Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2011

Pire que DSK !

Un ministre, chez, nous, s'est fait virer du gouvernement car il s'était livré à des attouchements envers deux femmes, Eva et Virginie, qui étaient ses collaboratrices.

Ne reculant devant rien, j'ai décidé, ce soir, de vous montrer les parties intimes de ces dames que cet ex-ministre avait touché.

J'ai pu facilement me les procurer, ces parties sont exposées dans le dernier numéro d'un hebdo assez diffusé.

Alors, vous êtes prêts ?

Je tiens aussi à vous dire que ces photos sont véritables.

C'est du lourd, je sais, mais de temps en temps il ne faut pas hésiter à informer les gens.

 

Alors, plongeons ce soir dans le porno le plus total, j'assume.

Donc

10

9

8

7

6

5

4

3

2

1

virginie affaire tron pieds.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Virginie

et

eva affaire tron pieds.jpg

Eva.

 

La prochaine fois, je vous montrerai les oreilles de Nafissatou !!!

 

Je vous embrasse.

 

10/06/2011

Sarkozy et les médias sont à sec !

Fin mai régnait un début de sécheresse sur l'hexagone, et les gens commençaient à paniquer. Je dis bien "début de sécheresse" car une sécheresse fait vraiment sentir ses effets en juin et juillet, quand les plantes sont assez feuillues pour absorber le plus d'eau.

A juste titre, les médias s'inquiétaient du temps à venir, d'autant que l'on nous prévoyait (là ça tient de Mme Irma...) juin, juillet et août secs et chauds.
Et effectivement la situation aurait été comparable à 76 si ces mois-là avaient été aussi secs que les deux précédents.

Or, depuis début juin, contrairement à ce que disait Mme Irma, la pluie est revenue. D'abord par des gros orages localisés, puis généralisés, et de bonnes pluies soutenues.

En dehors du Finistère qui n'a rien reçu, le reste de l'hexagone a été copieusement arrosé :

Depuis le 1er :

• Dans les 50 litres d'eau /mètre carré à Paris.
• Dans les 100 litres à Marseille.
• 33 litres à Lyon.
• 18 litres à Toulouse.
• 42 litres à Nice
• 27 litres à Strasbourg
• 31 litres à Besançon
• 36 litres à Limoges
• 17 litres à Rennes
• 60 litres dans le Gard
• 13 litres à Bourges
• et même dans la Vienne, dont on parle beaucoup à la télé, 89 litres par mètre carré y sont tombés.

Qu'on le veuille ou non, il faut changer de sujet dans les infos. C'est vrai que c'était porteur, avec de grands et doctes spécialistes dont je n'avais jamais entendu parler évoquaient une catastrophe imminente, en montrant des cartes de déficit pluviométrique avec des couleurs qui faisaient peur.
Me faisait rigoler aussi, car on y voyait tous les départements autour de l'Ile de France en situation alarmante, alors que pour eux, ça allait !
Comme disait Coluche, c'est la frontière....
En cherchant aussi quelques ruisseaux à débit très variable à sec, en en les montrant pour appuyer leurs propos.

La sécheresse se mesure. Et la meilleure mesure est le débit des fleuves et des grands affluents.

Alors désolé, mais il faudra trouver autre chose, tant pour les médias que pour notre président qui a paradé hier en Charente, rejointe par sa future concurrente.

Je vous embrasse.




07/06/2011

pour Brigitte (et ceux qui pestent contre les fermetures de bureaux de poste)

Grâce à la carte dont je t'ai envoyé le lien, j'ai pu positionner les bureaux de poste Suisses dans mon coin (en vert) on pourra ainsi les comparer aux Français (en rouge )

En Suisse, les "trous" visibles sont les zones de montagne.

Edifiant...

Image (85).jpg

Je t'embrasse

13:01 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : la poste

06/06/2011

Qu'est-ce qu'ils ont encore inventé à La Poste ?

Vous connaissez tous ce genre de publicité :

la poste.jpg

Slogan pour les citadins, qui n'ont pas à vraiment se déplacer pour trouver un bureau de poste. A Lons le Saunier, 3 bureaux fonctionnaient.

Mais mieux encore, pour les autres, pour les bouseux ils ont inventé...

La désertification en supprimant 95% des bureaux de poste.

