Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2020

MAIS QUEL AGE ONT NOS CHANTEURS ? REACTUALISATION SUITE AU DECES DE JULIETTE GRECO

Il ne sera passé que trois semaines entre la mort d'Annie Cordy et cellle de Juliette Gréco...

Mes sources sont Wikipédia et quelques commentateurs. J'ai zappé les chanteurs(ses) qui n'indiquaient pas leur âge, comme Amanda Lear, Jacky Reggan ou Jean-Paul Césari (pourtant invité par lui à sa soirée d'anniversaire en 1983...! ), et aussi les groupes, sauf si le leader a connu un succès en solo, comme Mayane Delem, Gaétan Roussel ou Maître Gims.

Egalement les moins de 30 ans, du reste peu nombreux, car la "cible" de cette note est de savoir l'âge des plus anciens.

Suite au "pinaillage" de certains commentateurs (pourquoi bidule et pas machin ?), j'ai décidé de ne faire apparaître que les chanteurs français, à l'exception de : Garou, Céline Dion, Roch Voisine, Lio, Frédéric François, Patrick Juvet, Jane Birkin, Richard Cocciante, Dave, Adamo, Julio Iglesias, Rika Zarai, Nana Mouskouri et Petula Clark. 14 personnes sur près de 400 ! (378 exactement).

Enfin, mes goûts personnels n'interviennent pas.

Les "sexa" et plus représentent la majorité des chanteurs, l'âge "médian" étant de... 60 ans, c'est à dire que la moitié des personnes sont plus âgées...

Donc à la date du 26 juin 2020 :

- Les "vingtenaires" :

A l'inverse des années 60, où ils représentaient la quasi-totalité des chanteurs, un seul pour 2020:
29 ans Vianney (que j'avais vieilli)

- Les « trentenaires ».

Sur-représentés (19% des chanteurs, 12% de la population)

30 ans Mélissa Nkonda, Jul, et Ridsa
31 ans Joyce Jonathan, Sheryfa Luna, Tal, Slimane et Priscilla.
32 ans Alma, et Christine (and the queens)
34 ans Maître Gims, Kenza Farah et Anaïs Delva.
35 ans Amel Bent, Claudio Cappeo, M. Pokora, Shy'm, Leslie, Brice Conrad, Sofia Assïdi et Stromae.

36 ans Alizée, Juliette Armanet, Black M, Orelsan, Ben l’oncle soul, Colonel Reyel, Jérémy Châtelain, Amir Haddad, Sonia Lacen et Tony Axel.
37 ans Emma Daumas, Vitaa, Christophe Willem, Jean-Baptiste Guégan et Keen V.
38 ans Amine, Chimène Badi, Julien Doré, Elodie (Frégé), Jenifer, Nolwenn Leroy, Orelsan, DJ Assad, Thierry Amiel et Lorie.

39 ans Akon, Najoua Belyzel, la Fouine, Miryam Abel, et Julie Zenatti.

- Les « quadra »

légèrement sur-représentés avec 14 % de l’effectif au lieu de 12%.

40 ans Eve Angeli, Pauline Croze, Diam’s, Renan Luce, Olivia Ruiz, Michel Telo et Zaz.
41 ans Grégoire, Larusso, Mikael Miro, Forent Mothe, Emmanuel Moire, Lynnsha, Soprano et Youssoufa.
42 ans Faudel, Camille, Saya, Rose, Mayane Delem (Des Brigitte)
43 ans Corneille, Merwan Rim, Matt Houston, Nathalie Lefebvre (Melody), Tom Frager, Grand Corps Malade, Rohff et Singuila.
44 ans Anaïs (Croze), Vincent Delerm, Martin Solveig, Mokobé, Rod Janois, Booba et Elisa Tovati.

45 ans Anne, Claire Keim, Christophe Maé, Raphaël et Emily Loizeau.
46 ans Angunn, Doc Gyneco, Ophélie Winter.
47 ans Assia, Thomas Dutronc, Elsa (Lunghini), Frédéric Lerner, Nadya, Aldebert et Benjamin Biolay.

48 ans David Charvet, Steve Estatof, Vanessa Paradis, Gaétan Roussel et Garou.
49 ans Calogéro, Charlotte Gainsbourg, Laam, M, Hélène Ségara

- Les « quinqua »

Légèrement sur-représentés avec 15 % de l’effectif (au lieu de 13)

50 ans Billy et Lara Fabian.

51 ans Benabar, Patrick Fiori, Mc Solaar, Noa, et la Grande Sophie.
52 ans Akhenaton, Cali, Céline Dion, et Philippe Katerine
53 ans Carla Bruni-Sarkozy, Gérard De Palmas, David Guetta, Joey Starr et Tonton David

54 ans Arthur H, David Hallyday, Patricia Kaas, et Hélène (Rolles)
55 ans Dany Brillant, Jean-Pierre François, Jil Kaplan, Pascal Obispo, Christine Roque et Stéphanie (de Monaco).
56 ans Zazie , Ritchy (Laurent) Caroline Grimm et Miossec
57 ans Emmanuelle Mottaz, Pauline Ester, Ahmed Mouici, Roch Voisine et Renaud Hantson

58 ans Julie Bataille, Juliette, Liane Foly, Jesse Garon, Thierry Hazard, Marc Lavoine, Lio, Marc Morgan.
59 ans Axel Bauer, Manu Chao, Mylène Farmer, Corinne Hermès, Alain Lanty, Art Mengo, Florent Pagny, Philippe Russo, Sanseverino, Sébastien El Chato et Roméo.

-  les « sexa »

Surreprésentés (15% sur 12%)

60 ans Corynne Charby, Yannick Noah, Thierry Pastor et Didier Sustrac.

60 ans, l’âge médian de nos chanteurs ! Ce qui veut dire qu’il y en a autant de plus jeunes que de plus vieux…
Dans la population française (pourtant vieillissante) cet âge médian est de 44 ans….
On continue avec la moitié la plus ancienne des interprètes.

