Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2012

Avis d'absence

Je pars pour la Bretagne demain matin, puis Paris, puis retour le 2.

Déjà c'est la SNCF qui a décidé de nos dates !

Ils avaient fixé au 11 octobre à 6h la vente de leurs billets. Debout bien avant, je guette ! S'agit pas de rater son coup !!

5h57. Le "guichet" ouvre.  Vite, je me précipite pour un Frasne-Lamballe le 22.
Accès impossible. L'Ouest est encore fermé !
5h59. Frasne-Paris pour le 22 : 130 euros !!!
Pour le lendemain, 56 euros !!! Je ne réfléchis pas, j'achète !

La Bretagne n'est toujours pas ouverte, va pour le retour..
Paris-Frasne, départ le 2 janvier 110 euros !!! Alors je décompose : J'ai mes Paris-Dijon pour 44 euros (le prix le plus bas) puis un Dijon-Frasne, toujours en TGV, pour 25 euros 40. heures d'arrêt à Dijon, mais ce n'est pas grave, j'achète !

6h04, j'ai mes billets aller-retour Paris !

6h12. La Bretagne "ouvre".
Le Paris-Lamballe de 14h10 est déjà (???) à 120 euros. En revanche, celui de 19h n'est qu'à 65 (toujours pour deux).
Je réserve.
Enfin le retour Bretagne-Paris. D'où du reste ? A cette époque mon ami Bernard n'a pas encore donné signe de vie, ni pour qu'on aille chez lui comme les autres fois, ni pour qu'il vienne chez nous comme l'an passé. Mais ce n'est pas grave, car le TGV de Quimper passe aussi à Lorient ! On verra par la suite.
Le TGV est à 100 euros le 30 et le 31. Mais encore à son prix le plus bas le 29, soit 60 euros. Quimper 14h30, Lorient 15h10, Paris 19h11.

Du coup, 6 nuits seulement en Bretagne au lieu de 9 !!!

 

Donc demain matin départ à 9h23 de la gare de Frasne, à 25 mn de là. On aura 9 heures à Paris, puis direction les côtes d'Armor, chez notre fille. Où, pour la première fois, je pourrai arriver le coeur léger...

6 nuits seulement sont donc prévues pour la Bretagne. Comme les répartir ?
2 - 2 - 2 ?  soit deux chez notre fille, deux à Lorient et deux à Quimper ?
3 - 1 - 2 ?
3 - 2 - 1 ?

Ce sera finalement 3 - 3, mon ami Bernard, qui a sans doute ses raisons, ne s'est pas manifesté.... J'ai attendu la dernière minute pour retenir l'hôtel de Lorient, où l'on sera du 26 au 29.

Puis Paris, chez l'habitant(e), une occasion en or à 30 euros par jour pour un appartement de 28 mètres carrés  tout confort à seulement 200 m d'une station de métro !!!

Notre ex-amie Gaelle ayant préféré louer à un étudiant, plus question d'y retourner...

Et donc, réveillon à Paris !!! ENFIN je connaîtrai, moi, Parisien de naissance, la joie d'être sur les Champs avec une coupe de Champ' à la main quand retentiront les douze coups de minuit.

Bonne année !!!

J'espère qu'elle sera bonne celle-là, très très chaotique - cahotique aussi - mais elle s'est très bien terminée. Cependant je me méfie : 1993 s'était elle aussi très bien terminée.

A mercredi 2.

Je vous embrasse et

noel-voeux.jpg

19:30 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (2)

Les barrières contre les couples qui se forment

Ayant étudié durant ma - longue - vie, le problème, je pense qu'il y a plusieurs niveaux, de façon dégressive, en commençant par la pire situation :

1) les deux amoureux sont en couple chacun de leur côté, pensent tenir à leur conjoint et ont des enfants mineurs

2) ils sont en couple chacun de leur côté, ont des enfants mineurs et l'un pense tenir à son conjoint

3) ils sont en couple chacun de leur côté, ne tiennent plus à leur conjoint mais ont des enfants mineurs