Image (82).jpg

Tout à l'heure j'avais un colissimo à poster. Car il n'y a plus désormais de colis "non ssimo", ces bon vieux colis qui certes prenaient leur temps mais n'étaient pas trop tarifés. A présent, pour tout ce qui dépasse 20 grammes, boum ! 5 euros 60...
Bref, je devais me rendre à la Poste, et j'avais le choix entre :
- Levier, à 17km
- Pontarlier à 18 km (la Poste est de l'autre côté)
- Valdahon à 19 km
- Ornans à 23 km
- Frasne à 27 km. C'est d'ailleurs dans ce bureau que j'ai dû aller pour pouvoir parler à un conseiller financier si je ne voulais pas attendre plus de 3 semaines.

Et dire que c'est le même président qui a fait les Accords de Grenelle pour les économies d'énergie et  a obligé les gens à faire désormais (en moyenne) 8 à 10 km pour trouver un vrai bureau de poste !!

Chapeau l'artiste. Nos voisins Suisses doivent se marrer, eux qui ont un bureau dans chaque commune ou presque !

Je vous embrasse.

28/05/2011

En ce moment on vit un conte de fées

• La roturière est devenue princesse.

• Le méchant a été tué.

• Blanche-neige est enceinte d'un nain.

• Et pendant ce temps là, Dominique, nique, nique....

 

Je vous embrasse.

PS : à ce sujet, (DSK) il se pourrait que la mascarade se termine plus tôt que prévu - mais trop tard pour les présidentielles - , la défense étant en train de démontrer que la plupart des thèses de l'accusation ne tiennent pas. Que n'a-t'on pas commencé par là, un procès équitable d'abord, avec la victime autant à visage découvert que le présumé agresseur, et la possibilbilté  pour chacune des deux parties d'étayer ses arguments...
Je plains Fitoussatou quand elle devra apparaître à la barre...Si elle y apparaît un jour.

19/05/2011

Les Ricains ont suspendu leur grave délire... ouf

Après 4 jours de mauvais polar US - comme ils savent si bien les faire - DSK est assigné en résidence et va pouvoir, enfin, assurer sa défense dans des conditions presque "normales".

Qu'importe le fait qu'il soit coupable ou non, le principal est que la présomption d'innocence soit enfin reconnue.Que l'on ait cessé de mettre la charrue avant les boeufs.

Chez eux, Dreyfus aurait fini au bagne, sans réel jugement.

Si DSK - ce dont je doute profondément - a réellement commis son acte de folie (car c'en serait un, semblable à un multimilliardaire dévalisant une banque avec prise d'otages) alors, qu'il soit puni. Et lourdement puni.

Mais de grâce, arrêtons de jouer les mauvais westerns. Si l'histoire avait eu lieu voici 150 ans, DSK serait mort, lynché par la foule en délire.

Délire dont je suis bien content qu'enfin il cesse aujourd"hui.

Je vous embrasse.

22:07 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : dsk

16/05/2011

A la merci des Chinois...

La planète est désormais à la merci des Chinois, la seule puissance mondiale qui ait désormais du poids.

Dans mes jeunes années, c'étaient d'un côté les USA et de l'autre l'URSS qui se partageaient le gâteau.

Puis le Japon renaquit de ses cendres, et ce peuple fier, courageux et travailleur devint alors la 3ème puissance mondiale dans les années 80.

En 1991, l'URSS disparut. Ne restait donc que les USA et le Japon.

Puis, récemment, voici quelques années, la Chine commença à émerger. L'année dernière on pouvait dire sans se tromper que le monde était peu ou prou dirigé par les USA, le Japon et la Chine.

Mais les deux premiers vont être rapidement hors-jeu.

Le Japon, tout d'abord, frappé en son coeur par un tremblement de terre parmi les plus virulents connus et un tsunami qui allait terminer "le travail", en tuant des dizaines de milliers de personnes et surtout déclencher un grave accident atomique.

Out, le Japon, hélas.

Restent les deux autres.

Certes, les USA ont - au bout de 9 ans de guerre - enfin réussi à dégommer Ben Laden.
Et alors ?
Reste qu'un pays où une femme de ménage peut aboutir à l'incarcération d'un des plus grands personnages mondiaux simplement par ses dires et sans le moindre soupçon de preuve, ne peut absolument plus prétendre être une "démocratie", et n'est en fait qu'un colosse aux pieds d'argile, complètement brouillon dans ses actions. On l'avait déjà vu avec la réélection de Bush en 2004...