61 ans Patrick Bruel, Vincent Lagaf, Lena (Lenaik Giquel) et Tom Novembre.
62 ans François Feldman, Félix Gray, Francis Lalanne, Jeanne Mas.
63 ans Bibie, Marie-Claire Buzy, Véronique Jannot, Patricia Lavila, Marie Myriam, Julie Pietri et Catherine Ringer.

64 ans Charlélie Couture, Etienne Daho, Graziella de Michele, Renaud Détressan, Jean-Jacques ("maman"), Sabrina Lory et Franky Vincent.
65 ans Isabelle Adjani, Jean-Louis Aubert, Karen Cheryl, Jean-jacques Lafon, Jean-Pierre Mader, Jakie Quartz.
66 ans Didier Barbelivien, Catherine Bardin, Louis Bertignac,  Philippe Cataldo, Robert Lauri, François Valéry Vivien Savage et Franck Michael.
67 ans Gérard Blanchard, Francis Cabrel, Michel Chevalier, Dorothée, Catherine Ferry.

68 ans Anne-Marie David, Désireless, Jean Guidoni, Jean-Luc Lahaye, Christopher Laird, Bernard Minet, Jean-Louis Murat, Renaud.
69 ans Jean-Jacques Goldman, Gilbert Montagné, Catherine Ribeiro et Charlotte Jullian.

A partir de là, ceux que je vais citer sont plus âgés que moi !

- les « septua ». Hyper-représentés (25% de l’effectif) contre 9 % de la population. C'est la tranche d'âge de la grande vague "yéyé" du début des années 60, Stella et Christine Lebail faisant figure d'exceptions !

70  ans Frédéric François, Patrick Juvet, Chantal Richard (dite « Sloane »), Saint Preux, Stella et Christian Vidal.

71 ans (12 personnes) Alain Chamfort, Martine Clémenceau, Romain Didier, Yves Duteil, , Maxime Leforestier, Patrick Loiseau, Nicolas Peyrac, André Rieu, Nicole Rieu, Véronique Sanson, Santiana, Jean-Pierre Savelli (dit «peter »)

72 ans (11 personnes) Christine Lebail , Philippe Chatel, Louis Chedid, Jean Falissard, Richard Gotainer, Daniel Guichard, Jean-Michel Jarre, Séverine, Jacqueline Taïeb, Hubert-Felix Thiefaine, Laurent Voulzy.

73 ans (12 personnes) Julien Clerc,  FR David, Joel Daydé, Michel Jonasz, Philippe Lavil, Gérard Layani, Claude Morgan, Isabelle Mayereau, Patricia, Michel Sardou, Stone, Michèle Torr et Christian Delagrange.

74 ans (16 personnes) avec Patrick Abrial, Marie-Paule Belle, Ronnie Bird, Jane Birkin, Richard Cocciante, Alice Dona, Pierre Groscolas, René Joly, Bernard Lavilliers, Mireille Mathieu, Jean-François Michael, Guesch Patti, Annie Philippe, William Sheller, Hervé Vilard et Ringo Willy-Cat.

75 ans (11 personnes) Jean-Patrick Capdevielle, Catherine Lara, Gérard Lenorman, Herbert Léonard, Gérard Manset, Marianne Mille, Moustique, Michel Paje, Gilles Servat et Sheila.

76 ans (18 personnes) Antoine, Lucky Blondo, Noelle Cordier, Pascal Danel, Dani, Dave, Françoise Hardy, Yves Jouffroy, Michel Laurent, Mannick, Guy Mardel, Nicoletta, Michel Polnareff, Gilles Olivier, Yves Simon, Alain Souchon, Alan Stivell, Sylvie Vartan.
C'est la tranche d'âge la plus représentée, et même surreprésentée, exactement 4 fois plus de chanteurs de 76 ans que de personnes du même âge !!

77 ans (9 personnes) Adamo, Georges Chelon, Jacques Dutronc, Julio Iglesias, Serge Lama, Anne Léonard, Jacques Monty, Jean Schulteis.

78 ans (6 personnes)  Noël Deschamps, Michel Fugain, Chantal Goya, Valérie Lagrange, Eddy Mitchell, Dominique Walter.

79 ans Jacqueline Boyer, Michel Mallory

7) Les « octo » et plus.

Ils sont 32, représentatifs de leur tranche d'âge :

28 èmes avec 80 ans Pierre Charby, Jean-Jacques Debout, Romuald, Frankie Jordan, et Henri Dès.

24 èmes avec 81 ans Maurice Dulac, Brigitte Fontaine, Danyel Gérard, et Henri Tachan.

20 émes avec 82 ans Isabelle Aubret, Patricia Carli, Enrico Macias et Rika Zaraï.

18 émes avec 83 ans Guy et Corinne Marchand (aucun lien de parenté)

17 ème avec 85 ans Nicole Croisille.

13 èmes avec 86 ans Brigitte Bardot, Anne Sylvestre, Jacqueline Dulac et Pierre Perret.

11 èmes avec 87 ans Gilles Dreu, Nana Mouskouri 

10 ème, qui a eu 88 ans le 15 novembre, Pétula CLARK.

9 ème, qui a eu 89 ans le 27 novembre, Jacqueline DANNO

Y a –t’il des « nonas  et au-delà » ??

OUI, HUIT ! eux aussi sur-représentés
(3% contre 1,4 %
de la population. A noter qu'en mars 2011, quand j'ai créé cet "annuaire", les plus de 90 ans ne représentaient que 0,9%)

Numéro huit, qui a eu 90 ans le 26 décembre, REGINE.

Numéro sept, qui aura 91 ans le 18 aout, Hugues AUFRAY


Numéro six, qui a eu 91 ans le 1er avril et troisième chez les messieurs Marcel AMONT.

Numéro cinq qui a eu 91 ans le 26 mars dernier et second chez les messieurs Charles DUMONT.

