personnalité. Elle fit souffrir beaucoup d'hommes, s'est perdue avec Stephen Stills, a sombré dans l'alcool, elle a aujourd'hui 73 ans, je ne veux pas y croire.

https://www.youtube.com/watch?v=BbCtRfEoYfU

Écrit par : boixiere | 07/05/2022

Boixiere : J'ai bien précisé que Véronique avait sorti plusieurs 45 tours et il me semble bien que "Ma révérence" sorti d'abord dans ce format a été sa meilleure vente.
D'autre part, j'aime beaucoup "Chanson sur une drôle de vie..." que j'ai découverte bien après sa sortie.
Et puis, bien sûr, il ne faut pas confondre qualité et succès de vente :"La danse des canards" que tout le monde connaît par ailleurs est l'une des meilleures ventes de tous les temps.

Écrit par : Leroy | 07/05/2022

Bonjour!
De Véronique Sanson, j'ai un 45 tours d'avant Besoin de personne. Elle ne chantait pas encore de cette façon si particulière qui nous enchante. C'est une femme dont j'apprécie les valeurs; à voir en concert.
Cordialement Cédric,

Écrit par : Cédric | 07/05/2022

Boixière : Ce que vous dites sur Véronique Sanson est vrai. Peut-être et même sûrement est-ce pour cela que ses chansons me touchent autant, et pourtant quand j'ai le cafard écouter ou penser à certaines de ses chansons me fait du mal. Connais-tu sa chanson "Je les hais" ? Elle y dit "Si mes démons me mordent encore, je signe mon arrêt de mort. Je les hais, oh oh je les hais, mais ils me tiennent par le bout de mon âme ils me tiennent.". C'est une chanson assez rare, car, à ma connaissance, elle n'est sur aucun album studio.

Le vendredi 13 mars 2015, un jour où j'avais le cafard (Un peu comme aujourd'hui parce que, même si mon opération s'est bien passé, je suis pour l'instant dans l'impossibilité d'aller au sport comme tous les samedi. Et de plus, nous sommes le 7 mai, et il y a deux ans pile, je tombais à vélo. L'an dernier, vendredi 7 mai, ayant commandé un CD "Anthologie 6 CD" d'Alice Dona sorti sur le label assurant sa propre distribution sur commande et abonnement uniquement Marianne Mélodie, je le recevais mais avec seulement 5 CD au lieu de 6 dedans !) parce que mes 33 ans avaient lieu le dimanche suivant, et qu'à chaque fois que j'ai mon anniversaire, je me dis : "Je vais avoir tel âge mais je n'ai pas ci, je n'ai pas ça. (En gros, pas de boulot payé, pas de petite amie, encore moins d'enfants)) et que j'avais appelé le CMP Camille Claudel de ma ville et étais tombé sur l'infirmière que je n'aimais pas en disant : "Putain !" lorsque je l'ai eue au téléphone et qu'elle m'a répondu : "Non, je ne suis pas une putain !", j'ai eu la nuit suivante, envie d'écrire une chanson intitulée "Bonjour petits démons" en référence à cette chanson.

Seulement, à chaque fois que j'écris des paroles de chansons (Ce que je fais depuis l'âge de mes 14 ans), je trouve ça super au moment où je les écris et quand je les retrouve après, je les trouve moins bonnes. En fait, je trouve que quand j'écris des paroles de chansons, mon écriture est toujours trop brute, et j'ai du mal à vouloir écrire ce que je veux dire en utilisant des images poétiques.

Il m'arrive aussi de vouloir composer des mélodies sur mon synthétiseur, mais c'est encore plus dur, car je pars du principe que si je n'arrive pas à retenir quelques heures voire même seulement quelques minutes plus tard une mélodie que j'ai tenté de créer, c'est qu'elle n'est pas bonne.

Concernant "Je les hais" de Véronique Sanson, à ma connaissance, elle n'est effectivement présente que sur des albums en public : "Olympia 89" et "Symphonique Sanson" au moins. Véronique ayant écrit et composé cette chanson en 1988 juste après la sortie de son album studio "Moi le venin" et avant son Olympia de février 1989.