4) Ils sont en couple chacun de leur côté, l'un pense tenir à son conjoint et l'un a des enfants mineurs

5) L'un des deux est en couple de son côté, pense tenir à son conjoint et a des enfants mineurs

6) L'un deux deux est en couple de son côté, ne tient plus à son conjoint mais a des enfants mineurs

7) Ils sont en couple chacun de leur côté, pensent tenir à leur conjoint mais n'ont pas d'enfants mineurs

8) Ils sont en couple chacun de leur côté, l'un pensant pensent tenir à leur conjoint mais n'ont pas d'enfants mineurs

9) Ils sont en couple chacun de leur côté, ne tenant plus à leur conjoint et n'ont pas d'enfants mineurs

10) L'un est en couple de son côté, pense tenir à son conjoint mais n'a pas d'enfants mineurs.

11) L'un est en couple de son côté, ne tient plus à son conjoint et n'a pas d'enfants mineurs.

12) Les deux sont libres, mais ont des enfants mineurs

13 Les deux sont libres mais l'un a des enfants mineurs

14) les deux sont libres mais l'un est mineur

15) les deux sont libres mais mineurs

16) les deux sont libres, sans enfants mineurs

17) les deux sont libres, sans enfant tout court.

Mon expérience, jusqu'alors :

• 1970 : cas n° 15. Echec, venant des deux parents

• 1972 : cas n° 14. Semi-échec, au début ça a abouti à un mariage mais l'ascendant des parents a abouti à un divorce

• 1982 : Cas n° 5. Echec, bien sûr

• 1983 : Cas n° 17, Réussite (au départ)

• 1992 : Cas n° 6, ECHEC.

Je ne compte que mes histoires importantes.

 

En résumé, je pense que :

- Toute relation comprise entre 1) et 6) est dores et déjà vouée à l'échec

- Pour les relations 7) à 13) tout dépend de l'amour du couple

- Pour les relations 14) à 17) , foncez !!!!!!

Je vous embrasse

21/12/2012

Face-Blog

Mon blog est arrivé à son sommet. C'est le côté "verre à moitié plein" de la chose.
Je pourrais dire aussi qu'à présent, le nombre de visiteurs dégringole. C'est le verre à moitié vide.

Mon meilleur mois a été septembre, avec près de 1000 visiteurs quotidiens
Mon meilleur trimestre fut la période 15 septembre /14 décembre, avec 574 visiteurs journaliers
Mon meilleur semestre fut la période du 4 juin au 3 décembre, vous étiez 435 à me lire tous les jours.

Dois-je m'en lamenter ?

Non.

Cette année je vous ai quelque peu délaissés, en dehors de mes moments de détresse et de maladie.
J'aurais pu, lâchement, mettre cet abandon relatif sur le dos de cette maladie.

Non, en fait, depuis cette année je suis de plus en plus souvent sur Facebook.

Au printemps j'ai intégré un groupe secret, où j'aimais bien mettre mon grain de sel...

A l'été ce fut la belote et les jeux de bulles. Pour la première je faisais des progrès immenses, pour la seconde je m'énervais tout seul...

A l'automne, j'eus envie de retourner vers le jeu de chansons "we are music", mais il avait disparu.

C'est sur son remplaçant, Song Pop, que le 21 octobre je me suis rabattu. Le jeu consiste à découvrir le plus vite possible des chansons ou des chanteurs, avec des extraits de chansons.

Jeu très prenant, à tel point qu'une amie très chère qui m'avait pourtant juré de ne jamais jouer, a disputé, depuis un mois, 460 duels avec votre serviteur ! C'est, du reste, cette semaine, ma principale adversaire.... Et comme moi, malgré le pseudo qu'elle a pris ici pour signer, la musique classique n'est pas son meilleur atout lol ;-)

L'avantage de ce jeu, par rapport à We are music où on se battait contre soi-même, c'est qu'on y fait des rencontres, parfois intéressantes, et des amitiés peuvent se nouer à partir de ce jeu. Voire même plus que ça...