Numéro quatre qui a eu 91 ans le 1er janvier Lucette RAILLAT.


MEDAILLE DE BRONZE , qui a eu  92 anS le 2 juillet, Line RENAUD.  

MEDAILLE D'ARGENT qui a eu 92 ans le 26 février et premier chez les messieurs Francis LINEL

ET LA DOYENNE qui a eu 94 ans le 12 septembre Mathé ALTERY




voilà.

N’hésitez pas à me faire savoir si j’ai des manques, voire des doublons j'espère ne pas trop en retirer de la liste dans un an... 

Je laisse les anciens commentaires, et j'ouvre grand la porte aux nouveaux !

PROCHAINE REACTUALISATION GENERALE FIN JUIN 2021.


Sauf bien sûr décès :(

Je vous embrasse.

15/09/2020

Une journée de canicule vue à la manière d'une étape du Tour

Aujourd'hui devrait être la plus chaude du mois de septembre. Quel département sera le plus chaud aujourd'hui ? A l'heure où je commence cette note je ne le sais pas.

8h du matin, départ.

A 9h, la Haute-Corse fait un départ canon comme à l'accoutumée, avec déjà 28 degrés. Mais on sait que ces sprinteurs seront balayés cet après-midi dans la montagne. Surprise, l'équipe du Jura qu'on n'attendait pas si tôt suit à 2 degrés, puis un petit peloton composé du Var, des Alpes-Maritimes,  Corse du Sud, Yonne et Haute Saône, dans le même temps degré.
A la traîne, l'Ille et Vilaine à 10 degrés du département en tête, l'Oise ferme la marche à 11 degrés. Quand au maillot jaune, le 64, il est à 7 degrés.

11h : le 06 en tête avec 31°, suivi par le 83 à 6/10° et le 13 à 1°1. Ils sont pourchassés par un premier peloton, à 1°3, composés des deux départements Corses, tous font un baroud d'honneur. Plus sérieux à 1°7 on a les 89, 23, 03, 55, 25 et 18.
Le 64, maillot jaune, est encore à 4 degrés et ferment la marche le 17 (à douze degrés), le 22 et le 29.

A 13h, surprise avec le 08 en tête qui affiche 33°6, suivi à trois dixièmes par le 55, le 83 passant à six dixièmes, le 10 à sept dixièmes, le 78 à huit dixièmes. Puis le peloton à 1°1 composé des 38, 18, 42, 36, 54, 13, 84, 06, 80 et 02.  C'est fini pour la Corse, à désormais 2°3 du leader.
Le "grupetto" navigue à plus de douze degrés, dans lequel on trouve les 22, 17, 50 et 29.
Mais l'après-midi hors-catégorie se profile, qui va bien décanter les choses.

Effectivement ce début de l'après-midi voit l'attaque de l'équipe Ile de France, le 78 passant en tête à 15h avec un incroyable 36°1 !!! A six dixièmes suit le 08, qui n'a pas dit son dernier mot, le 55 et surtout le 60 - qui a fait un boulot incroyable depuis ce matin - à neuf dixièmes. A 1°1, avec 35°0, on trouve les 75 et 94. à 1°3 les 28 et 27, à 1°4 un peloton formé des 54, 77, 78, 38, 42, 45, 51, 30, 02, 89, 92, 10 et 59.

A 17 h, le 78 a accentué son avance : 37° tout juste. Deuxièmes ex-aequo à 1°1 le 08 et le 02. 4ème le 10 à 1°2, 5ème le 55 à 1°3, le 94 est 6ème à 1°4 avec le 54 et le 45. En neuvième position à 1°5 on trouve les 42 et 75, devançant le 59. Lille qui bat son record pour septembre avec 35°0, écrasant les 33°8 de 1949 !
A moins d'une heure de l'arrivée, qui va l'emporter ?

(on marque une pause)

Convention obsèques
Monte-escalier
Sonotones
Viager
Couches confiance

Appareils auditifs

(fin de la pause)

ARRIVEE :

1) Yvelines, grâce à Maule : 37°0

2) Ardennes (Rancennes) et Aisne (Beaurieux) à 1°1

4) Aube (Mussy sur Seine) à 1°2

5) Paris (jardin du Luxembourg) Val de Marne (St Maur) et Meuse (Aubreville) à 1°3

8) Meurthe et Moselle (Doncourt) et Loiret (Ferrières) à 1°4

10) Nord (Roubaix et Douai), Loire (Balbigny) à 1°5

12) Seine et Marne (Crouy) à 1°6

13) Yonne (Joigny), Oise (Creil) et Val d'Oise (Persan) à 1°7

16) Somme (Villers Carbonnel) à 1°8

19) Eure (Breteuil), Essonne (Gometz) à 1°9

21) Isère (Sablons), Marne (Sommesous), Indre (Chabris) et Côte d'Or (Nicey) à 2°.

Belle étape avec un quart des départements français à 35° et plus à 6 jours de l'automne !!!
Maule avec ses 37° contestés va passer au contrôle anti-dopage...

Je vous embrasse.

29/06/2020

Les enseignements des municipales dans les grandes villes

Par ordre d'importance :

- PARIS : Anne Hidalgo, union des verts et de la gauche, 50%

- MARSEILLE : Michèle Rubirola, union des verts et de la gauche, 40%

- LYON : Grégory Doucet, union des verts et de la gauche 52%

- TOULOUSE : Jean-Luc Moudenc, divers droite, 52%

- NICE : Christian Estrosi, divers droite, 59%

- NANTES : Johanna Rolland, union des verts et de la gauche, 60%

- MONTPELLIER : Michael Delafosse, union des verts et de la gauche, 47%

- STRASBOURG : Jeanne Barseghian, Europe Ecologie les Verts, 42%

- BORDEAUX : Pierre Hurmic, union des verts et de la gauche, 46%

- LILLE : Martine Aubry, PS, 40%

- RENNES : Nathalie Appéré, PS, 65%

- REIMS : Arnaud Robinet, divers droite, 66%

- ST ETIENNE : Gael Perdriou, divers droite, 59%

- LE HAVRE : Edouard Philippe, Les Républicains en Marche, 59%

- TOULON : Hubert Falco, Les Républicains, 61% au premier tour

- GRENOBLE : Eric Piolle, union des verts et de la gauche, 53%

- DIJON : François Rebsamen, PS, 44%

- ANGERS : Christophe Béchu, divers droite, 58%

- NIMES : Jean-Paul Fournier, Les Républicains, 42%

- LE MANS : Stéphane Le Foll, PS, 63%.