Écrit par : Hug | 07/05/2022

Mes préférées de Véro sont "amoureuse", "Allah" et "on m'attend là-bas". On a beaucoup insisté sur son penchant à l'alcool, ce que je trouve injuste et même macho: on statufie Gainsbourg, on est très indulgent avec Renaud (le chanteur, sinon je ne me permettrais pas lol), mais elle ça ne passe pas ! bizarre.
Enfin dommage qu'elle ait négligé le public des singles. C'est vrai qu'elle est issue des beaux quartiers !
Amitiés.

Écrit par : Cica | 11/05/2022

Cica : Oui, Véronique Sanson n'a jamais été une vendeuse de singles. En tant que fan d'elle, ses singles sont plus difficiles à trouver que ses albums, sauf en ce qui concerne le premier album, où là, le premier album est beaucoup plus difficile à trouver que le single "Besoin de personne".

Donc alors, voilà, je vais faire un petit topo sur les singles et les albums de Véronique Sanson.

-1967 : Véronique Sanson débute dans le groupe Les Roche-Martin avec sa soeur Violaine et le musicien François Bernheim. Le groupe sort deux 45 tours 4 titres chez Pathé-Marconi. Le premier comprend le titre "C'est toi qui a gâché notre vie", le second le titre "Il est temps de penser à la neige" et surtout la première chanson écrite, composée par Véronique et enregistrée : "Maria de Tusha". Mais les deux disques sont de cuisants échecs.

Mais ceci dit, cette expérience permet à Véronique Sanson de rencontrer Michel Berger, directeur artistique chez Pathé-Marconi, qu'elle connaissait déjà dans son enfance mais dont elle ne se rappelait plus (Elle a eu à l'âge de 16 ans une forte méningite dont elle a failli succomber mais qui lui a fait perdre sur le coup certains souvenirs de son enfance), car son père et la mère de Michel Berger se connaissaient et Véronique et Michel s'étaient vus dans des goûters d'enfant.

En 1967, grâce à ces deux disques avec Les Roche-Martin, elle tombe donc amoureuse de Michel Berger qui lui permet alors de placer des chansons auprès d'artistes dont il s'occupe chez Pathé-Marconi parmi lesquelles Isabelle de Funès (La nièce de Louis) pour qui elle compose "Mon voisin" et "Odeur de neige" qu'elle reprendra en 1992 sur son album "Sans regrets".

Grâce à son histoire d'amour pour Michel Berger, Véronique Sanson sort un premier 45 tours en solo toujours chez Pathé-Marconi en 1969 comprenant en face A "Le printemps est là", chanson écrite et composée par elle-même, mais qui s'avèrera en réalité être plus ou moins un plagiat de "Sunny goodge street" de Donovan, au point que prudemment, la maison de disques indique qu'il s'agisse d'une adaptation de ce titre de Donovan, et en face B "Le feu du ciel", qu'elle réenregistrera en 1992 pour son album "Sans regrets" également.

Mais ce premier 45 tours en solo n'obtient pas plus de succès que les deux premiers avec les Roche-Martin.

En 1971, Michel Berger écrit et compose "Jesus" pour Jeremy Faith, titre pour lequel Véronique participe aux choeurs et qui devient un énorme tube. La même année, Michel Berger est nommé directeur artistique par Bernard de Bosson de l'antenne française du label américain Elektra qui doit s'ouvrir en France. Véronique Sanson passe une audition devant Bernard de Bosson qui craque pour elle et lui fait signer un contrat. Il croit tellement fort en son talent qu'il décide effectivement non de lui faire sortir un ou des 45 tours pour véritablement la lancer mais tout de suite un album. Album qui est enregistré en fin d'année 1971 en direct, mais qui sort en mars 1972.

Donc mars 1972, sortie du premier album de Véronique Sanson, d'abord sans titre puis qui sera réédité sous le titre "Amoureuse" lors des rééditions CD. Deux 45 tours en sont extraits, tout d'abord "Amoureuse" et "Mariavah", mais les chansons ne marchent pas très bien, et vite le second 45 tours avec "Besoin de personne" et "Vert, vert, vert" sort, et cette fois, "Besoin de personne" lance véritablement Véronique Sanson et devient l'un des succès de l'été. Au point que tout de suite après, Bernard de Bosson lui commande un autre album pour la même année.

Malheureusement pour Michel Berger qui a déjà produit le premier album, Véronique Sanson tombe amoureuse dans les locaux de sa maison de disques de Stephen Stills dont le groupe Manassas se produit alors à Paris et que Véronique et Michel sont allés voir en concert.