Donc, choisir entre Fb et mon blog, pour l'instant j'ai choisi Fb et j'assume complètement la dégringolade de mon audience !

Merci de m'avoir lu :)

11:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

18/12/2012

Tubes de l'été 91 : pas cette année :(

Un méchant virus m'a détruit pas mal de choses cette nuit (je m'y attendais vu la date et les circonstances lol) mais j'ai quand même pu sauver ma musique et mes photos (détruites mais sauvegardées sur carte SD dans mon appareil) .
Tous les fichiers excels sont foutus. Dont mes "tubes de l'été" et surtout mon "encyclopédie de chansons".

J'avais pourtant fait une sauvegarde de ces fichiers tous les mois sur Sky Drive mais quand j'ai voulu les récupérer, tintin ! De 1978 à 1982 mon boulot est entièrement à refaire..... :(

Idem pour mes relevés météo et un grand nombre de fichiers...

Je saurai désormais que pour sauvegarder mes fichiers Excel, Skydrive, c'est de la m...... !

Je ne vous dis pas quand je pourrai refaire mes notes sur les tubes de l'été, mais certainement pas avant janvier.

Les hits SLC c'est différents, ils sont sur papier.

Et du coup, je vais reprendre mes "vieilles habitudes" : imprimer systématiquement tous mes fichiers Excel, revenir au bon vieux "support papier..."

Les sauvegardes "virtuelles", c'est du pipeau !!!

14:33 Publié dans détresse | Lien permanent | Commentaires (5)

15/12/2012

HIT-PARADE de SALUT LES COPAINS du 15 DECEMBRE 1963

O surprise ! Moi qui me plaignais des mauvais scores de ces hits, et qui songeais même à les arrêter, le hit de novembre 1963 est, avec 144 lectures la 3ème note la plus lue de ce blog au cours des 30 derniers jours, derrière les inévitables "mais quel âge ont nos chanteurs" et "Il love your attitude de Facebook ou le miroir aux alouettes" !!!
Voici donc le dernier, que vous attendez tous lol :

6312.jpg

Que voit-on ? D'abord l'apparition du Petit Prince, qui aura un succès éphémère de tout juste un an.  Plus important, l'apparition de la jeune France Gall, à la 44ème place. Côté étranger, les Beatles ne sont que n°3... Ah l'idée reçue que ce groupe a tout de suite percé en France !!

Un certain équilibre s'est fait parmi les interprètes. Fini le début de l'année où Johnny écrasait tout le monde, à présent avec seulement 4 chansons il est certes toujours en tête, mais à égalité avec sa fiancée Sylvie Vartan et Richard Anthony. Suivent avec 3 chansons Claude François, Frank Alamo, Françoise Hardy et Eddy Mitchell. Puis avec deux Dick Rivers, Sheila, Jean-Jacques Debout, le Petit Prince, Michel Laurent, Danyel Gérard, Pétula Clark et Henri Salvador. Les autres ne sont cités qu'une fois, dont Les Surfs, Les Gam's, Billy Bridge, Jacky Moulière, Tiny Yong, Les Missiles, sans oublier... France Gall, Michel Berger et Charles Aznavour !

Spécial Renaud. Pas le chanteur, le commentateur. Quelles chansons a t'on retenues de ces 50 ?
Bien sûr les 10 premières, mais aussi la 11, le sifflet des copains, la 20, America, la 29 reviens vite et oublie, la 30, le premier bonheur du jour, la 34, file file file, la 37 un petit disque de Count Basie, la 44 ne sois pas si bête , avec comme numéros complémentaires la 46 (!) la mamma, la 47 Sacré dollar et la 49 c'est ma fête.

Je vous embrasse.



14/12/2012

Cassures

La vie n'est pas un long fleuve tranquille...

Et tant mieux !

Une existence est loin d'être homogène, et se compose de "bouts de vie", séparés chacun par une cassure. Cassure qui peut être petite ou grande, bonne ou mauvaise.

Par exemple, se retrouver au chômage est une grande cassure négative. A contrario, gagner au loto est une grosse cassure positive.