Première constatation : Sur les 11 plus grandes villes, une majorité de femmes. Et notamment pour les deux premières.
Politiquement, LREM remporte 1/2 mairie (2.5%), Le PS 4 (20%), Les Républicains 2 1/2 (13%), Les Verts 1 - Strasbourg - (5%), les divers droite 5 (25%) et l'union des verts et de la gauche rafle la mise avec 7 mairies sur 20 (35%).

Il ne s'agit que de l'électorat le plus urbain, mais cette analyse est intéressante.

Je vous embrasse.

19/06/2020

Le tube de l'été 2020 !

J'en prends les paris.




 

De quoi se consoler d'une fête de la musique qui ressemblera à un enterrement, avec interdiction de former des groupes spontanés, distance de un mètre obligatoire entre les participants, lesquels devront dûment rester bâillonnés (les guitaristes seront moins pénalisés lol) et se mettre du gel hydroalcoolique entre chaque morceau joué.

Vive la France !

29/05/2020

HOMMAGE A GUY BEDOS : REDIFFUSION DE LA NOTE "Journal croisé de Guy Bedos et moi" d'avril 2012

J'étais un fan de Guy Bedos. Et ce, depuis le début. A l'été de mes 16 ans, je faisais un petit triomphe personnel en imitant son sketch Skronch qui n'est pas sorti en 68 comme le prétend encyclopédisque.

Jean va dire que je parle encore de politique, mais comment écarter celle-ci quand on évoque le fabuleux Guy ?
Début 2002, j'avais fait 120 km de conduite nocturne (un exploit pour moi) pour aller le voir à Lorient.
Et là je me souviens qu'il éreintait Lionel Jospin, lequel oubliait de faire campagne, ne parlant que de son bilan (excellent) et persuadé qu'avec ce sans-faute, il serait sans problème Président de la République.
Il avait aussi oublié ses petits camarades de l'ex gauche plurielle (Chevènement, Hue - pour qui j'avais voté !! - Taubira, Mamère), qui, réunis avaient obtenu plus de voix que lui... Il ne lui manquait que 0,7% pour se qualifier, et sans doute battre Chirac.
Cela Bedos le voyait, et à chaque spectacle, en parlait dans sa "revue de presse".


Enfin Bedos le tendre, le papa-poule, qui a tenu un journal pendant la grossesse de sa femme, qui allait lui donner Nicolas.
Etant donné que cette période fut "délicate" pour moi, j'avais, voilà plus de huit ans (en avril 2012) écrit ce "journal croisé":

 


************************************************

 

 

21 avril 1979.

GUY BEDOS (extrait de son livre "en attendant la bombe"
Nicolas. Il est né à midi pile. Il pèse 3kg550 et mesure 50 centimètres. Un beau bébé. Le premier qui parle devant moi d'accouchement sans douleur, je le gifle..
MOI
Ca me fait drôle de poser une mutation. J'étais bien à St Etienne de St Geoirs. Mais nos parents vieillissent, Millau est une occasion de nous rapprocher, il ne faut pas la rater ! On va passer de 4 heures de trajet mini à une heure/une heure dix. Ca compte...

1er juin 1979.

Reçu le livre de Sophie qui vient de paraître en librairie. Je l'ai parcouru plus que lu véritablement. C'est d'une telle médiocrité de fond et de forme qu'auprès de ce qu'elle écrit, les articles de Minute ou d'Ici-Paris qui la soutiennent semblent avoir été signés par Sartre dans Les temps modernes.

Je l'ai ! J'avais mis Embrun en premier, mais faut pas rêver quand même... J'irai donc à Millau, lol, comme dirait Fernandel ! A présent, opération "trouver un logement". Vu ce que je gagne, à tous les coups j'aurai droit à un HLM. Enfin j'espère ! Bon, je vais annoncer la nouvelle à nos deux familles.

9 août 1979.

Notre premier anniversaire de mariage. Mais comme amants, notre troisième été. Et toujours le même désir, la même curiosité, la même divine surprise.
Nicolas, ravi de la crèche, tu as raison de sourire aux anges, ça va bien pour nous trois...

Ca n'a pas été sans mal, mais après quand même 2 mois de recherches, on a fini par le dégotter ce logement. Une petite maison F3, au fond d'une impasse - donc calme - mais j'ai vu aux yeux de Mireille qu'elle va regretter notre beau F4 de l'Isère. Les toilettes à la turque, elle n'a jamais connu. Bah, l'essentiel soit qu'on se rapproche de nos parents...

9 septembre 1979.

Treize heures. Je viens d'apprendre à la radio le suicide de Jean Seberg. On l'a retrouvée, corps décomposé, sous une couverture, dans une voiture garée à quelques mètres de son appartement, au centre d'un quartier truffé d'ambassades et arpenté par des centaines de flics. Au moins 10 jours qu'on avait signalé sa disparition. Curieuse police...

Hou la la ! Dur dur les nouveaux horaires... Pour la journée c'est 5h30/19h, donc lever à 4h30, et pour la nuit c'est 19h/5h30, et pas question de roupiller entre deux tours d'horizon : il n'y a pas de lit à la station :( Sinon, Mireille va chercher du travail, vu qu'il y a une voiture de service, elle va pouvoir prendre la nôtre.