Reste donc la Chine.

A moins qu'une petite puissance nucléaire ait l'idée de commencer "le grand bal" en balançant une bombinette.

La fin du monde est pour demain...

Et voyant comment évoluent les choses depuis une vingtaine d'années, je n'en suis pas fâché...

Je vous embrasse

15/05/2011

Présidentielle 2012

Apparemment, tous les coups sont permis !

Va y avoir du sport les enfants...

21:04 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : sarkozy

25/04/2011

Frontières bouclées ?

Aux dernières nouvelles, Xavier Dupont De Ligonnès, le père fortement soupçonné du meurtre de son épouse et de ses quatre enfants est toujours introuvable.

A mon avis, cela fait belle lurette qu'il n'est plus en France.

Si d'un côté la France a des frontières hermétiques (notamment celle de Menton/Vintimille entre la France et l'Italie, ceux qui sont un peu "bronzés" passent difficilement, même en règle), en revanche dans l'autre sens la France est une vraie passoire.

Quand j'étais à Biarritz, j'ai dû passer la frontière au moins une cinquantaine de fois vers l'Espagne sans qu'on me demande quoi que ce soit.

Voici trois ans et demie, j'étais à Lille pour une mission, et ma femme s'est retrouvée hospitalisée à Tourcoing. Sans le savoir, je m'étais restauré en Belgique ! La frontière est invisible par là-bas, et une rue de Toucoing se transforme en rue de Mouscron.

A la même époque, j'avais bossé à l'aéroport de Bâle-Mulhouse, et je m'étais étonné que le bus Distribus qui toutes les 20 mn relie St Louis au centre de Bâle ne subisse absolument aucun contrôle à la frontière.

L'an passé, j'étais - toujours en mission - à Strasbourg. Idem, une ligne des bus Strasbourgeois vout permet de passer la frontière comme une fleur.

Mais là, me direz-vous, le contexte a changé. On recherche activement une personne, on ne doit plus passer comme ça ?

Dans certains coins, si.

Tout à l'heure, mon épouse m'a pris au dépourvu et a voulu qu'on se rende en Suisse, vu qu'il n'y a rien de plus mortel qu'un jour férié chez nous.

Pas rasé de trois jours - ça a son importance - j'opine du chef, et même du sous-chef, et on monte dans la voiture.

On a pris la route reliant Paris à Neuchâtel. Pas une de ces petites routes de contrebandier, comme j'en connais des dizaines pour aller "de l'autre côté". Non, une belle nationale.

Devant moi, aux abords de la frontière, plusieurs voitures. Qui roulaient lentement. C'est fou ce que les gens ont tendance à lever le pied aux abords des frontières !
Me précédait un véhicule 17 (ancienne plaque) et un 92 (idem). Devant, c'était des nouvelles plaques je ne pouvais pas lire.

Je me disais, vu les propos de notre cher Président, je sens qu'on va poireauter à la frontière.

Mais, au fur et à mesure que l'on avance, pas la queue d'un quelconque bouchon.

Verrières de Joux. Frontière.
Personne dans les cahutes, toutes les voitures passent sans s'arrêter !

Côté Suisse, pareil.

Je ne voudrais pas avoir l'air de donner des conseils à des gens en cavale, mais à mon avis, personne n'a pensé une seconde que l'on puisse se sauver du territoire par la Suisse !

Notamment le meurtrier présumé. Pour eux, sa voiture a été retrouvée dans le Var, c'est donc par là qu'il passera, vers l'Italie.

Je dois dire que personnellement, si j'avais été dans ce cas (recherché par la police) et que j'avais eu l'intention de passer la frontière au Pays Basque, j'aurai laissé ma bagnole en Alsace ou en Savoie.

Je suis sûr et certain que notre zig est déjà hors de France.

Je vous embrasse

19:37 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

07/04/2011

la vignette auto de retour ????

C'est du moins ce que laisse penser cet article, glané sur le net.

Nicolas Sarkozy rétablit la vignette automobile !