Les deux engendrent du stress, négatif ou positif mais hélas le tensiomètre se fout de ces considérations psychologiques...

Comment reconnaître une cassure ?

Simple.
Après la cassure, on se remémore sans cesse la période d'avant.

"quand je pense, il y a seulement 3 jours, j'étais encore comme ça.... "

Quand la cassure est négative, on se dit que ce serait parfait si la vie était comme un traitement de texte, qu'on puisse cliquer sur la petite flèche bleue pour revenir en arrière... On voudrait remonter le temps et éviter la cassure.

Au contraire, quand elle est positive, on ne voit que ce qui s'est passé depuis la cassure, on n'ose même pas songer à l'"avant", cet avant qui finalement était gris et terne. Mais ça on ne le savait pas... On n'osait même pas l'imaginer.

Je reprends mes deux exemples : celui qui perd son boulot pense sans cesse au temps où il en avait, ressasse et ressasse, voire culpabilise et voudrait bien revenir dans le temps pour essayer d'en trouver l'origine et si possible éviter la cassure.
Celui gagne au loto ne veut plus rien savoir du temps d'avant, ce temps où - souvent sans le savoir - il menait une vie vraiment pas terrible. Il ne pense qu'au trésor qu'il a gagné, et son plus gros "souci" est de savoir à présent comment il va le gérer...

Voilà, c'était mon petit cours du soir !

A bientôt.

17:28 Publié dans psy | Lien permanent | Commentaires (13)

13/12/2012

Tubes de l'été : j'ai pris du retard :(((

Je m'aperçois que je n'arriverai pas à dépouiller tous les tops 50 de l'été 1991 pour dimanche prochain.
Je pourrais bien sûr me contenter des résultats bruts et juste vous donner le classement des premiers, mais je préfère faire du travail propre et attendre un peu, d'autant que le dimanche d'après je ne serai pas là (vacances, encore ! c'est bien la retraite...) .
Donc, promis-juré vos tubes de l'été 1991 avant mon départ samedi 22.

Sans oublier le hit-parade SLC de décembre 1963, cette série ayant eu finalement un gros succès.

Ensuite, je pense vous livrer  les tubes de l'été 1992 le 13 janvier, 1993 le 20 janvier, etc etc.

A bientôt.

11/12/2012

Grand nettoyage

Un blog de quelques 800 notes, forcément il y en a qui se retrouvent obsolètes.

C'est à dire qu'écrites à un moment donné, elle ne sont à présent plus d'actualité.

Ces notes, même si elles ont eu des commentaires, même si elles ont eu (ou ont toujours) de l'audience, je vais les supprimer, faire place nette.

Et le première a été sur celle écrite ce matin sur le site Price Minister, auquel je présente mes excuses si des gens l'ont lue. En fait je me trompais, Price minister a bien une assurance qui permet de pouvoir payer un vendeur si l'acheteur n'a pas reçu son colis.

Sinon j'ai du beau boulot en perspective...

A commencer par la catégorie Détresse dont plus grand-chose ne va subsister.

A bientôt.

19:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

09/12/2012

Les tubes de l'été : 1990

Très grande année au niveau des tubes de l'été ! Déjà, "le" tube va venir fracasser le top 1965/1989 et s'emparer de la seconde place, juste derrière Life is live. Ensuite, 7 tubes - presque 8 - vont être présents cette année-là, avec un tiercé de rêve, côté points. Jean-François ou Marine en passant par Nicolas, s'ils lisent cette note vont en faire une maladie, car 3 des 4 premiers du classement sont des personnes de couleur !

Bon, place au classement.

• Médaille d'or avec 18.0/20, 4ème en juin, 1ère en juillet, 2ème en août et de nouveau 1ère en septembre :


• Médaille d'argent avec 14.8/20, 9èmes en juin, 4èmes en juillet, 3èmes en aout et 4ème en septembre :




• Médaille de bronze, avec 14.0/20, soit plus que la médaille d'or 89 (!) 13ème en juin, 3ème en juillet, 4ème en aout et 5ème en septembre :


• Au pied du podium avec 12.9/20, 9ème en juillet, 1ère en août, 2ème en septembre :

- Soca Dance (Charles D. Lewis).