30 octobre 1979.

Suicide de Robert Boulin, ministre du travail. Après les dimants de Giscard, les acquisitions immobilières de Raymond Barre, c'était "l'affaire Boulin" - la troisième que "le canard" avait sortie en un mois. Barre hospitalisé pour dépression nerveuse, Boulin qui se flingue, Giscard muré dans un silence persistant, du côté du pouvoir ça sent le roussi...

Mireille vient de vendre son premier aspirateur. Elle a un talent fou pour vendre, c'est dingue ! A mon avis elle va arriver à gagner plus que moi, chez Electrolux ! Mais le revers de la médaille, c'est qu'on ne se voit pas beaucoup, avec mes horaires de fou : je dors sans arrêt pour essayer de récupérer. Le toubib, un mec super, m'a donné un truc pour m'aider à supporter ces horaires : Le Témesta.

21 décembre.

Huit mois de Nicolas. Il pèse maintenant huit kg 50 et mesure 69 cm. Pas de quoi pavoiser, moyen, très moyen ! Il paraît qu'il a dit "maman".
Papa, vexé, demande à vérifier.

Mireille a eu un accident. Pas de blessé mais la voiture au garage, lequel a brûlé avec la voiture... Ma femme a perdu son emploi, et du coup est très choquée. Hier je l'ai emmenée au Vigan se refaire une santé chez ses parents, je la rejoindrai à Noël. Côté santé, moi ça va, je pèse 80 kilos, j'en ai pris encore 6 cette année... Beau-papa ne va pas manquer de me le faire remarquer !

25 décembre.

Noter tout de même, à propos de Giscard, le sournois, cet aristocrate sans noblesse qui de reniement en reniement proclame son aversion pour la peine de mort et fait éxécuter un probable innocent...

Ma belle-soeur vient de m'apporter un petit mot tout à l'heure. " C'est fini, je ne veux plus te voir, excuse-moi ou ne m'excuse pas, mais je n'en peux plus. J'irai voir le psychiatre mercredi."
Mon monde s'écroule.

9 janvier 1980.

C'est vrai que Nicolas dit "maman". Mais c'est moi qu'il appelle "maman" !

Reçu ce matin une lettre recommandée du beau-père qui parle "du divorce", et m'envoie la liste détaillée des biens de la communauté. Au-secours :(( 
Ma mère arrive tout à l'heure par le train - 9 h de trajet via Nîmes et Béziers pour 60 km à vol d'oiseau - , inquiète du fait que je ne peux absolument plus rien avaler depuis Noël. Je vais pouvoir enfin parler à quelqu'un, car je ne connais personne dans cette ville où m'a femme m'a quitté. Moi qui voulais entamer un régime, j'ai perdu 5 kilos en deux semaines...

16 février 1980

Julos Beaucarne, chanteur et directeur (belge) du théâtre 140 s'écoute un peu parler, mais je ne lui donne pas tort, il est sûr au moins d'écouter des choses intéressantes.

Je reviens de Lorient où Jean-Yves m'a accueilli une semaine, malgré les réticences de sa nana, qui depuis que Mireille m'a quitté, pense que je homosexuel ! si ! Sur les conseils de mon chef (lui aussi un coeur d'or) j'ai pris un avocat. Enfin "mon père a pris un avocat", car je sais que ce sont nos deux parents qui se battent, par enfants interposés. Seule bonne nouvelle : Perte de 11 kilos depuis Noël, je suis revenu à mon poids d'il y a trois ans ! Car je ne peux toujours rien avaler, sinon un Mars le matin.

21 avril 1980.

11h40. Plus que vingt minutes et mon fils aura un an. Et du coup; moi j'arrêterai d'écrire ce journal.
Midi 10, voilà c'est fait. Happy Birthday ! Lui se demande, un peu effaré, ce qu'on a tous à lui sucer la pomme...

Je viens de voir le docteur Metge, du Vigan, mon médecin de famille. Pour lui, je ne pourrai pas tenir encore 2 mois si je continue à ne plus m'alimenter. Lui qui était obsédé par mon poids, avec 22 kilos de perdus en même pas 4 mois, le voilà servi ! Je sais que je vais mourir, mais je ne veux pas mourir. je n'ai que 29 ans... Mon corps capitule, mes cheveux tombent par poignées. Ma seule planche de salut serait une mutation, vers Embrun, ce pays que j'aime tant... Mais à peine arrivé à Millau, je sais que je n'ai aucune chance...

___________________________________________________________________________________

Retour à 2020.  C'est vrai que 1980 fut pour moi la pire année. L'année d'après me verra trois mois à l'hôpital pour une tuberculose.
Le CHU de Montpellier avait dit (je le saurai plus tard) que vu la forme spéciale de tuberculose que j'avais, mon pronostic vital était engagé.
Ce fut un hôpital spécialisé dans les maladies infectieuses qui me sauva. Un établissement de pointe, l'hôpital Houphouet-Boigny.

A Marseille !

Je vous embrasse.

17/05/2020

MAIS QUEL AGE ONT LES FRANCAIS ?

Pyramide_des_âges_France_entière_2019.jpg



Tous les ans, je me sers de cette pyramide des âges (actualisée, celle-ci est la dernière en date) pour mettre à jour ma note sur les chanteurs. Dont je me félicite de n'y avoir pas touché depuis quelque temps déjà.

L'effet des deux guerres s'y fait moins sentir, et grosso-modo, entre la naissance et 71 ans, on est le même nombre de "conscrits", entre 700.000 et 900.000. Ce sont les dames de 48 ans qui sont les plus nombreuses (468.000), et à contrario les personnes (des deux sexes) âgées de 26/27 ans qui seraient dans le creux de la (grosse) vague avec 355.000 unités chacun. 1993 et 1994 seraient donc de mauvais millésimes, alors que 1972 serait le meilleur cru.