Imprudemment, Michel Berger invite même Stephen Stills à jouer sur le second album de Véronique Sanson. Mais malheureusement, en octobre 1972, Stephen Stills retourne en Amérique, et un jour, sans prévenir Michel Berger et encore moins ses parents, Véronique Sanson s'envole pour l'Amérique pour rejoindre Stephen Stills, et Michel Berger triste et hyper déprimé finit par se noyer dans le travail pour consoler son chagrin. Il finalise seul les arrangements du second album de Véronique Sanson qu'il produit également : "De l'autre côté de mon rêve" qui sort début décembre 1972, et dont le premier 45 tours extrait : "Comme je l'imagine" (Avec en face B "Toute seule") ("Comme je l'imagine" est d'ailleurs dédié à Stephen Stills) marche bien en radio, malgré l'absence de Véronique pour en faire la promotion, car elle vit désormais aux Etats-Unis.

Le second 45 tours extrait de ce 2ème album : "Chanson sur une drôle de vie" (Avec en face B "Devine-moi") marche encore mieux que "Comme je l'imagine", car Véronique est priée de revenir en France le temps d'en faire la promotion. Et ce sera désormais le cas à chaque fois durant toutes ses années "Américaines" qui dureront en gros jusqu'en 1981, mais prendront définitivement fin seulement en 1983, après qu'elle ait obtenu la garde de son fils Christopher qui naîtra en 1974.

Concernant Michel Berger, l'absence de Véronique Sanson, en plus de finaliser le deuxième album de cette dernière qu'il produit, lui permet aussi d'enregistrer son propre véritable premier album (Il avait toutefois enregistré quelques 45 tours yé-yé dans les années 60, et déjà un album instrumental pop-rock "Puzzle" mais sans succès), sans titre mais avec la pochette présentant un coeur brisé et un point d'interrogation, album comprenant le superbe titre "Pour me comprendre", mais aussi surtout le titre "Attends-moi" sur lequel une autre chanteuse va craquer en l'entendant à la radio : France Gall, qui, elle, à ce moment-là, vit une idylle cachée avec Julien Clerc, idylle douloureuse d'ailleurs car professionnellement, elle sort toujours des disques, mais plus rien ne marche depuis 1968, alors que pour Julien Clerc, qu'elle a rencontré en allant le voir en coulisses en 1969 au théâtre de la Porte-Saint-Martin quand il jouait le rôle de Claude Bukowski dans la version française de la comédie musicale "Hair", la carrière est en pleine expansion, avec, depuis 1970, un nouvel album chaque année avec à chaque fois de nouveaux succès.

Michel Berger et France Gall vont à nouveau se rencontrer grâce en partie à cette chanson "Attends-moi". Et je dis bien "à nouveau" car ils s'étaient déjà croisés dans les années 60 lors de la prise de trois photos promotionnelles prises par Jean-Marie Périer : La célèbre photo des copains prise à l'occasion du premier anniversaire de mariage de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan en avril 1966, puis lors d'une séance de photos avec Françoise Hardy en 1968 / 1969 concluant à une photo où l'on peut les voir tous trois ensemble, et où Michel Berger regarde déjà France Gall avec insistance, et même une autre photo sur laquelle Michel et France sont déjà les deux seuls à poser.

Je reviendrai sur la suite de la discographie 45 tours et albums de Véronique Sanson, qui est finalement assez indissociable de sa vie sentimentale, dans un autre commentaire, avec ses fameuses "années américaines" !

Écrit par : Hug | 17/05/2022

Avec plaisir, Hug, pour la suite. Je crois que c'est Le printemps est là, que j'ai. Je me souviens bien de François Bernheim, qui avait mis un poème ancien en chanson, sans grand succès.
Merci, à bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 18/05/2022

Bien que que je connaissais la saga de tous ces artistes , j'ai beaucoup apprécié . Pour revenir à François Bernheim , j'avais acheté en 77 le single des mots qui m'avait bien plu , il citait les Bee Gees dans cette chanson . François Bernheim avait sorti une petite vingtaine de disques mais c'est la ballade des mots qui m'avait fait découvrir ce chanteur . Sinon il avait aussi beaucoup travaillé pour d'autres artistes très connus . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 18/05/2022