Second tube "fabriqué" après la Lambada, c'est à dire matraqué en boucle dans les radios et télés. Le point d'orgue sera la macarena en 1996, et la pratique continuera ensuite de plus belle, ce qui fait que le classement en deviendra faussé, et que j'arrêterai cette "saga" en 1997.

• 5ème place avec 12.4/20. Tube du printemps, tube de l'année, encore 1er en juin, 2ème en juillet et 6ème en aout.

- Bo le lavabo (Vincent Lagaf).

Au départ une parodie, mais les boîtes de nuit ne l'ont pas compris et cette chanson s'est rapidement imposée !

• 6ème place avec 11.6/20, 6ème en juillet, 5ème en aout, 6ème en septembre :

- Vous êtes fous (Benny B)

• 7ème place, avec 10.7/20, 5ème en juin et juillet, 8ème en aout et 13ème en septembre :

- Le gambadou (Patrick Sébastien).

Cette parodie à la française de la lambada a marché plus que ne le prévoyait le chanteur/animateur.
Mais je pense qu'il a zappé ce succès, son fils Sébastien s'étant tué à moto cet été-là. Patrick Sébastien ne s'en remettra plus, malgré une joie de vivre de façade. Encore Chapeau Monsieur, d'essayer de nous dérider avec une plaie ouverte incicatrisable (je ne sais pas si ce mot-là existe !)

BREF, été aux 7 tubes, auxquels il faut ajouter un 8ème larron, dont la chanson a elle aussi bien marché et passée à la postérité : Le Jerk de Thierry Hazard, 11ème en juillet, 6ème en aout et 3ème en septembre.

 

LES IDEES RECUES ET LES "PRESQUE-TUBES" :

- Sacrifice d'Elton John, encore 2ème en juin, 10ème en juillet et 25ème en août. Trop tôt pour faire partie des tubes de l'été.
- Idem pour c'est toi qui m'a fait, de François Feldman, alors en pleine gloire, 3ème en juin et 12ème en juillet.
- Idem encore pour Nothing compares to U, de Sinead O Connor, qui a eu son heure de gloire au printemps. Encore 7ème en juin.
- Oui je l'adore, de Pauline Ester, pourrait figurer dans les tubes de l'été, car présente du début à la fin : 19ème en juin, 14ème en juillet, 11ème en aout et 16ème en septembre.
- Le temps des copains, des Vagabonds, ont failli faire partie des tubes de l'été 90. 7èmes en juillet et 9èmes en août (16èmes en septembre), pas assez pour figurer dans le palmarès.
- Kingston town, de UB 40, sera un des tubes de l'automne après un lent démarrage pour l'été (18ème en aout, 7ème en septembre)
- Les hommes qui passent de Patricia Kaas a bien marché au printemps, et se trouve encore 8ème en juin et 17ème en juillet.
- Piètre performance pour Vogue, de Madonna, pourtant bien ciblée sur l'été : seulement la 8ème place en juillet après la 11ème en juin (puis 21ème en aout)
- Avant de partir de Roch Voisine sera un des tubes de l'automne, après lui aussi un lent démarrage : 13ème en aout et 8ème en septembre.
- Pas assez pour Step by step de New Kids on the block, 16ème en juillet, 10ème en aout et 12ème en septembre. Idée reçue, car tout le monde pense que cette chanson a cartonné...
- Un truc rigolo, une chanson de Thierry Roland (en fait il parle...) il suffit d'un ou deux excités, a eu un succès inattendu. 22ème en juillet, 14ème en aout et 11ème en septembre, où il se classera même à la 6ème place des chansons françaises !!!
- Echec pour Eros Ramazotti, dont la chanson se bastasse una canzone n'ira pas plus haut que la 12ème place en aout. Pourtant ça se danse bien !
- Pas de chance pour les Italiens, car celui qui chante en français, Claude Barzotti, accrochera juste une 13ème place en juillet avec Aime-moi.
- Et de trois pour l'Italie, Toto Cutugno le vainqueur de l'Eurovision n'ira pas très haut non plus avec son Insieme 92 : 20ème en aout et septembre ! Pourtant je retiens le titre, prémonitoire à l'époque pour moi....
- I promised myself de Nick Kamen a marché au printemps mais n'a été que 15ème en juin et 20ème en juillet. On l'a pourtant pas mal entendue.
- Sans matraquage cette année, ratage total pour Kaoma : Mélodie d'amour ne sera que 16ème en juin, 15ème en juillet et 23ème en août.