Penchons-nous à présent sur le haut de la pyramide.
Jusqu'aux natifs de 1947, tout se passe bien. 
Mais ensuite, ça se gâte ! La guerre se fait encore sentir.
Notamment entre ceux de 1946 et ceux de 1945. 
Moins de 500.000 personnes âgées de 77 ans contre 700.000 "baby-boomers" de 74 !

Ensuite, l'effet des années avant-guerre est gommé car ceux-là sont déjà octogénaires et plus, la baisse est donc régulière jusqu'aux natifs de la toute fin des années 20.

Tout en haut, l'effet de la guerre 14/18 est totalement gommé alors que dans les pyramides "de ma jeunesse", c'était flagrant !

DONC EN RESUME :

- les "vingtenaires" représentent en gros 11% de la population.
- les trentenaires 12%.
- les quadra 12%.
- les quinqua 13%
- les sexa 12%
- les septua 9% avec de gros écart entre les 70 ans (12%) et les 79 ans (6%)
- les octos 4.5% 
- les nonas 1.6% (14% de plus que l'année dernière)
- et les centenaires, qui sont 42.000, et représentent 0.006% de la population.
Précisons qu'il y a encore 18.300 dames et 3550 messieurs âgée de 101 ans et plus !!

Qui ont dû en connaître, des musiques différentes !

Je vous embrasse.


15:06 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (3)

08/05/2020

Règle des 100 km : jusqu'où puis-je aller ?

Castaner a dit : pour justifier du rayon de 100 km autour du domicile, il suffit de présenter un justificatif : carte d'identité, quittance EDF, chéquier...

Alors moi, du Puy, je peux aller jusqu'en Suisse ! Si si...

Jusqu'à Vienne, pas de souci : ma carte grise atteste bien que je réside en Haute-Loire, je peux prendre la direction de Lyon, qui se trouve hors de ma zone :
1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et ensuite ?
C'est là que mon permis de conduire va jouer ! Mon adresse (de 1976) est HLM le petit plan 38590 Saint Etienne de St Geoirs (j'habitais à 2 km de chez Patricia Lavila et de Calogéro !) 
Je ne suis pas loin de la Suisse, à quelques kilomètres près :
2.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Echouer si près du but, c'est ballot....
C'est alors que j'abats ma dernière carte. Ma carte d'Identité.
Elle date de 2009, et elle indique mon adresse de Lons le Saunier !
3.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et grâce à elle, je peux gagner les prairies Helvètes, son chocolat et surtout.... leur sauce Café de Paris de chez la Migros !
Comment ? Carte d'identité périmée ? Mais j'ai mon passeport de Sanary !!
4.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par contre je sais qu'il ne me servirait à rien pour les 100 km, même si j'ai encore des papiers militaires d'Orange..

Le but de cette petite note ? Non pas de vous inciter à truander. Mais pour démontrer que leur système de déconfinement est une vraie usine à gaz. Qu'on fasse des contrôles aux entrées et sorties de la zone occupée rouge, à la limite. J'imagine alors les villes vertes-frontières comme Le Tréport, Gisors, Vernon, Epernon, Malesherbes (desservie par le RER Parisien !), Moulins, Roanne, Oyonnax où les passeurs règneraient en maîtres.
Non j'déconne... Disons qu'on peut concevoir qu'il vaut mieux éviter pour l'instant le mélange du rouge stigmatisé par les pouvoirs publics et le vert, le "vrai" vert, qu'on peut d'ailleurs connaître pour chaque département sans passer par un quelconque directeur du millefeuilles administratif ou les chaînes d'info, tout étant là. (aller en bas à droite sur "capacités de réanimation").

Mais franchement, priver des grands-parents basés vers Lille de leurs petits-enfants parisiens (donc même zone) ou empêcher des Provençaux ou des Toulousains d'aller respirer l'air pur de la montagne, non !
Et les Corses ? Désormais il ne peuvent plus bouger de leur Ile, et ne peuvent plus aller voir leur famille sur le continent ! Et vice-versa... Et je sais de quoi je parle.

J'espère que nos gouvernants très inexpérimentés vont prendre conscience de l'absurdité de cette décision...

Bon 8 mai à tous.

05/05/2020

coronavirus : la fin avant juin ?

Au tout début, franchement je n'y croyais pas.
Cela a dû se voir dans mes commentaires de l'époque.

Revenons au début : Dès février, le gouvernement a commencé à tirer la sonnette d'alarme sur cette maladie, alors qu'en dehors de la Chine, elle n'avait pas touché grand-monde. Pas un seul décès en Europe à la date du 21 février, et vu que l'affaire Griveaux venait de se produire, j'ai tout de suite pensé à de l'enfumage.
Le 23, le nouveau ministre Olivier Véran déclenche "le stade 1 de l'épidémie". Stade 1 qui sera suivi 6 jours plus tard du Stade 2, le même jour que l'usage du 49.3 par le premier ministre, ce qui me confortera dans la thèse de l'enfumage.

A cette date, il faut le rappeler la maladie n'avait tué personne ailleurs qu'en Italie, où il y avait 17 victimes. Bilan pourtant brandi comme une grande menace par les autorités.
Ce qui me frappe, c'est la fameuse "distanciation sociale", comme la recommandation de ne plus se serrer la main et "d'éviter les embrassades" (sic).
Mais les élections du 15 sont maintenues !!
Je reste alors sur ma position de l'enfumage. Interdire tout contact social pour une maladie qui jusqu'à présent n'a tué que deux douzaines de personnes, déjà "fragiles", c'est moins que la grippe saisonnière.

Mais le 14, changement de "musique" : les écoles vont fermer dès le lundi suivant, idem pour les cafés et restos.
91 morts en France. Mais combien de gens décédés d'une maladie "non nommée" ?
Mais l'Italie, pays voisin, affiche déjà 1500 morts. 191 en Espagne.