I1 faut croire que les caisses de l'Etat sont vraiment vides. Christine Lagarde, la ministre de l'Economie, vient d'obtenir l'aval de Nicolas Sarkozy pour rétablir dès l'an prochain la vignette automobile ! Un impôt supprimé en 2001 par... Laurent Fabius, ministre de l'Economie de Lionel Jospin. Comme si les automobilistes n'étaient pas assez ponctionnés !

La décision ne devait être rendue publique qu'après les élections européennes, afin de ne pas fragiliser les listes de l'UMP, mais c'était compter sans les réseaux dont dispose encore le Parti socialiste au sein de administration fiscale. D'où cette fuite, qui redistribue les cartes pour le scrutin et ne va pas aider à la lisibilité de la campagne, puisque c'est le Parti socialiste qui va dénoncer la pression fiscale, et l'UMP qui va devoir la justifier!

Dès l'été 2007, le premier ministre François Fillon avait mis les Français en garde: « Les caisses sont vides. » Manière de dire aux salariés de la fonction publique qu'il était vain de réclamer des augmentations de salaires et à ceux du privé que l'Etat ne pourrait pas voler à leur secours.

Mais la crise financière mondiale est survenue, et Nicolas Sarkozy a été obligé de lâcher du lest, au grand dam de Fillon qui, le mois dernier, a lâché : « On est en train de creuser la dette dans notre pays, il ne faut pas se raconter d'histoires. » Mais pour s'endetter, il faut emprunter. Or la note de la France sur le marché international est en train de se dégrader, de sorte que le coût du crédit est de plus en plus élevé. Jusqu'à devenir excessif ou qu'à ce que la France ne trouve plus les liquidités dont elle a besoin?

Depuis plusieurs mois, Christine Lagarde, mieux placée que quiconque pour connaître, au delà de ses discours lénifiants, la situation réelle du pays, insistait pour que l'on instaure de nouvelles recettes. Refus systématique de Sarko, soutenu par Eric Woerth, ministre du Budget et grand trésorier de l'UMP, le chef de l'Etat ayant même confié, selon des propos rapportés par le Canard enchaîné : « Cette c.... n'a décidément aucun sens politique! Un nouvel impôt ?
Et pourquoi pas taxer les portes et fenêtres tant qu'elle y est! »

Finalement, c'est lors d'une réunion qui a eu lieu à l'Elysée le lundi 5 mars au soir, en présence du premier ministre et des ministres concernés, que Nicolas Sarkozy a donné son feu vert à Christine Lagarde. A deux conditions : qu'il ne s'agisse pas d'un nouvel impôt mais du rétablissement d'« une taxe supprimée de façon inconsidérée par la gauche » (tel sera l'axe de communication); et qu'elle ne soit bien sûr rétablie que « pour une durée limitée » (l'air est connu), le temps que la France absorbe la crise mondiale.

Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, qui était présent, a obtenu que les
« véhicules
propres » en soient exemptés, sous réserve, et c'était une demande de Luc Chatel, le secrétaire d'Etat à l'Industrie, soucieux de ne pas affaiblir un peu plus un secteur automobile déjà très fragilisé, qu'ils aient été acquis à compter du 1" juin 2009.
La nouvelle vignette automobile entrera donc en vigueur au 1er janvier prochain, et le texte devrait être promulgué par décret au cours de la deuxième quinzaine de juin, une fois les européennes passées et juste avant les départs en vacances, période assez peu propice aux manifestations.

La seule bonne nouvelle est que la proposition de supprimer les départements a été définitivement enterrée par l'Elysée: la nouvelle vignette, qui sera disponible chez les débitants de tabac le 1er septembre, est départementalisée en fonction du lieu de résidence du propriétaire du véhicule, et chaque conseil général pourra décider du monument qui figurera sur le pare-brise. Mais c'est tout: les recettes fiscales, elles, iront à l'Etat. et l'automobiliste continuera d'être une vache à lait.

Bruno Larebière.

Alors, info ou intox ???

Cela avec la - vraie - info concernant les voitures de plus de 13 ans, les seules que les jeunes peuvent se payer, qui seront interdites dans les centre-villes, j'ai l'impression que les automobilistes ne vont pas voter à droite en 2012 !! Je dis "à droite" car Sarkozy est définitvement disqualifié.

Je vous embrasse