 
LES REVELATIONS DE CET ETE-LA :

- Vincent Lagaf, comme chanteur, avec Bo le Lavabo.
- Zouk Machine avec Maldon
- Thierry hazard avec le Jerk
- New kids on the blocks avec Step by step
- Snap avec the power
- Mecano avec une femme avec une femme (sortie en juillet)

LES RESURRECTIONS :

- Alain Chamfort avec Souris puisque c'est grave.
Alain, qui a l'habitude de ces résurrections, et qui mine de rien est un des chanteurs les plus anciens qui ont toujours du succès ! Son dernier album elle et lui a été 12ème en juin dernier !

ENFIN LE CLASSEMENT 1965/1990 :

1) Life is Live (1985) 18.3
2) Maldon (1990)18.0
3) Les démons de minuit (1986) 17.6
4) Rain and Tears (1968) 17.5
5) L'amérique (1970) et
    Mes mains sur tes hanches (1965) 17.4
7) En chantant (1978) 17.0
8) Here's to you (1971) 16.9
9) Joe le taxi (1987)
    Que je t'aime (1969)

    Pop Corn (1972)
    Rockcollection (1977)
    Pour le plaisir (1981)
et
    Adios Amor (1967) 16.7    

A la semaine prochaine pour 1991. Ce sera l'année du rire !!!

Je vous embrasse.

08/12/2012

Hypocrisie royale

Jacintha Saldanha, 46 ans et mère de deux enfants, infirmière au King Edward VII Hospital, où séjournait Kate Middleton, épouse du Prince William, s'est vraisemblablement suicidée à la suite d'un canular organisé par une radio australienne où elle aurait livré des informations intimes sur la duchesse.

A présent, les larmes de crocodile fusent...

Qui a tué Davy Moore ? La chanson de Graeme Allwright est, 43 ans après, toujours d'actualité, hélas..

• C'est pas moi, dit la radio d'où est partie ce canular. Le patron défend même les deux animateurs qui ne seront pas licenciés : "Ces gens ne sont pas des machines, a-t-il avancé. Ce sont simplement des êtres humains. Ce qui arrive est incroyablement tragique et nous sommes profondément tristes et incroyablement affectés par toute cette histoire."

• C'est pas moi dit la famille royale, qui a fait part "de sa profonde tristesse", expliquant qu'ils n'avaient jamais pensé à porter plainte contre Jacintha Saldanha ou l'hôpital.

Alors qu'elle avait porté plainte contre Closer l'été dernier, pour quelques photos d'une paire de nichons qui n'avaient rien de royaux, ni de princiers !

• C'est pas moi, dit la direction de l'hôpital, par les mots du docteur Peter Carter, secrétaire général du Royal College of Nursing, qui est "profondément triste de voir qu'une simple erreur humaine due à un cruel canular puisse conduire à la mort d'une infirmière dévouée".

Ben voyons ! L'infirmière, qui aurait dévoilé des "informations intimes" sur Kate Middleton aurait eu de la part de ses employeurs les félicitations du Jury ???

Je n'en ai aucune preuve, mais j'émets l'hypothèse suivante : Plutôt que le déshonneur d'un scandale doublé d'un licenciement, elle a préféré se donner la mort.

Mais bien sûr, personne n'est responsable.

Je vous embrasse.

laver-main.jpg