Là je commence à réaliser. D'autant que mon kiné m'appelle à neuf heures du soir pour me dire de ne pas venir à son cabinet, vu que je suis très "à risque" (hypertension, diabète, problèmes pulmonaires) et qu'il est prêt à faire les 70 km pour soigner la double hernie discale que je m'étais faite en janvier.

Et puis le 17, confinement, plus de questions à se poser. On ne paralyse pas un pays pour des raisons politiques.

Et tous les soirs, le "Salomon-Show", où est égrené le triste bilan.
Mais un truc me taraude : pourquoi tant de différence avec nos voisins méditerranéens ? Par exemple le 31 mars 3500 morts chez nous, 12.500 en Italie et l'Espagne commence à faire parler d'elle.

On attend alors le "pic", le fameux pic qui tarde tant à venir.
En Italie, il est finalement atteint le 2 avril, les décès journaliers commençant à diminuer.
Ce sera deux jours plus tard en Espagne. Et nous ?
Les chiffres annoncés pompeusement par Salomon sont complètement farfelus ! 1120 morts le 3 avril, serait-ce le pic ? Hé non car si on descend à 500 deux jours après, on remonte à 1417 le 7. Descente à 541, remontée à 1341, re-descente à 561 le 12 puis 1438 le 20 !!! Salomon évoque un "plateau" !
Pendant ce temps, nos voisins descendent, régulèrement.

Alors j'ai eu l'idée de faire un diagramme, avec le nombre de décès journaliers moyennés sur une semaine (par exemple le jour 10 est la moyenne des jours 4 à 10) pour l'Espagne et l'Italie.

Et là O surprise j'ai vu que les courbes ont fini par se rejoindre, en baissant régulièrement. Ainsi, en extrapolant, plus aucun mort dans ces deux pays dès la fin mai.

Par curiosité j'ai intégré les données françaises dans ce diagramme, et ça donne ça :

0405.JPG



 

Et ce qui est rassurant, c'est que la courbe "Gauloise" a l'air, après les valeurs aberrantes du premier mois,,de suivre finalement les deux autres !

Attendons quand même prudemment la suite, les pouvoirs publics continuant à nous prendre pour des billes avec leurs zones vertes et rouges départementales, alors que presque sur tout l'hexagone, elles épousent parfaitement le contour des régions ...

Je vous embrasse.

07/04/2020

Coronavirus : enfin le bout ?

Un petit croquis valant mieux qu'un long discours, voici le tableau excel élaboré à partir des chiffres officiels du gouvernement, sur les entrées journalières en réanimation pour cause de COVID 19 depuis le 17 mars, début du confinement.

REA.JPG



Le "pic" a commencé le 26 mars, avec 550 entrées, a duré jusqu'au 1er avril (382) et depuis est en phase descendante amortie, avec des diminutions journalières de :
- 16% entre le 1er et le 2 avril
- 31% entre le 2 et le 3
- 33% entre le 3 et le 4
- 21% entre le 4 et le 5
- 33% entre le 5 et le 6, où on n'observe plus que 94 entrées (à comparer aux 550 du 26 mars).

Reste à prier que la tendance reste la même !

31/03/2020

les 10 chanteurs des années 60 à 80 : CHRISTOPHE

On devrait toujours dire avant
L'importance que les gens prennent
Tant qu'il est encore temps...

(David Hallyday - 1999)


 



Christophe, de son vrai nom Daniel, avait sorti son premier disque, Reviens Sophie, en 1963. Bide, comme c'est souvent le cas pour les tout premiers disques.

Du coup il ne sort rien en 1964.

Puis il se décide à nouveau, et sort Aline en juin 1965. Aline qui - comme Capri c'est fini - n'a jamais été le tube de l'été. Le tube de l'été indien, très certainement en revanche, car n°8 à SLC en août, 3 en septembre et 4 en octobre, il a été effectivement numéro un sur cette période avec un million d'exemplaires vendus.

En septembre suivent Les Marionnettes, qui restèrent quelques 17 semaines dans les 25 premiers, classées 4ème en novembre et 5ème en décembre. En octobre, on trouvait donc deux fois Christophe dans les 10 premiers : 4 ème avec Aline et 10ème avec Les Marionnettes.

Ces deux tubes de suite propulseront Christophe chez les Grands, pour SLC, 17ème interprète sur l'année, 12ème masculin.

66 sera l'année de son service militaire. Comme on dit chez les spécialistes, il fut de la "66-2" ! Mais contrairement à plusieurs chanteurs - dont Frank Alamo et surtout Danyel Gérard, dont la place à son retour avait été piquée par le jeune Johnny Hallyday - sa carrière n'en sera pas affectée.
Il va même en faire une chanson, cette vie-là, classée 14ème en mars. Doublé avec la face B J'ai remarché, 20ème en mai !
En mai justement, ils s'en prend aux profs avec deux ans d'avance avec Excusez-moi Mr le Professeur. 3ème en juin, pas mal....
Et pour l'été, malgré l'hypermatraquage dans l'émission SLC, Tu es folle n'arrivera que 44ème à peine. Le chouchou du concurrent de la soirée, Hubert, sera mieux classé : J'ai entendu la mer sera 7ème en septembre.

Et pour terminer cette année 66, Maman, sortie en novembre et qui sera classée 7ème en janvier 67.
Avec pas moins de 5 tubes, Christophe entrera dans le club très fermé des 10 interprètes les plus classés en 1966.

Et voilà....



Cela pourrait s'arrêter là en effet, car pendant de longues années il ne sera plus classé. Du reste il fera de moins en moins de disques, vraisemblablement lâché à l'époque par Barclay.
Et... récupéré par Michèle Torr ! Mais chhht, on arrive là dans le domaine de "Voici" plutôt que SLC. Mais il faut quand même savoir qu'un certain Romain de 52 ans a comme parents Christophe et Michèle Torr...!