François Bernheim passait énormément sur RMC. J'adore et je possède 6 disques :
- j'ai de bonnes raisons (1975)
- suzy (1975)
- le refuge (1976)
- des mots (1977)
- la nuit (1978)
- le coeur aéroport (1979)
Amitiés

Écrit par : Cica pour Jean et Cédric | 18/05/2022

Patrick et Cédric , personnellement je n'ai que le single des mots mais qui m'avait marqué , des mots ... que l'on s'inventait sur les Bee Gees ( trois fois ) , j'aimais voila tout ! Par contre j'ai d'autres disques de François Bernheim alias Gilles Péram où apparaît son nom , pour des titres importants comme Esther Galil et son tube de tonnerre de dieu à notre époque en 71 l'excellent le jour se lève , les Poppys avec Noel 70 , non , non rien n'a changé etc ... Renaud avec je suis une bande de jeunes et bien plus tard encore en 2005 avec Romane Serda et Renaud Anais Nin que j'aime beaucoup d'ailleurs . Connu aussi comme producteur . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 18/05/2022

Patrick : "Des mots" a aussi figuré dans le Hit-parade des ventes et la chanson a été aussi classée sur RTL.
Pas sur RMC.
Amitiés,

Écrit par : Leroy | 18/05/2022

Cédric : Oui, le poème c'était "Ecoutez la chanson bien douce" de Paul Verlaine sorti en 45 tours en 1979 chez Philips interprété par le groupe ALPE (Attention Les Parents Ecoutent). La chanson peut s'écouter sur Bide et Musique, et j'ai vu il y a quelques temps une ancienne émission sur Melody, une émission de 1979 intitulée "Samedi et demi : Chantons français". Cette émission était un peu le bilan de la chanson française en ces années disco avec d'ardents défenseurs de la chanson française comme Adamo, Isabelle Mayereau, et même en vidéo Jacques Chancel, et François Bernheim avait expliqué sur le plateau que ce titre était refusé en radio.

Sur le plateau, Cerrone était le seul représentant de la vague disco et il aurait visiblement préféré ne pas être présent.

François Bernheim est aussi connu pour son travail auprès des Poppys, Esther Galil, et bien plus tard pour Patricia Kaas au début de sa carrière, lui écrivant et composant beaucoup de titres, avec Didier Barbelivien, pour ses deux premiers albums.

Écrit par : Hug | 19/05/2022

Je sais ! RMC avait entre autres particularités celle de matraquer des chansons et ne pas les classer... Et vice-versa !
Amitiés

Écrit par : Cica pour Leroy | 19/05/2022

Patricia KASS disparue de la circulation ? Pas pour tout le monde.

https://www.ohmymag.com/people/patricia-kaas-que-devient-la-celebre-chanteuse-francaise_art114551.html

Écrit par : boixiere | 19/05/2022

Hug, merci de l'info. J'ai tout Verlaine, je devrais pouvoir le retrouver et j'écouterai la chanson sur Bide et Musique.
Jean et Hug, merci, Esther Galil et son fabuleux Le jour se lève; Ma liberté ( bis) qui avait suivi me plaisait beaucoup aussi. Et les Poppys, dont j'ai une bonne compil. En résumé, merci à chacun, Michel, je regarderai pour Patricia Kaas, que j'aimais bien aussi.Dans ses belles années elle vivait à Zurich, un loft qui lui coûtait le lard du chat ou la peau des fesses.
Et Patrick sans qui rien de tout ça ne serait possible.
À bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 19/05/2022

Rien à voir mais Vangelis est mort à 79 ans des suites du covid 19 à Paris , Aphrodite's Child nous avait enchanté puis Vangelis avait fait de nombreux succès mais tout le monde doit le savoir , la liste est très longue . Amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 19/05/2022

Du coup ce soir j'ai ressorti un best of des fameux Aphrodite's Child de 71 ... rain and tears , end of the world , it's five o'clock et tant d'autres bons titres , ce n'était pas rien à cette époque ... que de souvenirs ! Jean

Écrit par : jean | 19/05/2022

L'un des membres du groupe, toujours en vie, Lucas Sideras formera Ypsilon avec le succès"Morning sunrise" en 1977.
(Classé sur RTL, pas sur RMC.)

Écrit par : Leroy | 20/05/2022

Écrire un commentaire