J'ai l'honneur de posséder le 45 tours promo de Confession, la seule chanson de Christophe sortie en 1967,
 âprement gagnée dans l'émission SLC justement ! Mais très confidentielle...

Aucun disque en 1968 ni en 1969, apparemment Christophe semble avoir disparu corps et biens côté galettes. Il est alors tenté par le cinéma, signant la musique du film The Girl from Salina.

Dont il fera un vinyle  en mars 1970 sous le label "Motors". De même que La petite fille du 3ème en septembre. Elles ne seront pas classées mais saluons cependant l'artiste qui a recommencé à sortir des disques. Et cette fois ce sera pour longtemps... La petite fille du 3ème ne dépassera cependant pas la 21ème vente des chansons françaises en hebdo, le 24 février 1971. Retournez le disque pour entendre Mère tu es la seule, peut-être sa plus belle chanson.

1971 où sort mal, qui ne se vend pas, puis mes passagères, bide également, pas mieux que la 23ème place en hebdo.
Fait chaud ce soir lui fera renouer avec le hit SLC, où il sera 25ème en décembre.

Et ce sera le come-back en 1972.

Si Oh mon amour, sortie en avril, ne se vend que peu, SLC la classera 13ème en juin.
Main dans la main ressortira en septembre. Cette fois pari gagné, car c'est la chanson de Christophe qui restera le plus dans les 25 premiers à SLC : 19 semaines. Et surtout une belle 5ème place au mois de novembre.
Côté ventes, la 12ème place toutes catégories (12 français dans les 12 premiers !) le 5 novembre 1972;

Du coup, la 18ème place sur l'année à SLC. Chapeau, car peu ont réussi leur come-back après une telle interruption. Et un pied de nez à Barclay, un !

1973 le verra sortir ma vie est une histoire d'amour en février : 14ème en mars et avril à SLC, 16ème côté ventes en mars.
Mieux, un des tubes de l'été 1973 à SLC, avec Belle, classée 6ème en août et 3ème en septembre.  Même si les ventes ne suivent pas.

En décembre ce sera la paire les paradis perdus/Mama. A mon sens un de ses meilleurs disques. L'une ne sera pas classée (alors qu'elle était passée sans arrêt sur Radio 2, l'émission nocturne d'Europe 1) l'autre, Mama donc, n'aura qu'une 21ème place en février 1974. Ce sera mieux niveau ventes, avec 11 semaines de présence dans le top 50 et une 22ème place en mars

Enfin 1974.
Bide avec Mickey en février, Mama l'ayant "télescopée" !
Mais L'amour toujours l'amour sera 16ème à l'été bien que peu vendue (tout juste dans le top 50 des ventes)
Son meilleur tube de l'année sera Senorita, sorti en novembre, et qui arrivera 12ème à SLC , top 5 à Europe 1 et côté ventes top 10 en hebdo.

Sur la période, 1964/1973, malgré l'interruption entre 1966 et 1971, il est quand même 22ème avec 15 chansons de classées.
Mais il n'aura fait que la moitié de sa carrière !

Alors, ensuite ?

On quitte SLC, qui ne représente plus rien, et on s'intéresse au hit-parade des ventes.

1975 le verra encore plus haut.
6ème place hebdo pour les mots bleus le 8 juin derrière dis-lui, tu t'en vas, mon coeur est malade, les acadiens et le chasseur.
TOP 4 pour petite fille du soleil le 19 octobre derrière la ballade des gens heureux, du côté de chez Swann et danse-la chante-la.

Ce sera moins bien en 1976 avec merci john d'être venu et une autre vie.

Un peu mieux en 1977 avec Daisy et la dolce vita.

Pas en 1978 malgré un peu menteur - que j'ai achetée.
Au Cora d'Alès qui venait d'ouvrir ;-))

Un an et demie s'écoule, on pense que cette fois c'est fini pour Christophe.





Mais 78 et 79 voient une mode du rétro (s'y sont mis quand même la mère de son fils Michèle Torr et C. Jérôme, entre autres) probablement due à une réaction à cette musique formatée qu'est le disco - une tentative de musique formatée ayant été essayée sans succès en 1973 (rrata-tata).
Christophe s'engouffre alors dans la brèche, ressort son Aline. Telle quelle. Qui le verra renouer avec la première place. 1 million et demie de ventes ! Mieux que la première fois...

L'Italie et Agitation en 1980 feront un bide, de même que ses rééditions des Marionnettes et de la route de Salina (1982).

Alors, cette fois, vraiment fini, Christophe ?

Que nenni. En mars 1983 sort Succès fou, qui sera numéro un des ventes françaises à l'été !

Et le bougre continue ! J'ai pas touchée est classée en 1984, de même que Ne raccroche pas en 1985. Et là on est déjà dans le top 50 !!!

Après le bide de chiqué chiqué en 1988, il entame les 90's avec la re-sortie de  la dolce vita. Mais sans succès.

Il continuera néanmoins à sortir des albums : Bevilacqua (son vrai nom) en 1996, comm si la terre penchait en 2001, aimer ce que nous sommes en 2006, paradis retrouvé en 2013, et les vestiges du chaos en 2016.

Au total, Christophe est un des tout meilleurs sur les décennies 60/70/80. La période 63/74 n'est donc pas très représentative.

Sur ces trois fameuses décennies, on peut dire que Christophe est dans les 10 premiers chanteurs français.

Chanteurs dont ne font plus partie Johnny Hallyday, Charles Aznavour, Michel Delpech, Marie Laforêt, Dick Rivers, Alain Barrière, Gérard Palaprat, Rose Laurens, Jacques Higelin, France Gall, Michel Berger, Richard Anthony, Guy Béart, Leny Escudero, et je dois en oublier.

Mauvaise nouvelle quand au front de la "saloperie", l'Italie (dont est originaire Christophe) comptabilise 837 nouveaux décès depuis hier. Prions pour que je n'aie pas à modifier ma note sur l'âge des chanteurs...

Coudes à tous.